Orléans Loiret Basket - Deportivo Sassari - Eurocup

Avant-match

Mercredi 14 novembre 2012 à 20h30, Orléans Loiret Basket reçoit le Dinamo Banco di Sardegna Sassari pour le compte de la 2ème journée d’Eurocup.
Le poste 1 de cette équipe est occupé par le meneur de jeu Travis Diener qui sait parfaitement alimenter ses ailiers top scoreurs Bootsy Thornton et Drake Diener. Les postes intérieurs sont quant à eux occupés par des profils davantage défensifs : Tony Easley et Michal Ignerski.

Si le club italien participait pour la 1ère fois à cette compétition, cela ne l’a pas empêché de prendre le meilleur lors de la 1ère journée sur le Cajasol Seville 87-84, avec notamment 26 points (à 4 sur 6 à 2 points et 6 sur 7 à 3 points) et 4 rebonds de Bootsy Thornton.

Résumé du match

Le 5 de départ de ce match de l'OLB face aux Italiens du Dinamo Sassari, actuels 2ème du championnat national : Marc-Antoine Pellin - Jahmar Young - Brian Greene - Caleb Green - Fernando Raposo.
1er quart-temps :
Michal Ignerski se distingue d'entrée de jeu avec un air-ball... Mais Tony Easley est présent au rebond pour marquer les 2 premiers points du match. L'OLB joue l'extra-passe pour enfin trouver Brian Greene seul sous l'arceau. Bootsy Thornton dégaine déjà à 3 points, imité peu de temps après par Travis Diener, 9-4 après 2min30 de jeu. Tandis que Caleb Green réussit un joli mouvement dos au panier, les Orléanais resserre leur défense et pousse l'équipe italienne au-delà des 24s, avant que Marco Pellin ne ramène l'équipe à un point : 10-11. Si Tony Easley réussit 2 paniers dans la raquette, c'est bien derrière la ligne à 3 points que le Sassari est le plus à l'aise : Manuel Vanuzzo et Bootsy Thornton décochent 2 nouvelles banderilles à 3 points tandis que l'OLB est beaucoup moins en forme niveau adresse, reprenant un petit éclat : 14-21 à 2min30 de la fin du quart-temps. Bambale Osby entre en jeu et réussit un joli bras roulé. Il enchaine avec 2 autres paniers, tandis que Caleb Green part dunker en contre-attaque. L'OLB revient à 3 points à la fin du quart-temps, malgré un tir à 3 points de Drake Diener : 22-25.

2ème quart-temps :
L'OLB démarre fort ce deuxième quart-temps avec un and one de Bambale Osby bien servi par Marco Pellin et un tir à 3 points de Brian Greene, permettant de prendre rapidement 3 points d'avance. Chris Hill se voit siffler une faute antisportive après avoir agripper Giacomo Devecchi qui partait en contre-attaque, cependant le joueur italien manque ses 2 lancers-francs. Les 2 équipes se voient siffler beaucoup de fautes et le score stagne un certain temps à 30-27 pour l'OLB, avant que Travis Diener ne délivre les siens sur un lay-up. Le Sassari repasse devant après une flopée de lancers-francs, mais Jahmar Young et Antoine Eito font preuve d'une belle adresse pour faire repasser l'OLB devant : 35-33 à la moitié du quart-temps. Moins en réussite qu'au 1er quart-temps, les visiteurs se reposent uniquement sur l'adresse des cousins Travis et Drake Diener. Caleb Green réalise alors un gros contre sur la tentative de Travis Diener à longue distance. Brian Greene profite de la bonne dynamique pour enfiler un 3 points : 41-37 à 2min30 de la pause, puis 46-39 après 5 nouveaux points de Caleb Green. Les 20 minutes se terminent sur 2 lancers-francs de Bootsy Thornton : 46-41 pour l'OLB au terme d'une première mi-temps très convaincante.

