Orléans Loiret Basket - STB Le Havre - Championnat

Avant-match

Samedi 14 Janvier 2012, l'OLB retrouve la Pro A avec un match au Palais des Sports face à l'équipe du Havre.
Après 3 saison consécutives terminées entre la 12ème et la 14ème place, Le STB a dû se déclarer une nouvelle fois en lutte pour le maintien dès le début de saison. L'équipe s'est séparé de ses joueurs majeurs américains Bernard et Michael King, Joseph Jones, Wes Wilkinson... Ainsi que de notre Yohann Sangaré ! Si d'autres joueurs américains sont arrivés, le Havre joue désormais la carte jeune avec un banc composé de Christophe Leonard (ailier de 22 ans à Cholet l'an passé), Ousmane Camara (pivot de 22 ans), Gédéon Pitard (arrière de 22 ans) ou encore Fabien Paschal (pivot de 20 ans). Le 5 de départ est quant à lui composé des 5 américains : les extérieurs John Cox et Nicholas Pope, déjà présents l'année passée, le meneur de jeu Nic Wise venu du club allemand de Bonn, et les intérieurs Brian Boddicker (ancien chalonnais et en 2ème division de Turquie l'an passé) et Greg Jenkins (à Lisbonne en 2010-2011). Si le premier a un profil de shooteur, le second impose une présence beaucoup plus physique dans la raquette.

L'équipe a également pu compter pendant 4 matchs en Octobre-Novembre sur l'intérieur champion NBA avec Dallas Ian Mahinmi venu aider son club formateur pendant le lock-out. Auteur de 12,3 points et 8,8 rebonds par match, le joueur aura pu participer à une belle victoire contre l'ASVEL durant sa pige. Actuellement, Le Havre se retrouve en 14ème place avec 4 victoires en 13 matchs, et se situe à 2 victoires des 2 reléguables. Le club a terminé l'année 2011 avec une belle victoire 86-69 sur le terrain d'un concurrent direct : Nanterre. En coupe de France, le STB n'est pas passé loin de la correctionnelle face au club de Nationale 1 Orchies. Les joueurs de Jean-Manuel Sousa se sont imposés de 3 petits points 86-83.

Le Havre se repose avant tout sur son 5 majeur, avec en premier lieu sa traction arrière John Cox (18,2 points à 46%, 4,4 rebonds et 3,6 passes décisives) - Nic Wise (16,6 points à 41%, 3,2 rebonds et 6,2 passes décisives), et en second lieu ses ailiers Nicholas Pope (13,2 points, 5,2 rebonds) et Brian Boddicker (13,3 points, 5,4 rebonds, 2,4 passes). Attention toutefois, ces 4 joueurs dépassent allègrement les 30 minutes par match, montrant le manque évident de profondeur de banc. Greg Jenkins complète le 5 avec des prestations intéressantes en 21 minutes de temps de jeu (7,2 points et 4,8 rebonds).

La saison dernière, les 2 équipes ont fini sur un statut quo, avec une victoire havraise à l'aller 79-77 qui s'était joué dans les dernières secondes sur une erreur orléanaise, et une victoire de l'OLB tout aussi serrée et très importante pour le maintien au Palais des Sports 69-68 ! Reposée après la trêve hivernale, et bien remise en jambe grâce à sa victoire 71-56 en 16ème de finale de Coupe de France face à Souffelweyersheim, l'OLB a toutes les cartes en main pour s'imposer ce week-end. Pour cela, il faudra bien faire attention à mettre du rythme dans le match pendant les 40 minutes !

Résumé du match

Pour affronter l’équipe du Havre, le cinq de départ est composé de Yohann Sangaré, Georgi Joseph, Cedrick Banks, Brian Greene et Amara Sy.

Un premier quart temps assez stérile des 2 côtés, puisqu’il a fallu attendre 3’20 avant de voir le premier panier, qui sera orléanais par Brian Greene. Dès lors, Orléans enchaine et mène rapidement 7-0 à la 5ème minute suite à un tir primé de Cedrick Banks. John Cox ouvre le compteur havrais avec lui aussi un tir primé, mais c’est Orléans qui continue la course en tête avec un écart de 13 points (16-3) à 2 minutes de la fin de ce quart, suite à un tir à 3 points de Yohann Sangaré. Brian Boddicker et Nic Wise sur lancers francs, réduiront l’écart pour le Havre en fin de partie (16-7).

Le deuxième quart temps démarre fort pour l’OLB, David Monds dans la raquette, puis deux tirs primés de Maleye NDoye et de Brian Greene, donnent un avantage de + 16 points (32-16) aux locaux. Le Havre réagissant en fin de quart en marquant sur lancers francs, réussira à réduire l’écart par un tir à 3 points inscrit par Nic Wise, mais leur manque d’adresse (37 % contre 60 % à Orléans) les laisse à 11 points des locaux (42-31).

