Orléans Loiret Basket - Gravelines-Dunkerque - Championnat

Avant-match

L'OLB joue à nouveau un Vendredi pour ce choc face au leader Gravelines-Dunkerque, le 16 décembre à 20h dans la salle du Sportica.

Après une saison 2010-2011 très satisfaisante (victoire en Semaine des As et demi-finale de Play-offs), le club a une nouvelle fois frappé fort sur le marché des transferts, avec les arrivées de l'ex-orléanais Ludovic Vaty, du jeune meneur international Andrew Albicy, de l'arrière sortant de NCAA I Xavier Silas, et enfin du meneur de jeu Pape Sy, drafté la saison passée par les Atlanta Hawks de NBA. En complémentarité de Yannick Bokolo déjà en place, ces joueurs forment une rotation vraiment impressionnante sur les postes arrières ! La raquette est tout autant monstrueuse, avec J.K Edwards, Dounia Issa, Ludovic Vaty, et Cyril Akpomedah ! Enfin, sur l'aile, Christian Monschau peut compter sur le scoreur Juby Johnson et le très complet Rudy Jomby.

Cette véritable armada a réalisé un très bon début de championnat, avec une place de co-leader partagée avec Nancy et Chalon-sur-Saône et un bilan de 8 victoires en 10 matchs. Après une défaite inaugurale à Chalon, les nordistes ont enchainé 8 victoires avant de s'incliner la semaine passée à la surprise générale chez le promu Dijon : un match très fermé (58-55) dans lequel Zach Moss aura fait parlé la poudre avec 27 points, soit près de la moitié du total de l'équipe adverse ! Le groupe s'est toutefois rapidement rassuré, avec une victoire cette semaine en Eurocup face au KK Cibona Zagreb (20 points, 7 rebonds de Ludovic Vaty). Le club se retrouve ainsi en tête de son groupe d'Eurocup avec 5 victoires pour 0 défaites, après avoir buté face à l'Asvel lors du tour préliminaire d'Euroleague.

Au niveau statistique, Andrew Albicy mène de main de maitre cette formation avec 13,9 points à 56%, 2,7 rebonds et 4,1 passes décisives. Fin du lock-out NBA oblige, Pape Sy qui tournait à plein régime (12 points à 50% en seulement 15 minutes par match!) est retourné en Amérique, et le club s'est alors tourné vers J.R. Reynolds qui jouait depuis le début de saison en NBA D-League. C'est donc bien 2 orléanais de la saison passée qui feront face à l'OLB ce week-end ! Depuis le départ de Pape Sy, Juby Johnson est devenu la 2ème arme offensive de l'équipe avec 11,3 point s et 2,9 rebonds. Yannick Bokolo (9,1 points, 3,6 rebonds, 3,3 passes décisives) et J.K. Edwards (8,5 points, 5,2 rebonds) sont toujours aussi essentiels au club, tandis que Ludovic Vaty est d'un rendement exceptionnel, avec 9,4 points et 5,6 rebonds en seulement 16,4 minutes par match. Cependant, 3 hommes sont davantage en difficulté cette année : Cyril Akpomedah (4 points à 27% aux tirs), Xavier Silas (4,1 points, 2 rebonds en 9 minutes) et dans une moindre mesure Dounia Issa (4,7 points à 62% et 5,7 rebonds).

Enfin, la saison passée, Gravelines-Dunkerque avait infligé 2 courtes et rageantes défaites à l'OLB : d'abord 59-62 au Palais des Sports, puis 57-55 au Sportica de Gravelines.

L'OLB aura donc fort à faire face à la meilleure attaque et meilleure équipe au rebond du championnat ! Les extérieurs orléanais devront employer la défense des grands soirs tandis que les intérieurs devront empêcher leurs vis-à-vis de contrôler les rebonds. Une belle performance Vendredi soir serait l'occasion pour les hommes de Philippe Hervé de confirmer la bonne dynamique actuelle et de changer de statut dans ce championnat 2011-2012 !

