Orléans Loiret Basket - Elan Chalon - Championnat

Avant-match

Lundi 21 avril à 20h30, l’OLB accueille l’Elan Chalon au Palais des Sports pour se disputer la 8ème place du championnat !

En effet, Chalon partage actuellement avec Orléans la dernière place qualificative pour les play-offs. Après un début de saison compliqué (5 défaites en 6 matchs), le club s’est bien rattrapé depuis l’arrivée du coach Jean-Denys Choulet en Novembre. Le club restait ainsi sur 14 victoires pour 5 défaites avant toutefois 2 défaites lors de ces 2 dernières semaines.

Les 2 équipes s’étaient rencontrées lors du premier match de la saison, avec une belle victoire 54-67 des hommes de Philippe Hervé. Torrell Martin (17 points), Brian Greene (13 points) et Terence Dials (13 points) s’étaient partagés la marque orléanaise face au trio chalonnais A.J Slaughter (17 points), Josh Bostic (14 points) et Ilian Evtimov (12 points). Cependant, ces derniers avaient été trop esseulés alors qu’Orléans avait pu compter sur un effectif plus fourni (10 points de Kyle McAlarney, 6 points, 7 rebonds, 5 passes de David Noel).

Depuis cette rencontre, le club s’est séparé de Hosh Bostic et de Hervé Touré mais a recruté Erving Walker et Kris Joseph sur les ailes. Si le premier est un jeune joueur qui n’est arrivé qu’en février dernier, le second a changé le visage de l’équipe en novembre dernier. Le joueur arrive en effet de NBA, où il a fait des passages à Boston et Brooklyn lors de ses 2 saisons post-draft.

A.J. Slaughter continue de dominer les classements offensifs avec 17,7 points par match, plus 4,6 passes. Il possède désormais un sérieux lieutenant avec Kris Joseph qui cumule 13,4 points et 3,4 rebonds. Steed Tchicamboud (10,3 points à 36%, 3,2 rebonds, 4,9 passes) et Ilian Evtimov (9,9 points, 3,3 rebonds, 2,3 passes) sont toujours fidèles au poste, tandis que le club possède un duo de pivot redoutable : Clint Capela et Jon Brockman cumulent à eux deux 16,6 points, 15,1 points et 1,9 contres en 42,3 minutes cumulées !

Avec tous les adversaires principaux de l’OLB qui l’ont emporté ce week-end, le club doit absolument en faire de même ce lundi face à Chalon… Les play-offs passeront en effet très certainement par une victoire de Pâques.

Avant match : Florian Boukobza

Résumé du match

Le 5 de départ de ce match télévisé face à Chalon-sur-Saône : Aldo Curti, Kyle McAlarney, David Noel, Brian Greene et Terence Dials.

1er quart-temps :

Ilian Evtimov intercepte Brian Greene pour un dunk rapide de Clint Capela en contre-attaque. Terence Dials y va également de son smash ; l'OLB attaque ce match avec beaucoup de dynamisme et enchaine un autre panier dans la raquette, par l'intermédiaire de Brian Greene. Cependant, les shooteurs chalonnais vont se mettre en branle, 2 tirs extérieurs leur font prendre les devants, 4-7 après 3 minutes de jeu. 2 lancers-francs de Terence Dials et 2 tirs primés de Kyle McAlarney et David Noel inversent la tendance. 3 nouveaux lancers-francs du pivot orléanais et une contre-attaque créée et conclue au dunk par David Noel confirment même cette tendance : 17-11 pour les locaux après 6 minutes de jeu. Après un temps mort, Steed Tchicamboud réussit son panier malgré la défense en 1vs1 parfaite d'Aldo Curti, Fernando Raposo manque ses 2 lancers-francs et Kris Joseph marque 5 points. Nando Raposo réussit une claquette pendant que Jon Brockman manque un dunk, mais Jordan Aboudou se distingue en contre-attaque dans ce premier quart-temps mené tambour-battant. Kris Joseph marquera à 3 points tandis que la tentative de Darnell Harris fera gamelle : Chalon mène in-extremis 21-23.

2ème quart-temps :

Abdoulaye Loum se rattrape de son air-ball à 3 points avec une interception sur la contre-attaque qui suit. Cela permet de lancer Kyle McAlarney qui manque le plus facile mais Fernando Raposo veille au grain au rebond offensif. Le pivot enchaine sur la possession suivante avec un dunk, 25 partout 2 minutes plus tard. Un panier et une interception d'Abdoulaye Loum obligent Jean-Denys Choulet à prendre un nouveau temps mort. Mais ça sera le jeune Orléanais qui marquera le premier. Kyle McAlarney réussit son floater fétiche et Brian Greene marque à 3 points, mais Chalon a du répondant avec Clint Capela au dunk ou le tir à 3 points spectaculaire d’Erving Walker après un petit numéro de dribble. A.J. Slaughter égalise à 36 partout à 3 minutes de la pause, mais les 2 équipes se répondent coup pour coup et Terence Dials monte au dunk. Un and one de Clint Capela et un nouveau dunk impressionnant de Jordan Aboudou en contre-attaque donnent 3 points d'avance à l'Elan. C’était sans compter sur Kyle McAlarney qui marque derrière la ligne des 6m75. Un lancer-franc de chaque côté plus tard, la première mi-temps se termine sur le score de 44-44 !