C’est Orléans qui repart à l’assaut du 3ème quart temps, grâce à Georgi Joseph qui marque d’entrée de jeu, mais les havrais se révoltent, et infligent un 12-0 avec 4 tirs primés en quelques minutes et se rapprochent des locaux (44-43). Philippe Hervé demande un temps mort pour stopper l’hémorragie, chose faite puisque les orléanais reviennent sur le terrain et Amara Sy d’un dunk rageur redonne de l’air à l’OLB. Mais l’accalmie fut de courte durée, John Cox pour le Havre enchaine à nouveau 2 tirs à 3 points, permettant au Havre de passer devant au score (48-49). Les ballons ne veulent plus rentrer côté orléanais, la défense du Havre pose des problèmes aux attaques des joueurs de Philippe Hervé, obligés par deux fois de rendre la balle à l’adversaire au bout des 24 secondes. L’avance est désormais de 7 points pour le Havre (48-55), et il faudra un panier sur le buzzer (accordé par les arbitres après visionnage vidéo) de Yohann Sangaré suite à une passe de Brian Greene, alors qu’il restait 0’3’’ à jouer. Fin du quart temps : 50-55.

Tout est donc à refaire, et Orléans qui tenait la rencontre avec 18 points d’avance, se retrouve désormais en retard de 5 points au début de ce 4ème quart temps, et rapidement 8 points, suite à un nouveau tir primé de John Cox (50-58). David Monds par deux fois remet les locaux dans le bon sens et Cedrick Banks retrouve la mire à 3 points et obtient 3 lancers francs, ce qui permet au x locaux de revenir à égalité 60-60 à la 34ème. Le Havre à nouveau à 3 points par Nic Wise reprend l’avantage dans cette rencontre 60-65, mais Orléans ne lâche rien, reviens peu à peu au contact du Havre (68-71) et finalement obtient une égalité suite au tir à 3 points de Brian Greene 71-71. Il reste 46 secondes à jouer dans la partie … Greg Jenkins marque 1 lancer franc et donne un avantage d’un point au Havre à 32 seconde… faute sur Cedrick Banks qui converti ses 2 lancers francs, avantage Orléans 73-72 et il reste 14 secondes à jouer. Temps mort demandé par Jean Manuel Sousa, ses joueurs auront donc la balle de match… mais après deux tentatives infructueuses, c’est finalement Orléans Loiret Basket qui s’impose dans la douleur sur le score de 73 à 72.

Ousmane Camara : frustation… c’est toutes les erreurs que nous avons fait dans ce match qui nous coûte à la fin. Il fallait se mettre dedans dès le début. Il faut que cela nous serve de leçon pour le prochain match.

Jean Manuel Sousa : déception d’avoir commencé le match à l’envers. On a eu deux fois une bonne avance et on n’a pas su tuer le match. Les rotations et la fraicheur de leur banc nous on fait mal. On a joué 20 minutes au lieu de 40 ! Malgré tout, beaucoup de positif dans la 2ème mi-temps.

Philippe Hervé : Je me méfiais de ce match, premièrement un peu par rapport l’équipe du Havre, mais beaucoup par rapport à mon équipe. On touche du doigt les limites de cette équipe, il y a des choses qui me déplaisent très fortement. On s’en sort par miracle aujourd’hui.

Yohann Sangaré : toujours difficile de jouer lorsque l’on a une grosse avance. On arrache la victoire, mais cela reste un gros avertissement pour nous.


Résumé - 14ème Journée - Orléans/Le Havre par ORLEANS-LOIRET-BASKET

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  11  1  2  11
Amara SY  4  9  2  7
Maleye N'DOYE  3  2  0  2
Brian GREENE  19  7  1  18
Maël LEBRUN  2  0  0  1
David MONDS  12  4  0  12
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN  3  1  3  7
Georgi JOSEPH  6  5  1  10
Kozan MURAT        
Yohann SANGARE  13  6  5  21

Saint Thomas Basket Le Havre

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cox John
 15  2  6  15
Jenkins Greg
 6  3  1  6
Pitard Gédéon
 0  0  0  -1
Pope Nicholas
 8  5  1  5
Leonard Christophe
 3  5  0  4
Boddicker Brian
 12  1  3  7
Camara Ousmane
 8  13  0  21
Wise Nic
 20  4  6  20
Paschal Fabien
       
Ndoye Alexandre        
         

Photos du match

  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre

Nos partenaires

Précédent
Suivant