Dexia Mons Hainaut - Orléans Loiret Basket - EuroChallenge

Avant-match

En EuroChallenge, Orléans Loiret Basket termine son cycle de 3 matchs à l'extérieur en affrontant les Belges de Mons-Hainaut.

Orléans était sorti vainqueur 82-76 de la première rencontre jouée au Palais des Sports. L'équipe avait alors dû proposer un jeu "small ball" en l'absence des 2 pivots Zach Moss et Ludovic Vaty ! En difficulté dans le 3ème quart-temps, les joueurs de Philippe Hervé avaient réussi à revenir au forceps, pour finalement prendre un peu d'avance dans le 4ème quart-temps. Les 2 ex-coéquipiers de NBA D-League Troy Bell et Jamar Smith avaient été les meilleurs orléanais ce soir là (respectivement 28 points à 53% aux tirs, 6 rebonds, 3 passes décisives et 17 points à 67 % aux tirs, 6 rebonds, 3 interceptions). En face, l'arrière Ronell Taylor (n°7) et l'ailier Ron Lewis (n°11) avaient été les meilleurs marqueurs belges, avec à leur actif quelques tirs à 3 points difficiles qui trouvaient la cible. Le meneur de jeu Marcus Hatten (n°12) avait quant à lui la meilleure évaluation montoise du match avec 11 points, 8 rebonds, 6 passes décisives, et 3 interceptions.

Avec un bilan d'une victoire pour 2 défaites en Eurochallenge, le club est à égalité avec Orléans et Ostende et derrière Nancy pour l'instant invaincu. Après une défaite à domicile 76-78 contre Nancy, le club a en effet battu Ostende 71-68 (également chez eux). On peut noter que les scores de tous les matchs de ce groupe ont toujours été très serrés, la victoire orléanaise du match aller contre Mons ayant l'écart le plus important des 6 rencontres déjà joués !

Enfin, dans le championnat de Belgique, Mons n'a joué que 2 matchs depuis la rencontre au Palais des sports : une victoire et une défaite à domicile d'un point contre les leaders Aalstar, et un bilan général de 6-2.

Résumé du match

J.R. Reynolds - Maleye Ndoye - Amara Sy - Jamar Smith - Zach Moss composent le 5 de départ de cette 4ème journée d'Eurochallenge contre le club du Dexia Mons-Hainaut.

1er quart-temps :

Le match débute sur un and one de Zach Moss qui fait suite à un rebond offensif de Maleye Ndoye. Le score va rester bloqué à 3-0 pendant 2 minutes, avant que Zach Moss ne réussisse un dunk puis un jump shot. Malgré ce bon début du pivot orléanais, Orléans va avoir des difficultés pour trouver son rythme, avec des attaques maladroites et parfois peu inspirées. Mons va en profiter pour passer devant 13-7 après 7 minutes de jeu grâce à ses américains particulièrement adroits Justin Cage, Ron Lewis, Marcus Hatten ou encore Shan Foster.


La rentrée sur le terrain d'Aldo Curti et de Ludovic Vaty va faire du bien à l'OLB, avec un 2 points longue distance pour le premier cité puis une claquette et un tir intérieur en fin de quart-temps pour le second. Le score à l'issue de ces 10 premières minutes est de 17-13 pour Mons-Hainaut.


2ème quart-temps :

Les Belges vont bien démarrer cette période avec une interception et 2 paniers en quelques secondes. Heureusement pour l'OLB, J.R. Reynolds va rentrer 2 tirs consécutifs et permettre de rester au contact. Malgré des approximations et maladresses en attaque (comme ce ballon qui glisse des mains d'Adrien Moerman qui montait au dunk), Orléans réussit à faire jeu égal avec son adversaire grâce à une domination au rebond. Le score est de 24-21 à la moitié du quart-temps, après un bon panier de Zach Moss sur rebond offensif.


Malgré un dunk de Ronell Taylor, Zach Moss, puis Aldo Curti à 3 points vont permettre à Orléans d'égaliser 26 partout à 3min45 de la pause. La défense orléanaise est bien en place tandis que Maleye Ndoye enchaine 2 contres en une minute. Zach Moss et Aldo Curti vont de nouveau marquer 5 points en 2 actions. Orléans a désormais la main mise sur le match. Le panier + la faute de J.R. Reynolds, un 3 sur 4 aux lancers-francs et une bonne intensité vont permettre à Orléans de finir le quart-temps sur un 11-2 et regagner les vestiaires avec 9 points d'avance 37-28.


Orléans peut se targuer d'un joli 65% à 2 points et d'une large domination aux rebonds 23 à 10, mais cette statistique est compensée par de nombreuses pertes de balles (14 contre 6). Charge à Orléans de réussir à conserver ce niveau de jeu dans le 3ème quart-temps !!


3ème quart-temps :

Les 2 équipes sont timides en ce début de quart-temps. Il faut attendre 1min30 et les 2 lancers-francs du pivot Peter Van Paassen pour voir une évolution du score. J.R. Reynolds redonne 9 points d'avance à Orléans sur un beau lay-up en pénétration, puis 10 après une belle combinaison avec Aldo Curti qu'il finit par trouver seul à 3 points. Le meneur de jeu américain est dans tous les bons coups, et après un nouveau lay-up de sa part, Orléans Loiret Basket mène 44-32 à la moitié du 3ème quart-temps. Même si l'attaque d'Orléans est parfois poussive, la bonne défense exercée sur l'équipe belge (seulement 4 points) permet au club de conserver voire accentuer son avance.


