Strasbourg SIG - Orléans Loiret Basket - Championnat

Avant-match

Samedi 23 avril 2011, l'OLB joue à Strasbourg pour le compte de la 27ème journée de Pro A, face à une équipe qui aura à coeur de redresser sa performance du match aller.

En effet, Orléans avait gagné ce match fou au Palais des Sports 96-39, avec un 2ème quart-temps record remporté 37-0 ! A la suite de ce match, Strasbourg avait plutôt bien réagi avec 2 victoires consécutives, mais l'équipe n'avait pas réussi à conserver cette dynamique et a depuis concédé 8 défaites en 11 matchs. A l'heure actuelle, la SIG possède le même bilan que l'OLB : 10 victoires pour 16 défaites.

En 2011, Strasbourg a joué la carte de la stabilité en conservant tous ses joueurs majeurs. Ainsi, le club mise toujours sur l'ailier polyvalent Ricardo Greer (13,2 points, 6 rebonds, 3,9 passes décisives) et sur son duo d'intérieurs très efficaces John McCord (11 points, 6 rebonds) et Pervis Pasco (8,2 points, 6,2 rebonds), mais aussi sur une grosse rotation de l'effectif avec 10 joueurs qui y jouent un rôle important.

L'objectif principal de ce match sera le même pour les 2 équipes : s'éloigner de la zone de relégation pour pouvoir regarder l'avenir plus sereinement !

Résumé du match

Le 5 de départ composé par Philippe Hervé pour affronter Strasbourg : Aldo Curti - J.R. Reynolds - Maleye Ndoye - Eric Campbell - Ludovic Vaty

1er quart-temps :
John McCord réussit un début de match tonitruant en réussissant les 3 premiers paniers strasbourgeois, tout juste entrecoupés d'un 3 points d'Eric Campbell. Les intérieurs orléanais vont cependant réagir illico et enchainer des tirs concluants dans la raquette, permettant à l'équipe de mener 11-6 après 4 minutes de jeu. S'ensuit alors une série de shoots extérieurs des 2 équipes ; l'OLB et sa bonne défense s'en sortent le mieux, et l'écart grandit à 20-12 après des 3 points de Tajuan Porter mais surtout d'Eric Campbell : 13 points à 5/6 aux tirs dont un 3/4 à 3 points ! La dernière minute produira à l'image de l'ensemble du quart-temps beaucoup de balles perdues, et se terminera sur le score de 20-14 après un tir de Ricardo Greer. Si Eric Campbell est à 13 points, il détient un rival à sa mesure avec John McCord et ses 10 points à 5 sur 6.

2ème quart-temps :
Strasbourg va réussir à gêner davantage les attaques orléanaises. Cela va leur permettre de revenir petit à petit au score, avec un Justin Hawkins très actif : le joueur enchaine dunks et fautes provoquées. Orléans trouve la réponse uniquement par un 3 points de J.R. Reynolds : 25 partout après 3min30 de jeu dans ce quart-temps. Eric Campbell va alors reprendre son festival, avec un nouveau 3 points réussi. A présent, les 2 équipes se répondent coup pour coup, Aymeric Jeanneau balance à 3 points, puis Nick Lewis répond à un panier de Ludovic Vaty... Il y a des changements de leader à chaque panier. Eric Campbell va marquer son 18ème point de la soirée suite à une passe décisive de J.R. Reynolds, mais le jeu va davantage se fermer, et Strasbourg va en profiter pour prendre 3 points d'avance en fin de quart-temps grâce à l'agressivité de Sacha Giffa qui obtient 6 lancers-francs et à une perte de balle finale de Maleye Ndoye en difficulté ce soir.

Une bonne défense et une bonne adresse de l’OLB dans le 1er quart temps lui avait permis de prendre une petite avance, mais le relâchement du 2ème quart temps et les nombreuses fautes commises ont fait les affaires de Strasbourg qui remporte ce 2ème quart-temps 25 à 16 et prend du même coup la tête du match. A noter les 19 rebonds captés par Strasbourg contre seulement 10 pour Orléans et les 12 lancers-francs tentés par les locaux, contre 3 pour Orléans.

3ème quart-temps :
J.R. Reynolds obtient une faute sur un tir primé, mais le joueur ne réussit que son 3ème lancer-franc. Juste après, Alain Digbeu réussit sa tentative à 3 points et le score passe à 42-37 pour la SIG. Orléans accumule les fautes (déjà 14) mais heureusement Strasbourg ne rentre pas ses lancers-francs. Et comme Orléans est à la peine avec son adresse (0/5 à 3 points), le score ne va plus évoluer pendant plus de 3 minutes. A la moitié du quart-temps, les 2 équipes n'ont cumulé que 4 points... Philippe Hervé décide alors de prendre un temps mort pour palier à la mauvaise gestion de l'attaque orléanaise.
Enfin, Orléans renoue avec la marque grâce aux lancers-francs d'Adrien Moerman, victime d'une faute de John McCord dans la raquette. 43-39 à la 26ème minute. Un 3 points tant attendu de Maleye NDoye arrive au meilleur moment et relance la rencontre (45-42 à 2min40 de la fin du quart-temps). Cependant, l'adresse extérieure des joueurs du Loiret n'est toujours pas au rendez-vous (7 sur 22 aux tirs), et en face, John Mc Cord enfile les paniers et redonne un écart de 7 points. Orléans survit néanmoins grâce à un 3 points et des lancers-francs de Tajuan Porter, permettant à l'équipe d'entamer la dernière ligne droite avec un seul point inespéré de retard : 50-49 pour Strasbourg.

