Orléans Loiret Basket - Cholet Basket - Championnat

Avant-match

L'OLB débute la 2ème partie du championnat avec un déplacement à Cholet ce Samedi 28 Janvier 2012, à 20h00.
Très en difficulté il y a encore un mois, restant notamment sur 5 défaites consécutives, le club des Mauges s'est bien repris avec 3 victoires à la suite qui lui ont permis de se qualifier in-extremis pour la Semaine des As. Ainsi, le CB se retrouve actuellement en 7ème position avec un bilan de 7 victoires pour 8 défaites. Cholet a opté pour le grand ménage avec les départs de tous les joueurs américains qui ne convenaient pas au jeu choletais : Chandler Persons et Derrick Byars en 2011, puis Donnie McGrath et Robert Hite début janvier. Erman Kunter a également du composer avec la blessure de son scoreur Demetris Nichols. Si l'arrivée du combo-guard DeMarcus Nelson -élément majeur de l'équipe choletaise de l'an passé- n'a pas pu empêcher la mauvaise passe du club, son retour a clairement aidé l'équipe, accompagné de l'arrivée de l'ailier américain Christopher Patrick en provenance du championnat turque. Mais ce n'est pas tout, Cholet peut compter depuis la semaine dernière et la grosse victoire face à Hyères-Toulon 105-57 sur l'intérieur athlétique Robert Dozier de retour de blessure, et sur l'arrivée (en tant que pigiste de Demetris Nichols) du meneur de jeu Kevin Houston déjà vu au HTV.

Le retour de Robert Dozier a tout de suite donné une autre dimension à la raquette choletaise, avec 17 points à 80%, 4 rebonds et 2 passes décisives pour son premier match officiel de Pro A, tandis que Fabien Causeur (15,9 points, 3,4 rebonds et 4 passes décisives de moyenne), DeMarcus Nelson (16,7 points, 3,2 rebonds et 4,3 passes décisives) et désormais Kevin Houston forment une traction arrière redoutable !

Au match aller, l'OLB l'avait emporté 77-70 après avoir compté 9 points de retard à la fin du 3ème quart-temps. Cedrick Banks et ses 20 points avaient été primordiaux dans la victoire orléanaise, ceci malgré le gros match de Fabien Causeur (18 points à 7/11 tirs, 4 rebonds et 4 passes décisives). Enfin, Cholet a du dire faire ses adieux à l'Eurocup malgré 2 victoires sur les 3 derniers matchs de poule.

L'OLB va donc retrouver un adversaire qui a repris toutes ses forces et devra réitérer sa performance du 3ème quart-temps du dernier match face à Nancy pour venir à bout de cette très belle équipe.

Résumé du match

Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Amara Sy, Brian Greene et Georgi Joseph débutent cette rencontre face à Cholet Basket comptant pour la 16ème journée de Pro A.
1er quart-temps :
Amara Sy débute les hostilités avec un premier panier au poste, mais en face un homme met le feu au match : Christopher Patrick enquille 3 tirs de suite dont 2 à 3 points et permet à son équipe de mener rapidement 8-4. Le jeu est très rythmé, et Cedrick Banks va animer l'attaque orléanaise avec un tir mi-distance et 2 très belles passes décisives pour Georgi Joseph et Amara Sy. Christopher Patrick continue son festival avec un nouveau tir extérieur, suivi d'un dunk de Georgi Joseph très efficace. Fabien Causeur, toujours aussi à l'aise face à Orléans, enchaine rapidement 2 lay-ups qui permettent à son équipe de prendre 7 points d'avance, 19-12 après 6 min de jeu. Yohann Sangaré récemment entré en jeu donne un coup de fouet à son équipe et marque 2 paniers, mais Orléans se font siffler de nombreuses fautes et Cholet conserve son avance sur la ligne des lancers-francs. Un dunk de David Monds sur une passe astucieuse de Yohann Sangare conclue toutefois ce quart-temps : 26-22 pour les locaux.

2ème quart-temps :
Le 2ème quart-temps apparait tout de suite moins offensif, avec un duel de tranchées entre David Monds et Romain Duport. Les 2 pivots enchainent chacun 2 paniers, tandis que Maël Lebrun s'élève dans la raquette pour un gros dunk : les 2 équipes reviennent à égalité, 30 partout après 15 minutes de jeu. Bryan Greene réussit un gros tir à 3 points puis s'en va délivrer une belle passe à David Monds qui dunke la balle dans l'arceau. L'OLB se retrouve à son tour souvent sur la ligne des lancers-francs, mais Yohann Sangaré ne convertit qu'un seul lancer-franc en 4 tentatives. William Gradit, Fabien Causeur et Luc-Arthur Vebobe ne s'en laissent pas compter et ramènent inlassablement leur équipe au contact des Orléanais. La mi-temps se termine toutefois sur 2 nouveaux lancers-francs de Yohann Sangaré qui provoque constamment la défense choletaise. Le meneur de jeu rentre ses 2 tirs et permet à l'OLB de regagner les vestiaires avec une courte avance : 38-36.

Une belle adresse aux tirs dans cette première mi-temps (55%) aura permis aux Orléanais de prendre l'avantage face à Cholet (48%). Les locaux ont toutefois pu compter sur davantage de lancers-francs. La grande majorité des points ont été inscrit à courte distance, avec seulement un 2/7 à 3 points pour Cholet et un 1/6 pour Orléans ! Cela se traduit avec les intérieurs David Monds et Georgi Joseph comme meilleurs marqueurs orléanais (8 points chacun). En face, Patrick Christopher (12 points) et Fabien Causeur (9 points) ont marqué à eux seuls plus de la moitié des points de leur équipe !

