Orléans Loiret Basket - Pau-Lacq-Orthez - Championnat

Avant-match

Samedi 31 Janvier 2015 à 20h00, l’OLB retrouve le Palais des Sports pour affronter l’équipe de Pau-Lacq-Orthez !

Si l’équipe béarnaise a eu un début de saison difficile avec 7 défaites en 10 matchs, elle est actuellement sur une phase extrêmement positive avec 5 victoires lors de ses 6 dernières oppositions, lui permettant de revenir à un bilan équilibré (9-9) et à une position de « playoffable ». Le club reste même sur une véritable claque donnée au club de Rouen : 83-55 à domicile, avec jamais plus de 16 points encaissés par quart-temps et 14 points, 10 rebonds et 3 passes décisives de Tyler Cain.

Les intérieurs Antywane Robinson (12,4 points à 51%, 6,1 rebonds et 2,3 passes décisives) et Tyler Cain (8,9 points à 60%, 8,5 rebonds et 1,4 passe décisive) sont les 2 fers de lance de cette équipe. Le premier continue de jouer dans la droite lignée de ses performances réalisées avec Cholet de 2008 à 2011, tandis que le second a effectué 3 saisons en Lettonie avec 2 titres de champion à la clé avec le VEF Riga. A l’aile, on retrouve le serbe Marko Simonovic qui arrive de l’Etoile Rouge de Belgrade, il est le meilleur marqueur de l’équipe avec 13,7 points à 39% et 3,3 rebonds. Les extérieurs arrivés tous les 2 en cours de saison Kevin Dilliard (qui avait débuté la saison au VEF Riga) et Ebi Ere (passé par de nombreux clubs en Australie, à Porto Rico et en Italie) ne sont pas étrangers au rétablissement de l’équipe avec chacun une dizaine de points pour une évaluation proche de 10, sans oublier l’arrière David Denave (8,5 points, 3,3 rebonds et 2,8 passes décisives par match) présent au club depuis 2012.

L’OLB doit désormais enchainer à domicile après avoir stoppé sa série de défaite par la belle victoire 75-98 à Bourg-en-Bresse, et l’exceptionnel match de Darnell Harris : 32 points à 9 sur 9 aux tirs et 8 sur 9 aux lancers-francs, 3 rebonds, 3 passes décisives, 4 interceptions et aucune balle perdue ! De plus, après avoir démarré la saison par une double défaite contre cette équipe paloise - 72-60 lors de la 1ère journée de Pro A, puis 72-70 en Coupe de France - le club aura encore plus à cœur de prendre sa revanche !

Avant-match : Florian Boukobza

Résumé du match

Le 5 de départ de ce match de l'OLB au complet face à Pau-Lacq-Orthez : Marc-Antoine Pellin, Kyle McAlarney, David Noel, Brian Greene et Sean May.

1er quart-temps :

Marco Pellin distribue parfaitement la balle en contre-attaque pour David Noel qui marque le premier panier du match. Sean May manque son premier shoot mais il se rattrape avec une passe pour David Noel dans le corner puis un rebond arraché pour un 3 points juste derrière de Kyle McAlarney. L'OLB montre un visage très intéressant, Brian Greene arrache 2 lancers-francs et Sean May obtient un and one : 13-7, puis 15-7 après un tir extérieur de Marco Pellin à la moitié du quart-temps. Pau lâche prise face au rythme imposé par l'OLB, et Brian Greene enfonce le clou avec un tir primé : 18-9 et une très grosse ambiance au Palais des Sports. Le temps mort pris par Claude Bergeaud fait un bien fou à son équipe : Kevin Dilliard enrhume Brian Greene sur un dribble et obtient le and one, puis 2 tirs longue distance les remettent immédiatement à 1 point malgré le floater concluant de Darnell Harris, 20-19 à 2 minutes de la fin du quart-temps. Sami Driss enchaine avec 2 tirs à 3 points qui mettent à mal les locaux, complètement décontenancés en attaque comme en défense. Sur la dernière possession du quart-temps, Orléans a plusieurs occasions de marquer mais tous ses shoots sont manqués : 20-24.

