Orléans Loiret Basket - Chalon-sur-Saône - Championnat

Avant-match

Samedi 7 Mars 2015 à 20h00, l’OLB reçoit au Palais des Sports l’équipe de Chalon-sur-Saône, pour le compte de la 23ème journée de Pro A.

Orléans avait affronté Chalon il y a seulement un mois et demi, lors du match aller, avec une défaite 85-69 à la clé. Le club du Loiret avait mal géré le dernier quart-temps (26-13) et n’avait pas su freiner le duo Scott Suggs (28 points à 10 sur 13 aux tirs… et 8 sur 11 à 3 points ! plus 5 rebonds) - Jason Rich (20 points à 7 sur 12 aux tirs… et 4 sur 5 à 3 points ! plus 5 rebonds et 9 passes décisives). Avec un 15 sur 26 à 3 points des Chalonnais contre un 10 sur 27 pour Orléans… La victoire était presque impossible à chercher !

L’extérieur Jason Rich et l’intérieur Eric Dawson sont les premiers fournisseurs de points du côté Bourguignon, avec 14,3 points à 49%, 3,4 rebonds et 3,6 passes pour le premier et 12,7 à 45%, 9,7 rebonds, 2,8 passes et 2 interceptions pour le second. Alors que le pivot Brandon Davies faisait ses premiers pas avec le club lors du match aller contre l’OLB, l’ancien Net de Brooklyn a depuis eu l’occasion d’apporter davantage à l’équipe, avec une moyenne de 10,3 points et 6,2 rebonds par match. Enfin, l’ailier Scott Suggs est plus irrégulier, avec 11,4 points à 44% et 2,6 rebonds par match.

L’Elan occupe le milieu du classement, avec une 7ème place partagée avec 5 autres équipes pour un bilan de 11 victoires pour autant de défaites. Après un mois de décembre très mal géré (5 défaites en 6 matchs), le club a relevé la tête avec 67% de victoires sur les 6 rencontres suivantes, dont une défaite d’un petit point la semaine dernière face à Villeurbanne, malgré les 27 points de Jason Rich.

Après sa superbe victoire 82-89 au Mans, l’OLB peut se mettre à rêver d’une fin de saison plus en adéquation avec ses ambitions ! Mais pour cela, une confirmation ce week-end sera obligatoire… Sans oublier les 2 lanternes rouges Bourg-en-Bresse et Boulogne-sur-Mer qui sont collés aux basques des Orléanais et qui pourraient profiter du moindre faux pas…

Avant-match : Florian Boukobza

Résumé du match

Marc-Antoine Pellin, Kyle McAlarney, David Noel, Brian Greene et Fernando Raposo débutent ce match de Pro A face à Chalon-sur-Saône.

1er quart-temps :

C'est d'un tir à 3 points en sortie d'écran que Kyle McAlarney lance ce match, suivi de 2 paniers faciles de David Noel et de Marco Pellin. Chalon s'accroche avec Marcus Dove qui marque par 2 fois, mais Orléans joue un basket particulièrement fluide, ce qui permet à Brian Greene de se retrouver seul à 3 points. Le public exulte avant même que le ballon ne trouve la cible, à raison car l’ailier fait ficelle, suivi sur la possession suivante par David Noel ! Jean-Denys Choulet est déjà obligé de prendre un temps mort : 13-5 après 2min40 de jeu. Après un air-ball de Marco Pellin, Brian Greene capte le rebond et réussit à rejoindre la ligne à 3 points pour marquer au buzzer de la possession. Chalon s'en sort avec 2 paniers mi-distance qui ricochent plusieurs fois sur l'arceau mais rentrent, puis nous assistons alors à un concours de tirs à 3 points avec Scott Suggs qui marque de derrière la ligne, puis Kyle McAlarney d’au moins 7 mètres, puis Ilian Evtimov d'un peu plus loin encore ! A 21-17 après 7 minutes de jeu, Pierre Vincent prend un temps mort. Alors que les 2 équipes sont plus en difficultés en attaque, Orléans débloque les compteurs avec Darnell Harris et Maël Lebrun, chacun à 3 points. L’OLB creuse immédiatement 10 points d’écart car Chalon de son côté est toujours bien embêté par la défense orléanaise. Un dernier panier de Sean May alors que Chalon n'a toujours pas remarqué depuis 3min30, et le quart-temps se termine sur le score de 29-17 ! L’OLB a shooté à 7 sur 8 à 3 points ! Et avec 5 shooteurs différents…

