Limoges - Orléans Loiret Basket - Championnat

Avant-match

Ce mercredi 26 Décembre 2012 à 20h00, l'OLB effectue un déplacement périlleux dans la salle du promu limougeaud
.

Forte d'un exercice précédent plein marqué par une première place au championnat de Pro B et un sacre en finale de Play-offs, le CSP Limoges a frappé fort cet intersaison avec l'arrivée du célèbre entraineur Panagiotis Giannakis, qui a notamment dirigé la sélection grecque de 2004 à 2008.

Le remplaçant de Frédéric Sarre a conservé une partie importante de l'effectif de l'an passé, avec le maintien du poste 1-2 Joseph Gomis, du poste 2 Kyle McAlarney, du poste 3 Nobel Boungou Colo, du capitaine Raphaël Desroses et des remplaçants sur les ailes Jean-Michel Mipoka et Sambou Traore. Les postes intérieurs ont par contre été chamboulés avec les départs des 2 joueurs majeurs Landon Milbourne (13,5 points, 3,3 rebonds l'an passé) et Chris Massie (12,9 points, 11,4 rebonds). Pour les remplacer, le club a d'abord misé sur le Bosnien Edin Bavcic et l'Américain Ty Walker... Sans succès : le CSP a fait le ménage avec le départ d'Edin Bavcic fin novembre puis 3 semaines plus tard de Ty Walker mais aussi de Raphaël Desroses (au club depuis 2009 mais en froid avec son staff). Les intérieurs Jon Brockman (gros CV avec 3 années passées en NBA) et Trent Plaisted (joueur US passé par 5 pays d'Europe différents) les ont remplacé, avec un apport vraiment intéressant (9 points, 8,6 rebonds, 1,8 passes en 5 matchs pour le premier et 5 points, 6 rebonds, 2 passes pour le second lors de son 1er match). Enfin, le club s'est également fourni cet été sur les lignes extérieures avec les arrivées de 2 meneurs de jeu : l'Américain Brad Wanamaker champion 2012 de NBA D-League avec les Austin Toros, et le Grec Angelos Tsamis, jouant depuis 4 an pour les Kolossos de Rhodes.

Au final, l'équipe se situe dans le ventre mou du championnat, avec 5 victoires pour 7 défaites, mais le renouvellement de l'effectif semble prometteur avec une victoire à domicile 79-70 face à Cholet puis une défaite in-extremis dans la salle chalonnaise 77-83 le week-end dernier. L'ancien joueur Espoir orléanais Nobel Boungou Colo a pris les rênes offensifs de l'équipe (11,8 points et 5,3 rebonds) en compagnie de Kyle McAlarney (11,3 points, 1,6 rebonds), tandis que Brad Wanamaker réalise des matchs complets avec 7,6 points, 3,7 rebonds, 2,9 passes et 1,7 interceptions par match. Attention également à Jon Brockman et Trent Plaisted qui devraient apporter de plus en plus à cette équipe.

Ce match de milieu de semaine est donc plus qu'indécis entre l'équipe orléanaise sur une très belle dynamique et l'équipe limougeaude à l'effectif très fourni et qui est toujours difficile à jouer dans sa salle !

Résumé du match

Le 5 de départ orléanais de ce match à Limoges comptant pour la 13ème journée de Pro A : Marc-Antoine Pellin, Chris Hill, Maël Lebrun, Caleb Green et Fernando Raposo.
1er quart-temps :

Le CSP prend à la gorge les Orléanais et se lancent sur une série de 7-0. Série que l'OLB réussit à stopper en s'aidant de son adresse extérieure : Chris Hill marque à 3 points en fin de possession, puis Marco Pellin l'imite des 6 mètres. Ce match est défensif, avec des Orléanais en difficulté qui reprennent 7 points de retard, après des lancers-francs et un tir à 3 points de Brad Wanamaker, la moitié du quart-temps étant déjà passé. La raquette limougeaude contient parfaitement les joueurs de Philippe Hervé qui s'en sortent uniquement par un tir extérieur de Caleb Green et plusieurs séries de lancers-francs, converties à 50% seulement. Cela n'arrange rien car Limoges artille également de loin : Nobel Boungou Colo à 2 points, puis Kyle McAlarney à 3 points trouvent la cible. L'ancien Espoir orléanais marque même sur un bras roulé au buzzer du quart-temps, donnant 10 points d'avance à son équipe : 19-9 avec des Orléanais à 25% au shoot.

