Orléans Loiret Basket - Olympiacos - Euroleague

Avant-match

Dans le cadre du match retour en Euroleague, l'ENTENTE ORLEANAISE LOIRET recevra OLYMPIACOS LE PIREE au Zénith.
Au classement, Olympiacos étant à égalité avec les lettons de Lietuvos Rytas, (3-2), cherchera absolument la victoire pour se rapprocher du top 16.
Les Orléanais bon dernier voudront plus que tout autre donner à ses fans le plaisir d'une victoire en Euroleague.
L'Olympiacos se présentera ce soir sans son attaquant vedette Josh Childress, (enterrement de son père) mais restera plus que jamais le favori de la rencontre.
Ce sera pour les supporters l'occasion de profiter d'un match exceptionnel qu'il faudra savourer avec grand plaisir.

GIANNAKIS, PANAGIOTIS Coach de l'Olympiacos
Nous allons affronter une équipe qui a beaucoup de passion, d'enthousiasme, et n'a pas de pression. La concentration sera à nouveau le point clé pour cette rencontre et nous devrons rester concentrer pendant 40 minutes. L'Entente Orléanaise Loiret a prouvé qu'ils essaient de faire de leur mieux à chaque match. Mes joueurs doivent comprendre que toutes les équipes ont une motivation spéciale quand ils jouent contre nous

VUJCIC, Nikola
En théorie, l'Entente orléanaise est l'équipe la moins performante dans ce groupe, mais pour autant que je sache, ils essaient à chaque match d'obtenir la victoire et nous ne pouvons pas les sous-estimer. C'est un piège pour toutes les équipes qui sont considérées comme favorites. Nous avons souffert la semaine dernière à Belgrade, où nous sommes allés en tant que favoris et nous avons perdu. C'est pourquoi nous devons être sérieux pendant 40 minutes.

Résumé du match

Dans le cadre de la 6eme journée, 1er match retour en Euroleague, l'ENTENTE ORLEANAISE LOIRET recevait OLYMPIACOS LE PIREE au Zénith.

C.BANKS, R.COVILE, J.DOELLMAN, A.CURTY et A.DOBBINS débuteront cette rencontre. Un début de match fort puisque les Orléanais prendront la mesure de cette rencontre et domineront l'équipe d'Athènes. Cette dernière surprise par le jeu développé par leur adversaire n'arrivera pas à reprendre le dessus. Un écart de 2 points restera constant jusqu'à la 5ème ou par la réussite d'un tir primé à 3 pts l'Entente creusera le score (13-8). Ils maintiendront cet avantage allant même jusqu'à 8pts dans la 8ème (20-12). La réussite de 2 paniers à 3 points et la pression défensive des locaux bloquera les actions Grecs qui sur le buzzer encaisseront un panier à 2 points les mettant à 9 points (27-18).

Dés le début de cette 2ème période Orléans inscrira une série de 7-0 (34-18) écrasant l'Olympiacos. Ils reviendront en réussissant une série de 7-2 revenant à 10 points (36-26). Cette écart restera constant jusqu'à la mi-temps. (39-29 à la 15ème, 44-34 18ème, 48-38 19ème). La pression des joueurs de l'Entente sera telle que les Grecs ne sauront pas trouver la solution pour réagir manquant même de motivation. Les locaux par contre développeront leur technique retrouvant leur agressivité et ils développeront leur jeu clef de leur succès. Ils retourneront aux vestiaires gagnant (48-40)

En ce début de 3ème période l'orientation de la rencontre ne changera pas voyant même les Orléanais remporter les combats en récupération sous l'arceau malgré la présence de gabarit de taille plus haute et de poids plus élevé. A la 25ème le score (59-45) donnera des ailes au Zénith qui profitera pleinement de ce show croyant rêvé devant cette réussite tellement l'exploit semblait énorme.
Les Grecs réagiront dans la 27ème inscrivant une série de 8-0 (61-56). Mais les Orléanais resteront concentrer et maintiendront la pression et l'écart de 8 points à la fin de ce 3ème quart temps (66-58).

