Orléans Loiret Basket - Gravelines-Dunkerque - Coupe de France

Avant-match

Finale de la COUPE DE FRANCE, l'Entente Orléanaise Loiret joue face au BCM Gravelines au Palais Omnisport de Paris Bercy.

Résumé du match

Orléans - Gravelines-Dunkerque : 73-69

L'adresse est de mise en ce début de rencontre, Demetris Nichols débloque le compteur de Gravelines grâce à un panier primé derrière l'arc auquel répond Justin Doellman par la suite. Plus dominateurs dans la peinture et plus adroits à longue distance, les Nordistes terminent ce premier quart-temps avec trois points d'avance sur leurs adversaires (17-14).

Les Orléanais reviennent sur le parquet avec de biens meilleures intentions. Moerman et Banks à 3 points permettent à Orléans de reprendre l'avantage dans le début du deuxième quart-temps, aidés par Nichols au dunk, les joueurs de Philippe Hervé infligent un 8-0 au BCM. La tendance est inversée et l'Entente prend peu à peu le large grâce à une excellente adresse derrière la ligne des 3 points notamment de la part de Justin Doellman qui affiche 100% à l'exercice dans cette première période. Gravelines rentre au vestiaire en accusant un retard de 11 points.

De retour pour la deuxième mi-temps dans un Bercy surchauffé, les joueurs de l'Entente Orléanaise comblent très vite leur retard profitant des nombreuses pertes de balles gravelinoises dans le troisième quart-temps. A l'approche des 10 dernières minutes seuls deux points séparent les deux équipes à l'avantage du BCM (52-50).

L'Entente Orléanaise affiche clairement ses intentions en fin de match. Plus agressifs sous le cercle, Ludovic Vaty et ses coéquipiers reprennent le match à leur compte mais Gravelines n'abdique pas pour autant et colle au score. Sur un ultime dunk de Cedrick Banks, Orléans remporte l'édition 2010 de la Coupe de France.

Réactions

Cyril Akpomedah : «Nous avons dépensé pas mal d'énergie pour revenir dans le match et nous faisons quelques erreurs sur la fin qui nous coûtent le match.»

Christian Monschau : «Il y a eu des phases dans ce match. Nous avons fait un très mauvais deuxième quart-temps puis un très bon troisième. C'était donc le match des alternances. Orléans termine dernier leader et gagne le match. Mais dans cette période de fête, j'ai une pensée pour notre joueur Juby Johnson qui traverse des moments difficiles et qui nous a beaucoup manqué ce soir, à tous les plans.»

Laurent Sciarra : «C'est un énorme soulagement. On disputait notre quatrième finale en cinq compétitions et pour certains cela fait deux ans que l'on travaille ensemble. C'est une grande satisfaction d'être la capitaine de cette équipe et personnellement en sachant que je vais partir à la fin de la saison, ce sont des souvenirs qui restent à vie. Pour un club assez jeune comme Orléans, enfin gagner un titre est un grand moment.»

Philippe Hervé : «On nous le dit : nous sommes une belle équipe, nous vivons bien ensemble. Mais cela n'a pas de valeur tant que l'on n'a pas gagné de titre. A Bercy nous souhaitions écrire l'histoire d'un club et d'un groupe. Peut-être avait-on le sentiment qu'on le méritait. Après il fallait le faire. Ce soir nous avions décidé qu'il fallait gagner et joueur comme entraîneur, nous nous étions mis beaucoup de pression. L'investissement a été énorme de notre part.»

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min.
Cedric BANKS  11  0  2  2 27
COVILLE  4  6  1  11 15
Justin DOELMANN  14  7  3  22 29
Mael LEBRUN  - -
Aldo CURTI  5  1  2  5 18
A. NICHOLS  8  6  -  5 21
Ludovic VATY  7  6  -  6 22
Adrien MOERMAN  10  5  -  2 14
Laurent SCIARRA  9  3  5  14 23
DOBBINS  5  2  3  7 31

Adversaire

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval Min.
EDWARDS  12  7  4  15 35
ROUSSELLE  0  1  0  2 5
D. NICHOLS  24  7  3  24 36
POPE  3  2  1  3 4
WOODSIDE  5  3  1  5 33
BOKOLO  4  3  2  4 31
AKPOMEDAH  15  7  4  15 35
STANLEY  0  3  1  0 12
ZERBO  1  3  0  1 5
LEWIN  2  2  0  2 4

Nos partenaires

Précédent
Suivant