Orléans Loiret Basket - Etoile Rouge de Belgrade - Eurocup

Avant-match

Mercredi 5 décembre à 20h30, l'OLB accueille le leader invaincu du groupe H d'Eurocup : le Crvena Zvezda de Belgrade.
Le Zvezda constitue également la meilleure équipe offensive de tous les groupes d'Eurocup confondus, avec plus de 100 points par match et 6 joueurs à plus de 10 points en moyenne (dont Igor Rakocevic à 22 points) ! L'OLB devra donc proposer sa meilleure défense pour espérer l'emporter face à cet épouvantail, d'autant que l'espoir d'une qualification au Top 16 est toujours permis, à condition que le Dinamo Sassari batte le Cajasol Seville dans l'autre match du groupe.

A l'aller, le club avait perdu 93-73 après avoir craqué dans la seconde mi-temps. Mike Scott, Igor Rakocevic et Boris Savovic avaient tous les 3 marqués entre 18 et 22 points, tandis que Caleb Green avait été le seul Orléanais à surnager avec 17 points à 70%, 7 rebonds et 3 interceptions.

Résumé du match

Marc-Antoine Pellin, Chris Hill, Brian Greene, Caleb Green et Murat Kozan forment le 5 de départ de ce match face à Belgrade comptant pour la 5ème journée d'Eurocup.
1er quart-temps :
L'OLB démarre du bon pied ce match avec Chris Hill qui dégaine à 3 points puis qui vient déposer un lay-up dans la raquette de Belgrade. Marco Pellin trouve Caleb Green sous l'arceau pour un panier facile, puis Caleb Green en fait de même pour Brian Greene… Voilà l'OLB qui mène rapidement 9-4. Murat Kozan marque à son tour après un mouvement au poste dans ce match au jeu ultra rapide. Cependant, en face, l'Etoile Rouge commence à faire parler ses qualités offensives, avec Igor Rakocevic et DeMarcus Nelson à 2 points. Si Chris Hill marque à 3 points, la mécanique se grippe pour les Orléanais tandis que Belgrade enchaine les paniers que ce soit au lay-up ou à longue distance… Et prend le pas également en défense, à l'image du contre sur le tir de Maël Lebrun obligé de shooter en fin de possession. Au final, c'est bien 5 points d'avance (14-19) que prennent les visiteurs après 2 actions de Boris Savovic. Longtemps bloqués à 14 points, les Orléanais débloquent leur compteur grâce à un petit shoot dans la raquette de Brian Greene, puis un 3 points d'Antoine Eito à peine entré en jeu remet à 1 point les Orléanais. Le quart-temps se termine sur le score de 19-22 après un 3ème panier intérieur du pivot Rasko Katic.

2ème quart-temps :
Chris Hill continue sur sa lancée avec un nouveau lay-up tandis que Brian Greene marque un joli tir mi-distance qui remet les équipes à égalité. En contre-attaque, Jahmar Young fait ficelle à 3 points tout en obtenant la faute : 26-23 pour l'OLB après 13 minutes de jeu. L'OLB arrive à contenir l'attaque serbe depuis la fin du 1er quart-temps, avec notamment 2 belles bâches à leur actif. Un tir à 3 points de Jahmar Young porte le score à 31-25 pour Orléans à la moitié du quart-temps. Le score évolue toujours peu, avec une grosse base défensive, mais un 3 points de Chris Hill transfiguré (15 points à 5 sur 6 aux tirs) donne 9 points d'avance aux locaux. Un bon mouvement au poste de Caleb Green donne même 10 points d'avance tandis que Belgrade gâche des cartouches aux lancers-francs (4 sur 8) : 38-28 à 3min30 de la pause. Dans le dur, le Crvena Zvezda peut compter sur son scoreur Mike Scott qui enchaine 2 tirs à 3 points, d'autant que l'OLB manque 2 occasions grande ouvertes… Et voilà les hommes en rouge et blanc revenus immédiatement à 3 points des Orléanais. Marco Pellin stoppe la série belgradoise sur un shoot à 5 mètres avant qu'un 3 points d'Antoine Eito ne permette à l'OLB de regagner les vestiaires avec 6 points d'avance pas immérités : 43-37.