Résumé du match

Marc-Antoine Pellin, Yohann Sangare, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph forment le 5 de départ orléanais pour affronter Gravelines-Dunkerque, tandis que Brian Greene, blessé, ne jouera pas ce soir.
1er quart-temps :
Cyril Akpomedah inscrit les premiers points du match, mais Amara Sy fait rapidement passer l'OLB devant grâce à 2 paniers réussis sur 3 tentatives. Cependant, c'est bien Gravelines qui apparait un cran au dessus en ce début de match, et Cyril Akpomedah et Andrew Albicy se font plaisir à 3 points tandis que Ludovic Vaty inscrit 2 paniers sous l'arceau. 11-4 pour les locaux après 5 minutes de jeu. Amara Sy est au four et au moulin, mais Gravelines continue de dérouler, avec un 2+1 de Rudy Jomby (16-8 1 minute plus tard). Heureusement pour les visiteurs, Amara Sy -toujours lui- et Maël Lebrun à 3 points ramènent l'OLB en un éclair à 3 petits points... L'éclaircie est cependant de courte durée, avec en guise de réponse 2 tirs à 3 points de Cyril Akpomedah et de Rudy Jomby, les 2 hommes forts de ce début de match coté BCM. Le quart-temps se termine donc sur ce score de 22-13, après ce coup d'éclat des joueurs de Christian Monschau.

2ème quart-temps :
Si Maël Lebrun réussit un autre tir primé dès l'entame du 2ème quart-temps, c'est Gravelines qui continue d'avoir la main mise sur ce match et qui va accroitre son avance. J.K Edwards et Dounia Issa à l'intérieur, J.R. Reynolds à 3 points... L'OLB est impuissant face à la machine nordiste et n'arrive pas à mettre en place sa défense, voila le club relégué à 15 points, 33-18. Amara Sy et Cedrick Banks réussissent à marquer quelques points mais l'OLB a toutes les difficultés à trouver le chemin des filets. Cedrick Banks, notamment, n'est pas en veine pour son jour d'anniversaire. Juby Johnson et Rudy Jomby ne font pas de sentiments et enchainent d'autres paniers... et le cap des 20 points d'écart est désormais franchi : 47-26. La mi-temps arrive à point nommé pour Orléans alors que son équipe prenait l'eau de toute part. Un lancer-franc de David Monds contre un dernier panier d'Andrew Albicy, et le quart-temps se termine sur le score de 39-27 pour les locaux...

L'équipe orléanaise aura été complètement dominée durant cette première mi-temps. Alors que Gravelines shoote à 61% d'adresse aux tirs (dont un 7 sur 11 à 3 points), Orléans déploie une attaque brouillonne et manque d'adresse aux tirs, comme l'atteste le ratio de 36% de réussite, et le 2 sur 11 à 3 points. Seulement 2 hommes surnagent pour l'instant : Amara Sy et ses 10 points à 5 sur 7 et ses 2 passes décisives, et Maël Lebrun (6 points à 2 sur 3 à 3 points, et 3 rebonds). En face, Cyril Akpomedah s'est réveillé au plus mauvais moment, avec déjà 11 points (4/4 aux tirs) à la mi-temps ; Rudy Jomby (10 points, 4 rebonds, 2 passes), Andrew Albicy (7 points, 5 passes) et Ludovic Vaty (6 points et 4 rebonds) ont également réalisé une grande 1ère mi-temps.

3ème quart-temps :
L'OLB et Amara Sy développent une grosse défense, mais les tentatives à 3 points de Cedrick Banks, Maleye Ndoye, et Marco Pellin sont toutes rejetées par l'arceau. Ces tirs ouverts manqués vont se payer cash, avec Ludovic Vaty qui enchaine par la suite 2 lay-ups sans problème et laisse augurer une 2ème mi-temps orléanaise très compliquée (53-27). C'est une nouvelle fois Amara Sy qui sauve les meubles pour l'OLB, l'Amiral réussit un tir au-delà des 6m75. Cedrick Banks inscrit également 5 points en 2 actions... Mais en face, Gravelines est déchainé, et les 3 points vont de nouveau pleuvoir sur l'arceau orléanais, avec Andrew Albicy et Cyril Akpomedah. Dès qu'Orléans sort la tête de l'eau, notamment grâce aux 2 tirs à 3 points consécutifs de Maël Lebrun, le BCM remet tout de suite le couvert, avec un nouveau tir à 3 points de Cyril Akpomedah complètement inarrêtable ce soir : 6/6 aux tirs dont 4/4 à 3 points... Le score est désormais de 64-41 pour Gravelines. Si Orléans n'est pas à son fort en attaque, l'équipe a malgré tout resserré la bride en défense depuis le retour des vestiaires, lui permettant de stabiliser l'écart. L'équipe a même l'occasion de revenir à moins de 15 points juste avant l'entame du dernier quart-temps... C'est sans compter sur un and one de Dounia Issa qui plombe une nouvelle fois le moral des Orléanais : fin de quart-temps 66-43.

