Orléans Loiret Basket - Pau Lacq Orthez - Championnat

Avant-match

Samedi 26 octobre à 20h00, l'OLB accueille au Palais des Sports l'équipe de Pau-Lacq-Orthez pour le compte de la 4ème journée de Pro A.

 

La célèbre formation paloise figure parmi les 2 promus de cette saison, après avoir terminé la saison 2012-2013 en tête de la Pro B avec un bilan de 26 victoires pour 8 défaites. Si le club n'a pas atteint la finale de play-offs suite à ses 2 défaites en demi face aux Antibois, il a clairement dominé la saison grâce à une doublette intérieure Brian Boddicker - Charles Jackson cumulant en moyenne près de 30 points par match. Malgré le départ de ces 2 joueurs (l'un vers Le Havre, l'autre vers Le Portel) mais également d'Antoine Mendy vers Dijon, le club peut espérer réussir une belle saison en Pro A grâce en premier lieu au recrutement du pivot Ahmad Nivins, excellent attaquant l'an passé à Poitiers avec 14,4 points à 64% et 6,2 rebonds. Le pivot se voit clairement confier les clés de l'attaque paloise cette saison tandis qu'il fera route dans la raquette avec le dur au mal Hristo Nikolov, multiple champion de Bulgarie et Hongrie. Michael Thompson -meneur de jeu de l'ASVEL l'an dernier-, et Michael Scott -ailier passé par le Spirou Charleroi et l'Etoile Rouge de Belgrade la saison précédente- seront également de la partie pour permettre au club de se maintenir dans l'élite, voire même d'ambitionner une qualification en play-offs.

 

Après une dure entrée en matière face au Havre (106-79), le club a relevé la tête à domicile avec une belle victoire face à Villeurbanne (89-77) puis une courte défaite contre Nancy (89-91). Une nouvelle fois, c'est la paire d'intérieurs du club qui fait d'énormes dégâts dans les raquettes adverses : Ahmad Nivins est impressionnant avec 3 premiers matchs à 22, 21 et 24 points à 79% de moyenne aux tirs... Sans oublier les 7,3 rebonds captés par rencontre !! Hristo Nikolov s'est déjà parfaitement adapté au championnat français avec 15,3 points à un excellent 68% aux tirs, 3 rebonds et 3,3 passes par match. Enfin, la paire extérieure réalise également de belles prestations avec 15 points à 51%, 4,7 passes pour le meneur Michael Thompson et 10,3 points à 37%, 2,3 rebonds, 5 passes pour l'arrière shooteur David Denave déjà dans l'équipe de l'an passé. Le club souffre cependant pour le moment d'un apport faible de son banc constitué principalement de jeunes potentiels français.

 

Si l'OLB et son superbe début de saison part favori pour ce match, il faudra faire très attention à ne pas se reposer sur ces 3 victoires initiales et se méfier de cette équipe qui possède un secteur intérieur ultra efficace et qui n'a sans doute pas encore délivré tout son potentiel.

Avant match : Florian Boukobza
 

Résumé du match

Le 5 de départ orléanais pour débuter cette 4ème journée de Pro A face à Pau-Lacq-Orthez : Aldo Curti, Kyle McAlarney, Brian Greene, David Noel et Terence Dials.

1er quart-temps :
L'OLB débute mal cette première mi-temps avec de nombreuses pertes de balle face à une équipe paloise très dynamique et particulièrement adroite : le club enchaine les 3 points comme des perles, et après 2min20 de jeu l'OLB est mené 12-0 après un 4 sur 6 à 3 points des hommes en vert (2 tentatives réussies de Bandja Sy et 2 autres de Michael Thompson). Le petit floater de David Denave amène Philippe Hervé à prendre un temps mort précoce, l'OLB accuse déjà 14 points de retard ! Aldo Curti, grâce à une faute adverse sur un tir à 3 points, marque enfin les premiers points de l'équipe même si Pau joue toujours avec un niveau d'intensité supérieur.
Et c'est après 4 minutes de jeu que le premier panier orléanais est enregistré, avec un dunk de Terrence Dials suite à une bonne passe de Brian Greene. Le pivot orléanais ajoute 5 points de plus grâce à une belle combativité au rebond offensif, puis un and one sur une passe dans le timing d'Aldo Curti. L'OLB reprend des couleurs grâce à ses 7 points à 3 sur 3 aux tirs : 10-20 après une bonne moitié de quart-temps. C'est pourtant l'Elan Béarnais qui va reprendre de plus belle sa marche en avant face à des joueurs orléanais empruntés en attaque. Quand ces derniers réussissent à trouver un coéquipier démarqué, l'adresse n'est pas au rendez-vous à la conclusion. Brian Greene et Abdoulaye Loum marquent sur rebond offensif et l'OLB s'accroche comme il peut à la barre des 10 points d'écart. Mais en face, Pau est insolent de réussite et Rémi Lesca marque un dernier 3 points avant le coup de sifflet : 15-28 pour les visiteurs !