3ème quart-temps :
Orléans va immédiatement doubler ses statistiques à 3 points avec un tir réussi de Marc-Antoine Pellin sur la première possession. Si Amara Sy réussit un autre tir primé, c'est finalement Cholet qui repasse devant, avec des paniers des inévitables Christopher Patrick et Fabien Causeur. Alors que le score en est à 47-45 pour Cholet après 23min de jeu, les Orléanais vont enclencher la seconde avec Cedrick Banks à 2 puis à 3 points, et avec Georgi Joseph aux lancers-francs puis avec un panier dans la raquette : l'OLB vient d'enchainer 8 points. Cependant, Fabien Causeur en a décidé autrement et s'infiltre aisément dans la raquette orléanaise. Le meneur de jeu va ouvrir la voie dans la raquette à ses big mens avec des paniers de Randal Falker, Robert Dozier et Luc-Arthur Vebobe. L'OLB va toutefois pouvoir conserver son avance grâce à une succession de lancers-francs : l'équipe va ainsi enchainer 11 lancers-francs réussis dans cette seconde partie de quart-temps, lui permettant d'entamer la dernière ligne droite avec 4 points d'avance : 64-60.

4ème quart-temps :
L'OLB démarre cette période en trombe avec Maleye Ndoye et Brian Greene qui rentrent chacun un panier, puis se retrouvent l'un après l'autre sur la ligne des lancers-francs. Tandis que l'OLB s'envole 72-60, le public choletais siffle les arbitres qui avaient infligé une faute technique à Luc-Arthur Vebobe pour protestation. Fabien Causeur réussit toutefois à grappiller 5 points avec un petit tir sur rebond offensif puis un 3 points. Si le Français manque un lay-up "tout cuit", Kevin Houston aux lancers-francs ramène son équipe à 5 points, 67-72 à 6 minutes de la fin du match. Le tir à 3 points de Brian Greene sur la tête de Luc-Arthur Vebobe soulage alors l'attaque orléanaise en peine sur les dernières actions. 2 paniers de Marco Pellin particulièrement décisif en cette fin de match redonnent même 10 points d'avance. L'écart s'accroit après un tir à 3 points de Cedrick Banks, puis 2 paniers de Georgi Joseph face à des Choletais impuissants ! 86-69 à moins de 3 minutes de la fin du match pour l'OLB qui ne peut désormais plus perdre cette rencontre. Même si son attaque reste aphone durant ses toutes dernières minutes, le tir à 3 points de Patrick Christopher et le dunk final de Robert Dozier ne changeront rien à l'issue du match : victoire d'Orléans 86-76 , sa 5ème consécutive !

Une nouvelle fois, l'OLB aura pratiqué un jeu de très haut niveau pour l'emporter à l'extérieur face à une équipe en forme. Les joueurs orléanais, qui restent sur un bilan de 8 victoires en 9 matchs, sont vraiment redoutables quand ils déploient une telle défense et sont aussi efficace en attaque. Au final, les statistiques d'équipe restent proches de celles de la mi-temps, avec pour seule différence le joli 5/11 à 3 points des Orléanais en seconde mi-temps. Les visiteurs ont également dominé leur adversaire au rebond (29 prises contre 23), grâce au gros travail des intérieurs David Monds (12 points, 6 rebonds), Georgi Joseph (15 points, 2 rebonds), mais également Brian Greene (11 points, 6 rebonds, 4 passes décisives) et Amara Sy (11 points, 3 rebonds, 3 passes décisives). Preuve du gros collectif orléanais, Cedrick Banks est le 5ème joueur à dépasser la barre des 10 points (12 points, 2 passes) tandis que Marc-Antoine Pellin y allait de ses 8 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 3 interceptions et 0 balles perdues en 20 minutes ! Coté choletais, l'attaque est beaucoup plus déséquilibrée avec 2 joueurs à 21 points : Christopher Patrick et Fabien Causeur (qui ajoute également 7 passes décisives). Il faut ensuite trouver Luc-Arthur Vebobe et ses 8 points (et 7 rebonds) pour connaitre le 3ème meilleur marqueur de l'équipe.

Yohann Sangaré :
Je pense qu'on a surtout brillé en attaque parce qu'on a fait une superbe défense. On a eu un peu de mal en première mi-temps, on a rectifié le tir dans la 2ème. Nos intérieurs ont fait un super job, et tout le monde du poste de meneur à pivot a apporté à un moment. On n'essaie pas de se projeter trop loin, on y va match après match, on verra après pour la suite du championnat. L'important est de jouer comme on a joué ce soir, en équipe, et à partir de cela on sera une équipe dure à battre. On a vraiment une superbe ambiance, il faut que ça continue.


Statistiques du match

Cholet basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Causeur Fabien
 21  1  7  22
Fofana Vafessa
       
Vebobe Luc-Arthur
 8  7  1  12
Dozier Robert
 4  1  1  2
Houston Kevin
 5  1  4  2
Duport Romain
 6  3  0  8
Falker Randal
 6  5  1  12
Ona Embo Carl
 0  0  1  0
Gradit William
 2  0  1  -2
Nelson DeMarcus
 3  4  0  2
Christopher Patrick  21  1  0  18

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  12  1  2  9
Amara SY  11  3  3  11
Maleye N'DOYE  8  1  1  8
Brian GREENE  11  6  4  12
Maël LEBRUN  2  3  0  5
David MONDS  12  6  0  15
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN  8  5  2  14
Georgi JOSEPH  15  2  0  13
Murat KOZAN
       
Yohann SANGARE  7  2  3  6

Nos partenaires

Précédent
Suivant