Orléans Loiret Basket - Dexia Mons Hainaut - EuroChallenge

Avant-match

L'OLB découvre l'Eurochallenge en accueillant pour la 1ère journée le club belge de Mons-Hainaut.

Ce club possède un beau palmarès : vainqueur de la Coupe de Belgique 2006, vice-champion de Belgique 2006 et 2009, et vice-champion de l'Eurochallenge en 2008.

Malgré sa mauvaise saison l'année dernière (6ème sur 9 avec un bilan de 15-17), le club belge a réussi à se qualifier pour l'Eurochallenge grâce à sa victoire au tour préliminaire contre l'équipe de Trefl Sopot. La saison passée, le club était déjà présent en Eurochallenge et avait terminé 3ème place de son groupe (3 victoires-3 défaites).

Mons-Hainaut compte parmi ses rangs les extérieurs Ronell Taylor (n°7), 4ème meilleur marqueur du championnat (16,3 points), et Marcus Hatten (n°12), meilleur passeur du championnat avec 5 réalisations par match. L'ailier n°11 Ron Lewis très complet (14,7 points, 3,2 rebonds, 2,7 passes) sera également à surveiller ! Le secteur intérieur parait toutefois plus en retrait.

Enfin, après avoir débuté le championnat belge par une défaite, le club réalise actuellement une belle série de 5 victoires consécutives. C'est donc un adversaire en pleine confiance que va affronter l'OLB.

Résumé du match

Pour ce 1er match d'Eurochallenge, Jamar Smith, Amara Sy, Maleye Ndoye, Troy Bell et Aldo Curti entameront la rencontre contre les belges de Mons-Hainaut.



1er quart-temps :

Après plusieurs possessions, c'est Amara Sy qui réussit le premier, puis le deuxième panier de la rencontre. Le début de match est un peu décousu, la plupart des points des 2 équipes sont marqués sur jeu rapide. A ce petit jeu, Troy Bell s'en sort bien avec 4 points inscrits. A peine entré dans la partie, Adrien Moerman rate un 3 points mais récupère astucieusement le rebond pour un lay-up.
A 3min de la fin du premier quart-temps, le score est de 14-13 pour Orléans, mais sur l'action d'après, Adrien manque un dunk seul en contre attaque, à l'image d'Amara Sy contre Vichy. Beaucoup de marchés sont sifflés des 2 cotés du terrain, et malgré un score dans la moyenne (17 partout), le premier quart-temps aura été plus offensif que défensif, avec plusieurs paniers faciles inscrits des 2 cotés du terrain.


2ème quart-temps :

L'OLB démarre ce 2ème quart-temps sur les chapeaux de roue, avec un tir de J.R. Reynolds puis 2 tirs à 3 points coup sur coup de Troy Bell qui donnent immédiatement 8 points d'avance aux locaux. Alors que Mons n'arrive plus à marquer, Orléans opère en contre attaque avec 2 paniers + la faute d'Amara Sy puis de Troy Bell. Un 3 points délicat de Ron Lewis permet à Mons de reprendre des couleurs : 33-22 pour Orléans après 3min30 de jeu.
Des pertes de balle un peu bête émaillent la partie, comme par exemple lors d'une contre attaque où Jamar Smith manque sa passe pour Aldo Curti pourtant seul. Il se rattrape cependant avec un beau shoot mi-distance sur la possession suivante. Ron Lewis rentre un nouveau 3 points délicat, tandis que Jamar Smith se bat bien sous l'arceau et réussit à rentrer un lay-up après 2 rebonds offensifs consécutifs. Particulièrement à l'aise dans la peinture, il rentre un nouveau panier tout en finesse (9 points pour lui).
Mais Mons retrouve du jeu et un 3 points de Ronell Taylor à 1 minute de la pause leur permet de revenir à 43-38. Plus efficace en défense, les belges réussissent des stops défensifs tout en réalisant de bonnes actions offensives, et ponctuent ce quart-temps sur un shoot au buzzer du pivot belge qui rentre et leur permet de revenir à 43 partout.

Alors que l'OLB semblait dominer cette équipe en peine avec son secteur intérieur, les dernières minutes ont vu Mons se transcender aussi bien offensivement que défensivement.


3ème quart-temps :

Les tirs ne rentrent plus coté orléanais en ce début de quart-temps, alors que Mons est toujours à l'aise. Le meneur Marcus Hatten marque un 3 points qui permet même à Mons de mener 51-43 après seulement 3 minutes de jeu. Philippe Hervé demande immédiatement un temps mort, mais ça ne change rien : Mons continue de dominer, rentre ses 3 points, et Orléans ne montre plus aucune trace de sa confiance entrevue en première période.
Troy Bell libère enfin Orléans avec un 3 points, il est imité juste après par Amara Sy. Mais Mons reste particulièrement efficace en attaque, et Orléans leur laisse beaucoup de shoots ouverts. A l'approche des 3 dernières minutes de ce quart-temps, les paniers se font plus durs à obtenir, le buzzer des 24 secondes résonne plusieurs fois. Au forceps, Orléans revient à 56-59 après un 3 points (au buzzer des 24s) de Troy Bell, puis un lay-up (au buzzer du quart-temps) de ce même Troy Bell !