2ème quart-temps :
Après un 0 sur 6 à 3 points pour l'OLB dans le 1er quart-temps, Darnell Harris et Kyle McAlarney alignent 2 tirs primés d'entrée. En fin de possession, Aldo Curti se débarrasse de son vis-à-vis pour réussir un lay-up et ramener l'OLB à 7 points, 23-30 après 13 minutes de jeu. Si Pau est clairement moins souverain sur les tirs longue distance, l'OLB manque également de nombreuses occasions de revenir au contact et le score reste bloqué à 23-30 pendant 2 minutes supplémentaires.
Bandja Sy conclut un alley-oop assez originale du dos de la main. Après 6 nouvelles tentatives avortées derrière la ligne des 6m75, David Noel libère les Orléanais en réussissant la 7ème et les fait repasser à 4 points d'écart une minute avant la pause. Un and one d'Ahmad Nivins fait mal aux ambitions des locaux, mais Abdoulaye Loum s'arrache au rebond offensif et réussit une claquette, avec la faute en prime ! Les 2 équipes regagnent ainsi les vestiaires ces mêmes 4 points d'écart, 35-39.

Orléans a relevé la tête après un étonnant 0-14 subi d'entrée de jeu ! Revenir à 4 points à la pause montre une nouvelle fois la force de caractère du collectif orléanais. La marque est d'ailleurs vraiment équilibrée avec 8 joueurs entre 3 et 7 points. Le Palois David Denave est quant à lui le meilleur marqueur du match avec 10 points dont 6 lancers-francs. L'OLB shoote à 3 sur 14 à 3 points mais s'en sort grâce à une adresse correcte à 2 points (8 sur 14) et surtout 9 rebonds offensifs qui lui sauvent clairement la mise. Cela se traduit par contre par un nombre de passes décisives très faible (seulement 3). Enfin, Pau a fait chou blanc à 3 points en 2ème période, après avoir étincelé en début de match.

3ème quart-temps :
Si David Noel subit un gros contre d'Ahmad Nivins, le joueur se venge avec un tir à 3 points sur la possession suivante. Brian Greene effectue un joli mouvement au poste puis réalise une interception et lance Fernando Raposo qui marque et fait passer Orléans devant pour la première fois du match ! 42-41 après 23 minutes de jeu. L'OLB a encore accéléré le rythme depuis le retour des vestiaires et Aldo Curti fait une passe parfaite pour Fernando Raposo qui monte au dunk.
Claude Bergeaud est obligé de prendre un temps mort pour limiter les dégâts, la grosse défense orléanaise et sa belle vivacité en attaque a permis d'inverser complètement le cours du match. L'Elan s'en remet à un shoot ultra difficile de Hristo Nikolov mais Brian Greene veille au grain avec son habituel shoot primé dans le corner. L'intensité du match a monté d'un cran, une faute flagrante est sifflée contre Brian Greene, et les joueurs se jettent sur tous les ballons, donnant énormément de travail aux balayeurs ! Un bon jeu intérieur entre Hristo Nikolov et Ahmad Nivins permet aux Béarnais de repasser devant, 47-48 à 3 minutes de la fin du quart-temps, mais Abdoulaye Loum arrive à s'immiscer jusqu'au panier malgré le marquage au corps de 2 Palois.
Peu en réussite jusque là, Kyle McAlarney sent que le match peut tourner et réussit un joli shoot mi-distance avant de marquer juste après un 3 points en première intention. Terrence Dials réalise un contre impressionnant sur la tentative de dunk de Michael Scott, et en toute fin de quart-temps, Kyle McAlarney ne se pose pas de question et marque un tir de plus de 8m… Le joueur vient de donner en 3 possessions 7 points d'avance à Orléans : 57-50 !

4ème quart-temps :
Darnell Harris se crée son shoot à mi-distance. Relégué à 9 points, Bandja Sy marque un 3 points important pour son équipe tandis que le tir de Brian Greene fait gamelle. Hristo Nikolov prend de plus en plus de responsabilités offensives le match avançant et marque à 2 points. Mais alors que la possession orléanaise semblait très mal embarquée, Darnell Harris shoote à la dernière seconde et réussit un tir primé splendide. Il enchaine avec un second tir à 3 points tout aussi beau qui donne 10 points d'avance à l'OLB à 6 minutes du terme, 65-55. Maël Lebrun qui montait au dunk change ses plans et réalise une superbe passe pour Darnell Harris.
Le pigiste orléanais est partout et marque 4 nouveaux points aux lancers-francs, scellant petit à petit la victoire orléanaise (71-55 à 3 minutes du terme). Bandja Sy ne veut pas s'avouer vaincu et marque à 3 points, mais l'écart est trop important et l'OLB peut tranquillement s'envoler vers la victoire, Kyle McAlarney aux lancers-francs, et Fernando Raposo et Abdoulaye Loum faisant le show avec 2 dunks sur jeu rapide. Ce dernier marque même un dernier 3 points pour creuser un dernier écart considérable de 19 points !! 81-62 pour un OLB qui a de nouveau su élever son niveau de jeu dans les moments importants.