2ème quart-temps :

L'OLB continue d'accumuler des pertes de balle suite au pressing de son adversaire, et Trent Plaisted en profite pour placer un lay-up en contre-attaque. Drew Viney ramène l'OLB à 10 points grâce à un tir plein de classe puis Brian Greene marque son 1er panier à 3 points, mais Limoges ne s'en laisse pas compter et marque autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Un lay-up de Trent Plaisted donne même 14 points d'avance à Limoges, 28-14 après 3 minutes de jeu dans ce quart-temps. L'OLB ne trouve pas de solution, et lorsqu'elle réussit à faire avancer son score, Limoges lui répond du tac au tac. Si Caleb Green marque à 3 point sur une bonne passe de Jahmar Young, Jean-Michel Mipoka et Jon Brockman inscrivent 2 paniers dans la raquette. Chris Hill manque ses 2 lancers-francs mais réussit malgré tout à récupérer le rebond offensif, puis marque à 3 points sur la possession qui en découle ! Comme Jahmar Young marque à son tour de derrière la ligne des 6m75, l'OLB se rapproche de nouveau de la barre des 10 points : 34-23 à 3 minutes de la pause. Seulement, l'OLB manque de nombreuses occasions, et il faut attendre un système de Philippe Hervé parfaitement exécuté avec un tir à 3 points réussi de Jahmar Young pour voir une évolution du score. Cependant, l'arrière orléanais fait faute sur Jon Brockman qui réussit un and one. Jahmar Young laisse alors exprimer son talent qui lui permet d'expérider un 2ème tir primé concluant juste avant de regagner les vestiaires : 39-29 à la moitié du match.

L'OLB a souffert durant cette première mi-temps et a réussit à accrocher in-extremis la barre des 10 points d'écart. Bien transcendé par son public, Limoges a dominé dans la raquette, grâce notamment au travail de ses 2 dernières recrues Jon Brockman (5 points, 5 rebonds) et de Trent Plaisted (6 points), et a pu allumé à longue distance avec notamment les 7 points de Brad Wanamaker et les 6 points de Kyle McAlarney et Trent Plaisted chacun. Jahmar Young (10 points) et Chris Hill ont également trouvé la mire à longue distance, avec un excellent 7 sur 13 du collectif orléanais à 3 points, mais l'OLB éprouve les pires difficultés à l'intérieur avec un 3 sur 14 aux tirs, sans oublier les 8 balles perdues qui ne plaident pas non plus en leur faveur. Il faudra absolument reprendre du poil de la bête à l'intérieur si le club souhaite inverser le score en 2ème mi-temps.

3ème quart-temps :

C'est une nouvelle fois les Limougeauds qui entament le mieux cette période, avec le meneur de jeu Brad Wanamaker qui marque dans la raquette et l'intérieur Jon Brockman qui rentre un shoot longue distance. Caleb Green ne laisse pas la situation empirer, il réussit un 3 points puis dunke en contre-attaque suite à une interception de sa part. Un tir primé de Maël Lebrun ramène même les Orléanais à 6 petits points ! 43-37 après 23 minutes de jeu. Cependant, le vent tourne vite dans ce match avec une nouvelle pénétration de Brad Wanamaker et un nouveau tir à 3 points de Kyle McAlarney, mais également une panne sèche de l'adresse des Orléanais aux lancers-francs, avec 3 lancers-francs consécutifs manqués par Jahmar Young ! (2 sur 9 au total ce soir). Drew Viney réussit un tir mi-distance mais c'est bien Limoges qui fait l'effort, avec Nobel Boungo Colo qui claque un dunk ou encore Joseph Gomis qui met un tir à 3 points donnant 15 points d'avance à son équipe. Alors que la fin du quart-temps se profile, c'est finalement aux lancers-francs que les Orléanais vont revenir à 10 points, avec 6 tentatives réussies (sur 8) par Nando Raposo, Marco Pellin et Brian Greene. 2 lancers-francs de Brad Wanamaker concluent cette période sur le score de 57-45 pour les locaux.

