Orléans Loiret Basket - Limoges - Championnat

Avant-match

Samedi 25 Avril 2015 à 20h00, l’OLB reçoit le CSP Limoges et son ancien coach emblématique Philippe Hervé.

Après un excellent début de saison, marqué par un bilan de 10 victoires pour 1 défaite mi-décembre, ou encore 14 victoires pour 3 défaites à l’issue de la phase aller du championnat, le club a par la suite traversé une période plus difficile. Les 4 victoires en 10 matchs et la défaite face au club de Pro B du Portel en Coupe de France ont entrainé du même coup le limogeage de l’entraineur Jean-Marc Dupraz. Si le coach avait amené son équipe au titre l’an dernier, ses joueurs ne montraient plus assez d’engagement sur le terrain. C’est donc l’ancien entraineur orléanais Philippe Hervé qui arrive à la rescousse, et les premiers résultats sont très bons avec 2 victoires à Cholet et face au rival Pau-Lacq-Orthez. Au classement, Limoges se situe désormais esseulé au 3ème rang, avec 3 victoires de moins que le second et 3 de plus que le quatrième.

Du côté des joueurs, les 2 (autres) anciens Orléanais continuent de dominer sur les ailes, avec 14,2 points à 49%, 8,6 rebonds, 2,4 passes, 1,3 interceptions par match et un titre de MVP du All-Star Game pour Adrien Moerman, et 13,6 points à 50%, 4,4 rebonds, 1,8 passes et 1,3 interceptions pour Nobel Boungou Colo. A leur côté, l’arrière Jamar Smith n’est pas en reste avec 13,4 points, 2 rebonds et 3 passes décisives, tandis que le club s’est séparé de son combo-guard Ramel Curry pour Pooh Jeter, ancien joueur de Malaga, Sacramento, Badalone, et à son aise l’an dernier en Chine. Ce dernier réalise une arrivée correcte avec 11 points à 38,6%, 3,6 rebonds et 4,5 passes décisives en 4 matchs. Mais Philippe Hervé a à sa disposition un effectif ultra riche qui va bien au-delà de ces 4 joueurs. On pensera notamment à l’intérieur Joao Paulo Batista qui a été très longtemps un pilier du jeu manceau, le jeune meneur français Léo Westermann, ou encore Mickael Gelabale qui, s’il a quelques difficultés depuis son arrivée en Janvier, est l’un des éléments clés de l’équipe de France. Il s’est même permis de faire jouer tous ses 10 joueurs pro entre 13 et 27 minutes de jeu lors du dernier match !

Pour l’OLB qui reste sur 3 défaites dont 2 à domicile et qui a toujours Bourg-en-Bresse et Boulogne-sur-Mer qui lui colle au train, une victoire serait capital pour se donner de l’air. Les joueurs loiretains voudront également se venger de la raclée subie au match aller : 102 à 66… !!

Avant-match : Florian Boukobza

Résumé du match

Pour ce match face au CSP Limoges, Max Kouguere figure dans le 5 de départ en compagnie de Marc-Antoine Pellin, David Noel, Brian Greene et Sean May.

1er quart-temps :

Le match débute de la pire des manières pour l'OLB qui prend un 9-0, avec notamment 2 paniers de l’intérieur Joao Paulo Batista et un 3 points d’Adrien Moerman. Pris d’entrée de jeu à la gorge, l’OLB se libère grâce à David Noel qui marque un tir primé. Orléans va alors relever la tête, neutralisant l’attaque limougeaude tout en scorant par 2 fois grâce à Sean May, 9-12 à la moitié du quart-temps. Un tir extérieur de Kyle McAlarney fait face à un and one de Noel Boungou Colo. Et grâce à 2 tirs longue distance de Darnell Harris et Brian Greene, l’OLB passe en tête pour la première fois du match. Adrien Moerman réussit un bras roulé, mais derrière Darnell Harris marque un nouveau tir primé, 19-17 à 2 minutes de la fin du quart-temps. Le match est très serré, Adrien Moerman réussit un bras roulé mais Darnell Harris réussit un 3ème tir lointain qui fait exploser le Palais des Sports. Le joueur en a pourtant encore sous le coude car il en enchaine un 4ème peu de temps après… L’OLB prend du coup une belle avance 25-17 à la fin du quart-temps, dans une superbe ambiance.

