Orléans Loiret Basket - Boulazac - Championnat

Avant-match

Vendredi 30 novembre à 20h00, Orléans affrontera à l'extérieur le promu Boulazac.
Second en championnat et finaliste Pro B l'an passé, Boulazac découvre pour la première fois la Pro A après 7 années passées dans la catégorie inférieure. Le club débute dans l'élite de manière honorable avec 3 victoires sur les 8 premiers matchs. Si le club reste sur une défaite d'un point à Cholet 67-68, son dernier match à domicile s'est soldé par une magnifique victoire face à Chalon 77-69, démontrant du potentiel de cette équipe.

De la saison dernière, le club a conservé ses 2 joueurs américains cadres Darryl Monroe et Amadi McKenzie qui forment une raquette titulaire de haut calibre. Les postes 2 et 3 Thomas Dubiez et Yannick Gaillou ont également effectué la transition entre la Pro B et la Pro A, tout comme le poste 4 Mehdi Cheriet et le meneur de jeu Arnaud Kerckhof qui conserve sa place de titulaire. Pour compléter cet effectif, le BBD s'est entouré du JFL David Ramseyer (qui, à 25 ans, a déjà bourlingué dans de nombreux clubs de Pro B, mais aussi de Pro A et de Nationale) et de 3 joueurs américains : le spectaculaire Osiris Eldridge (aperçu en début de saison passée à Gravelines) et le grand ailier Justin Hawkins (déjà vu à Besançon et Strasbourg avant de passer par la Finlande) occuperont les 2 postes restants dans le 5 de départ, tandis que Darnell Harris (passé par Chalon en 2008-2009 et le championnat marocain l'année dernière) partagera la mène avec Arnaud Kerckhof.

Cela donne une équipe imprévisible où chaque joueur peut se mettre en valeur sur un match. Le pivot Darryl Monroe est impressionnant en ce début de saison avec 15,7 points à 63% aux tirs, 9 rebonds et 2,4 passes décisives de moyenne pour une évaluation de 20. Amadi McKenzie complète la raquette avec une efficacité assez proche (13,3 points à 49%, 8 rebonds et 1,9 passes décisives). Eldridge Osiris apparait comme le 3ème homme fort de cette équipe avec 12,6 points (mais à 37% aux tirs), 4 rebonds et 1,8 interceptions par match, tandis que Darnell Harris et Arnaud Kerckhof se partagent chacun dans leur style le poste 1, avec 9 points en 23 minutes pour le premier, et 3,5 points, 3,1 rebonds et 3,1 passes en 21 minutes pour le second. Le Boulazac Basket Dordogne devrait cependant affronter Orléans Loiret Basket sans son capitaine Thomas Doubiez, mais aussi sans son poste 4 titulaire Amadi McKenzie. Ce dernier a cependant été remplacé par un pigiste médical qui possède un gros CV : Quinton Ross, qui a disputé pas moins de 458 matchs en NBA dont 169 comme titulaire aux Los Angeles Clippers !

La tâche sera donc loin d'être simple pour des Orléanais qui devront donner toutes leurs forces pour quitter immédiatement la dernière place de ce championnat très compact !

Résumé du match

L'OLB débutera ce match de saison régulière à Boulazac avec Marc-Antoine Pellin, Chris Hill, Maël Lebrun, Brian Greene et Fernando Raposo sur le terrain.
1er quart-temps :
C'est Brian Greene qui marque le premier panier du match après une interception de Fernando Raposo. Les 2 équipes proposant un jeu engagé défensivement, il faut attendre la 3ème minute de jeu pour voir Quinton Ross réussir le 2ème panier du match sur un tir à 6 mètres. Chris Hill et Marco Pellin vont réussir 2 lay-ups, mais la nouvelle recrue boulazacoise enchaine dans les possessions suivantes avec une pénétration puis un tir à 3 points, permettant à son équipe de mener 9-6 à la moitié du quart-temps. L'OLB prend alors l'eau 15-6 après 4 points de Justin Hawkins et un panier intérieur d'Arnaud Kerckhof. Un dunk de Brian Greene sur une passe de Chris Hill stoppe enfin le 11-0 encaissé. L'ailier orléanais s'emploie à faire revenir son équipe et marque sur la ligne des lancers-francs et à 3 points, permettant à Orléans de terminer ce quart-temps à 3 points seulement de son adversaire, 17-14.

2ème quart-temps :
Antoine Eito à 3 points et aux lancers-francs, et Fernando Raposo à l'intérieur remettent les Orléanais sur les talons des Périgourdins, 23-21. Darnell Harris réussit son premier panier du match, mais Antoine Eito est définitivement en forme et marque son 8ème point du quart-temps sur un tir de plus de 7m, 25-24 après 3min30 de jeu. Puis Fernando Raposo fait repasser Orléanais devant, avant de se livrer à un vrai duel avec Darryl Monroe, chaque joueur marquant 2 paniers supplémentaires et faisant à chaque fois repasser leur équipe en tête... Jusqu'à ce que Darnell Harris ne mette tout le monde d'accord avec un tir à 3 points qui fait mouche. Un petit shoot de Chris Hill remet les 2 équipes à égalité dans ce quart-temps très équilibré qui se terminera par de nombreux lancers-francs et un score de parité parfaitement logique : 35 à 35.

