Orléans Loiret Basket - JSF Nanterre - Championnat

Avant-match

Samedi 22 Mars 2014 à 20h00, l’OLB reçoit Nanterre pour le compte de la 24ème journée de Pro A !

Après avoir fait un début de saison parfaitement digne de son statut de champion en titre, Nanterre a marqué le pas par la suite, réalisant même une année 2014 catastrophique (7 défaites en 10 matchs). Le club reste sur 2 défaites à l’extérieur contre Villeurbanne, puis à domicile face à Limoges, qui l’ont fait atterrir à la 11ème place avec un bilan tout juste positif (12 victoires-11 défaites). La JSF a peut-être payé ses efforts en coupes d’Europe, efforts qui n’ont pas été récompensés car le club a été éliminé d’Euroleague (malgré un très beau parcours et quelques victoires retentissantes) puis a échoué face à Kiev en huitième de finale d’Eurocup. Nanterre reste toutefois en course pour la Coupe de France avec une victoire 61-69 en huitième de finale ce mardi chez le 3ème de Pro B Bourg en Bresse.

Après la fin de l’aventure Euroleague, le club a dû se séparer d’Ali Traoré et de Je’Kel Foster. L’équipe conserve malgré tout de nombreuses armes et aligne toujours un 6 majeur redoutable : Trenton Meacham à la mène (8,8 points, 3,5 rebonds, 3,4 passes), le duo Sergii Gladyr (9,2 points, 3,7 rebonds, 2,2 passes) et David Lighty (9,8 points, 4 rebonds, 2,8 passes) sur les ailes, et le trio Deshaun Thomas (12,3 points, 4,2 rebonds en 21,8 minutes), Will Daniels (9 points, 3,5 rebonds en 19 minutes) et Johan Passave-Ducteil (10,3 points à 60% et 4,7 rebonds en 21,4 minutes) aux postes d’intérieurs.

A l’aller, Orléans avait réalisé une prestation énorme pendant 32 minutes mais avait craqué en fin de match, encaissant 31 points durant les 8 dernières minutes au cours desquelles Deshaun Thomas avait réalisé un véritable show. L’OLB pouvait d’autant plus s’en vouloir qu’il avait dominé Nanterre malgré un 11 sur 23 aux lancers-francs et un 6 sur 19 à 3 points…

Alors qu’au match aller les 2 équipes se disputaient la tête du championnat, la dynamique a désormais changé avec une lutte pour se qualifier en play-offs. En effet, une victoire de Nanterre sortirait très probablement l’OLB du Top 8… Mais une victoire des Loiretains les relancerait vers le premier quart du classement ! C’est donc un match capital pour l’OLB qui doit absolument reprendre confiance après sa mauvaise série actuelle !

 

il reste quelques places pour le match de Samedi contre la JSF Nanterre, Réservez sur notre site internet ! Il faudra mettre le feu au Palais des Sports ! #GoOrléans #Playharder

http://www.digitick.com/mezzanines-olb-nanterre-carte-palais-des-sports-orleans-22-mars-2014-css5-orleansloiretbasket-pg101-ri2361004.html

Résumé du match

Aldo Curti, Kyle McAlarney, David Noel, Brian Greene et Terence Dials sont les 5 joueurs orléanais qui se présentent sur le terrain pour y affronter Nanterre.

1er quart-temps :

Kyle McAlarney débloque le compteur sur un floater avec la planche tandis que David Lighty sert parfaitement Johan Passave-Ducteil sur la possession suivante. Le rythme est soutenu, et l'OLB va provoquer des fautes qui lui permettent de se retrouver plusieurs fois sur la ligne des lancers-francs, l’équipe reste en tête 7-6 à la moitié du quart-temps.
David Noel amène sa percussion et marque avec la planche, tandis que Trenton Meacham manque 2 occasions ouvertes à 3 points. Will Daniels obtient un and-one auquel répond Kyle McAlarney d'un 3 points de 7m50. L’OLB semble jouer avec davantage de confiance, mais Deshaun Thomas veut rappeler de mauvais souvenirs aux Orléanais et enchaine un 3 points puis un tir au buzzer. Le shoot de Darnell Harris rebondissant sur l'arceau, c’est Nanterre qui conclut ce premier quart-temps en tête : 14-16.