Pour une fois l'OLB mène à la pause ! Il lui faudra cette fois tenir le rythme pendant les 20 dernières minutes. Orléans a su stopper la déferlante de 3 points italiens (3 sur 11) tout en faisant la différence dans ce domaine avec un très bon 5 sur 10. Caleb Green est une nouvelle fois le fer de lance de l'attaque orléanaise (13 points à 5 sur 9 aux tirs, 3 rebonds). A ses cotés, Bambale Osby (10 points à 4 sur 5) et Brian Greene (8 points à 3 sur 6, 4 rebonds et 3 passes) ont également été essentiels durant cette première mi-temps. En face, 3 joueurs ressortent du lot et ont marqué chacun 10 points : Bootsy Thornton (3 sur 5 aux tirs, 2 passes), Travis Diener (4 sur 8 aux tirs, 4 passes) et Tony Easley (5 sur 6 aux tirs, 5 rebonds).

3ème quart-temps :
Tout va pour le mieux : Jahmar Young enchaine 2 tirs à 3 points consécutifs tandis que Bootsy Thornton manque le cercle de plus de 20cm ! Cependant, les visiteurs peuvent compter sur Tony Easley qui réussit 2 nouveaux paniers dans la raquette. Marco Pellin délivre une superbe passe pour Fernando Raposo qui n'a plus qu'à déposer la balle dans le cercle. La connexion marche parfaitement entre les 2 joueurs qui enchainent une nouvelle action de ce type, avec cette fois-ci un and one pour le pivot titulaire : 56-45 après 23min de jeu. Après un petit coup de moins bien orléanais, le Sassari revient à 6 points. Heureusement, les visiteurs vendangent derrière la ligne à 3 points et n'arrivent pas à conclure malgré de nombreux rebonds offensifs. Une contre-attaque créée et conclue par Brian Greene, puis un petit shoot de Marco Pellin donnent un peu d'air à l'OLB : 60-52 à 3 minutes de la fin du quart-temps. Bambale Osby réalise alors un contre énorme sur la tentative de lay-up de Giacomo Devecchi. L'ambiance au Palais est électrique, et ce n'est pas la faute de Tony Easley sur Bambale Osby qui va diminuer la tension. Jahmar Young, qui s'est beaucoup donné, sort sous les applaudissements du public. Marco Pellin prend ses responsabilités en attaque avec 2 lancers-francs puis un tir à 3 points tandis que le Sassari continue de manquer la cible à 3 points. Brian Sacchetti stoppe la mauvaise série italienne à 3 points mais en face Bambale Osby et Chris Hill réussissent chacun un lancer-franc sur 2 : 69-60 à la fin de la période, et 2 sur 16 à 3 points pour le Sassari dans ce quart-temps !

4ème quart-temps :
Chris Hill se voit siffler une 2ème faute anti-sportive tout aussi sévère que la première, et 2 tirs à 3 points de Brian Sacchetti et Drake Diener ramènent le club italien à 3 points, 73-70, malgré un lay-up de Fernando Raposo. Heureusement, l'OLB peut une nouvelle fois compter sur Caleb Green qui enfile 2 lancers-francs avant de marquer un 3 points sur la possession suivante : 78-70 à 5min30 de la fin du match. C'est également le moment que choisit Fernando Raposo pour réaliser une superbe claquette dunk, puis Chris Hill réussit son tir à 3 points après l'interception de Marco Pellin : l'OLB vient de creuser 13 points au meilleur moment, 83-70 à 4 minutes du terme ! Le club conserve son avance grâce à plusieurs rebonds offensifs et une belle défense qui pousse Sassari à forcer ses tirs. Et tandis que Drake Diener manque un tir (complètement ouvert cette fois-ci) à 3 points, Caleb Green rentre le 3 points qui scelle le sort de ce match, 88-74 à 1 minute de la fin du match. Et l'OLB peut finalement savourer son premier succès en Eurocup, 88-75 !


Le club orléanais aura su développer leur jeu défensif dès la première mi-temps, maintenant la meilleure attaque du championnat italien à seulement 75 points. Il est vrai également que les visiteurs ont manqué quelques tirs ouverts et ont énormément vendangé à 3 points ce soir (7 sur 36 !). L'OLB a réalisé un très bon 11 sur 27 à 3 points, lui permettant de prendre l'ascendant sur son adversaire dans les 2ème, 3ème et 4ème quart-temps.