Brian Greene (9 points à 3 sur 5 et 2 rebonds), Fernando Raposo (8 points à 4 sur 6) et Antoine Eito (8 points à 2 sur 2) auront alimenté la marque de cette équipe orléanaise qui a su se remettre de sa mauvaise entame de jeu. Quinto Ross (7 points à 3 sur 5) avait dynamité la partie dans le 1er quart-temps, mais c'est au final sur une attaque collective (avec 5 joueurs entre 5 et 7 points) que s'est basé le jeu de Boulazac. Si l'OLB a été complètement dominée au rebond (8 prises à 17), l'équipe a su provoquer 10 pertes de balles de son adversaire grâce à une défense intéressante.

3ème quart-temps :
Après une première mi-temps vierge de passes décisives, Marco Pellin se rattrape et délivre 2 caviars coup sur coup pour Maël Lebrun et Caleb Green. Avec un tir à 3 points de Chris Hill, l'OLB prend très rapidement 7 points d'avance, 35-42. 5 points de Marco Pellin propulsent même le club 10 points devant. Darryl Monroe, Quinton Ross et Justin Hawkins réussissent 3 paniers dans la raquette mais Brian Greene et Jahmar Young veillent au grain, permettant à l'OLB de conserver ses 10 points d'écart après 6min de jeu dans ce quart-temps. Le jeu est haché par de nombreuses fautes et les innombrables lancers-francs qui en découlent. Alors que la situation se tend au rythme des coups de sifflet, les arbitres se font sévèrement conspuer par les spectateurs suite à une faute technique sifflée contre le BBD. Darnell Harris marquera le dernier tir de la partie, mais l'OLB dispose toujours d'une avance intéressante à l'entame du dernier quart-temps : 49-60 pour les visiteurs.

4ème quart-temps :
Après des possessions très défensives, Osiris Aldridge et David Ramseyer marquent 2 paniers importants. Jahmar Young rentre lui aussi un tir, mais le joueur délivre par la suite une mauvaise passe qui permet à Quinton Ross de marquer facilement en contre-attaque et de ramener Boulazac à 7 points, 55-62 à 6 minutes du terme. Brian Greene réussit à provoquer une faute adverse qui le propulse sur la ligne des lancers-francs. Darryl Monroe dunke, mais Caleb Green endosse son rôle de leader et marque à 2 points avant d'inscrire un and one sur un tir à 3 points, 57-70 pour les Orléanais ! Si Mehdi Cherlet dégaine à 3 points, Brian Greene et Marco Pellin ne flanchent pas aux lancers-francs, permettant finalement à l'OLB de conclure tranquillement cette rencontre. Darryl Monroe et Justin Hawkins s'emploient dans la raquette mais un tir à 3 points de Jahmar Young et de nouveaux lancers-francs orléanais accroissent l'écart définitif : 67-85 pour l'OLB.

Orléans aura réalisé une très belle prestation, l'emportant largement sur le terrain d'une formation boulazacoise dangereuse. Si cette dernière a été à son aise dans la raquette avec pas moins de 31 rebonds dont 11 offensifs, la défense orléanaise sur les extérieurs (3 sur 19 à 3 points et 16 balles perdues pour le BBD) ainsi que les nombreuses fautes provoquées par l'OLB (36 lancers-francs tentés!) ont fait basculer la rencontre en faveur des visiteurs. Pour une fois moins impressionnant à la passe, Marco Pellin a scoré 16 points (dont 10 aux lancers-francs) ; mais 5 autres orléanais ont dépassé la barre des 10 points ce soir : Brian Greene (13 points et 6 rebonds), Caleb Green (12 points, 3 rebonds et 2 interceptions), Jahmar Young (11 points, 2 rebonds et 2 passes), Fernando Raposo (10 points, 3 interceptions, mais 5 balles perdues) et Chris Hill (10 points et 2 passes), sans oublier les 9 points dont 7 consécutifs d'Antoine Eito qui ont fait basculer la rencontre en début de 2ème quart-temps. Auteur d'un double double (13 points et 11 rebonds), Justin Hawkins n'aura pas grand chose à se reprocher si ce n'est son 0 sur 4 à 3 points. Enfin, Darryl Monroe a livré un nouveau match solide (12 points à 6 sur 7, 6 rebonds, 4 passes, mais 5 balles perdues) tandis que Quinton Ross a démontré tout son potentiel offensif pour son 1er match de Pro A, avec 13 points à 6 sur 10 aux tirs).

Résumé : Florian Boukobza

Statistiques du match

Boulazac Basket Dordogne

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Tarris Laurian
       
Hawkins Justin
 13  11  1  17
Gaillou Yannick
 2  3  0  3
Eldridge Osiris
 9  4 1
7
Kerckhof Arnaud
 6  2  1  5
Harris Darnell
 7  1  2  2
Cheriet Mehdi
 3  0  0  3
Virastiuk Roman
       
Ramseyer David
 2  3  0  2
Monroe Darryl
 12  6  4  16
Ross Quinton
 13  1  0  11

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  11  2  2  11
Bryan PAMBA
       
Brian GREENE  13  6  0  12
Maël LEBRUN  4  1  1 3
Fernando RAPOSO  10  1  0  5
Antoine EITO  9  1  1  10
Marc-Antoine PELLIN  16  1  2 18
Caleb GREEN  12  3  1  14
Murat KOZAN
       
Chris HILL
10
 0  2  6

Nos partenaires

Précédent
Suivant