2ème quart-temps :

William Gradit dégaine d'entrée à 3 points mais Darnell Harris répond derrière. Joli dribble de Jason Rich qui s'ouvre le panier, mais Marco Pellin rentre son tir au niveau de la ligne des lancers-francs, puis envoie une belle passe pour Sean May qui marque facilement. 36-22 après 13 minutes de jeu, puis 41-22 après un tir primé de David Noel et une pénétration de Marco Pellin ! L'OLB est parfaitement à son aise en attaque, et étouffe complètement Chalon en défense… Et en plus l'Elan manque les rares tirs ouverts obtenus ! Scott Suggs met fin à près de 5 minutes de mutisme dans ce quart-temps sur un tir mi-distance, mais en face Kyle McAlarney réussit son tir au buzzer de la possession et donne 20 points d'avance aux Orléanais ! David Noel encore à 3 points (11 sur 14 pour les locaux derrière la ligne à 3 points !) et Fernando Raposo avec une défense tenace sur Ilian Evtimov continuent de faire rêver le Palais des Sports. Marco Pellin obtient des lancers-francs, et quand il manque son tir à 3 points, l'OLB est là au rebond offensif : le score à 2 minutes de la pause est impressionnant : 51-26 ! Orléans ne s'arrête pas là, Kyle McAlarney dégaine à 3 points une fois, puis 2 fois, puis 3 fois !!! L'OLB atteint les 60 points avant la mi-temps !! Et Sean May ajoute 2 nouveaux points dans les dernières secondes pour conclure cette première mi-temps historique 62-33 !!

Quelle première mi-temps des Orléanais ! Intenables en attaque et irréprochables en défense, ils ont complètement détruit cette équipe chalonnaise et rejoignent les vestiaires avec plus de 60 points inscrits et 29 points d'avance !! Les statistiques sont éloquentes : 14 sur 18 à 3 points, 9 sur 12 à 2 points, 17 passes décisives, pendant que Chalon est à 36% aux tirs et a seulement 5 passes décisives à son actif… Et pour finir 88 d’évaluation à 23. Kyle McAlarney a marqué 18 points à 6 sur 7 à 3 points, David Noel 11 points à 4 sur 4 aux tirs, et des points ont été marqués par tous les joueurs loiretains qui ont foulé le terrain. Coté bourguignon, Scott Suggs (10 points, 2 rebonds) et Marcus Dove (9 points, 4 rebonds) ont été les seuls à sortir la tête de l’eau.

3ème quart-temps :

C'est Chalon qui attaque en premier avec William Gradit à longue distance et Marcus Dove à courte distance. Orléans est plus maladroit qu’en première mi-temps, et doit attendre 2 minutes pour marquer son premier point, sur lancer-franc. William Gradit enchaine à 3 points mais Fernando Raposo bien servi par Marco Pellin part au dunk. Après 2 tentatives manquées, Kyle McAlarney marque à 3 points, avant d'enchainer sur un pull-up jumper à mi-distance. 72-48 après une grosse moitié de quart-temps et une claquette dunk de Mathias Lessort. Mais si l'OLB est bien plus en difficulté en attaque, elle gène toujours les Chalonnais de l’autre côté du terrain. Ces derniers reviennent toutefois sous les 20 points d'écart grâce à un 3 points de William Gradit, mais David Noel veille au grain et plante à son tour un tir primé. Jason Rich et Sean May ajoutent 2 points chacun leur tour, puis Maël Lebrun et Jason Rich ajoutent chacun 3 points en toute fin de quart-temps : 79-58 à 10 minutes du terme.

4ème quart-temps :

David Noel marque au rebond offensif, avant que William Gradit ne vienne marquer un nouveau 3 points, le joueur est un petit rayon de soleil pour son équipe avec un 5 sur 5 à 3 points ce soir. Petit moment de déconcentration des Orléanais qui perdent la balle juste après le rebond défensif et offrent sur un plateau d'argent le 3 points pour Ilian Evtimov, mais l'OLB parvient à maintenir sa vingtaine de point d'avance, 85-66 après 33 minutes de jeu et un lay-up de Sean May. Seulement, Orléans se laisse de nouveau aller avec plusieurs pertes de balles et 5 points faciles donnés à son adversaire, obligeant Pierre Vincent à prendre un temps mort pour recadrer les troupes. Sean May marque à nouveau à 2 points, mais sur la possession suivante sa passe va directement dans les mains de Marcus Dove. Ilian Evtimov ajoute un nouveau 3 points dans ce quart-temps et permet à Chalon de revenir à 13 points à 1min30 du match, 91-78, mais c'est bien entendu trop tard pour espérer un quelconque retour, d'autant que Kyle McAlarney et Sean May ajoutent 5 nouveaux points dans les secondes qui suivent ! L’OLB peut savourer sa victoire lors de la dernière minute du match avec un panier de Brian Greene, score final 98-80 !

