Orléans Loiret Basket - Poitiers - Championnat

Avant-match

Samedi 6 Avril 2013 à 20h00, l'OLB reçoit le Poitiers Basket pour le compte de la 26ème journée du championnat de Pro A.

Après s'être battu l'an passé pour le maintien, le PB86 passe une nouvelle saison stressante, avec une 15ème position actuelle synonyme de relégation. Après un bon début (5 victoires en 10 matchs), la défaite aller face à l'OLB a déclenché une mauvaise série de 12 défaites en 14 matchs. Le club reste toutefois sur une victoire importante 69-62 face à Dijon et se retrouve ainsi à un bilan de 8 victoires en 25 rencontres.

Pour essayer de s'extirper de la zone rouge, Ruddy Nelhomme et son staff ont misé sur le recrutement du joker Dominic James, meneur américain de 26 ans déjà passé par la Turquie, la Bulgarie, la Grèce, la Serbie et l'Italie ! Après avoir fait parlé la foudre lors de son 1er match -avec 34 points à 10 sur 15, 3 rebonds, 3 rebonds et le tir décisif de la victoire sur le parquet de l'Asvel-, le joueur enchaine des performances irrégulières avec 3 pointes aux alentours des 20 points mais également 2 non matchs (3 sur 19 aux tirs en cumulé).

Désormais, l'extérieur Dominic James (17,7 points à 43%, 3 rebonds et 3,5 passes de moyenne) et l'intérieur Ahmad Nivans (15,2 points à 63%, 6,2 rebonds) forment le duo de scoreurs de l'équipe, tandis qu'Anthony Dobbins continue d'apporter solidement à chaque match, avec 9,4 points à 47%, 6,9 rebonds, 3,1 passes et 1,4 interceptions. A l'aller, l'OLB avait réalisé un match plein 81-90, faisant la course en tête durant les 2ème, 3ème et 4ème quart-temps. Chris Hill (20 points à 7 sur 10, 3 rebonds) et Brian Greene (13 points, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions) s'étaient partagés la meilleure évaluation orléanaise.

Une victoire de l'OLB ce week-end sera primordiale pour conserver toutes les chances de qualification en play-offs. Il faudra cependant faire attention face à cette équipe poitevine capable de tout, à l'image de sa nouvelle recrue !

Avant match : Florian Boukobza

Résumé du match

Le 5 de départ de ce match au Palais des Sports contre le Poitiers Basket 86 : Bryan Pamba, Chris Hill, Torrell Martin, Brian Greene et Brandon Hunter.


1er quart-temps :

L'intérieur mobile Pape Badiane marque au lay-up tandis qu'Orléans ne trouve pas la mire près du panier comme à 3 points. Cependant, la défense orléanaise est bonne et un seul tir de Brian Greene permet d'égaliser après 3 minutes de jeu, 2-2. Le poste 4 enchaine avec un tir primé, mais Tony Dobbins égalise à son tour. Brandon Hunter montre une nouvelle fois qu'il a un shoot mi-distance avec un tir réussi des 5 mètres, mais Poitiers est en réussite et prend le large 16-9 (à 2min30 de la fin du quart-temps) grâce à de nombreuses incursions dans la raquette d'Antonio Davis (7 points) et de Dominic James (4 points).
Orléans est terriblement maladroit avec notamment des lay-ups qui rebondissent plusieurs fois sur l'arceau. Heureusement, Maël Lebrun se bat en défense, arrachant une interception et coupant court à 2 contre-attaques poitevines. Mais ça ne suffit pas, Anthony Smith réussit un tir mi-distance avec la planche, et Antonio Grant marque un superbe tir au buzzer du quart-temps.. 9-20 pour les visiteurs ! L'OLB affiche un 4 sur 18 aux tirs et un 1 sur 7 à 3 points...


