Orléans Loiret Basket - CSP Limoges - Championnat

Avant-match

Nouveau gros match en vue ce Lundi 3 Mars à 20h30, avec la réception au Palais des Sports du co-leader Limoges !

Le match aller entre l’OLB et le CSP avait été dans à l’avantage des Limougeauds qui avaient brisé l’invincibilité orléanaise de ce début de saison. Le club l’avait emporté au prix d’un 3ème quart-temps époustouflant, chamboulant complètement la dynamique du match sur lequel l’OLB semblait avoir la main mise. Nobel Boungou Colo s’était rappelé aux bons souvenirs de son ancienne équipe avec 21 points, 4 rebonds et 5 passes, tandis que Brian Greene avait été irréprochable coté orléanais : 22 points et 6 rebonds.

Depuis cette rencontre, le club du Limousin a récupéré l’extérieur Joseph Gomis, libéré de sa suspension, mais a également frappé fort sur le marché des transferts avec l’arrivée du pivot Johan Petro, champion d’Europe l’été dernier avec l’équipe de France. Le joueur remplace poste pour poste Eric Williams qui n’a pas convaincu.

2 anciens Orléanais demeurent les têtes de file de cette équipe : Nobel Boungou Colo (14,1 points, 4,9 rebonds) et Adrien Moerman (12,6 points, 7,7 rebonds). Le CSP peut se targuer d’avoir 5 joueurs à plus de 10 points par match, avec les scoreurs J.R. Reynolds (encore un ancien Orléanais…), Alex Acker et Taurean Green qui complètent le tableau. J.K Edwards ne marque quant à lui que 8 points par match mais apporte beaucoup avec ses 7 rebonds et 2,7 passes. Enfin, en 2 matchs, Johan Petro a enregistré 6 points et 5 rebonds de moyenne en 8 minutes de temps de jeu seulement…

Recalée au premier tour de la Leader’s Cup, l’équipe a enchainé une deuxième déconvenue la semaine dernière avec une défaite surprise à domicile face au rival palois, l’obligeant à abandonner son siège de leader pour le partager avec Le Mans, Dijon, Strasbourg et Orléans ! Une équipe orléanaise qui a pu refaire le plein de confiance le week-end dernier avec sa superbe victoire à Nancy arrachée en prolongations…

Avant match : Florian Boukobza

Résumé du match

Le 5 de départ de ce choc face à Limoges : Darnell Harris, Kyle McAlarney, David Noel, Brian Greene et Fernando Raposo.

1er quart-temps :
David Noel trouve Brian Greene seul à 3 points à la toute fin de la première possession de jeu. Frejus Zerbo se bat au rebond offensif, il récupère 2 fois la balle mais n'arrive pas à marquer. Taurean Green plante un 3 points mais Kyle McAlarney répond du tac au tac derrière la ligne des 6m75. Adrien Moerman se défait de la défense de Brian Greene sur un dribble latéral et réussit son shoot, tandis que Fernando Raposo conclut sa pénétration au lay-up sur la possession suivante. Alors que le match se joue sur un rythme élevé, Brian Greene réussit un and one donnant un peu d’avance à l'OLB, 11-5 après 4 minutes de jeu. Acculé par la défense orléanaise en fin de possession, Nobel Boungou Colo trouve Adrien Moerman qui marque dans le corner, ce dernier permet à son équipe de rester à flot avec 2 paniers importants. Murat Kozan ressort la balle pour David Noel à 3 points, puis Johan Petro montre ses talents à mi-distance tandis que le rythme du match est clairement redescendu. Le lay-up d'Adboulaye Loum sera le dernier panier de ce quart-temps, 15-14 pour l'OLB.

