Orléans Loiret Basket - Hyères-Toulon - Championnat

Avant-match

Samedi 14 Avril 2012 à 20h00, l'OLB s'en va affronter Hyères-Toulon, après 10 jours de repos bien mérités.
Le HTV est au plus bas en cette fin de saison. Le club est condamné à la descente avec 2 seules victoires depuis le début de saison et une pénalité de 3 points infligés suite à la décision de la DNCCG. Pire, les 2 seules victoires du club se sont déroulées en Novembre lors du passage d'Alexis Ajinça. Depuis, l'équipe a perdu tous ces matchs avec un écart de plus de 20 points en moyenne.

Le club continue de s'appuyer sur son axe arrière-pivot Paccelis Morlende (14,7 points, 2,4 rebonds, 2,8 passes) et Rick Hughes (17,5 points à 59%, 5,6 rebonds), avec à leurs cotés Kareem Reid (5,8 points, 7,6 passes) et Terrell Thomas (10,7 points, 3,8 rebonds) tous les 2 arrivés en cours de saison. Mouhammad Faye complète le 5 de départ sur l'aile avec 12 points et 4,9 rebonds par match. Toutefois, cela ne suffit pas au club, et la rotation du club quasiment inexistante se fait sentir. L'équipe possède la 3ème moins bonne attaque du championnat (75 points marqués par match) et de loin la moins bonne défense (95 points encaissés par match).

Au match aller, l'OLB l'avait emporté 95-73 au Palais des Sports face à une équipe valeureuse qui possédait encore les ailiers Shaun Fein et Rolan Roberts dans leur effectif. Orléans avait clairement dominé ce match, malgré un retour détonnant de l'équipe toulonnaise en fin de 3ème quart-temps. Si Amara Sy était l'homme du match avec 24 points et 8 rebonds, Rick Hughes avait une nouvelle fois assuré une prestation de qualité (23 points, 5 rebonds, 2 passes)

Ramener la victoire de l'Espace 3000 de Hyères est donc une obligation pour les hommes de Philippe Hervé qui ne devront surtout pas faire preuve de suffisance. Ne doutons pas que le coach n'ait pas déjà mis en garde ses joueurs sur ce point !

Résumé du match

Orléans Loiret Basket se déplace dans le Var en ce Samedi 15 Avril 2012, pour y affronter la lanterne rouge Hyères-Toulon. Le 5 de départ est traditionnel : Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Amara Sy, Maleye Ndoye et Georgi Joseph.


1er quart-temps :
Cedrick Banks démarre ce match tambour battant : l'arrière enquille tir en pénétration, tir mi-distance et tir à 3 points et fait rapidement mener son équipe 9-4. Le match est parti sur une base très offensive, et Orléans creuse l'écart grâce à un gros travail de ses intérieurs Georgi Joseph et Amara Sy. Alors qu'Orléans mène 18-8, Thomas Terrell prend ses responsabilités, le joueur a déjà marqué 7 points en 5 minutes, dont un 3 points qui ramène les siens à 5 points. David Monds, rentré en fin de quart-temps, accroit cependant l'avance des Orléanais avant le terme des 10 premières minutes : 30-22 pour les visiteurs.

2ème quart-temps :
C'est au tour de Maleye Ndoye de se distinguer, avec 2 tirs à 3 points et un lay-up en 2 minutes permettant à Orléans de s'envoler 41-27. Le HTV n'arrive plus à respirer face au rythme imposé par Orléans. Rick Hugues sauve les meubles mais en face Maël Lebrun monte au dunk, puis Brian Greene réussit un 3 points qui porte l'écart à 20 points. La réussite des Orléanais va toutefois s'estomper dans la fin du quart-temps, laissant les toulonnais grappiller quelques points : 37-51 à la mi-temps.

A l'issue de cette première mi-temps, Orléans affiche une belle réussite aux tirs avec un 20 sur 34. Si le HTV est efficace à 2 points (13/21), son déchet à 3 points et son déficit au rebond (12 contre 20 pour les Orléanais) le relègue à 14 points de son adversaire. A ce stade de la partie, Rick Hugues et Paccelis Morlende sont tous 2 à 10 points, tout comme Maleye Ndoye coté orléanais. Cedrick Banks a quant à lui marqué un point de moins, mais a gobé 5 rebonds en 13 minutes.

