Orléans Loiret Basket - Strasbourg SIG - Championnat

Avant-match

Samedi 5 Mai 2012 à 20h, l'OLB enchaine un 2ème déplacement et jouera au Rhénus Sport de Strasbourg.
Fort de 3 victoires lors de ses 4 derniers matchs, le club d'Alsace a pu assuré son maintien et lorgne même sur les dernières places qualificatives pour les Play-offs. En effet, avec 13 victoires pour 15 défaites, le club est dans le top 10 à un seul point de Nanterre et Dijon, ex-aequo en 8ème position.

Lors de la fin du lock-out NBA, la SIG a du dire adieu à ses 2 joueurs américains Justin Harper et Lavoy Allen qui formaient une raquette détonnante (23 points, 14 rebonds à eux 2). Toutefois, Vincent Collet a pu compter par la suite sur un renfort de taille avec le transfert du grand pivot Alexis Ajinça, libéré par les Toronto Raptors en Janvier. L'arrivée du pivot français de 2m15 a clairement aidé le club strasbourgeois qui restait sur 5 défaites en 6 matchs et frôlait la relégation. Il est d'ailleurs devenu le meilleur marqueur de son équipe avec 14,7 points par match à 56% aux tirs, en plus des 5,3 rebonds, 2,1 contres et 1,5 interceptions par match. Il est accompagné sur les ailes d'un Ricardo Greer revenu à un niveau proche de ses meilleures années (13,4 points à 51% par match, 7,1 rebonds, 4 passes et 1,5 interceptions par match) et d'un Chris Oliver solide également : 11 points, 5,6 rebonds et 1,5 passes. Enfin, Kevin Anderson (12,3 points, 3,1 rebonds, 3,4 passes) et Abdoulaye Mbaye (10 points, 1,9 rebonds et 1,8 passes) complètent avec talent mais plus d'irrégularité le 5 de départ sur les postes arrières.

En Octobre dernier, l'OLB l'avait emporté 73-66 non sans mal : le club avait été accroché pendant 3 quart-temps avant d'élever son niveau de jeu en fin de match et l'emporter avec panache.
Dominés au rebond (15 rebonds offensifs pour Strasbourg), les intérieurs orléanais avaient compensé en attaque avec 28 points pour le trio David Monds - Georgi Joseph - Amara Sy. Ce dernier et Cedrick Banks (16 points) avaient d'ailleurs été les principaux artisans du gros 4ème quart-temps orléanais.

Toujours privé d'un second pivot professionnel, l'OLB devra batailler fermement face à une équipe très axée sur son secteur intérieur et qui a tout à gagner ce week-end !

Résumé du match

Le 5 de départ de l'équipe orléanaise reste identique pour ce match face à Strasbourg : Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph débuteront la rencontre.

1er quart-temps :
C'est Strasbourg qui prend les rênes de ce match avec 5 points rapides de Kevin Anderson et un dunk d'Alexis Ajinça face à des Orléanais pris de vitesse. Amara Sy aux lancers-francs permet enfin aux visiteurs d'ouvrir leur compteur. Si Cedrick Banks enchaîne tout de suite avec un panier, Georgi Joseph se fait méchamment contré par le grand Alexis Ajinça. A 9-4 pour l'OLB après plus de 3 minutes de jeu, l'OLB va mettre le turbo derrière la ligne à 3 points : un premier tir primé de Marco Pellin devance un tir primé de Maleye Ndoye puis un autre tir à 3 points de Brian Greene à peine entré en jeu... Et un dernier tir à 6m45 de l'ailier malien ! L'OLB vient d'inverser complètement la tendance en 2 petites minutes et mène désormais 16-11. Si Chris Oliver répond à son tour à 3 points, Orléans est désormais en place et produit une très grosse défense asphixiant les Strasbourgeois. Amara Sy et Maleye Ndoye aggravent le score avant qu'un 3 points d'Aymeric Jeanneau ne vienne conclure ce premier quart-temps : 20-17 pour l'OLB.