2ème quart-temps :
7 points rapides de Limoges font passer les visiteurs en tête, heureusement Chris Hill trouve la mire à 3 points. Cela ne suffit cependant pas car les autres tirs orléanais vont faire chou blanc et qu’Alex Acker à 3 points puis Johan Petro à 2 points donnent 6 points d'avance au CSP, 20-26 après 14 minutes de jeu. Après un temps mort de Philippe Hervé, Brian Greene permet à l'OLB de renouer avec le score, mais Johan Petro et Alex Acker en remettent une couche, puis Joseph Gomis à 3 points donne un véritable coup de massue aux Orléanais relégués à 11 points, 22-33… Les locaux sont particulièrement gênés par le pressing haut des Limougeauds, et si Fernando Raposo réussit un dunk puissant sur jeu rapide, c’est bien encore Adrien Moerman et J.R. Reynolds qui vont creuser l’écart à 24-39 à 2min30 de la pause. Kyle McAlarney s'emploie pour marquer en fade away en tête de raquette, et David Noel redonne un coup de fouet au Palais des Sports sur un tir à 3 points, 29-39 moins d'une minute plus tard. L'OLB peut également remercier la belle adresse de Darnell Harris qui marque 2 tirs à 3 points ! Alors qu'il reste 3 secondes en jeu, Maël Lebrun chipe la balle à Alex Acker et s'en va conclure un dunk au buzzer du quart-temps ! L'OLB s'en sort miraculeusement avec un débours de seulement 4 points à l'issue de cette première mi-temps, 37-41 !

Portés par une superbe adresse à 3 points (7 sur 10), les Limougeauds ont donné un éclat à une équipe orléanaise en manque de repères. La seule adresse de ses extérieurs a permis un retour express à 4 points de son adversaire, mais il faudra trouver d’autres solutions pour espérer reprendre les devants dans ce match. Pour le moment, aucun joueur n'a marqué plus de 10 points dans ce match ; Adrien Moerman, Johan Petro et Brian Greene sont les 3 joueurs à 8 points ou plus.

3ème quart-temps :
Malgré 2 contres sur ses tentatives de tir, Johan Petro réussit à marquer au buzzer de la possession. Une contre-attaque menée tambour battant par Nobel Boungou Colo et conclue au dunk fait monter l’écart à 8 points. Et si Darnell Harris marque de nouveau à 3 points, Adrien Moerman également : 42-50. Johan Petro pose beaucoup de problèmes à la défense orléanaise, et il obtient un and one qu'il convertit. David Noel effectue un joli mouvement au poste, mais Limoges fait la course en tête avec un autre panier d'Adrien Moerman et le dunk de Nobel Boungou Colo sur une passe dans le rythme de Johan Petro : 11 points d'écart à la moitié du quart-temps. Intercepté, Darnell Harris réussit une défense exceptionnel sur Nobel Boungou Colo et le contre malgré sa défense sur l’homme. Cependant, l’OLB ne connait pas de réussite sur les lay-ups de Murat Kozan et de Brian Greene, et subit plusieurs pertes de balle par des Limougeauds qui coupent parfaitement les lignes de passe. Abdoulaye Loum marque au rebond offensif, mais ce panier est bien trop esseulé et Joseph Gomis à 3 points remet les siens à plus de 10 points d'écart. 4 lancers-francs plus tard, Limoges conclut ce quart-temps avec 14 points d’avance sur les locaux.

4ème quart-temps :
Le CSP continue d’avoir une efficacité offensive exemplaire, heureusement l'OLB peut s'appuyer sur Brian Greene qui marque par 2 fois à mi-distance. Un autre lay-up de Joseph Gomis qui s'infiltre facilement dans la raquette orléanaise fait mener Limoges 52-68 à 8 minutes du terme. Alex Acker et Darnell Harris se répondent à 3 points. C’est le moment pour l’OLB de tenter un come-back de la dernière chance. Kyle McAlarney réussit une incursion express dans la raquette, mais Maël Lebrun perd la balle et Limoges continue d’enchainer les paniers. 2 tirs à 3 points de Darnell Harris et de Maël Lebrun remettent malgré tout les Loiretains à 11 longueurs à 2 minutes du terme… Cela sera restera cependant inutile car les occasion suivantes vont être manquées ou interceptées, et Limoges peut tranquillement conclure ce match sur le score de 70 à 87.