2ème quart-temps :

Pooh Jeter marque à 2 points, mais David Noel fait l'extra-passe pour Kyle McAlarney seul à 3 points. Le superbe match d'Orléans continue avec 2 paniers à l'intérieur de Sean May et Fernando Raposo. Limoges se rebiffe grâce à 2 tirs à 3 points, mais à ce petit jeu, l'OLB n'est pas en reste avec David Noel et son traditionnel tir primé dans le corner… Puis 2 autres tirs primés d'Abdoulaye Loum et de Kyle McAlarney !! Portée par un 9 sur 10 ahurissant à 3 points, l’OLB vole sur ce match, 41-29 à la moitié du quart-temps. Abdoulaye Loum se rattrape d’une perte de balle un peu bête avec un gros poster dunk sur Joao Paulo Batista. Si le CSP est également adroit, avec un 4 sur 6 à 3 points après la tentative réussie de Jamar Smith, Darnell Harris continue son festival avec 2 nouveaux tirs à 3 points ! Philippe Hervé est obligé de prendre un temps mort, tandis que le Palais des Sports scande le nom du joueur américain ; 49-36 à 2min30 de la mi-temps. Limoges est bien pris par la défense orléanaise, et Max Kouguere peut conclure au dunk une contre-attaque initiée par une interception de Sean May. Le quart-temps se termine par 2 lancers-francs de Darnell Harris qui atteint les 20 points avec un parfait 6 sur 6 à 3 points, 53-38 !

En plus des 20 points à 100% d’adresse de l'incroyable Darnell Harris, l'OLB a pu compter sur les 6 points et 6 passes de David Noel et les 8 points et 4 passes de Kyle McAlarney, pour un phénoménal 11 sur 14 (79%) à 3 points (et 20 sur 32 aux tirs en général) ! Face à cela, Limoges n’a pu que limiter les dégâts en attendant que la tornade passe. Malgré un très bon 50% aux tirs (et 56% à 3 points), le CSP accuse tout de même 15 points de retard à la mi-temps ! Ce sont Adrien Moerman et Mickael Gelabale qui se distinguent le plus avec respectivement 7 points, 4 rebonds, 4 passes et 9 points, 2 rebonds.

3ème quart-temps :

La période débute avec un tir à 3 points et au buzzer de la possession de Marc-Antoine Pellin. Jamar Smith réussit sa pénétration avec un lay-up tout en toucher, mais Sean May marque son panier habituel des 5 mètres. Après 23min30 de jeu, Pooh Jeter réussit un superbe dribble face à Marco Pellin et enchaine avec un tir à 3 points, Joao Paulo Batista marque en tête de raquette pour faire revenir Limoges à moins de 10 points des locaux. Max Kouguere dunke ligne de fond, mais Adrien Moerman répond avec un tir à 3 points qui rebondit en haut du Plexiglas avant de retomber dans l'arceau, 60-52 à la moitié du quart-temps. Brian Greene s'attelle à la tâche à 3 points avec succès. Adrien Moerman marque également de loin, mais Darnell Harris ne s'en laisse pas compter avec une nouvelle réussite derrière la ligne des 6m75 ! Kyle McAlarney l’imite : 69-57 à 2 minutes de la fin du quart-temps. Mais Adrien Moerman inscrit 5 points consécutifs avec un tir primé puis un dunk seul en contre-attaque. Frejus Zerbo et Fernando Raposo marquent les derniers points de ce quart-temps : 72-64 pour l'OLB qui conserve la moitié de son capital point acquis à la mi-temps.

