Orléans Loiret Basket - Boulogne-Levallois - Championnat

Avant-match

Orléans Loiret Basket / Boulogne-Levallois
Samedi 01 février 2020 - 20h00
Palais des Sports

Match Espoirs à 16h30 (Entrée libre)

Ouverture des portes 18h30

NOUVEAU : Place COURTSIDE : 50€ (Place au bord du terrain + une coupe de champagne à la mi-temps + visite du vestiaire en avant match) Retrouvez ces nouvelles places en tribune 17 !

Carré OR : 35€
Catégorie 1 : 30€ - Tarif réduit : 25€
Catégorie 2 : 22€ - Tarif réduit : 18€
Catégorie 3 : 15€ - Tarif réduit : 12€
Catégorie 4 : 8€ (Tribunes 1-5-8)

GRATUIT : Enfants - 10 ans (Catégories 1,2,3 et 4)

Ouverture de la billetterie au guichet Nord :
Samedi 01 février à partir de 18h30

Vente de places au bureau :
Du Lundi au Vendredi de 14h00 à 18h00

RESERVEZ VITE VOS PLACES ICI 

Résumé du match

 21ème journée de Jeep Elite hier soir au Palais des Sports ! Après une belle victoire au Rhénus le week-end dernier, L'OLB recevait l'une des grosses cylindrés du championnat, Boulogne-Levallois, quatrième au classement et invaincue depuis plus d'un mois. L'équipe parisienne qui restait sur une série de 5 victoires, et qui a pour particularité de nous avoir éliminés de la Coupe de France en novembre dernier (victoire 81-82 sur notre parquet).

A la suite d'une contre attaque un peu confuse, c'est Giovan Oniangue qui inscrivait les premiers points coté Orléans (2-2, 1e).
Profitant de la maladresse des locaux aux shoots, D.J. Strawberry remontait à toute vitesse et nous donnait l'avantage dans la foulée, 4-2.
Chris Evans dans le corner inscrivait lui le premier tir à 3 points de la rencontre ! 12-6 à la moitié du quart-temps, et premier temps mort demandé par Freddy Fauthoux, le coach des Metropolitans.
Une pause qui aura le don de réveiller ses joueurs, qui reprendront l'avantage sur la ligne des lancers (15-16, 8e). Miralem Halilovic, assez discret jusque là, se chargera de rentrer un petit flotter en toute fin de quart-temps, et redonnera l'avantage à Orléans in extremis, 20-18 !
Un premier acte très engagé où l'OLB aura réussi à bien cadenasser la raquette adverse, et notamment Vitalis Chikoko (2 points).

QT1 : 20-18

Et puisque la recette avait bien marché précédemment, Halilovic reprenait ses habitudes et inscrivait les 4 premiers points du second quart-temps, tout en toucher (24-18, 11e). Inoffensif dans le premier quart-temps, Chikoko commençait à prendre ses marques et permettait à Boulogne-Levallois d'infliger un 7-0 et de prendre l'avantage, 24-25 à la 13ème minute. Pas du goût de D.J. Strawberry qui prenait les choses en main, inscrivant deux shoots longue distance, dont un après avoir fait danser son adversaire direct ! (30-29, 14e).
En feu, comme très souvent déjà en 2020, c'est lui qui ramenait Orléans à égalité, en force cette fois! 37-37 à la 19ème minute. Chris Evans, très bon dans sa sélection de shoots ramenait les deux équipes aux vestiaires avec un avantage de 3 points pour nos joueurs, 42-39.

La fin de 20 premières minutes plus qu'encourageantes côté OLB, avec un adversaire, accessoirement meilleure attaque du championnat, limité à 39 petites unités ! Un vrai travail collectif qui sera à reproduire en deuxième mi-temps, où les snipers des Metropolitans voudront sûrement prendre leur revanche (1/10 à 3 points jusque là).