En défendant sur une contre attaque, J.R. Reynolds passe par dessus le panneau publicitaire et se fait mal en retombant. Si la blessure n'a pas l'air importante, le joueur regagne tout de même les vestiaires. Amara Sy n'est pas dans un bon jour et perd un ballon pour la 6ème fois du match, ce qui donne une contre attaque facile pour le meneur de jeu Marcus Hatten. Les Belges sont désormais dans une bonne période et enchainent plusieurs paniers, par l'intermédiaire de Justin Cage et Ron Lewis, ce qui les fait revenir à 45-44 à 2min de la fin du quart-temps. Orléans a encaissé un 12-1 en quelques minutes! Alors que J.R. Reynolds est revenu sur le terrain, Maleye Ndoye rentre un 3 points qui stoppe l'hémorragie. Mais un 3 points de Shan Foster permet au DMH de passer devant, avant qu'un jump-shot de J.R. Reynolds au buzzer du quart-temps remette les 2 équipes à égalité 49-49.


4ème quart-temps :

Une faute offensive est sifflée contre Zach Moss qui était pourtant passé proprement derrière son vis-à-vis. Il est vengé par Adrien Moerman qui réussit un lay-up en se retournant. Zach Moss réussit un contre énorme sur une pénétration de Justin Cage, et son action est suivie par un 3 points réussi de Maleye Ndoye. Le score est de 54-53 après 2min30 dans ce dernier quart-temps. Shan Foster très en jambe ce soir réussit un nouveau tir longue distance qu'il se créé seul. Le rythme du match s'emballe mais les tirs orléanais ne rentrent plus. Un tir rapproché de Taylor donne 4 points d'avance à Mons-Hainaut alors qu'il ne reste plus que 4min15 de match. Les tirs orléanais sont toujours défaillants malgré des positions ouvertes. De plus, l'équipe est dans la pénalité au niveau des fautes et donne des lancers-francs. Sebastien Bellin, lui aussi en grande forme ce soir rentre un 3 points qui permet à Mons de s'envoler et mener 63-54.


A 2 minutes de la fin du match, 2 lancers-francs d'Aldo Curti puis un 3 points de J.R. Reynolds après un rebond offensif d'Adrien Moerman ramène malgré tout Orléans à 4 points. Mais les autres tentatives à 3 points vont échouer et Mons-Hainaut va creuser l'écart en contre-attaque. A 41 secondes de la fin, le score est de 68-59. Orléans doit se concentrer désormais sur le point-average particulier avec Mons et ne pas perdre de plus de 6 points. Mais hormis un lay-up de J.R. Reynolds, les dernières tentatives ne rentreront pas et Orléans perd de 7 points 68-61...


Le jeu orléanais à courant alternatif et les 25 pertes de balle auront été fatals à l'équipe orléanaise qui perd également l'avantage au point-average particulier.

Au niveau statistique, les matchs de J.R. Reynolds (20 points, 5 rebonds, 3 passes décisives) et Aldo Curti (13 points, 10 rebonds) n'ont pourtant rien à envier aux meilleurs montois Ron Lewis (18 points, 3 rebonds, 4 passes décisives) et Sebastien Bellin (9 points, 4 rebonds, et un savoir-faire qui aura fait déjoué les joueurs orléanais dans la raquette).

Résumé : Florian Boukobza


Réaction d'après match : Maël Lebrun

- On a fait un 3ème quart-temps, comme d'habitude, où on se relâche parce qu'on a beaucoup d'avance. On ne l'a pas abordé avec assez d'intensité. On était vraiment bien en 1ère mi-temps, mais beaucoup de petites erreurs, des balles perdues leur ont redonné confiance. On a des joueurs qui n'arrivent pas à encore apporter le maximum qu'ils pourraient apporter, on reste une équipe nouvelle. On va prendre conscience de certaines choses, on a intérêt…

Statistiques du match

Dexia Mons Hainaut

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
 Shan FOSTER  12  5  0  
Ronell TAYLOR
 6  5  1  
Justin CAGE
 12  3  1  
L. GIANCATERINO
 0  0  0  
Ben McCAULEY
 1  2  0  
Ron LEWIS
 18  3  4  
Marcus HATTEN
 8  4  2  
Loïc SCHWARTZ
       
A. GORGEMANS
       
Sébastien BELLIN
 9  6  0  
P. VAN PAASSEN  2  0  1  

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Adrien MOERMAN  2  7  0  
Jamar SMITH  0  2  0  
Aldo CURTI  13  10  0  
Zach MOSS  14  4  0  
William HERVE  0  0  0  
Amara SY  0  2  1  
JR REYNOLDS  20  5  3  
Maleye N'DOYE  5  1  1  
Ludovic VATY  5  3  0  
Maël LEBRUN  2  2  1  

Nos partenaires

Précédent
Suivant