Orléans Loiret Basket - JDA Dijon - Championnat

Avant-match

Orléans reçoit Dijon ce Mardi 3 Avril 2012 à 20h00, en match avancé de la 25ème journée.
Avec un bilan de 11 victoires pour 13 défaites, la JDA est aux coudes à coudes avec Cholet pour accrocher la 8ème place synonyme de qualification en Play-offs. Au cours de ses 10 derniers matchs, le club a gagné ses 5 matchs à domicile mais a dans le même temps perdu ses 5 matchs à l'extérieur. Ainsi, le club reste sur une défaite sur le parquet du Havre 68-66. Si Zach Moss et Sean Marshall avaient tous les 2 réussi un double double (13 points-10 rebonds et 11 points-10 rebonds), le 2 sur 12 aux tirs de David Melody et le 3 sur 10 de Bobby Dixon ont fait penché la balance du mauvais coté pour le club de la Côte-d'Or.

L'effectif de Dijon n'a pas bougé depuis la dernière confrontation entre les 2 équipes, le club s'appuie toujours sur l'efficacité de sa raquette composée de Zach Moss (11,8 points à 59%, 5,4 rebonds) et Andre Harris (10,5 points à 53%, 4,2 rebonds) et sur la folie de ses extérieurs Sean Marshall (12,5 points à 41%, 3,1 rebonds, 2,3 passes) et Bobby Dixon (11 points -à 34% seulement-, 4,1 rebonds, 4,9 passes).

Au match aller, l'OLB menait 42-25 avant de voir des Dijonnais déchainés (26 points à 6 sur 11 à 3 points, 7 rebonds et 32 d'évaluation pour Bobby Dixon) revenir... à 1 point à la fin du match ! Score final 64-63 pour l'OLB, avec 20 points et 7 rebonds pour un David Monds impérial. Ce match retour laisse présager une nouvelle confrontation très intense entre 2 équipes spécialistes de la défense !

Résumé du match

Le 5 de départ d'Orléans pour ce match à domicile face à Dijon : Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph.
1er quart-temps :
Cedrick Banks réussit le premier tir à 3 points du match après une interception de Maleye Ndoye. Les attaques bien exécutées d'Orléans lui permettent d'accroitre rapidement l'écart (7-2), cependant David Melody puis Sean Marshall ramènent leur équipe au contact avec 2 tirs à 3 points. Dijon réussit alors tous les shoots qu'elle entreprend, reprenant du même coup l'avantage 9-10 après 3 minutes seulement de jeu. Maleye Ndoye rentre à son tour un 3 points après un très bon décalage de Marco Pellin. Tandis que le match se joue légérement sur un faux rythme, l'adresse exceptionnelle se poursuit avec un 6 sur 8 aux tirs pour chaque équipe ! Le score est alors de 16-15 après moins de 6min de jeu. Les tirs vont alors commencer à rebondir sur l'arceau, avec des défenses plus affutées. Orléans commet 3 pertes de balle en 2 minutes mais Dijon est complètement stoppée par la bonne défense orléanaise. 3 minutes plus tard, un tir mi-distance de David Monds débloque enfin le score. Le quart-temps se termine finalement sur le score de 18-19 pour Dijon qui coiffe l'OLB grâce à un Andre Harris très décidé en attaque.

2ème quart-temps :
La première possession de l'OLB est parfaitement exécutée avec Cedrick Banks qui trouve Maleye Ndoye seul à 3 points. Brian Greene et Cedrick Banks l'imitent, mais les locaux ne s'échappent pas au score car ils ont du mal à contenir les assauts dijonnais. Sean Marshall réalise notamment un tir en fadeaway très difficile. 2 shoots rapprochés de Yohann Sangaré et Brian Greene donnent toutefois 5 points d'avance à Orléans, 33-28, à 4 minutes de la pause. Encore une fois, après une première partie de quart-temps très animée, le jeu se rigidifie et le score se met à stagner. Mais l'OLB parait supérieur dans ce 2ème quart-temps, et un 3 points de Cedrick Banks lui donne 8 points d'avance. Si David Melody répond à l'arrière à longue distance, un dunk puis un 3 points de Brian Greene donne 10 points d'avance à l'OLB au moment de regagner les vestiaires : 43-33.