2ème quart-temps :

Si Kevin Lisch dégaine en premier à 3 points, c'est l'OLB qui va se mettre en avant avec 2 paniers longue distance de Darnell Harris puis un gros dunk de Maël Lebrun sur une contre-attaque emmenée par 3 Orléanais tandis que tous les Nanterriens étaient encore dans l’autre partie du terrain. Menés de 5 points, les Orléanais vont ainsi passer en tête moins de 2 minutes plus tard.
Maël Lebrun réussit un and-one sur une autre contre-attaque menée tambour battant. Les équipes enchainent de belles actions, comme ce tir en fade away de Brian Greene ou ces tirs à 3 points d'Aldo Curti, Deshaun Thomas… et de Darnell Harris par 2 fois qui permet à l'OLB de prendre 6 points d'avance à 2 minutes de la mi-temps. C'était sans compter sur un autre tir primé de Deshaun Thomas et une passe laser de Marc Judith pour Johan Passave-Ducteil sous l'arceau. Mais c’est bien Darnell Harris qui aura le dernier mot avec un 3 points à 2 secondes de la pause, l’OLB reprend 4 points d'avance : 40-36.

Les 2 équipes ont pratiqué un basket enjoué, proposant un spectacle de qualité au Palais des Sports. L'OLB a été particulièrement adroite (60% aux tirs, 6 sur 10 à 3 points) mais a pêché au niveau des pertes de balle (9 pour le moment). Darnell Harris a été irrésistible avec 14 points à 4 sur 6 à 3 points, mais il a trouvé un rival redoutable avec Deshaun Thomas (12 points à 4 sur 5 à 3 points, 2 rebonds). Maël Lebrun a quant à lui dû sortir du match, blessé suite à une mauvaise réception.

3ème quart-temps :

Les 2 équipes rivalisent de maladresse en ce début de quart-temps. C'est Brian Greene qui marque le premier panier sur un shoot mi-distance, mais la JSF retrouve ensuite son adresse à l'intérieur avec Trenton Meacham et Marc Judith, et à l’extérieur avec Will Daniels à 3 points qui fait basculer les verts en tête. Le joueur obtient par la suite 3 lancers-francs mais il n’en rentre qu’un, Nando Raposo marque dans la raquette pour le second panier orléanais seulement du quart-temps après 7min30 de jeu !
Cela permet toutefois à l’OLB d’égaliser à 44 partout. Nanterre reprend un peu d’avance grâce à Xavier Corosine et David Lighty, mais David Noel à 3 points et Fernando Raposo au poste remettent les Orléanais en tête avant le dernier quart-temps : 51-50.

4ème quart-temps :

Face à la défense d’Abdoulaye Loum, Trenton Meacham marque un tir à 3 points très difficile, lui qui avait manqué précédemment des shoots beaucoup plus simples. L'OLB manque plusieurs tentatives ouvertes et commet plusieurs pertes de balle qui font s’arracher les cheveux de Philippe Hervé, tandis David Lighty se joue de la défense orléanaise, 53-56 après 2min45 de jeu dans ce quart-temps.
Orléans continue de ne pas marquer ses tirs ouverts, jusqu'à une tentative de Darnell Harris qui égalise. Une superbe passe de Kyle McAlarney pour Fernando Raposo, puis un tir à 3 points en première attention de l’arrière enflamment le match, 61-56 à 4 minutes du terme pour l'OLB avec une série de 8-0 ! Brian Greene manque ses 2 lancers-francs mais Nanterre est dans la pénalité et David Noel a l’occasion sur la possession suivante de se retrouver sur la ligne à son tour.
Johan Passave-Ducteil et Brian Greene marquent chacun tandis que les défenses se sont clairement resserrées. L’OLB a 7 points d’avance à 2 minutes du terme, mais Xavier Corosine montre que Nanterre restera dans le match jusqu'au bout avec un tir à 3 points qui fait ficelle. Le tir de David Noel fait gamelle, mais Orléans se bat au rebond offensif et gagne des secondes précieuses.
Mam’ Jaiteh marque ses 2 lancers-francs et remet toutefois les visiteurs à 65-63 à 45 secondes du terme. Darnell Harris perd la balle mais Xavier Corosine manque son tir primé. Emmené sur la ligne des lancers-francs à 22 secondes de la fin, Nando Raposo manque ses 2 tentatives mais David Noel arrache le rebond offensif et offre à Kyle McAlarney 2 nouvelles chances d’accroitre l’avance des locaux. Le joueur les saisira et mettra l’OLB à l’abri d’une action nanterrienne à 3 points. Il ne se passera plus rien dans les dernières secondes, victoire d’Orléans 67-63 !!