A 10 minutes de l'exploit les Orléanais reprendront le combat en marquant 2 paniers à 2 points avec une superbe présence en récupération dominant collectivement la raquette. (70-58).
A la 31ème l'Olympiacos assommera l'Entente avec une série de 3 paniers à 6m25 tiré depuis les corner, 70-67 à la 33ème. A la 35ème les locaux mèneront toujours 76-69 voyant leur écart diminué 76-74 à la 36ème.
Dans la 37ème les Grecs prendront l'avantage pour la première fois sur l'Entente (76-77). Ils retrouveront leur motivation perdue durant les 3 premiers quarts temps, mais surtout ils réussiront à trouver la clef leur permettant de stopper net l'effet Orléanais. En effet alors que les Orléanais concentrés en défense sur 4 joueurs, l'Olympiacos réussira à transmettre plusieurs passes décisives pour Linas Kleiza positionné en corner qui réussira des tirs à 6m25 (19 pts dans le dernier quart-temps). Ils réussiront à creuser l'écart jusqu'à 6 points à la 38ème (78-84).
Il reste une minute à jouer, et Orléans reviendra à 3pts (81-84) mais 5 fautes collectives permettront aux Grecs de s'écarter (81-86) à 30'' de la fin.
R.Covile avec 1 lancer franc réussi et la transformation J.DOELLMAN en récupération lors du 2ème lancer franc manqué, réussiront 3 points à 12'' revenant à 84-88
Les locaux n'arriveront pas à combler l'écart et laisseront la victoire aux Grecs sur le score de 84 à 88.

GIANNAKIS, PANAGIOTIS Coach de l'Olympiacos
Nous sommes venus à ici après un weekend difficile. L'équipe d'Orléans avait une grosse motivation, elle a bien joué et elle a su contrôler le match
Sur le 1er quart temps nous n'avons rien fait alors que dans les 10 dernière minutes nous avons bien joué, pris les bonnes décisions et présenter une bonne défense.
J'espère pour Orléans qu'ils gagneront un match avant la fin de la compétition car il le mérite.

HALPERIN YOTAN Olympiacos
Félicitation à Orléans pour ce match
Nous n'avons pas bien joué aujourd'hui mais il nous faudra être prêt pour le prochain

SCIARRA LAURENT Entente Orléanaise Loiret
Nous étions en rythme mais nous n'avons pas suffisamment marqué pour nous créer un matelas de points pouvant les contenir en fin de match. Nous avons eu l'occasion de nous donner un véritable rayon de soleil. Ce que nous avons vécu durant les 3 premiers quart temps n'était pas logique et à la fin ils ont su appuyer là où cela pouvait nous faire mal. Il ne faut pas oublier qu'un match de basket c'est 40mn. Nous étions sans pression et relâché pour jouer cette rencontre, nous étions bien.

HERVE PHILIPPE Coach de l'Entente Orléanaise Loiret
Je suis satisfait par rapport à la période que nous avons eu jusqu'à présent.
L'Olympiacos, mais surtout Papaloukas ont su inversé le sens du jeu. Ils ont trouvé la réponse en attaque. Ils ont fini par mettre le ballon dans le corner et validé ces passes décisives en inscrivant des paniers à 3pts. Ils ont eu du mal à trouver la clef de leurs problèmes.
De toute façon quand l'on met 80pts contre l'Olympiacos, il y a de quoi être satisfait. Nous devons nous rappeler où nous étions il y a 3 années et aujourd'hui nous avons joué l'Olympiacos.
Ce soir nous avons fait un pas de plus pour retrouver notre niveau de confiance.
L'important reste qu'il faut jouer Rouen et Strasbourg dans une semaine et l'on doit se servir de l'expérience de ce soir pour progresser.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min.
Cedrick BANKS  2  2  1  -8  28
Ryvon COVILE  11  3  1  11  21
William HERVE - - - - -
Justin DOELLMAN  17  6  0  14  25
Aldo CURTI  1  6  10  24
Austin NICHOLS  12  3  1  15  21
Ludovic VATY  6  1  1  5  12
Adrien MOERMAN  10  3  0  11  23
Laurent SCIARRA  1  3  13  20
Anthony DOBBINS  12  4  4  23  26

Adversaire

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min.
Theodoros PAPALOUKAS   7  5  14  22  35
Nikola VUJCIC   5  4  0  8  8
Ioannis BOUROUSIS   11  5  2  16  20
Yotam HALPERIN   22  0  2  19  26
Linas KLEIZA   19  5  1  13  29
Panagiotis VASILOPOULOS   2  6  2  9  21
Andreas GLYNIADAKIS   -
Kostas PAPANIKOLAOU   0  0  0  0  2
Patrick BEVERLEY   2  0  1  14
Milos TEODOSIC   11  3  3  12  33
Sofoklis SCHORTSANITIS 9 3 0 4 12
Von WAFER - - - - -

Nos partenaires

Précédent
Suivant