Orléans Loiret Basket - Elan Chalon - Playoffs

Avant-match

Vendredi 8 Juin à 19h30, l'OLB se déplace de nouveau à Chalon-sur-Saône pour tenter d'arracher sa qualification en finale du championnat !
Après s'être incliné de justesse (70-65) au premier match, Orléans s'est imposé... de justesse (78-74) lors du match retour. Après une première mi-temps de rêve (prenant notamment 21 longueurs d'avance), l'OLB a subit les foudres de Chalon et de Malcolm Delaney (22 points), encaissant un terrible 16-0 dans le 4ème quart-temps et se faisant dépasser pour la première fois du match à moins de 3 minutes du terme ! Heureusement, l'OLB a su trouver les ressources pour égaliser dans la série à une victoire partout.

Amara Sy s'est particulièrement distingué durant ces play-offs et cette série, l'ailier fort accumule 18 points, 9,5 rebonds et 3 passes décisives de moyenne sur les 2 matchs. Il peut compter sur l'apport en points de ses 2 coéquipiers Cedrick Banks (14 points, 9 rebonds, 2,5 passes) et Brian Greene (12,5 points, 2 rebonds). Coté chalonnais, si les remplaçants étaient à l'origine de la victoire au premier match, ce sont les titulaires qui ont pesé sur le match 2 et ont failli emporter la décision.

Un scénario similaire à ce dernier match s'est produit dans l'autre demi-finale, ce mercredi à Cholet, où l'équipe d'Erman Kunter menait face au Mans à la mi-temps avant d'encaisser un 13-2 puis de réussir à reprendre la main sur le match pour l'emporter au final 75-71. Comme le MSB l'avait emporté chez lui 83-78, la série se jouera également par un 3ème match ce week-end.

Vendredi soir, il faudra soutenir fort l'OLB ! La tâche s'annonce rude mais rien n'est impossible face à la volonté des joueurs orléanais ! ... Bercy est en jeu !

Résumé du match

Le 5 de départ de ce match 3 face à Chalon sur Saône reste identique aux matchs précédents : Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph.

1er quart-temps :
Si Blake Schilb réussit le premier tir de la rencontre, c'est bien Orléans qui va prendre les devants de ce match, emmené par son meneur Marco Pellin qui prend tout le monde de vitesse et par son arrière scoreur Cedrick Banks qui va enchainer les tirs à 3 points. Chalon est impuissant face à l'adresse orléanaise, mais l'OLB impose également une défense hors-norme qui oblige l'Elan a perdre sa 10ème balle du quart-temps. Malgré quelques lancers-francs orléanais manqués, Cedrick Banks les crucifie avec un nouveau tir à 3 points. Si LaQuan Prowell réussit un tir primé, Cedrick Banks est encore là pour un autre 3 points en première intention : 25-10 après8min30 de jeu. Brian Greene accroit même le score à +18 pour l'OLB, avant que Malcolm Delaney ne réduise l'écart en toute fin de quart-temps : 28-12 pour l'OLB, et une adresse remarquable de 56% dont 6/11 à 3 points (28% pour Chalon).

2ème quart-temps :
Chalon est toujours privé de solutions face à la bonne défense orléanaise, mais l'équipe résiste avec des paniers en toute fin de possession. De son coté, l'OLB est moins adroit aux tirs, et seul Yohann Sangaré accède au panier après une feinte de passe. Malcolm Delaney réduit l'écart à 10 points une nouvelle fois à 3 points, tandis que Georgi Joseph prouve ses qualités de tirs avec un shoot au buzzer à 6m30. Mais Chalon pose problème aux Orléanais de leur coté de terrain, et LaQuan Prowell ramène les siens à 6 points à 4 minutes de la mi-temps. Cedrick Banks prend ses responsabilités avec un floater dans le trafic puis un tir à 3 points. 21 points pour lui dans cette première mi-temps ! Le match est très intense, et Amara Sy obtient 2 lancers-francs après une faute "physique" de JBAM. La fin de quart-temps sera marquée par une grosse défense des 2 cotés, et le score n'évoluera plus jusqu'aux 20 minutes de jeu : 28-39.