Caleb Green aura une nouvelle fois réalisé un match plein, avec 23 points à 7 sur 13, 8 rebonds, 2 passes, 2 interceptions. Mais il n'aura pas été seul, avec notamment les 2 pivots qui ont réalisé une très belle prestation : 15 points à 5 sur 8, 3 rebonds pour Bambale Osby, 11 points à 5 sur 7, 7 rebonds pour Fernando Raposo. 3 autres orléanais ont marqué 10 points : Marco Pellin (à 3 sur 6, plus 7 rebonds et 4 passes), Brian Greene (à 4 sur 9, plus 5 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 4 pertes de balles) et Jahmar Young (à 4 sur 11, plus 3 rebonds). A noter également les 5 points, 5 rebonds et 2 passes d'Antoine Eito qui a repris de l'aplomb depuis le match du week-end dernier.

En face, Tony Easley a fait du ménage dans la raquette (20 points à 9 sur 11, 13 rebonds, 2 passes) mais les shooters italiens n'ont pas réussi à être efficaces : Bootsy Thornton (16 points à 6 sur 14, 4 rebonds, 3 passes), Travis Diener (13 points à 4 sur 13, 7 passes), Drake Diener (11 points à 5 sur 15, 7 rebonds, 2 passes, 4 balles perdues) et Brian Sacchetti (10 points à 2 sur 7, 2 rebonds).

Résumé : Florian Boukobza

Roméo Sacchetti :
La différence s'est jouée dans l'intensité sur le terrain. Nous avons pensé que ça serait trop facile. On a manqué beaucoup de 3 points, et quand nous en avons réussi il était trop tard pour revenir.

Fernando Raposo :
On savait que c'était la meilleure attaque d'Italie et qu'il fallait défendre fort. On a dominé le match physiquement. On travaille dur tous les jours, on lâche rien, et on savait que ça allait payer. J'espère que notre saison est lancée, il faudrait gagner nos 2 prochains matchs.

Philippe Hervé :
75 points encaissés, c'est une première cette saison. Le premier quart-temps reste décevant sur le plan défensif, on a commencé à construire une mentalité défensive dans le 2ème quart-temps. On a un peu de talent offensivement donc si on fait les choses dans l'ordre, il nous arrivera des choses bien. Je n'ai rien à reprocher dans l'investissement quotidien de ce groupe. Ils sont marqués par la frustration et n'arrivent pas à se lâcher en match. Quand le doute est là, ce n'est pas simple à gérer, pas facile de l'évacuer. Il faut être capable d'enchainer, et notre calendrier compliqué ne nous a pas encore permis d'enchainer. Il y a encore une marge de progression énorme.

Bootsy Thornton :
Nous avons commencé à manquer des shoots dans le 2ème quart-temps. J'aurais du être un peu plus rigoureux, faire plus de passes. On a eu des opportunités mais on n'a pas su les mettre, ils ont bien joué.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  10  3  1  2
Anis GABSI
       
Brian GREENE  10  5  5  9
Maël LEBRUN  0  0  1  -2
Fernando RAPOSO  11  7  1  15
Antoine EITO  5  5  2  10
Marc-Antoine PELLIN  10  7  4  19
Caleb GREEN  23  8  2  34
Bambale OSBY  15  3  0  17
Chris HILL
 4  0  2  -2

Dinamo Banco di Sardegna Sassari

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
BINETTI MICHAEL
 2  1  0  1
LAGUZZI GUILLERMO
       
DEVECCHI GIACOMO
 0  2  0  -3
THORNTON BOOTSY
 16  4  3  17
IGNERSKI MICHAL  0  1  1  1
DIENER TRAVIS
 13  2  7  14
SACCHETTI BRIAN
 10  2  0  6
SPISSU MARCO        
DIENER DRAKE
 11  7  2  9
VANUZZO MANUEL
 3  3  0  1
SAMOGGIA JACOB
       
PINTON MAURO
 0  1  1  -5
DILIEGRO DANE
 0  1  0  1
EASLEY TONY
 20  13  2  28

Photos du match

  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Olb_Sassari
  • Nos partenaires

    Précédent
    Suivant