Asphyxié en début de partie par une équipe paloise particulièrement fringuante, le club loirétain a su reprendre petit à petit le contrôle du match pour finalement s'envoler vers une victoire éclatante. Si Terrence Dials a sauvé les meubles dans le 1er quart-temps (7 points, 4 rebonds, 2 contres), Kyle McAlarney (14 points, 2 rebonds, 2 interceptions), Darnell Harris (17 points à 5 sur 8), mais également le jeune Abdoulaye Loum (12 points à 5 sur 7, 5 rebonds) ont dynamité la fin de match pour empocher la victoire. Aldo Curti (5 points, 5 rebonds et 5 passes) et David Noel (8 points, 4 rebonds, 3 interceptions, 2 passes) ont également été précieux dans ce match. Coté palois, Bandja Sy a réussit un gros match individuel avec 16 points à 50% et 4 rebonds. David Venine et Michael Thompson sont tous les 2 à 10 points tandis que les intérieurs Ahmad Nivins (7 points) et Hristo Nikolov (5 points) subissent leur première contre-performance individuelle de la saison face à la belle défense orléanaise.

Résumé : Florian Boukobza

Abdoulaye Loum :
On a un gros mental donc on est passé au dessus des 10 premières minutes pour essayer de gagner ce match. Pau a mis ses shoots donc à partir de là ça a été difficile. Le 4 sur 4 à 3 points dès le début nous a un peu mis dedans. On ne s'est pas fait peur, on sait qu'on est fort mentalement, on a de l'expérience avec les vieux qui ont montré la voie ! Mon bon match fait plaisir mais il ne faut pas que je me focalise dessus pour progresser.

Philippe Hervé :
Non seulement Pau a très bien joué, mais en plus ils marquent les paniers avec une réussite proche des 100% d'entrée. Il ne fallait pas subir, avoir plus de pression sur la balle, mieux contrôler les drives… Les garçons ont su prendre conscience de cela, c'est un groupe super, très à l'écoute. Je redoutais vraiment cette équipe de Pau, une équipe très espagnole dans le jeu. Si jamais on se relâche, on subit trop contre ce genre d'équipe. Je suis un peu étonné que l'on ait tenu physiquement. On a un groupe qui a jusqu'à maintenant parfaitement appréhendé les situations difficiles. Il y a une force de caractère qui est très impressionnante. C'est ce qui nous a permis de gagner nos 4 premiers matchs.

Jean-Frédéric Morency :
Le sentiment qui domine, c'est la frustration de voir la manière dans laquelle on s'est complètement délité. Ca fout la rage, savoir qu'on fait un premier quart-temps éblouissant, et voir la manière à laquelle notre intensité, notre jeu de passe s'effondre face à une équipe qui hausse le niveau de jeu. Ca fait 2 fois qu'on se fait surprendre la dessus. On a déjà pris 2 gifles, on a que 2 joues, il ne faudrait pas s'en prendre une de plus. Ils ont pris confiance car ils ont eu des shoots ouverts, et ensuite ils ont su mettre des gros tirs. Quand on est structuré, on produit un beau jeu. On sait sur quoi il faut progresser, maintenant il faut qu'on passe le cap.

Claude Bergeaud :
Le sport est un rapport de force permanent. Sur l'entame on a énormément peur de cette équipe qui a montré sur les 3 premiers matchs une capacité à fermer et à avoir des rotations formidables. On est concentré, et ensuite ça se délite vite dès qu'ils viennent nous agresser, nous rentrer dedans. On a reculé sur la 2ème partie du match qui a commencé à l'entame du second quart-temps. En première mi-temps, la seule solution était de contrôler le rebond. Ils prennent 9 rebonds offensifs qui donnent 13 points. En 2ème mi-temps, on domine le rebond mais ils ne manquent plus de tirs ! Ils nous ont fait déjoué, physiquement ils sont largement plus forts que nous.
 

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
HARRIS Darnell  17  1  0  15
NOEL David  8  4  2  12
MCALARNEY Kyle  14  2  0  11
GREENE Brian  9  5  2  8
Maël LEBRUN  0  1  2  0
Fernando RAPOSO  9  2  0  8
CURTI Aldo  5  5  5  13
DIALS Terence  7  4  1  12
LOUM Abdoulaye  12  5  0  13

Pau Lacq Orthez

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
LESCA Rémi  5  1  0  1
NIKOLOV Hristo  5  1  3  5
DENAVE David   10  1  3  6
NIVINS Ahamad   7  3  0  9
SYLLA Abdel Kader  1  3  0  2
THOMPSON Michael  10  4  3  9
BRAGA Philippe  0  0  0  0
MORENCY Jean Frédéric  8  6  0  9
SCOTT Michael  0 3 0 -2
DRISS Sami 0 2 3 4
SY Bandja  16  4  1  14

 

Photos du match

  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez
  • Olb_PauOrthez

Nos partenaires

Précédent
Suivant