L’OLB aura pu se rassurer durant cette rencontre, effectuant une rencontre solide face à une équipe tout aussi solide. L’équipe a shooté à un bon 48% et aura compensé ses 16 pertes de balle par un nombre de rebonds plus important que son concurrent. Darnell Harris termine meilleur marqueur du match avec 17 points à 7 sur 11, tandis que Fernando Raposo (10 points à 5 sur 6, 9 rebonds) et David Noel (9 points, 7 rebonds) auront effectué 2 matchs très complets.
En face, Deshaun Thomas aura une nouvelle fois fait douter les Orléanais avec 15 points à 5 sur 6 à 3 points, 3 rebonds et 2 passes. L’OLB profite de ce match pour accroitre ses chances de qualification en play-offs tout en revenant à 2 victoires de la première place… Les Orléanais auront toutefois une pensée pour Maël Lebrun qui devrait faire une croix sur la fin de saison suite à une probable rupture du tendon d’Achille.

Résumé : Florian Boukobza

Kyle McAlarney :
Un grand match de basket-ball ce soir, Nanterre est une grande équipe. C'était un match fun. L’enjeu est de participer aux play-offs, c'était un mini championnat pour nous. Si nous continuons de jouer comme ça, nous devrions revenir aux avant-postes.

Xavier Corosine :
On savait que c'était un match capital pour nous en vue de la qualification pour les play-offs. On n'était pas très bien en ce moment, l'OLB traversait également une période difficile. Quand on voit que ça s'est joué sur des petits détails pour l'emporter, c'est très rageant. On fait quelques erreurs par-ci par-là qui coutent cher. Il faut continuer à se battre, car sur l'ensemble on fait un match correct ce soir. Tant qu'on est en vie, on se battra.

Pascal Donnadieu :
On a l'impression de vivre les mêmes matchs depuis un paquet de temps, surtout à l'extérieur. On est en situation de prendre le match mais finalement on craque un peu dans le money time. On sait que ce genre de match se joue sur des détails, le contenu est intéressant, les joueurs s'investissent beaucoup. Le groupe a un bon état d'esprit, mais sur tous les matchs serrés de la phase retour on en a pris aucun.

Philippe Hervé :
Ca manque encore offensivement de solutions proche du cercle. Il y a pas mal de frustration quand on ne marque pas alors que l’on devrait enchainer. Heureusement qu'on a eu de l’investissement pour compenser, mais que d'effort demandé pour arracher ce résultat. Avec Maël Lebrun qui ne devrait pas rejouer de la saison, cela fait beaucoup. Cette victoire nous permet d'exister encore, car ceux derrière continuent de gagner des matchs, soir après soir. Il faudra rester invaincu à domicile, et on a 3 énormes challenges sur les derniers matchs à domicile.
 

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
NOEL David  9 7 1 13
MCALARNEY Kyle  10 1 3 9
GREENE Brian 8 5 3 7
LEBRUN Maël 5 0 0 6
RAPOSO Fernando 10 9 1 15
DIALS Terence 3 3 0 1
LOUM Abdoulaye

0

2 1 1
HARRIS Darnell 17 0 1 13
CURTI Aldo 5 5 1 8
GASBI Anis 5 5 1 8

JSF Nanterre

Joueur                         Pts Rbds Pass.d. Eval
NZEULIE Jeremy 0  0  0 -2
JUDITH Marc 4 3 2 5
DANIELS Will 7 8 0 6
JAITEH Mouhammadou 6 3 0 7
COROSINE Xavier  7 0 3 9
LIGHTY David                4 3 3 5
THOMAS  Deshaun 15 3 2 14
PASSAVE DUCTEIL Johan 9 5 0 10
MEACHAM Trenton 2 2 5 3
Lisch Kévin 9 2 1 7

 

Photos du match

  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Orléans Loiret Basket - Nanterre - (c)Sébastien Léger
  • Orléans Loiret Basket - Nanterre - (c)Sébastien Léger
  • Orléans Loiret Basket - Nanterre - (c)Sébastien Léger
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre

Nos partenaires

Précédent
Suivant