2ème quart-temps :
Chris Oliver est en forme, le joueur alterne tir longue distance et pénétration et permet aux siens de rester au contact. En face, Yohann Sangaré ne fait pas pâle figure et provoque 2 "and one" durant ce début de second quart-temps. Le jeu est très haché par les fautes, mais l'OLB en profite avec 3 nouveaux lancers-francs réussis, et s'envole 22-33 à la moitié du quart-temps. Acculé au mur, la SIG commet de nombreuses fautes et perd plusieurs fois la balle sur des mésententes. L'OLB en profite pour prendre 14 points d'avance (39-25) grâce à une adresse diabolique. Kevin Anderson marque 5 points en 2 actions pour ramener les siens à moins de 10 points, mais Amara Sy, absolument partout ce soir, est encore là pour assommer les locaux avec un nouveau 3 points réussi. Après 2 paniers intérieurs, les 2 équipe retournent aux vestiaires sur le score de 32-44 pour Orléans Loiret Basket.

L'OLB a pu prendre une belle avance durant cette mi-temps en provoquant de nombreuses pertes de balles strasbourgeoises (12 à 5) et en obtenant pas moins de 10 lancers-francs. L'adresse au tir des 2 équipes est quant-à-elle assez équivalente (46% et 5/9 à 3 points pour la SIG, 48% et 5/11 à 3 points pour l'OLB). Amara Sy a réalisé une première partie de match gargantuesque avec pas moins de 21 d'évaluation répartis en 13 points, 5 rebonds, 3 interceptions, et 2 passes décisives ! En face, 2 hommes sauvent pour le moment la tête de leur équipe : Chris Oliver et Kevin Anderson, tous deux à 13 d'évaluation.

3ème quart-temps :
Chris Oliver réussit d'entré de jeu un 3 points, mais cela ne fait pas peur à Orléans et surtout à Cedrick Banks qui décoche 2 flèches derrière la ligne à 3 points : 50-37 pour un OLB plein d'assurance. Marc-Antoine Pellin continue son match plein et réussit un nouveau tir extérieur avant que les 2 hommes forts de Strasbourg Kevin Anderson-Chris Oliver ne remettent leur équipe à 10 points. L'accalmie sera toutefois de courte durée pour la SIG, avec Amara Sy qui marque 4 nouveaux points, accompagné de Maleye Ndoye à 2 points et Marc-Antoine Pellin à 3 points. Le match semble complètement déséquilibré, et l'OLB se permet de mener 61-42 à 16 minutes de la fin du match. Si Chris Oliver réussit un 2+1, Cedrick Banks réussit son 3ème tir primé du quart-temps. Le jeune espoir Hugo Invernizzi réussit son tir à 3 points, mais l'OLB accroit son écart, aux lancers-francs tout d'abord, puis grâce à sa superbe adresse : 2 tirs longue distance de Brian Greene et Cedrick Banks portent le score à 50-73 à la fin du quart-temps pour les joueurs en noir.

4ème quart-temps :
Les Alsaciens entament ce dernier quart-temps par le bon bout : Kevin Anderson, Hugo Invernizzi et Chris Oliver artillent à longue distance et ramènent leur équipe à 13 points tandis que l'OLB reste muette depuis le début de cette période. Marc-Antoine Pellin éteint le feu mais le joueur espoir de Strasbourg en remet une couche à 3 points, 76-63 pour Orléans. Ricardo Greer n'est pas dans son assiette ce soir et effectue une nouvelle passe directement en tribune, alors que Georgi Joseph se bat dans la raquette pour mettre ses 2 premiers points du match. Si Strasbourg a pu revenir à une distance raisonnable d'Orléans, le match semble désormais s'acheminer vers une victoire assez tranquille des Orléanais malgré le 3 points de Kevin Anderson. Cedrick Banks se fait peur en se réceptionnant mal sur sa cheville mais heureusement le joueur peut rejoindre son banc sans trop de problèmes. Les joueurs professionnels de l'OLB restant sur le parquet continuent d'alimenter la marque durant ce "garbage time" et Maxime Zianveni termine cette rencontre avec un tir à 3 points réussi, score final 88-71 pour Orléans !