QT2 : 22-21 (42-39)


MT : 42-39

Jamel Artis se chargera justement de ramener rapidement les deux équipes à égalité, à 3 points (42-42, 21e). Halilovic, à plus de 80% aux shoots en première période, venait inscrire son 17ème points et redonnait un matelas d'avance à Orléans ! 49-42 à la 22ème minute. Après quelques situations tendues dans la raquette orléanaise, et notamment une faute technique adressée au banc orléanais, D.J. Strawberry continuait sa moisson (54-52, 26e). Des pertes de balles à répétition replaceront Boulogne-Levallois devant (58-60 puis 60-62, 28e).
Sans qu'aucune de ses individualités ne prenne vraiment feu, Boulogne-Levallois profitait de la maladresse et des nombreuses pertes de balles orléanaises pour se créer son premier petit matelas d'avance, 64-68 à la fin du troisième quart-temps.

QT3 : 22-29 (64-68)

Un matelas visiblement pas assez confortable puisque nos joueurs parviendront à recoller au score après 40 secondes de jeu ! 68-68.
Pas dans son meilleur soir, Brandon Jefferson maintenait les deux équipes à égalité, à l'approche du money time (74-74, 35e). Jamel Artis, joueur le plus actif côté Metropolitans, redonnait de l'air aux locaux, 74-79 à 4 minutes de la fin du match.
Après un shoot longue distance de Jefferson manqué, D.J. Strawberry s'arrachait pour prendre le rebond offensif sur Chikoko et plaçait Groselle sur orbite ! 80-82, deux points à remonter et une minute à jouer ! Flo Pietrus, sur son premier shoot du match ramenait même nos joueurs à un petit point, 83-84 !! Dans la foulée, sur un tir loupé par les visiteurs, Groselle nettoyait l'arceau !
Jefferson se chargeait ensuite de remettre l'OLB devant, 85-84, 5 secondes à jouer, possession Boulogne-Levallois ! Parfaitement défendu par Geoffrey Groselle, décidément dans tous les bons coups en fin de match, Chikoko ne parvenait pas à trouver le chemin de l'arceau !! Victoire énoooorme de l'OLB ! Quel suspens, quelle tension, et quel public ! Un succès qui fera assurément date dans cette saison 2019-2020.

QT4 : 21-16 (85-84)

Prochaine rencontre pour nos joueurs du côté de Cholet, afin de tenter la passe de 3 victoires d'affilée, chose qui ne nous est pas encore arrivée cette saison !

 

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueurs Pts Rbds Pass.d. Eval Min
#3 Brandon JEFFERSON  9  3  5  10  33
#7 Miralem HALILOVIC  25  11  1  30  29
#8 DJ STRAWBERRY  18  2  5  16  32
#10 Gaylor CURIER  0  0  0  0  0
#12 Ywen SMOCK  0  0  0  0  0
#21 Malela MUTUALE  0  1  3  4  15
#23 Chris EVANS  16  9  4  23  35
#41 Geoffrey GROSELLE  10  5  0  7 17 
#55 Kadri MOENDADZE   0  1  1  1  6
#77 Giovan ONIANGUE  4  3  0  4  24

Boulogne Levallois

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min
#1 Jamel ARTIS  17  1  2  13  31
#2 Briante WEBER  15  3  3  18  24
#6 David MICHINEAU  11  0  3  5  24
#7 Maxime ROOS  0  0  0  0  0
#8 Neal SAKO  0  2  0  1  8
#9 Bastien PINAULT  2  0  1  2  17
#12 Robin PRADINES  0  0  0  0  0
#13 Christophe LARROUTUROU  0  0  0  0  0
#14 Mouphtaou YAROU  0  0  0  0  0
#15 Donta SMITH  14  13  2  25  30
#17 Lorenzo THIROUARD-SAMSON  0  0
#23 Vitalis CHIKOKO  12  9  2  15  31
 #32 Rob GRAY  8  3  5  10  25
#77 Ivan FEVRIER  5  3  0  5  10

 

Photos du match

  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92
  • METRO92

Nos partenaires

Précédent
Suivant