4ème quart-temps :

Sea May enchaine 2 paniers extérieurs, imité par Mickael Gelabale et Leo Westermann du côté des verts. L'OLB arrive pour le moment à conserver sa dizaine de points d’avance, notamment grâce à Kyle McAlarney qui fait passer le score à 78-68 à 6min30 du terme. Les paniers sont cependant plus difficiles à marquer, et malgré une bonne défense orléanaise, Limoges parvient à revenir petit à petit grâce à 2 paniers étalés dans le temps de Leo Westermann et Joao Paulo Batista. ils pointent le bout de leurs nez à 5 points des locaux, la moitié du quart-temps déjà bien dépassée. C'est Sean May qui fait repartir de l’avant l’OLB avec un tir au niveau de la ligne des lancer-francs. Jamar Smith met un tir à 3 points qui enlève un peu d’enthousiasme à la salle qui avait entrepris une Ola pendant le temps mort, mais derrière Darnell Harris toujours aussi adroit marque à plus de 7 mètres. De son côté, Nobel Boungou Colo manque ses 2 lancers-francs, mais Adrien Moerman chipe la balle sur la possession suivante pour un dunk en contre-attaque. Darnell Harris - qui ne manquera vraisemblablement rien ce soir - réussit son 9ème tir à 3 points en autant de tentatives… Il permet à Orléans de souffler un peu avant d’entamer les 2 dernières minutes de jeu : 86-78. Joao Paulo Batista réussit son lay-up, et après une minute hachée par plusieurs fautes des 2 côtés du terrain, David Noel… Obtient la faute sur un contre de Nobel Boungou Colo lors de sa tentative de dunk. Il redonne 8 points d'avance sur lancers-francs à 30 secondes de la fin. Mais Adrien Moerman ne veut pas abdiquer, il marque de plus de 7 mètres. Seulement, l’OLB peut compter sur un Darnell Harris qui, en plus de son 9 sur 9 aux tirs, réussit également tous les lancers-francs qu’il tente. Et avec le tir manqué de Jamar Smith, l'OLB peut tranquillement savourer sa victoire lors des dernières secondes de jeu. Si Jamar Smith marque un dernier panier pour l’honneur, c’est bien l’OLB qui l’emporte, 91-85, au terme d’un match magistral !

Portée par une adresse exceptionnelle (16 sur 27 à 2 points, 17 sur 29 à 3 points) illustrée par les 31 points à 9 sur 9 aux tirs (tous à 3 points) et 4 sur 4 aux lancers-francs de Darnell Harris, l’OLB a livré un match de grande qualité face à un candidat majeur au titre de Pro A. Si Adrien Moerman a donné du fil à retordre à son ancienne équipe avec 23 points à 9 sur 10 aux tirs, 6 rebonds, 4 passes et 2 interceptions, Orléans a su tenir jusqu’au bout pour faire un grand pas vers le maintien. En plus du festival Darnell Harris, les 14 points à 7 sur 9, 5 rebonds, 3 passes de Sean May et les 10 points, 5 rebonds, 8 passes de David Noel ont été primordiaux dans cette victoire de prestige. A noter que Darnell Harris profite de sa performance pour battre le record de Pro A du nombre de paniers à 3 points marqués sans en manquer un seul ! Le record datait de 1992, avec un 8 sur 8 de Jurij Zdovc… Alors Limougeaud !

Résumé : Florian Boukobza

Darnell Harris :
C'était un bon match où nous avons bien exécuté les plans, réalisé une bonne défense. Nous sommes restés soudés, dans le droit chemin pendant tout le match. Tous les matchs sont difficiles dans ce championnat, nous avons une semaine et demi de repos, en espérant que nous rejouerons comme cela au prochain match. Certains soirs, vous ne pouvez pas manquer, la balle va toujours la où vous voulez qu'elle aille. Cette victoire est avant tout un effort d'équipe.