2ème quart-temps :

Pape Badiane marque d'entrée en tête de raquette tandis qu'Orléans continue de déjouer au tir. Enfin, Chris Hill libère les siens avec un and one après 7 minutes sans point marqué, 12-22. Pourtant Poitiers continue de dominer ce match, avec une belle adresse extérieure et des occasions franches converties dans la raquette. Antoine Eito marque à 3 points mais Anthony Dobbins lui répond. Maël Lebrun réussit quant à lui un tir de 5 mètres avec la planche puis capte un rebond important qui profite à Chris Hill qui rentre un jumpshot remettant l'équipe à 10 points, 19-29 à la moitié du quart-temps.
Lamine Kante réussit un 3 points compliqué, tandis que Torrell Martin convertit 2 lancers-francs et Brandon Hunter claque un gros dunk sur une passe dans le timing de Chris Hill. Si l'attaque orléanaise a repris du poil de la bête, Poitiers ne se désunit pas de son coté de terrain, Antonio Grant s'infiltre une nouvelle fois jusqu'au panier tandis que Brandon Hunter et Chris Hill effectuent une redite du dunk précédent. Un tir à 3 points de Tony Dobbins maintient l'écart à 11 points. Poitiers en feu accroit même son avance avec Lamine Kante qui marque un tir à 3 points de plus d'1m derrière la ligne à 3 points et en première intention… 28-40 à 2 minutes de la mi-temps, et 29-43 à la fin après 3 lancers-francs d'Anthony Smith due à une faute de Chris Hill sur son tir au buzzer.


Rien ne va être simple ce soir pour les Orléanais qui souffrent face à cette belle équipe poitevine. Si l'adresse s'est améliorée dans le 2ème quart-temps (7 sur 14), l'équipe n'arrive pas à défendre face à son adversaire qui shoote à 68% ce soir (et 50% à 3 points). Seul point positif pour l'OLB, les 7 pertes de balle de son adversaire. Chris Hill tient une nouvelle fois la baraque avec 9 points à 4 sur 7 et 4 passes (Brian Greene étant encore dans le dur avec un 2 sur 9 aux tirs), mais en face la marque est superbement répartie avec 6 joueurs entre 6 et 9 points ; Antonio Grant (9 points, 2 passes) et Anthony Dobbins (6 points, 4 rebonds) se partagent la meilleure évaluation.


3ème quart-temps :

Brandon Hunter manque son lay-up et Brian Greene envoie une grosse brique alors que Tony Dobbins a déjà réussi un nouveau tir primé… Les 2 Orléanais se rattrapent avec un lay-up chacun, et l'OLB revient difficilement à proximité de la barre des 10 points d'écart. Une faute anti-sportive de Kevin Harley sur une contre-attaque orléanaise permet à Maël Lebrun de la franchir, 37-46 après 4 minutes de jeu dans cette période. Chris Hill monte au lay-up et enthousiasme le public du Palais des Sports.
Sans exceller, l'OLB est revenu à 7 points ! Cependant, un and one d'Ahmad Nivins (son premier tir du match), une gamelle sur le tir primé de Maël Lebrun, 3 décisions arbitrales en défaveur des Orléanais, et un tir à 3 points de Tony Dobbins annihilent leur effort ; tout est à refaire, 41-54 à 3 minutes de la fin du quart-temps. Kevin Harley réussit un tir très compliqué, heureusement l'OLB obtient des lancers-francs et les convertit. Malgré la grosse défense des locaux, Kevin Harley réussit même un 3 points (chanceux!) avec la planche… Mais un pull-up jumper de Torrell Martin réduit l'écart à 49-61 à la fin du 3ème quart-temps.


4ème quart-temps :

Un 3 points de Torrell Martin et un tir mi-distance de Maël Lebrun remettent immédiatement l'équipe à 7 points. Ahmad Nivins réussit une belle claquette mais Antoine Eito marque à 3 points... 57-63 ! Si les rebonds tombent dans les mains des Poitevins, la défense des Orléanais leur permet de maintenir le score en l'état ou presque, jusqu'à ce qu'un tir à 3 points de Brian Greene ramène même l'OLB à 60-65 à la moitié du quart-temps ! Le club déploie LA grosse défense, à l'image de Torrell Martin qui gêne énormément les shoots d'Anthony Smith. Un dunk splendide de Maël Lebrun qui s'infiltre dans la raquette met le Palais des Sports en fusion, d'autant que l'OLB pousse le PB86 au-delà des 24s de possession sur la défense suivante !
C'est finalement Brian Greene qui vient égaliser pour l'OLB sur un 3 points à 2min30 du terme ! Dominic James force son shoot mais Ahmad Nivins réussit un lay-up. Brandon Hunter de son coté prend ses responsabilités avec 2 lancers-francs et un lay-up malgré une prise à 2 au poste. Dominic James manque son 3 points dans le corner, et Brian Greene réussit un petit shoot avec la planche au buzzer de la possession : 71-67 à 30s de la fin ! Si Poitiers intercepte le ballon sur la remise en jeu orléanaise, un contre de Maël Lebrun (qui empêche même la balle de sortir des mains de Tony Dobbins) permet aux Orléanais d'éviter le drame. Chris Hill marque ses 2 lancers-francs, le match est désormais plié : superbe victoire orléanaise 73-67 !!