2ème quart-temps :

Après un joli jeu intérieur-extérieur entre Marco Pellin et Sean May, David Noel conclut à 3 points. Mais Sami Driss a de très bonnes mains ce soir, il enchaine sur un autre tir à 3 points malgré le défenseur bien présent. Darnell Harris ne s’en laisse pas compter et mitraille à 2 fois derrière la lignes des 6m75 : 29 partout après 3 minutes dans ce quart-temps. Cependant, si l’on excepte les 2 shooteurs à 3 points, l'OLB n'est pas adroit, et les tentatives de Marco Pellin ou de Sean May manquent la cible. Pau, de son côté, enchaine les paniers avec une facilité déconcertante… Il faut toute la détermination du pivot pour, enfin, obtenir un and one sur jeu au poste. Sean May se bat bien pour récupérer la balle et permet à Brian Greene de marquer à 3 points alors que l'OLB est toujours en difficulté en attaque ; 34-45 à 4 minutes de la pause. Brian Greene marque au rebond offensif sur un air ball de Kyle McAlarney, puis enchaine un tir mi-distance, mais en face Antywane Robinson est laissé une nouvelle fois seul et ne tremble pas. Après de nombreuses tentatives manquées sur une seule et même possession, l'OLB réussit enfin à faire mouche avec le tir de Kyle McAlarney qui arrive à point nommer pour rester au contact avant la mi-temps : 41-47.

Après un départ tonitruant, l’OLB a laissé l’opportunité à Pau de revenir, ce que le club béarnais n’a pas manqué de faire grâce à une adresse exceptionnelle (59% aux tirs, dont un 7 sur 11 à 3 points !). Antywane Robinson et ses 15 points à 7 sur 7 n’est pas indifférent aux 47 points marqués par les visiteurs, sans oublier les 11 points d’Ebi Ere et de Sami Driss… En face, c’est Brian Greene qui a tenu la baraque avec 12 points, 4 rebonds et 2 interceptions.

3ème quart-temps :

Le premier panier de la 2ème mi-temps est à mettre au crédit de Tyler Cain, sur un tir auquel répond Kyle McAlarney avec un floater. Une perte de balle de David Noel pour un dunk d’Ebi Ere et un tir à 3 points de Sami Driss toujours aussi en forme redonnent un peu d’avance aux Palois, mais heureusement l'OLB peut compter sur Sean May qui marque par 2 fois dans la raquette. Il continue son chantier avec un and one qui remet de nouveau Orléans à 4 points. Brian Greene marque… mais contre son camp sur un rebond défensif qui se transforme en claquette involontaire. Mais Sean May continue ses emplettes avec 2 nouveaux points. L'OLB ne propose cependant pas une défense sereine et laisse Pau se créer des occasions faciles, tout en obtenant plusieurs rebonds offensifs mettant à mal le moral orléanais. Darnell Harris pousse sur ses jambes pour un tir mi-distance qui fait mouche. Mais cela ne suffit pas, Pau prend de vitesse les Orléanais qui concentrent leur attaque sur Darnell Harris et Sean May. Dans une ambiance détonnante avec plusieurs coups de sifflets arbitraux contestés par le Palais des Sports, Darnell Harris réussit son tir à 3 points. Mais un panier au poste d'Abdel Kader Sylla et une balle de Darnell Harris qui rebondit plusieurs fois sur l'arceau sans rentrer laissent les locaux 7 points derrière à la fin du 3ème quart-temps.

4ème quart-temps :