Après un premier quart-temps équilibré, l'OLB a su prendre le meilleur sur son opposant dans le deuxième, et ceci grâce à une excellente adresse (9 sur 14 à 2 points et 7 sur 15 à 3 points) et une nette domination dans la raquette (19 rebonds captés contre 12 pour Dijon). Si les 9 balles perdues orléanaises restent la seule ombre au tableau, l'OLB donne pour l'instant l'impression de dominer cette équipe dijonnaise, à l'image de son 58 d'évaluation (contre 35). 2 joueurs orléanais dépassent déjà les 10 points : Cedrick Banks (11 points, 2 rebonds, 2 passes mais 3 pertes de balles) et Brian Greene (10 points, 1 rebond, 1 passe, mais 2 pertes de balles). En face, le meilleur marqueur se nomme Jérémy Leloup, avec 7 points (dont 3 lancers-francs) et 2 interceptions.

3ème quart-temps :
Philippe Hervé innove en introduisant Mäel Lebrun dans le 5 de départ de cette seconde mi-temps. Si Marco Pellin réalise une superbe interception avec la passe à terre pour Cedrick Banks en contre-attaque, les joueurs orléanais manquent le coche sous l'arceau. L'OLB a du mal à retrouver les chemins du filet, jusqu'à ce qu'enfin Cedrick Banks sert Maël Lebrun a 3 points qui marque, 50-40 pour l'OLB à la moitié du quart-temps. La bonne défense de Marco Pellin oblige Dijon a perdre la balle au bout des 24s de possession, alors que ce dernier accumule les fautes pour stopper l'attaque orléanaise. Après 2 lancers-francs réussis, David Monds réalise un gros contre de l'autre coté du terrain sur la tentative de lay-up de Thierry Rupert. Marco Pellin réussit une passe pour Maël Lebrun qui arrivait lancé ligne de fond, l'ailier se permet un gros dunk qui enchante le Palais des Sports et qui donne 14 points d'avance à son équipe. En grosse difficulté, Dijon force ses shoots tandis que Maël Lebrun les enfonce avec un 3 points. 57-40 pour Orléans à 2min30 de la fin du quart-temps. Si Bobby Dixon réussit 2 lay-ups consécutifs, Maël Lebrun n'en a pas finit avec son temps fort et place un nouveau dunk tout en puissance, et dans le trafic cette fois-ci ! L'OLB termine ce quart-temps aux lancers-francs et se donne une avance confortable à 10 minutes du terme : 62-44

4ème quart-temps :
Si l'OLB a pris une bonne option sur le match, l'équipe doit faire attention à ne pas subir le retour fulgurant de Dijon comme au match aller. Toutefois la JDA n'a pas l'air capable de rééditer cette performance, manquant plusieurs tirs, et Zach Moss manquant même ses 2 lancers-francs. Après 2 minutes de jeu sans points marqués, Philippe Hervé fait rentrer le jeune meneur Bryan Pamba tandis que Maleye Ndoye réussit un and one en finesse. Les joueurs regagnent le banc avec le sourire tandis qu'une contre-attaque bien conclue par Bryan Pamba donne 24 points d'avance à Orléans à 6 minutes de la fin du match (69-45). A la moitié du quart-temps, Andre Harris réussit enfin le premier panier pour Dijon. Si David Melody réussit un tir à 3 points bien défendu par Cedrick Banks, Brian Greene lui répond immédiatement derrière la ligne des 6m45. Le poste 4 orléanais enchaine 4 autres points qui permettent à l'OLB de mener 76-51 à 2 minutes de la fin. Murat Kozan et Yohan Solle font leur entrée sur le terrain : le premier se distingue par une passe décisive pour Marco Pellin, pendant que le second marque un lay-up après une bonne passe du même Marco Pellin décidément partout ! Victoire finale d'Orléans 82-55.