L'OLB l'a finalement emporté grâce à un sublime 4ème quart-temps remporté 24 à 6 ! Les hommes de Philippe Hervé n'ont jamais lâché malgré toutes les difficultés rencontrées pendant 3 quart-temps. Si son adresse est plus faible que Poitiers (42% dont un 6 sur 21 à 3 points contre 47%), l'OLB a su provoquer des fautes et marquer ses lancers-francs (19 sur 21 ce soir), tout en provoquant 16 pertes de balle chez son adversaire. Une nouvelle fois Brian Greene (19 points, 2 rebonds et 2 passes) et Chris Hill (17 points, 4 rebonds et 5 passes) ont été les éléments clé de la victoire orléanaise. 4 autres ligériens ont pesé sur le match : Maël Lebrun (8 points, 5 rebonds, 3 interceptions), Torrell Martin (7 points, 6 rebonds, 2 passes), Antoine Eito, (6 points, 4 rebonds) et Brandon Hunter (13 points, 3 rebonds) qui a réalisé un match de qualité et a été décisif dans le "money time" pour ce qui pourrait être son dernier match sous les couleurs orléanaises.
En face, Anthony Dobbins a réalisé une très belle prestation au Palais des Sports avec 12 points, 6 rebonds et 2 passes, on peut également noter les 9 points (tous en 2ème mi-temps) et 6 rebonds d'Ahmad Nivins ou encore les 11 points, 4 rebonds et 5 passes d'Anthony Smith.

Résumé : Florian Boukobza


Ruddy Nelhomme :

La statistique gênante, c'est le 24-6 qu'on prend dans le dernier quart-temps. On vient gâcher tout le travail qu'on a fait. C'est frustrant, encore une histoire qui se répète. Il faut continuer à travailler. Ca fait 4-5 matchs qu'on a un problème de stop défensif en fin de match. On travaille sur tous les secteurs, on a eu du positif sur le dernier match.


Chris Hill :

On a gardé un bon esprit en défense et finalement on l'a emporté. Poitiers a beaucoup marqué à 3 points à 6 et 7 mètres. Je suis très fier de notre équipe. Le pourcentage au tir n'était pas bon mais on a trouvé une solution. Nous voulons jouer les play-offs, nous n'abandonnons pas. Avec cet état d'esprit, nous pouvons gagner chaque match. Poitiers est une bonne équipe, très athlétique, c'est difficile de savoir pourquoi une équipe perd en fin de match comme ça.


Philippe Hervé :

De quoi être fier de cette équipe, une fois de plus. C'était un match difficile car Poitiers a très bien joué, ils ont eu une adresse exceptionnelle pendant 3 quart-temps. Peut-être qu'il nous manquait un chouïa d'intensité, mais on a réussi à le chercher à la fin, quelle défense dans le dernier quart-temps ! On ne peut une nouvelle fois que se féliciter de ce match.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Torrell MARTIN
 7  6  2  10
Brian GREENE
 19  2  2  16
Maël LEBRUN  5  1  12
Fernando RAPOSO  0  2  0  -1
Antoine EITO
 6  4  1  8
Murat KOZAN
 2  0  1
Florian GALLOO
 0  0  0  0
Chris HILL
 17  4  5  21
Brandon HUNTER
 13  3  1  10
Bryan PAMBA
 1  0  0  -1

Poitiers Basket 86

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Badiane Pape
 1  1  10
Dallo Boris
 0  0  0  0
Kante Lamine
 8  1  0  1
James Dominic
 3  1  3
Guillard Pierre-Yves
 0  0  0  0
Nivins Ahmad
 9  6  1  13
Dobbins Anthony
 12  6  2  17
Smith Anthony
 11  4  5  11
Fall Moustapha
 0  1  0  0
Kevin Harley 5 4 1 8
Grant Antonio  4  2  10

Photos du match

  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers
  • Olb_Poitiers

Nos partenaires

Précédent
Suivant