4ème quart-temps :

Drew Viney marque d'entrée de jeu, mais les Limougeauds sont pleins d'adresse, avec Jean-Michel Mipoka et Brad Wanamaker qui marquent en dehors de la raquette. Chris Hill obtient un and one suite à une contre-attaque avortée du CSP, 61-52 à 7min du terme. Malheureusement, Limoges réussit à maintenir les visiteurs à cet écart moyen de 10 points d'écart, avec des paniers de ses intérieurs Jean-Michel Mipoka et Jon Brockman. Après 2 lancers-francs de Caleb Green au milieu du quart-temps, les Orléanais sont toujours à 9 points de Limoges, 67-56. Et malgré le temps mort pris par Philippe Hervé, c'est Nobel Boungou Colo qui part au dunk et Brad Wanamaker qui obtient des lancers-francs suite à une faute anti-sportive de Jahmar Young. A 71-56 à 2min30 de la fin du match, les choses sont désormais très mal embarquées pour les Orléanais... D'autant que même Marco Pellin -joueur le plus adroit du championnat aux lancers-francs- manque ses 2 tentatives ! Brian Greene sauve les apparences en captant le rebond offensif du lancer-franc, puis Chris Hill s'emploie à 3 points pour faire revenir l'OLB, mais Jean-Michel Mipoka profite de l'espace laissé par la défense orléanaise. A 73-62 à 1min30 de la fin, les Ligériens ne vont malheureusement pas réussir à trouver la faille, avec notamment un contre impressionnant de Nobel Boungou Colo sur la tentative de dunk de Maël Lebrun. 2 lancers-francs de Joseph Gomis et 2 autres de Brian Greene scellent le score de cette rencontre : 75-64.

Mené d'entrée de jeu, l'OLB n'aura finalement jamais réussi à revenir au contact du CSP, étant constamment rejeté à au moins 3 possessions d'écart. Pour pouvoir espérer l'emporter ce soir, il lui aurait fallu faire jeu égal dans la raquette (25 rebonds à 42, mais également un très mauvais 10 sur 31 à 2 points qui vient gâcher un très bon 10 sur 20 à 3 point) ou tout simplement une réussite convenable aux lancers-francs (et non un affreux 14 sur 26 dans cet exercice tandis que le CSP a réussi ses 12 tentatives !). Individuellement, 4 orléanais sont en double figure : Chris Hill auteur d'un excellent match (14 points à 3 sur 3 à 3 points, 3 rebonds, 2 passes en 23 minutes), Brian Greene (13 points, 4 rebonds), Caleb Green (12 points, 4 rebonds) et Jahmar Young (10 points, 3 passes). Du coté de Limoges, 4 joueurs ont également marqué au moins 10 points : Brad Wanamaker (17 points, 5 rebonds, 3 passes), Joseph Gomis (11 points, 4 passes, 3 interceptions), Jean-Michel Mipoka (11 points, 4 rebonds) et Kyle McAlarney (11 points, 3 passes). Mais il ne faut pas oublier non plus le gros match défensif de Jon Brockman (9 points à 4 sur 13 aux tirs mais 15 rebonds!)

Résumé : Florian Boukobza

Statistiques du match

Limoges CSP

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Gomis Joseph  11  2  4  13
Traore Sambou
 2  4  2  6
Boungou Colo Nobel
 8  4  0  5
Plaisted Trent
 6  5  1  10
Mipoka Jean-Michel
 11  4  0  11
Wanamaker Brad
 17  5  3  20
McAlarney Kyle
 11  0  3  11
Tsamis Angelos
       
Zerbo Fréjus
 0  3  0  3
Brockman Jon
 9  15  2  17

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  10  1  3  6
Murat KOZAN
       
Brian GREENE  13  4  0  10
Maël LEBRUN  3  5  2  6
Fernando RAPOSO  1  3  0  -2
Antoine EITO        
Marc-Antoine PELLIN  4  4  5  5
Caleb GREEN  12  4  1  9
Drew VINEY
 7  1  0  5
Chris HILL
 14  3  2  16

Nos partenaires

Précédent
Suivant