L'OLB aura montré une belle assurance pendant ce match, dominant nettement Dijon pendant les 3 derniers quart-temps. Le club en profite pour valider sa place en play-offs, et vraisemblablement dans le top 6 ! Les statistiques vont dans le sens de la large victoire orléanaise : 109 d'évaluation à 48, 52% aux tirs contre 40%, 36 rebonds à 27, 22 passes décisives à 14... L'OLB a même repris le meilleur au niveau des pertes de balles (15 pour Orléans contre 18 pour Dijon). Niveau personnel, Brian Greene est le meilleur marqueur du match avec 17 points ainsi que 4 rebonds et 2 interceptions. Cedrick Banks et Maleye Ndoye sont tous les 2 à 13 points et 4 rebonds, tandis que Maël Lebrun n'a eu besoin que du 3ème quart-temps pour marquer ses 11 points ! Enfin, David Monds et Georgi Joseph ont tous les deux 14 d'évaluation, le premier avec 6 points - 8 rebonds, et le deuxième avec 8 points - 6 rebonds.

Coté visiteurs, Bobby Dixon est une nouvelle fois le maillon fort de son équipe face à Orléans, avec cette fois-ci 12 points, 5 rebonds, 3 interceptions et 4 passes. Il était cependant bien trop seul pour pouvoir inquiéter Orléans ce soir.

Résumé : Florian Boukobza

Philippe Hervé :
La constance n'est pas notre point fort mais ce soir on peut être très satisfait. On a eu une efficacité qui est venue d'un peu partout.
Les gars sont respectueux du collectif, ils ont leur force de caractère.
Je suis très satisfait de ce match là, il nous fallait la même intensité qu'à Roanne, et on l'a fait.

David Melody (joueur Dijon) :
On savait qu'il allait falloir de l'intensité ce soir et que ça allait être dur.
On a essayé de jouer beaucoup en zone pour combler nos lacunes. Ils ont eu des tirs ouverts, on n'a pas su défendre là-dessus.
On va avoir 10 jours de repos pour se remettre la tête à l'endroit. On n'a pas su réagir ce soir.

Maleye Ndoye :
On a été agressif au début, on a bien entamé le match. La zone nous a un peu dérangé mais on a su s'adapter.
Les sourires montrent que le groupe est bien ensemble, qu'on a envie d'aller loin.
On sait qu'on joue bien à domicile, il y a le public qui est derrière nous, donc on veut avoir l'avantage du terrain en play-offs en étant dans le top 4.

Jean-Louis Borg (coach Dijon) :
Tout le monde a vu le même match, on n'est pas du tout dans la même intensité que ce que produit Orléans. On n'a pas assez d'intensité pour une équipe à vocation défensive.
Les statistiques sont significatives quand on voit comment sont répartis les points des 2 équipes entre le 5 majeur et le banc.
Orléans produit une intensité physique du niveau de Gravelines et Chalon. Il y a une équipe du top 3 d'un coté et de l'autre une équipe très contente de se maintenir en Pro A.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  13  4  3  10
Amara SY  4  7  2  8
Maleye N'DOYE  13  3  0  15
Brian GREENE  17  4  1  19
Maël LEBRUN  11  0  0  9
David MONDS  6  8  1  14
Bryan PAMBA  2  1  1  1
Marc Antoine PELLIN  4  2  8  11
Georgi JOSEPH  8  6  0  2
Kozan MURAT  0  0  1  1
Yohann SANGARE  2  1  5  6
Yohan SOLLE  2  0  0  2

Jda Dijon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Marshall Sean
 6  3  3  6
Aboudou Lens
 0  1  0  -1
Moss Zach
 8  5  2  7
Harris Andre
10
 3  1  7
Leloup Jérémy
 7  0  0  3
Melody David
10
 0  3  6
Rupert Thierry
 0  1  0  -1
Lewin Rob
 2  1  0  -1
Christophe Anthony
 0  3  1  2
Dixon Bobby  12  5  4  17
       

Photos du match

  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon
  • Olb_Dijon

Nos partenaires

Précédent
Suivant