Après sa première mi-temps quasi-irréelle, l’OLB a assuré l’essentiel en seconde mi-temps : une victoire sans paniquer face à la révolte de son adversaire. L’OLB termine sur un toujours magnifique 67% aux tirs (contre 46% pour Chalon) et 17 sur 27 à 3 points, 34 rebonds (contre 22) et 29 passes décisives (contre 16). Kyle McAlarney a été exceptionnel avec 26 points à 8 sur 11 à 3 points, mais Sean May (14 points à 7 sur 9, 8 rebonds, 5 passes), Marc-Antoine Pellin (10 points à 4 sur 6, 2 rebonds, 10 passes décisives), David Noel (15 points à 6 sur 7, 5 rebonds, 3 passes) ou encore Brian Greene (9 points à 3 sur 6, 8 rebonds, 4 passes) ont également eu un rôle majeur dans ce match à sens unique. En face, Marcus Dove a été le plus en vue avec 19 points à 8 sur 13, 8 rebonds et 4 interceptions, sans oublier les 30 points cumulés par William Gradit et Ilian Evtimov.

Résumé : Florian Boukobza

William Gradit :
On n’était pas là en première mi-temps. On n’a pas défendu correctement, on n’avait pas d'énergie, on leur a laissé des shoots ouverts. Ca s'est soldé par un 13-3 en 3 minutes, et après tu coures après le score pendant tout le match. Ce soir, les fautifs c'est nous, les joueurs de Chalon. On n'a pas répondu au combat, on sait qu'on vient ici pour jouer les play-offs et on est absent. Au lieu de leur mettre la tête sous l'eau, on les laisse respirer.

Jean-Denys Choulet :
Il n’y avait pas grand chose à espérer en seconde mi-temps si ce n'est un peu de révolte. On a remporté cette seconde mi-temps mais c'est insignifiant. Je me sens impuissant sur ces matchs que l'on voit pourtant arriver. On n'est pas là pour aboyer tout le temps, on est là pour donner des consignes techniques. Pourtant avec cette équipe là je suis tout le temps en train d'aboyer, c'est fatiguant. La seule chose positive, c'est la réaction qu'on a eu en seconde mi-temps car on aurait pu repartir avec 40 points d'écart. Je crois que les cadres ne sont pas rentrés dans le match. 14 sur 18 à 3 points, ça n'arrive pas tous les jours, c'est exceptionnel, il faut dire qu'on les a aidé, mais c'était prodigieux. Ils étaient meilleurs que nous ce soir, on ne va pas refaire le match.

Pierre Vincent :
Si nous on fait notre job et qu'on progresse, on va gagner les matchs. Je suis concentré non pas sur les équipes de derrière mais sur celles de devant. Je n'ai pas l'habitude d'avoir une équipe avec autant de talents offensifs, ils sont juste incroyables en attaque. Dans le vestiaire, j'étais partagé car ils ont rendu une première mi-temps extraordinaire et une mauvaise 2ème mi-temps. Je veux garder pour le match la première mi-temps fantastique, et la semaine prochaine je m'occuperai de la seconde mi-temps ! Cette équipe est très concentrée et attentive, on a une bonne balance entre la tête et les jambes.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Sean MAY  14 8 5 23 
Kyle McALARNEY  26 24 
Brian GREENE 9 16 
Maël LEBRUN 6 11 
Fernando RAPOSO 4
Max KOUGUERE        
Marc-Antoine PELLIN 10 10  19 
Abdoulaye LOUM 6 10 
Darnell HARRIS 8
David NOEL 15 18 

Elan Chalon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Brandon DAVIES 2 -1 
Anthony IRELAND 4
Marcus DOVE 19 26 
Jason RICH 12 11 
Axel BOUTEILLE 0  1
William GRADIT 14 15 
Mathias LESSORT 3
Ilian EVTIMOV 16 10 
Scott SUGGS 10 12 
David MICHINEAU 0 -2 

Photos du match

  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon

Nos partenaires

Précédent
Suivant