L'OLB aura une nouvelle fois fait honneur à son rang avec un match plein, construit à partir d'une défense énergique et d'une adresse redoutable (48% aux tirs et 11 sur 25 à 3 points). Si la SIG était également très adroite ce soir (47% aux tirs mais surtout un excellent 13 sur 25 à 3 points), l'équipe a écarté toute chance de l'emporter en perdant 22 balles et en emmenant les joueurs orléanais 18 fois sur la ligne des lancers-francs. L'homme du match est incontestablement Amara Sy : l'ailier a marqué 19 points, capté 9 rebonds, effectué 4 passes décisives, intercepté 3 ballons sans perdre la moindre perte de balle (31 d'évaluation au final). A ses cotés, Marco Pellin a été très important également, avec 15 points, 2 rebonds, 6 passes et 4 interceptions. Cedrick Banks et Brian Greene terminent tous les 2 à 16 points tandis que Maleye Ndoye aura assuré 12 points, 4 rebonds et 2 passes décisives. Coté strasbourgeois, Kevin Anderson (21 points, 2 rebonds et 5 passes) et Chris Oliver (20 points, 6 rebonds, 3 passes) ont fait le boulot, mais les 2 joueurs ont été bien trop seuls, car excepté Maxime Zianveni (7 points, 7 rebonds), les autres joueurs et particulièrement les 2 joueurs cadres de cette équipe Ricardo Greer (4 points, 4 passes) et Alexis Ajinça (5 points, 5 rebonds, 3 passes) ont déçu ce soir !

Résumé : Florian Boukobza

Amara Sy :
On est tous des compétiteurs, que ce soit en entrainement ou dans des matchs comme ça, on n'aime pas perdre. On ne va pas venir jusqu'à Strasbourg pour faire un non-match, l'objectif était de faire un match sérieux.
On sait qu'on peut toujours s'appuyer sur notre défense, et quand l'adresse est au rendez-vous comme ce soir, on domine largement notre sujet. C'est bon pour la confiance, on va
essayer de continuer sur cette lancée là et bien finir à la maison avant d'attaquer les play-offs. C'est important de gagner tous les matchs, on va essayer de donner notre maximum. On veut continuer à travailler pour pouvoir être prêt pour le jour J : les play-offs.
On travaille toute l'année pour les play-offs, l'an dernier on est resté sur notre faim, on a de l'énergie à revendre. On est très bien cette année, on est 3ème, c'est très bien pour le club mais on va pas s'arrêter là.
Ca fait longtemps que je n'avais pas fait un match comme ça donc j'espère que c'est de bon augure pour la suite.

Statistiques du match

Strasbourg IG

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Oliver Chris
 20  6  3  23
Zianveni Maxime
 7  7  1  13
Toupane Axel
 2  1  0  2
Jeanneau Aymeric
 3  1  1  2
Invernizzi Hugo
 9  4  0  8
De Jong Nicolas
 0  4  1 1
Ajinca Alexis
 5  5  3  5
Greer Ricardo
 4  1  4  3
Anderson Kevin
 21  2  5  21
Trauttmann Thomas        
       

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  16  2  2  13
Amara SY  19  9  4  31
Maleye N'DOYE  12  4  2  11
Brian GREENE  16  5  0  14
Maël LEBRUN        
Yohan SOLLE
 0  0  0  0
Bryan PAMBA  0  0  0  -1
Marc Antoine PELLIN  15  2  6  23
Georgi JOSEPH  4  3  1  8
Kozan MURAT  0  1  0  -2
Yohann SANGARE  6  2  1  5

Nos partenaires

Précédent
Suivant