L'OLB a pris les devants dans ce match décisif, mais comme souvent l'équipe devra faire très attention à ne pas laisser revenir son adversaire, d'autant que l'on sait déjà que les joueurs Chalonnais ne lâcheront rien jusqu'à la fin du match et exploiteront chaque baisse de régime orléanaise. L'OLB est bien entendu devant au niveau de l'adresse : 52% d'adresse (6/10 à 2 points et 7/15 à 3 points) contre 30% d'adresse (6/20 à 2 points et 4/13 à 3 points) pour les locaux, et l'évaluation de 54 (22 pour Chalon) démontre de la grosse domination orléanaise de cette première mi-temps. Cedrick Banks est le principal instigateur de cette performance, avec 21 points (5 sur 8 à 3 points).

3ème quart-temps :
Après une période de vaches maigres, Cedrick Banks repart au charbon avec un nouveau tir à 3 points qui file droit dans l'arceau. Chalon revient malgré tout sur des actions rapides, et Alade Aminu obtient un 2+1. Le match s'emballe, et Orléans trouve le salut sur une passe de quaterback de Marc-Antoine Pellin pour Amara Sy. Malcolm Delaney à 3 points répond immédiatement pour ne pas laisser Orléans reprendre une avance confortable. Et c'est finalement Chalon qui revient à 6 points sur lancers-francs. Mais Steed Tchicamboud manque son tir à 3 points ouvert tandis que Brian Greene sert parfaitement Amara Sy pour un panier facile. Une claquette autoritaire d'Ousmane Barro donne 9 points d'avance aux visiteurs, 49-40 à moins de 3 minutes de la fin du 3ème quart-temps. Toutefois, les 14 ballons perdues des Orléanais durant les 2ème et 3ème quart-temps permettent à Chalon de rester sous les 10 points d'écart, tandis que Blake Schilb conclut une belle action collective chalonnaise. Mais Amara Sy et Brian Greene à 3 points, et Marco Pellin au drive permettent à l'OLB de reprendre 12 points d'avance malgré le tir au buzzer de Steed Tchicamboud : 48-60.

4ème quart-temps :
Après 4 points de Georgi Joseph et un écart de 16 points, Nicolas Lang et Malcolm Delaney enchainent 2 tirs à 3 points. Mais Orléans ne craque pas, et Maleye Ndoye et Georgi Joseph déposent 2 lay-ups qui maintiennet l'équipe 14 points devant : 73-59 à 6min du terme. Avec déjà 5 fautes collectives, Chalon est obligé d'emmener les Orléanais sur la ligne des lancer-francs à chaque nouvelle faute. Cedrick Banks envoie un gros air-ball alors que Malcolm Delaney réussit un lay-up puis délivre une belle passe pour Alade Aminu, permettant à Chalon de revenir à 10 points à 3 minutes de la fin du match. Amara Sy manque un tir ouvert à 3 points tandis que la défense tout-terrain de Chalon perturbe les Orléanais. Une perte de balle et un panier de Blake Schilb ramène immédiatement les locaux à 6 points. Malgré un 2ème temps-mort de Philippe Hervé, Orléans perd encore une balle sur remise en jeu et Blake Schilb en profite immédiatement : le match est totalement relancé à présent... Un panier de Steed Tchicamboud et une faute technique sifflée contre le coach orléanais permettent à l'Elan d'être en position de reprendre l'avantage alors qu'Orléans est en difficulté au rebond. Et Blake Schilb saisit l'occasion avec un 3 points chanceux qui roule contre l'arceau mais qui rentre au final. Cedrick Banks répond immédiatement à 3 points derrière, puis Blake Schilb et Amara Sy réussissent leurs lancers-francs : les 2 équipes se retrouvent à 81 partout à 35 secondes de la fin, balle à l'OLB. Marco Pellin se fait déséquilibrer par Ilian Evtimov et les arbitres lui sifflent un marché... inexistant alors que le joueur venait de servir Georgi Joseph seul sous le panier. Voila que Chalon détient désormais la balle de match ! Bien entendu, ce diable de Blake Schilb ne manque pas le coche et réussit un lay-up en pénétration, tandis que les 2 secondes restantes ne laisseront pas assez de temps à l'OLB pour tenter quelque chose de fructueux. Chalon l'emporte 83-81, après avoir marquer pas moins de 35 points dans le dernier quart-temps.