L'OLB peut se féliciter de cette première mi-temps remportée face à la meilleure attaque d'Eurocup contenue à seulement 37 points en une mi-temps. Rien n'est fait cependant pour les locaux qui ont shooté adroitement (50% à 2 points et 7 sur 15 à 3 points) mais qui se trouvent face à une équipe capable de coups d'éclats offensifs. Les 3 fautes des intérieurs Fernando Raposo et Murat Kozan et les 2 fautes de Brian Greene pourraient également jouer dans la balance. Chris Hill a porté l'équipe durant cette première mi-temps avec 15 points à 5 sur 7 et 2 rebonds. Les 7 points et 2 passes de Caleb Green, les 8 points de Jahmar Young, ou encore les 6 points et 3 rebonds (mais 4 pertes de balles) de Brian Greene ont été également précieux. En face, 4 joueurs sont à 7 ou 8 points : Boris Savovic, Rasko Katic, Mike Scott, et Igor Rakocevic. A noter que l'évaluation générale des Orléanais est de seulement 33 contre 45 pour les Serbes !


3ème quart-temps :
Aucun point n'est marqué pendant les 2 premières minutes de ce quart-temps… Jusqu'à ce qu'Igor Rakocevic ne vienne planter un tir à 3 points. 2 paniers à l'intérieur pour Belgrade remettent les équipes à égalité 44 partout. Incapable de marquer, l'OLB prend 4 points d'écart après un tir primé de Bojan Subotic, 44-48 après 4min30 dans ce quart-temps. Après un temps mort, un petit numéro de Jahmar Young débloque le compteur orléanais, mais en face un 2ème tir à 3 points de Bojan Subotic creuse un peu plus l'écart. Relégués à 8 points, les Orléanais comptent sur un tir à 3 points de Jahmar Young et un and one de Fernando Raposo pour rester dans la course. Mais l'OLB manque de nombreux lancers-francs et a du mal à arrêter les attaques belgradoises. Un second tir à 3 points de Jahmar Young est compensé par un tir à 3 points d'Igor Rakocevic. Inarrétables, l'Etoile Rouge et ses ailiers Bojan Subotic et Boris Savovic enchainent 2 tirs à 3 points indéfendables, dont un au buzzer du quart-temps : 58-68 pour les Serbes qui terminent ce quart-temps sur un 9 sur 16 à 3 points.

4ème quart-temps :
Les Serbes continuent d'enchainer les tirs concluants, à l'image de Bojan Subotic qui réussit son 4ème tir à 3 points en autant de tentatives. Les Orléanais sont quant à eux en panne d'adresse extérieure malgré de bonnes positions de shoot. Caleb Green s'en sort en marquant sous l'arceau mais la tentative de Brian Greene est malheureusement contrée. Le score reste longtemps bloqué à 64-77 avec 2 équipes qui ne trouvent pas de solutions en attaque et qui perdent de nombreuses balles offensives. A la moitié du quart-temps, 2 lancers-francs de Branko Lazic et une superbe passe de Vuk Radivojevic pour Rasko Katic débloquent le score. Chris Hill de son coté marque à 3 points, mais il est probablement trop tard pour les Orléanais d'autant que sur l'action suivante, Vuk Radivojevic trouve une 2ème fois de suite Rasko Katic seul sous l'arceau : 70-83 à 2min30 du terme. Cependant, un tir casse-croute de Jahmar Young et un 3 points d'Antoine Eito redonne un ultime espoir au Zenith à un peu moins de 2 minutes du coup de sifflet final. Mais un lay-up sur jeu rapide d'Igor Rakocevic et un manque de réussite en attaque pour les Orléanais scellent la victoire belgradoise : 75-85.