4ème quart-temps :

Orléans a de l'envie sur ce début de quart-temps. Jamar Smith réussit une belle pénétration tout en toucher. Après 2min de jeu, un 3 points d'Adrien Moerman sur une passe de J.R. Reynolds ramène les équipes à égalité 61 partout. Le pivot Peter Van Paassen un peu frustre donne quelques pertes de balles à Orléans. Jamar Smith s'en donne également à coeur joie à l'intérieur (8 points en 3min). On retrouve alors la situation de jeu du début de 2ème quart-temps, avec une équipe d'Orléans qui parait plus solide et mène 67-61.
Mais la défense orléanaise parait un peu naïve sur certaines actions et Mons arrive à trouver Jeff Foster seul à 3 points. L'OLB peine de nouveau après un and one très difficile de Justin Cage. Heureusement, Maleye Ndoye réussit un rebond offensif énorme avec le panier. Le score est de 69-68 pour Orléans à 4 min de la fin du match.
Pleins de sang froid, Troy Bell puis Maleye Ndoye réussissent 2 tirs à 3 points dans le coin qui permettent à Orléans de reprendre 7 points d'avance. Orléans ne lâche pas cette fois, avec une grosse défense et une bonne intensité dans la raquette. Même si un 3 points belge sur contre attaque remet l'équipe à 5 points à 1min15 de la fin, les autres shoots de Mons-Hainaut ne trouveront pas la cible, et Orléans termine le match aux lancers-francs 82-76.

Après être passé par tous les sentiments durant ce match, l'important pour Orléans était d'entamer sa campagne européenne par un succès contre cette équipe difficile à jouer. Troy Bell réalise un très gros match : 28 points à 53% aux tirs, 6 rebonds, 3 passes décisives et 7/7 aux lancers francs. Jamar Smith cumule quant à lui 17 points à 67 % aux tirs, 6 rebonds et 3 interceptions.


Résumé : Florian Boukobza

Conférence de presse :

Sébastien Bellin :
- Dans le basket, ça se joue souvent sur des détails. Nous n'avons pas su les gérer. C'est dommage de perdre le match après avoir mené de 12 points à Orléans qui n'est pas une salle facile.
- On a été très bien préparé pour ce match, on savait exactement ce qu'ils allaient faire.
- Troy Bell a mis quelques paniers à 3 points qui nous ont tués.
- C'est nous qui perdons ce match sur un manque de concentration.

Arik Shivek (coach) :
- Nous savions exactement quoi faire, et nous l'avons fait.
- Je suis content de mes joueurs, ils ont joué les yeux dans les yeux avec Orléans
- L'écart de points est très important dans ces matchs, nous ne pouvons pas être content de perdre, mais c'est une bonne chose de ne perdre que par 6 points.

Maleye Ndoye :
- Pour l'instant, la victoire est très importante, la manière dont on l'a acquise, peu importe.
- On a du mal à expliquer ces relâchements que l'on a. On essaie tous d'être présent en défense à l'intérieur pour compenser, et on oublie parfois de compenser ensuite sur l'extérieur.

Philippe Hervé :
- On a une semaine avec 2 matchs à domicile très importants. La victoire importe le plus à l'heure actuelle, comme pour le match de Vichy il y a 10 jours.
- Attention car Mons joue bien au basket. Non seulement ils ont bien joué, mais ils ont aussi mis les tirs.
- C'est la première fois que je trouvais que l'équipe lâchait (à la fin de la première mi-temps). Il a fallut recadrer ça dans les vestiaires. Je ne suis pas du tout d'accord avec ça.
- C'est un groupe avec 4 équipes qui ont globalement le même niveau. On est bien content de lancer la Coupe d'Europe par une victoire, d'autant qu'on a à présent 3 matchs à jouer à l'extérieur.
- On a besoin de jouer des matchs, notamment pour intégrer Ludovic Vaty, plus on jouera, mieux ça sera.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Min. Pts Rbds Pass.d. Eval
Adrien MOERMAN 24  13  6  0  
Troy BELL 34  28  6  3  
Jamar SMITH 30  17  6  0  
Aldo CURTI 28  0  3  5  
Ludovic VATY
         
William HERVE 5  0  0  0  
Amara SY 25  12  4  2  
JR REYNOLDS 27  5  1  4  
Maleye N'DOYE 27  7  1  0  
Maël LEBRUN 1        

Dexia Mons-Hainaut

Joueur Min. Pts Rbds Pass.d. Eval
Shan FOSTER
29  8  3  1  
Alex LIBERT
1        
Robin MESTDAGH
         
Ronell TAYLOR
20  14  1  2  
Justin CAGE
22  13  2  0  
 L. GIANCATERINO          
Ben McCAULEY
31  8  2  3  
Ron LEWIS
38  15  6  2  
Marcus HATTEN
35  11  8  6  
Loïc SCHWARTZ
         
A. GORGEMANS          
Sébastien BELLIN 6  3  2  0  
P. VAN PAASSEN 19  4  4  1  

Photos du match

  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons
  • Olb_Mons

Nos partenaires

Précédent
Suivant