3ème quart-temps :
Après une petite période moins réussie en fin de 1ère mi-temps, les Orléanais repartent du bon pied cette seconde période, déployant un basket flamboyant où chaque joueur apporte sa pierre à l'édifice. Déjà relégué à 28 longueurs (37-65 après 25min de jeu), Shaun Fein marque enfin le premier panier de son équipe depuis le retour des vestiaires. Cela n'arrête en rien la furia orléanaise, avec un Amara Sy innarétable qui porte l'écart à 72-39 pour les joueurs en noir ! Cet écart de 33 points va toutefois se réduire avec une bonne période de Shaun Fein qui marque 5 nouveaux points et du jeune intérieur Louis Labeyrie qui passe 3 tirs en 2 minutes. L'OLB et Amara Sy concluent ce quart-temps aux lancers-francs : 79-52 pour l'OLB.

4ème quart-temps :
Le dernier quart-temps est plus équilibré, avec 2 équipes qui connaissent déjà l'issue de la rencontre. Le HTV fait preuve d'une belle adresse, à l'image de Souarata Cisse qui réussie ses 2 tirs à 3 points puis 3 autres tirs dans la raquette ! Heureusement pour l'OLB, Brian Greene veille au grain, marquant tout d'abord 5 points en 2 actions, puis réussissant un autre tir à 6m75 alors que Toulon était revenu à 17 points sous l'impulsion de son extérieur en très grande forme. Suite à ce panier, Philippe Hervé peut faire rentrer ses Espoirs, il reste alors à peine plus de 2 minutes de jeu. Ce temps sera suffisant à Cedrick Banks pour enchainer 3 tirs à 3 points, et au jeune Bryan Pamba pour réussir 3 passes décisives, dont une dernière pour un dunk de Brian Greene. Louis Labeyrie scelle enfin le score de la rencontre : 105-80.

L'OLB aura montré une belle concentration durant ce match piège, réalisant au passage un véritable récital offensif. L'adresse du club était au beau fixe, avec un 40 sur 67 aux tirs (12 sur 28 à 3 points). Si le HTV a également rendu une bonne copie au niveau de l'adresse (53,7% aux tirs), Orléans l'a dominé dans tous les autres secteurs de jeu : 32 rebonds contre 25, 29 passes décisives contre 22, 15 interceptions à 9, et 138 d'évaluation à 89. 4 joueurs orléanais terminent le match avec plus de 15 points : Amara Sy (19 points, 4 rebonds), Cedrick Banks (18 points, 7 rebonds), Maleye Ndoye (17 points, 2 rebonds, 2 passes) et Brian Greene (15 points, 6 rebonds), mais ils sont bien 7 Orléanais à avoir une évaluation supérieure à 14 ! En face, Rick Hughes (16 points à 8/9 aux tirs, 5 rebonds) aura une nouvelle fois effectué un travail très précieux pour son équipe, accompagné d'un Paccelis Morlende complet (18 points, 4 rebonds, 4 passes, 3 interceptions) et d'un Souarata Cisse détonnant dans le 4ème quart-temps (14 points).

Maël Lebrun :
On avait un peu peur quand même, on n'avait pas le droit de perdre le match. Là, c'est une bonne chose de faite, on est rassuré même si normalement il n'y avait pas de raison de perdre le match.
Il y avait un peu de tension au début, après on a réussi à prendre un peu d'écart, ils sont , mais on a réussi à reprendre cet écart. A ce moment on a conservé un petit matelas, cela a permis de faire jouer tout le monde. On s'est rassuré, on a réussi à aller chercher la victoire. C'était important. Maintenant il nous reste à aller à Nanterre, un match important, on avait perdu là-bas donc on va faire en sorte d'aller le chercher.

Statistiques du match

Hyères Toulon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Julien Axel
 3  1  1  2
Morlende Paccelis
 18  4  4  18
Labeyrie Louis
 8  7  1  11
Fein Shaun
 12  0  3  11
Faye Mouhammad
 0  2  1  1
Cisse Souarata
 14  1  1  12
Ateba Fabien
 2  0  1  2
Hughes Rick
 16  5  1  22
Reid Kareem
 0  0  7  2
Roberts Rolan
 0  3  0  1
Terrell Thomas  7  2  2  7

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  18  7  1  24
Amara SY  19  4  1  16
Maleye N'DOYE  17  2  2  18
Brian GREENE  15  6  1  15
Maël LEBRUN  2  1  3  4
David MONDS  10  1  0  6
Bryan PAMBA  0  0  3  4
Marc Antoine PELLIN  7  2  8  14
Georgi JOSEPH  12  5  1  19
Kozan MURAT  0  0  1  1
Yohann SANGARE  5  4  8  17

Nos partenaires

Précédent
Suivant