2 lancers-francs de Sean May et une bonne défense de ses coéquipiers remettent l’OLB à 5 points. Mais David Noel avec 5 fautes sifflées contre lui est obligé de sortir à 9 minutes du terme, et Sean May ne trouve plus la mire, se faisant même contrer par les longs bras d'Abdel Kader Sylla qui lui posent de sérieux problèmes. Un contre par derrière d'Abdoulaye Loum sur la tentative de tir de Charles-Henri Bronchard et une défense dynamique permettent à Orléans de rester à 2 possessions. Darnell Harris continue de marquer, mais en face Antywane Robinson et Abdel Kader Sylla réussissent 2 paniers déconcertants malgré la belle défense d’Abdoulaye Loum sur ces 2 tentatives. L’OLB de son côté manque 2 tirs grand ouverts, 65-72 à 5 minutes du terme. Antywane Robinson rajoute un autre panier, et une perte de balle de Marco Pellin peu en réussite ce soir (1 sur 8 aux shoots!) permettent à l'adversaire de conclure une contre-attaque et de s'envoler avec 11 points d’avance. Brian Greene met un 3 points juste derrière un temps mort, mais Antywane Robinson lui répond du tac au tac… Kyle McAlarney réussit une belle pénétration tout en feinte, mais Ebi Ere dégaine également à 3 points, Pau ne manque strictement rien… Kyle McAlarney continue avec une nouvelle feinte de tir et un ballon déposé au lay-up, mais l’Elan Béarnais fait ce qu’il veut de la défense orléanaise et Tyler Cain ajoute 2 points : 72-84 à moins de 2 minutes de la fin du match. Une double tentative manquée orléanaise sonne le glas des espoirs de victoire dans le Loiret. Kevin Dilliard et Kyle McAlarney marquent chacun à leur tour, mais Yannick Bokolo se permet le luxe de réussir un tir à 3 points au buzzer avec la planche… Symbole de cette victoire paloise 75-89.

L’OLB n’aura pas réussi à recoller au score malgré plusieurs tentatives de rapproché. Malgré une défense orléanaise resserrée en 2ème mi-temps, Pau n’a pas tremblé, marquant des paniers importants quand il le fallait, et finissant à un excellent 58% aux shoots. Pour cela, Antywane Robinson a été impérial (24 points à 10 sur 12, 3 rebonds, 2 passes, 3 balles perdues), tout comme Ebi Ere (20 points à 6 sur 9, 3 rebonds, 2 interceptions, 3 passes) et Sami Sami Driss (16 points à 6 sur 10, 4 rebonds, 2 interceptions). Coté Orléanais, Sean May a été un vrai point de fixation intérieur même s’il a manqué de lucidité en fin de match (18 points à 47%, 12 rebonds, 2 passes, 3 balles perdues), Brian Greene a réalisé un match très complet comme à son habitude (15 points à 5 sur 7, 6 rebonds, 4 interceptions, 3 balles perdues), et Darnell Harris et Kyle McAlarney ont apporté leur scoring habituel (17 et 15 points).

Résumé : Florian Boukobza

Sami Sami Driss :
On savait que pour battre cette équipe il fallait bien jouer car ils ferment beaucoup l’accès à la raquette. On a trouvé notre rythme grâce à la défense. On n’a pas cherché de solutions individuelles, le ballon bougeait bien. On leur a fait mal car à chaque fois qu’ils sont revenus, on trouvait des tirs à 3 points.

Claude Bergeaud :
On a eu de la maitrise du jeu, de la maitrise émotionnelle. On a décidé de ne jamais s’enflammer, on a tenu les plans de jeu. C’est un match satisfaisant, qui nous plait bien.

François Peronnet :
Dans le premier quart-temps, on enchaine 3 possessions mal gérées qui donnent du rythme à l’adversaire. On leur permet de revenir et de sentir que ça va être facile. On a eu un problème de défense contre les picks and roll, c’est quelque chose pour laquelle on pouvait s’attendre. L’équipe a montré qu’elle avait de la volonté, mais ça n’a pas suffit.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Sean MAY 18 12  21 
Kyle MCALARNEY 15 11 
Brian GREENE 15 22 
Maël LEBRUN 0
Fernando RAPOSO 0 -1 
Max KOUGUERE        
Marc-Antoine PELLIN 2
Abdoulaye LOUM 0
Darnell HARRIS 17 13 
David NOEL 8

Pau-Lacq-Orthez

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Kevin DILLARD 6
Corentin CARNE 0
Antywane ROBINSON 24 24 
Abdel Kader SYLLA 7  4 2
Charles-Henry BRONCHARD 2  4
Yannick BOKOLO 7 10 
Ebi ERI 20 23 
Tyler CAIN 7 15 
Sami DRISS 16 19
         

Photos du match

  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais
  • Olb_ElanBearnais

Nos partenaires

Précédent
Suivant