Les 2 équipes nous ont offert une première mi-temps de qualité, shootant toutes les 2 à plus de 50% (et à 4 sur 9 chacune à 3 points) sans pour autant renier leur défense. Vont-elles réussir à conserver ce niveau pendant les 2 autres périodes ? Terence Dials (11 points à 3 sur 3 aux tirs et 5 sur 6 aux lancers-francs, 4 rebonds), Kyle McAlarney (10 points, 2 rebonds, 4 passes) et Kris Joseph (10 points, 2 rebonds) sont les 3 joueurs à au moins 10 points et 10 d'évaluation.

3ème quart-temps :

C'est sur une première action parfaitement réalisée que Brian Greene fait mouche à 3 points, mais en face Chalon obtient plusieurs chances et marque à la 3ème tentative. Kyle McAlarney marque un floater avec la planche et Terence Dials réussit un and one. David Noel réalise un énorme contre sur la tentative de Clint Capela, mais c'est bien A.J. Slaughter qui marque à 3 points sur la prochaine possession. Chalon repasse devant aux lancers-francs, et Clint Capela après rebond offensif permet à son équipe de mener 53-56 à la moitié du quart-temps. Après une passe ratée, Abdoulaye Loum enchaine le panier en seconde chance plus un tir à 3 points, mais en face Kris Joseph fait également des dégâts avec 5 points dont une merveille de tir à 3 points. A.J. Slaughter donne 5 points à son équipe sur un lay-up au contact, mais son compatriote Kris Joseph fait une faute antisportive sur une contre-attaque de David Noel. Abdoulaye Loum marque après un autre rebond offensif, puis David Noel a l'occasion d'égaliser en contre-attaque mais il manque son dunk, bien contesté par Michel Jean Baptiste Adolphe. Un 3 points d'Abdoulaye Loum omniprésent dans ce quart-temps permet à l'OLB de revenir finalement à 1 point, 66-67, à la fin de ce 3ème quart-temps.

4ème quart-temps :

Les défenses se sont encore resserrées, et les 2 équipes peinent à trouver des solutions, à l'image de cette possession chalonnaise amenée au-delà de ses 24 secondes. Kris Joseph marque au lay-up, mais derrière Mamoutou Diarra trouve la mire à 6 mètres et égalise. Le joueur amène sa percussion et obtient 4 lancers-francs pour 3 de rentrés. Mais Ilian Evtimov marque à 3 points avant un and one de JBAM. Mamoutou Diarra trouve Nando Raposo qui peut dunker tranquillement, mais Steed Tchicamboud est laissé seul à 3 points, il donne 4 points d'avance à Chalon, 73-77 à 5min30 de la fin du match. Fernando Raposo claque un dunk surpuissant mais A.J. Slaughter est encore là à 3 points… Les fautes s'accumulent sur Fernando Raposo mais il manque 3 lancers-francs sur 4. Darnell Harris réalise un contre tout aussi surpuissant sur la tentative de dunk d'A.J. Slaughter et enchaine avec une ficelle à 3 points qui fait exploser le Palais des Sports, il ramène l'OLB à 1 point. Brian Greene se charge de faire passer l'OLB devant sur 2 lancers-francs, l'équipe chalonnaise étant dans la pénalité. Le score reste bloqué pendant plus d'une minute à 81-82 avec de nombreux shoots manqués, puis Clint Capela marque sur le 2ème rebond offensif de la possession. Kyle McAlarney quant à lui fait mouche à 3 points et égalise. Steed Tchicamboud conclut son drive mais Darnell Harris trouve David Noel laissé étrangement seul dans la raquette. 86-86 à 1 minute... Les 2 équipes manquent chacune une occasion, mais A.J. Slaughter marque un superbe tir en fade-away en fin de possession, il reste alors 8 secondes de temps de jeu. David Noel a la balle de match dans ses mains, et après un léger cafouillage, il prend la décision de pénétrer dans les tous derniers instants… Et claque un dunk au buzzer !! L’ailier arrache sur une action d’éclat la prolongation au Palais des Sports, 88-88 !

Prolongations :

Brian Greene marque à 3 points en fin de possession. Mais Chalon repasse devant grâce à ses 2 scoreurs attitrés, tandis que l'OLB est bien cernée par la défense adverse. Kyle McAlarney s'en va marquer un lay-up très difficile face à la défense d'un intérieur chalonnais. Steed Tchicamboud et Darnell Harris marquent à leurs tours des paniers près du cercle. 95 partout à 1 minute du terme... Jordan Aboudou fait alors très mal avec un tir à 3 points dans le corner, pendant que les 2 tentatives de Kyle McAlarney et Darnell Harris sont manquées. Les hommes de Philippe Hervé font faute immédiate sur Clint Capela mais le pivot marque ses 2 lancers-francs. Darnell Harris s'infiltre dans la raquette et marque, 97-100 à 26 secondes du terme. David Noel et Darnell Harris enchainent chacun à 2 points mais en face les Chalonnais ne tremblent pas aux lancers-francs et conservent leur petite avance, ils l'emportent 101-106 au bout de la nuit.