Malgré la défaite, l'OLB pourra se féliciter de ce match complet face à une équipe impressionnante de réussite. Au final, les 2 équipes disposent de statistiques proches, hormis à 3 points où le 10 sur 21 des Serbes a fait particulièrement mal. Jahmar Young termine pourtant avec 25 points (à 9 sur 15 aux tirs) et 2 rebonds, Chris Hill à 17 points (à 6 sur 11), 3 rebonds et 2 passes, et Caleb Green à 14 points (à 5 sur 13), 4 rebonds, 2 passes et 3 pertes de balle. Mais en face il y avait des monstres d'efficacité, à l'image de Bojan Subotic (24 points à 5 sur 6 à 2 points et 4 sur 5 à 3 points, 2 rebonds et 2 passes), mais aussi Rasko Katic (16 points à 7 sur 12, 6 rebonds, 2 passes), Igor Rakocevic (16 points, 4 rebonds, 4 passes) ou encore Boris Savovic (15 points, 5 rebonds, 2 passes, mais 5 turnovers).

Résumé : Florian Boukobza

Vlada Vukoicic (coach Belgrade) :
Elton Brown s'est blessé à la jambe pour plusieurs semaines : on a fait sans lui ce soir, mais ça nous a permis de changer notre manière de jouer avec plus de systèmes, plus de picks & pop, et plus de shoots que d'habitude. C'était finalement une sorte d'avantage car nous avons joué un peu plus vite, notamment en défense. ce match est important pour notre confiance.

Chris Hill:
C'est sur qu'on est déçu, car c'était un match que l'on pouvait gagner. Ca a été difficile au 3ème quart-temps, on a manqué d'intensité, leur poste 4 a marqué 3 ou 4 tirs à 3 points, ça nous a fait mal. En plus on n'a pas toujours joué très intelligemment. La semaine dernière a été une bonne semaine en terme de mentalité, ce soir on est déçu mais on progresse. Tous les matchs sont une opportunité pour moi de progresser.


Philippe Hervé :
Ce soir, c'est plus Belgrade qui marque que nous qui encaissons. Il nous fallait absolument contenir le jeu en première intention, on l'a fait, on a été très bon sur les replis, sur les rebonds. S'il n'y a pas cette euphorie à 3 points de Belgrade, on pouvait leur enlever 15 points. On peut davantage voir un bilan positif que négatif malgré la défaite. On pouvait limiter cette équipe à moins de 40 points sur chaque mi-temps. On a quand même une frustration car il y a des paniers où l'on ne pouvait rien faire de plus. L'apport de Chris Hill est indéniable pour nous. Sur la 2ème mi-temps, il a commencé à piocher physiquement, mais c'est un vrai basketteur qui nous apporte de la stabilité. On peut regretter que Fernando Raposo et Maël Lebrun aient eu tant de mal à se mettre dans ce match.

Il faut gagner de 16 points à Sassari pour se qualifier : c'est toujours jouable, on n'abandonnera jamais quand on sait qu'on peut se qualifier. On peut être bon défensivement, on sait qu'il le faut pour contrôler l'attaque de Sassari. Il faudra qu'on y aille avec de l'ambition. C'est une occasion de faire grandir notre groupe qui est pour une grande partie inexpérimenté. Murat Kozan a fait un très bon match, c'est une grande satisfaction qu'il ait assumé ce rôle de starter.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min.
Jahmar YOUNG  25  2  1  18 27
Brian GREENE  6  4    -1 28
Maël LEBRUN  0  0    -6 14
Fernando RAPOSO  3  3    3 14
Antoine EITO  6  1    4 10
Marc-Antoine PELLIN  2  3  7  8 28
Murat KOZAN 2 5   4 9
Caleb GREEN  14  4  2  12 37
Chris HILL  17 3  2  18 33
Brian PAMBA  - -

Etoile Rouge de Belgrade

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min.
Aleksandar Cvetković
 0       2
Elton Brown  - -
Bojan Subotic  24  2  25 26
Igor Rakocevic  16  4  4  18 27
Luka Mitrovic  0      -2 3
Branko Lazic  2       10
Marko Simonovic       3
Boris Savovic  15  5  2  11 21
Rasko Katic  16  6  2  18 30
Vuk Radivojevic  0  2  4  2 13
DeMarcus Nelson  3  5  5  9 32
Mike Scott  8  9    12 31

Photos du match

  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade
  • Olb_Belgrade

Nos partenaires

Précédent
Suivant