L'OLB ne rejoindra finalement pas Bercy cette saison, l'équipe avait pourtant montré un niveau de jeu impressionnant qui laissait clairement entrevoir une finale, mais le sort en a décidé autrement. Malgré une adresse supérieure (au final 47,2% face à 39,7% pour Chalon) et une évaluation supérieure (96 à 83), Chalon l'a emporté en entrainant de nombreuses pertes de balles orléanaises (22 dont certaines décisives en fin de match)

Cedrick Banks aura pourtant effectué un match monstrueux, avec 29 points (7 sur 12 à 3 points), 5 rebonds, 4 passes décisives et 4 interceptions pour 32 d'évaluation. Amara Sy (14 points, 6 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions mais 6 balles perdues) et Georgi Joseph (12 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 3 balles perdues) étaient également partout sur le terrain.
Du coté de la Saône, Blake Schilb termine avec 19 points (dont 11 dans le dernier quart-temps), 6 rebonds, 4 passes, 4 interceptions mais 5 balles perdues. Alade Aminu (13 points, 6 rebonds, 3 balles perdues), Malcolm Delaney (13 points, 4 rebonds, 3 passes) et Ilian Evimov (8 points, 10 rebonds) ont également terminé en double figure.

Résumé : Florian Boukobza

Amara Sy :
Franchement très déçu, je ne vais rien dire... Souhaitons juste bonne chance à Chalon pour la suite.

Blake Schilb :
Nous n'avons jamais eu de doutes, c'est ce que le coach nous a dit toute la saison, on y a cru. Les deux derniers matches, on est à chaque fois revenu dans la deuxième mi-temps. Nous étions fatigués mais avec le soutien du public, on y est arrivé. On a montré tellement de fierté et de coeur.

Steed Tchicamboud :
Au début, le coach nous a dit qu'on n'allait pas les attraper d'entrée et qu'il allait falloir défendre dur en deuxième période. Il fallait défendre dur en 2ème mi-temps pour leur faire perdre des ballons. Ce soir, j'étais toujours confiant que l'on pouvait gagner. Blake Schilb n'est pas MVP pour rien, je lui ai dit devant tout le groupe ce matin : quand les meilleurs joueurs sont en difficulté, ils se réveillent toujours dans les moments importants.

Statistiques du match

Elan Chalon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Aminu Alade
 13  6  1  12
Delaney Malcolm
 13  4  3  11
Smith Bryant
 8  1  1  7
Adjagba Ulysse
 0  0  0  0
Lang Nicolas
 8  3  0  10
Aboudou Jordan
 0  0  0  0
Schilb Blake
 19  6  4  15
Evtimov Ilian
 8  10  0  11
Tchicamboud Steed
 6  1  8  8
Jean Baptiste Adolphe Michel
 0  5  0  2
Prowell LaQuan  8  0  2  7

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  29  5  4  32
Amara SY  14  6  3  17
Maleye N'DOYE  5  4  2  4
Brian GREENE  10  4  2  7
Maël LEBRUN  0  0  0  -1
Bryan PAMBA  0  0  0  0
Marc Antoine PELLIN  4  4  6 11
Georgi JOSEPH  12  5  2  13
Ousmane BARRO
 4  4  0  8
Yohann SANGARE  3  3  3  5

Nos partenaires

Précédent
Suivant