L’OLB n’aura rien pu faire ce soir face à une excellente équipe de Limoges qui aura clairement dominé les 3 derniers quart-temps de ce match. La bonne adresse à 3 points des Orléanais (12 sur 25) aura permis de conserver un soupçon d’espoir durant la majeure partie du match, mais Limoges était encore plus adroit (11 sur 21 à 3 points, 52% d’adresse générale) tout en dominant le rebond (40 prises à 25…). Le CSP a également pu compter sur 5 joueurs particulièrement en phase : Adrien Moerman (15 points à 6 sur 10, 8 rebonds), Joseph Gomis (14 points à 6 sur 8, 4 passes), Johan Petro (13 points à 6 sur 10, 6 rebonds, 2 passes), J.R. Reynolds (12 points à 4 sur 9, 2 interceptions, 7 passes) et Nobel Boungou Colo (10 points, 7 rebonds, 2 passes mais 6 balles perdues). L’OLB n’avait de son coté que 3 joueurs au delà des 10 d’évaluation : Darnell Harris (17 points à 6 sur 8, 2 contres, 3 interceptions mais 5 balles perdues), David Noel (8 points à 3 sur 6, 5 rebonds, 8 passes) et Brian Greene (14 points à 6 sur 12, 5 rebonds).

Chris Hill :
il nous a manqué le bon timing, on n’a pas réussi à bouger le ballon comme d'habitude. On manque un peu d'agressivité. Limoges est une très bonne équipe avec beaucoup de talent, ils n'ont pas joué au même niveau que nous. Chaque jour je m'entraine très dur pour rattraper le groupe.

Joseph Gomis :
On a bien réagit, et c'est important. Surtout que l’on a perdu JK Edwards et que l’on voulait montrer une autre image qu’au match de Pau. Je suis fier de l'équipe et du caractère qu'elle a montré. On a vraiment fait un match solide, il faut s’en servir et rester concentré tout le temps. Tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice et c'est ça qui a fait la force de l'équipe.

Jean-Marc Dupraz :
Je reste toujours mesuré car je pense déjà aux séances prochaines, mais des soirées comme ça j'aimerai en vivre plus souvent. Ca s'est plutôt bien goupillé. Ca change tout quand on est dans le sacrifice, le partage. J'ai vu des attitudes qui étaient bonnes. J'attends de voir que ça perdure quand on est dans la difficulté et quand on a un effectif complet.

Philippe Hervé :
C'est un mauvais match de notre part, maintenant est-ce qu'on avait les moyens d'être bons, je ne pense pas non plus. Car beaucoup de choses qu'on avait préparé sont tombées à l'eau hier après-midi avec l’absence d'Aldo Curti. On avait démarré le début de saison avec 2 meneurs et là on se retrouve avec 0. On n’avait pas l'équilibre qu'on avait l'habitude d'avoir dans notre jeu. Notre équipe est fragile, dès qu'elle est chamboulée cela devient compliqué : les 4 fois où on a eu un problème d'absence on a perdu à chaque fois. C'est une mauvaise soirée qu'il faut accepter et on rebondira ailleurs, je ne suis pas surpris du scénario, on n’avait pas les réponses. On envisageait le retour de Chris Hill dans 15 jours, on l'oblige à revenir 15 jours plus tôt et sans meneur de jeu… Ce n’était pas prévu, c'était trop tôt, mais on n’avait pas le choix.

Résumé : Florian Boukobza

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
NOEL David 8   5 8 17
MCALARNEY Kyle 10 1 2 8
GREENE Brian  14 5 1 13
LEBRUN Maël 9 0 1 8
RAPOSO Fernando 4 4 1 3
HILL Chris 3 2 0 1
HARRIS Darnell 17 1 1 17
MURAT Kozan 0 1 1 1
LOUM Abdoulaye 5 4 0 2
SIDIBE Ibrahima 0 0 0 0
MUKUNA Valentin 0 0 0 0

Sluc Nancy 

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
GOMIS Joseph  14 1 4 18
ESTIENNE Valentin 0 0 0 0
ACKER Alex 9 7 2 8
PETRO Johan 13 6 2 17
GREEN Taurean 7 1 1 7
RIGOT Paul 0 0 0 0
ZERBO Frejus 3 5 0 3
BOUNGOU COLO Nobel 10 7 2 10
MOERMAN Adrien 16 8 2 22
REYNOLDS J.R 12 1 7 16
CURIER Gaylor 3 0 0 0
ADED HUSSEIN Sade 0 0 0 0

 

Photos du match

        

Nos partenaires

Précédent
Suivant