Les 2 équipes ont livré un match fantastique ce soir, un match qui se sera joué sur un fil. Les Orléanais n’auront pas grand-chose à se reprocher, faisant jeu égal avec cette équipe chalonnaise impressionnante de talent et de mental. Il faudra désormais tenter de digérer cette cruelle défaite en emportant les 2 derniers matchs de championnat et conserver des chances de se qualifier en play-offs. Kris Joseph (23 points à 57%, 5 rebonds), Steed Tchicamboud (22 points à 58%, 7 rebonds), et A.J. Slaughter (20 points (à 29% !), 3 rebonds, 7 passes) auront porté offensivement leur équipe, sans oublier le double double mastoc de Clint Capela : 14 points et 14 rebonds ! Coté orléanais, 6 joueurs auront fini entre 11 et 17 points et entre 13 et 16 d’évaluation : Kyle McAlarney, David Noel, Terence Dials, Brian Greene, Abdoulaye Loum et Fernando Raposo. Les 2 équipes auront shooté à près de 50% chacune, et si Chalon a récolté 7 rebonds supplémentaires, Orléans a fait perdre 5 balles de plus à son adversaire. A noter que les 2 clubs auront toujours marqués entre 21 et 23 dans tous les quart-temps de jeu réglementaire, ou encore 44 points dans chaque mi-temps, démontrant la consistance déployée ce soir par les 2 collectifs. Ils en profitent d’ailleurs pour battre le record de points marqués en une rencontre cette saison : 207 points !

Résumé : Florian Boukobza

Kyle McAlarney :

Je suis fatigué et déçu. Chalon a bien joué, désormais il faut l'emporter à Paris. Nous aurions pu faire plus de stops à la fin. Je pense que c'est la nature de ce championnat, chaque équipe peut gagner ou perdre à chaque match, tous les matchs sont serrés.

Ilian Evtimov :

Oui c'est une victoire dont on avait besoin, on s'est très bien préparé, on s'est entrainé très dur, on savait que l'équipe qui gagnait aurait un gros avantage pour les play-offs. Orléans a bien joué, nous aussi. Le panier de Jordan Aboudou en prolongations était énorme, ça leur a surement mis la tête sous l'eau. On avait de la cohésion, on n’a pas tremblé quand Orléans a fait leurs petites séries. Même quand ils ont essayé de jouer avec 4 arrières et Brian Greene en 5 on s'est très bien adapté.

Jean-Denys Choulet :

C'est vrai que ça a été un vrai match de play-offs. Victoire ou défaite, c'était un beau match de basket. Quand on voit le panier magnifique de David Noel au buzzer, c'était du beau jeu. On avait besoin de cette victoire. On savait qu'ici ça allait être très dur, et on l'a fait. On a retrouvé le Chalon d'il y a quelques temps. Le groupe a retrouvé un état d'esprit complètement différent. Pour une fois, on retrouve le groupe au bon moment. Orléans a une très belle équipe de basket et ils sont très durs à jouer.

Philippe Hervé :

On a du mal à dire que c'est un beau match de basket aujourd'hui car seul le résultat l'emportait compte-tenu de l'enjeu. Il faut gagner les 2 derniers matchs obligatoirement. On fait un bon match, comme on avait pu le faire sur les derniers matchs à domicile, sur un registre différent car beaucoup plus offensif. On a fait ce qu'on voulait collectivement, mais on a souffert dans le rapport du 1 contre 1. Il y a beaucoup beaucoup de talent en face. On a souffert, je regrette surtout la première mi-temps, les 10-12 points donnés en contre-attaque. On a exprimé toute notre bonne volonté ce soir, mais ce n’est pas suffisant.
 

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
NOEL David 14 3 5 16
MCALARNEY Kyle 17 2 6 15
GREENE Brian 13 5 3 16
DIARRA Mamoutou 5 4 1 5
Fernando RAPOSO  11 7 1 13
CURTI Aldo 3 2 3 5
DIALS Terence  15 5 0 16
LOUM Abdoulaye 14 5 0 14
KOZAN Murat  0  0  0  0

Elan Chalon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Slaughter A.J.
 20 3 7 17
Ouattara Billy
 0  0  0
Walter Erving
 3 0 0 0
Evtimov Ilian
 7 4 2 10
Aboudou Jordan
11 2  0 11
Jean Baptiste Adolphe Michel
2 0 0 1
Brockman Jon 4 6 0 7
Tchicamboud Steed 22 7 1 21
Capela Clint  14 14 1 22
 Joseph Kris  23 5 1 18

 

Photos du match

  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon

Nos partenaires

Précédent
Suivant