4ème quart-temps :
L'OLB démarre idéalement ce quart-temps en reprenant l'avantage avec un 3 points d'Adrien Moerman sur une passe ligne de fond de Tajuan Porter. Adrien Moerman est en difficulté en défense sur John McCord, obligé de commetre des fautes et d'envoyer l'intérieur strasbourgeois sur la ligne des lancers-francs. Mais Adrien Moerman va parfaitement se rattraper de l'autre coté du terrain en réussissant un 2ème 3 points, puis un 3ème après celui réussit par Aymeric Jeanneau. De cette manière, Orléans reprend 4 points d'avance 60-56 la moitié du quart-temps passée.
L'équipe va alors se déchainer à 3 points, avec d'autres tentatives réussies de Maleye Ndoye, d'Aldo Curti, et de Tajuan Porter dans la même minute ! Voila l'OLB désormais à 13 points d'avance une minute plus tard ! Strasbourg est sonné, et c'est l'expérimenté Aymeric Jeanneau qui sonne la révolte à 3 points. D'autant qu'Orléans peine à gérer cette avance efficacement, perdant la balle sous la pression strasbourgeoise. Heureusement, J.R. Reynolds réussit un 2+1 dans une position acrobatique. Cette fois c'est bon, l'OLB peut tranquillement conclure ce match sur la ligne des lancers-francs. Après un 3 points avec la planche au buzzer d'Aymeric Jeanneau, les visiteurs remportent ce match 79-68 et se rassurent dans l'optique du maintien en Pro A !

Après 35 minutes très serrées, l'OLB a su faire la différence grâce à une superbe adresse à 3 points dans le dernier quart-temps (30 points). Adrien Moerman par 3 fois, puis Maleye Ndoye, Aldo Curti et Tajuan Porter dans la même minute ont creusé un écart rapide et décisif. Au niveau statistique, Strasbourg peut s'en vouloir d'avoir manqué autant de lancers-francs (15 sur 24) et de ne pas avoir su valider sa domination au rebond (39 prises contre 26).
Individuellement, Eric Campbell a été l'homme de la 1ère mi-temps (18 points pour lui), tandis que Tajuan Porter (17 points, 3 passes décisives), Adrien Moerman (11 points) et Maleye Ndoye (10 points) ont su mettre les shoots décisifs en fin de match malgré une réussite en berne avant cela. En face, John McCord (17 points, 4 rebonds) et Justin Hawkins (16 points, 6 rebonds) ont fait des dégâts dans la raquette, et Aymeric Jeanneau a ajouté 14 points avec un beau 4/6 à 3 points.

Cette victoire accompagnée de la défaite de Vichy hier place désormais l'OLB à 2 défaites de la relégation. Ainsi, une seule victoire lors des 3 prochains matchs assurerait le maintien, quoi qu'il arrive pour les autres équipes. A noter également que la défaite à domicile du Mans face à Gravelines laisse un petit espoir de qualification pour les play-offs, plaçant l'OLB à une victoire du Mans !

Résumé : Florian Boukobza

Maleye Ndoye :
- On a continué à jouer sur nos valeurs, on s'est battu, on savait que ce match n'allait pas être facile, on a bien défendu.
- On avait des shoots ouverts mais on ne les mettait pas. Mais dès qu'on a mis les premiers, la confiance est revenue, et c'est ça qui a fait la différence
- La roue a tourné pour nous et on a mis les shoots qu'il fallait, on a montré de l'abnégation, du caractère.
- C'est un grand soulagement. Maintenant on a 2 matchs à domicile, il faut finir en beauté chez nous et montrer à notre public que le match contre Le Mans était une erreur.

Statistiques du match

Strasbourg IG

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Lewis Nick
 2  4  0  4
Mbaye Abdoulaye
       
Hawkins Justin
 16  6  1  16
Essart Steeve
 0  0  1  -4
Jeanneau Aymeric
 14  1  3  14
Digbeu Alain
 4  5  4  8
Greer Ricardo
 6  5  3  6
Giffa Sacha
 7  4  2  11
Pasco Pervis
 2  5  2  4
McCord John  17  4  1  16

       

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Bryan PAMBA
       
William HERVE  2  0  1  3
Eric CAMPBELL  18  1  0  15
Maël LEBRUN  0  2  0  2
Maleye N'DOYE  10  2  2  8
Aldo CURTI  6  1  3  8
Jérémie DOUILLET        
Tajuan PORTER  17  2  3  13
Adrien MOERMAN  11  2  0  9
Ludovic VATY  8  10  1  13
JR REYNOLDS  7  2  4  4

Nos partenaires

Précédent
Suivant