4ème quart-temps :
Si l'OLB pouvait encore penser à un retour du diable vauvert après le 3 points d'Amara Sy, le panier de Dounia Issa et le 3 points de Juby Johnson réduisent en poussière les derniers espoirs d'un retour. J.K Edwards jusque là en difficulté offensivement se console avec un gros dunk sur un rebond offensif. Ludovic Vaty se fait plaisir face à ses anciens coéquipiers, enchainant plusieurs paniers dans la raquette, tandis que Cedrick Banks et David Monds retrouvent un peu de leurs sensations en attaque, permettant à l'OLB de faire jeu égal avec Gravelines sur cette fin de match en roue libre. Comme un signe, Rudy Jomby à 3 points scelle le score de cette rencontre à sens unique : 82-58.

C'est une véritable claque reçue par les Orléanais face à des Gravelinois euphoriques. Leur équipe aura évolué à un niveau de jeu impressionnant, shootant notamment avec une adresse diabolique (56% aux tirs). L'OLB n'aura pas su contrer cette machine en 1ère mi-temps, avant de réagir trop tard dans la seconde, et manquant également d'adresse sur l'ensemble du match (38%). Une statistique résumé la domination gravelinoise : 108 d'évaluation pour cette équipe contre seulement 57 pour Orléans !

Au final, seuls 3 orléanais auront livré une prestation honorable (tous les autres joueurs sont en dessous des 6 d'évaluation !) : Amara Sy toujours aussi complet, avec 16 points à 7 sur 11, 6 rebonds et 2 passes, Maël Lebrun qui signe sa plus belle prestation avec 12 points à 4 sur 6 à 3 points et 3 rebonds, et enfin Cedrick Banks qui a rattrapé en seconde mi-temps son début de match très difficile (13 points à 40%, 2 rebonds, 3 passes et 2 interceptions). Pour Gravelines, beaucoup plus de joueurs se sont mis en valeur, à commencer par Rudy Jomby et ses 15 points, 6 rebonds et 3 passes décisives. Les 3 autres principaux acteurs de ce soir sont les mêmes qu'à la mi-temps : Cyril Akpomedah (17 points à 6 sur 7 aux tirs et 4 sur 4 à 3 points), Andrew Albicy (10 points, 2 rebonds, 7 passes et 2 interceptions) et Ludovic Vaty (14 points, 8 rebonds).

Résumé : Florian Boukobza

Maël Lebrun :
On a fait beaucoup d'erreurs, on n'a pas été adroit. Toute la semaine, on s'est préparé pour ça, pour contrer le jeu rapide d'Andrew Albicy et de Yannick Bokolo, mais on n'a pas su faire les choses correctement.
Je ne dirais pas qu'on a abandonné, car sinon on aurait pu se prendre 40 points. Il faut vraiment savoir rebondir la semaine prochaine.


Résumé - 11ème Journée - Gravelines/Orléans par ORLEANS-LOIRET-BASKET

Statistiques du match

BCM Gravelines Dunkerque

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Edwards J.K.
 6  3  2  5
Bigote Valentin
 0  0  0  -1
Jomby Rudy
 15  6  3  22
Johnson Juby
 6  1  0  5
Loum Abdoulaye
       
Bokolo Yannick
 3  6  4  7
Akpomedah Cyril
 17  1  0  17
Reynolds J.R.
 3  2  2  8
Cairo Chrislain
       
Issa Dounia
 8  7  0  12
Vaty Ludovic
 14  8  1  18
Albicy Andrew
 10  2  7  15

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  13  2  3  10
Amara SY  16  6  2  18
Maleye N'DOYE  5  2  0  2
Yohan SOLLE
       
Maël LEBRUN  12  3  1  13
David MONDS  8  6  0  6
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN 0  2  5  4
Georgi JOSEPH  4  4  1  4
Kozan MURAT        
Yohann SANGARE  0  3  3  0

Nos partenaires

Précédent
Suivant