Pierre Vincent :
Lundi après le match contre l'ASVEL, les joueurs étaient vraiment touchés, J'ai essayé de relever les points positifs, et on s'est concentré sur ça. Limoges est une équipe qui nous correspond mieux. Adrien Moerman nous a fait très mal ce soir, mais sur le profil de l'équipe on avait à peu près ce qu'il fallait pour les contrer. Je suis très fier des joueurs, ils méritaient cette victoire. On perdait le fil sur d'autres matchs, mais là on a été patient, on a tenu tout le long. On travaille dur, ce sont les efforts qui sont récompensés. On a fait tous nos bons matchs à l'extérieur, le public orléanais méritait de voir notre vrai visage. Ce soir, on vit avec le tir à 3 points, mais il faut qu'on apporte d'autres choses dans notre jeu. Je suis content pour Darnell Harris, mais ce qui compte avant tout pour moi, c'est la victoire.

Adrien Moerman :
On commence bien, puis au bout de 5 minutes on se relâche, on laisse shooter Darnell Harris qui finit à 9 sur 9. En 2ème mi-temps on se relève, on est monté en agressivité, on revient à -6, on a les mains sur eux mais ils mettent encore des gros shoots, c'est là que se fait la différence. On joue sur 20 bonnes minutes en 2ème mi-temps et 15 en première mi-temps, c'est là qu'on a pêché. On s'en veut de faire une 1ère mi-temps comme ça, quand tu prends 11 sur 14 à 3 points… Mais ils ont très bien joué au basket aussi, je ne dis pas que c'est une mauvaise équipe. Je pense que c'est la première fois qu'on prend 53 points. Je suis très frustré d'avoir perdu ce match, mais on va relever la tête. Je mets mes shoots car je suis en état de grâce comme Darnell Harris, mais lui a fait gagner son équipe, pas moi. Les gens se rappellent de toi en gagnant des titres, pas en était meilleur marqueur d’un match.

Philippe Hervé :
Très très belle performance d’Orléans, rendons-lui le mérite qu'elle a eu ce soir. Quand vous êtes confrontés à une adresse pareille à 3 points, c'est difficile. Car nombre de fois la volonté à été là, mais elle n'a pas suffit quand même. On fait une très bonne 2ème mi-temps ; on a été plus spectateur qu'acteur en 1ère mi-temps, l’agressivité n’était pas suffisante. J’avais dit qu'on serait plus vulnérable sur ce match que sur les 2 premiers. Encore faut-il qu'ils soient obligés de faire un 11 sur 14 en 1ère mi-temps et un 9 sur 9 de Darnell Harris pour nous battre. Je tiens à souligner que j'ai bien aimé le visage de ce groupe là durant les 20 dernières minutes. La première [rencontre de retour dans son ancienne équipe] est toujours difficile, il y a de l'émotion, ce n'est pas toujours agréable d'être au centre de l'attention. Je suis content, c'est fait. Quand on aime bien les gens on châtie bien : Darnell m'aime beaucoup, c’est un beau cadeau ! Ce sont des bons joueurs, des bons mecs. Darnell est un garçon que j'apprécie beaucoup, je suis très content pour lui.

 

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Sean MAY 14 21
Kyle McALARNEY 13 13 
Brian GREENE 5
Mohamed QUETA        
Fernando RAPOSO 3
Max KOUGUERE 4 1 0 3
Marc-Antoine PELLIN 6
Abdoulaye LOUM 5
Darnell HARRIS 31 35 
David NOEL 10 18 

CSP Limoges

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval

Pooj JETER
10 10 
Jamar SMITH 12 13 
Léo WESTERMANN 4
Ousmane CAMARA 0
Joao Paulo BATISTA 14 4 14 
Frejus ZERBO 3 3   0 3
Mickael GELABALE 11 15 
Nobel BOUNGOU COLO 8
Pape Philippe AMAGOU 0 -2 
Adrien MOERMAN 23 6 34
         

Photos du match

  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges
  • Olb_Limoges

Nos partenaires

Précédent
Suivant