Orléans Loiret Basket - Strasbourg - Championnat

Avant-match

Samedi 23 mars 2013 à 20h00, l'OLB défie au Palais des Sports le co-leader de Pro A : Strasbourg.

Après un début de saison moyen (5 victoires pour 5 défaites), le club d'Alsace a connu une période faste avec une série de 10 victoires consécutives, lui permettant d'accéder à la première place du classement. Orléans avait joué le match aller en plein milieu de cette période, subissant la loi de la SIG 81-70. Brian Greene avait une fois de plus livré une superbe prestation avec 21 points et 8 rebonds, mais en face Ricardo Greer et Alexis Ajinça avaient également atteint la 3ème dizaine avec 22 points, 10 rebonds, 5 passes pour le premier, et 20 points, 3 rebonds pour le second. L'OLB avait d'ailleurs été en difficulté au niveau des rebonds (38 à 27). Depuis, Strasbourg reste toutefois sur 2 défaites en 3 matchs de championnat, et surtout sur une élimination surprise 88-86 ce Mardi en Coupe de France face au club de Pro B Boulogne-sur-Mer.

La recette strasbourgeoise n'a pas changé depuis l'année dernière, Vincent Collet s'appuyant sur son "big 4" : l'ailier Ricardo Greer (12,9 points, 7,5 rebond, 5 passes), le pivot Alexis Ajinça (15,8 points, 6,1 rebonds), et les extérieurs Gerald Fitch (15,9 points, 4,2 rebonds, 1,8 passes) et Louis Campbell (11,1 points, 3,8 rebonds, 4,7 passes). La tâche sera rude pour les Orléanais qui feront face à cette impressionnante équipe, qui plus est dominante au rebond. Le soutien du public du Palais des Sports sera une fois de plus primordial pour l'OLB et son effectif toujours aussi réduit par les blessures !

Avant match : Florian Boukobza
 

Résumé du match

Les 2 jeunes espoirs orléanais Bryan Pamba et Murat Kozan intègrent le 5 de départ de ce match face à Strasbourg, en compagnie de Chris Hill, Torrell Martin et Brian Greene.

1er quart-temps :
Torrell Martin donne le ton de ce match avec un tir primé dès l'entame. Cependant, Strasbourg base son jeu sur une domination intérieure et Alexis Ajinca s'en donne à coeur joie avec un dunk et un and one. L'OLB peut toujours compter sur Brian Greene qui remet les siens en tête. Bryan Pamba part au lay-up puis cède sa place à Antoine Eito qui plante un tir à 3 points, Orléans est devant 12-9 à la moitié du quart-temps. Les 2 équipes font jeu égal, à l'image du duel poste 4 entre Brian Greene et Ricardo Greer. Si John Shurna fait parler la poudre avec 2 tirs à 3 points, un dunk de Brandon Hunter sur une passe de Brian Greene conclut ce 1er quart-temps sur le score de 22-19 pour les visiteurs.

2ème quart-temps :
Le 2ème quart-temps part sur des bases défensives, et Ricardo Greer transperce la défense orléanaise après près de 2 minutes vierges. Strasbourg va alors prendre le pas sur Orléans grâce à son inévitable ailier portoricain, mais également avec le jeune Axel Toupane qui enchaine lay-up, tir extérieur et lancers-francs.
Heureusement, l'OLB provoque des fautes et convertit ses lancer-francs : Brandon Hunter, Chris Hill et Bryan Pamba ne tremblent pas et font repasser l'OLB devant après 17min de jeu, 32-29. Le match est très engagé, et une faute technique est sifflée contre Orléans. Si Aymeric Jeanneau manque les 2 lancers-francs qui en suit, Alexis Ajinca et Jeff Greer bombardent à longue distance et remettent la pression sur un OLB qui gère son manque d'adresse par une bonne présence sur la ligne des lancers-francs. Dans la dernière minute avant la mi-temps, un tir à 3 points de Ricardo Greer et un tir de 6 mètres de Maël Lebrun égalisent le score à 39 partout. Après une belle performance dans la 1ère mi-temps, l'OLB arrivera-t-il à maintenir son effort jusqu'au terme du match ?

3ème quart-temps :
Maël Lebrun reprend les hostilités avec un tir à 3 points mais les frères Green et John Shurna enchainent les paniers alors qu'Orléans accumule les petites erreurs. Si l'OLB peut une nouvelle fois compter sur Brian Greene qui réussit 2 paniers dans la raquette, les intérieurs Ricardo Greer et Alexis Ajinca portent l'écart à +5 pour la SIG à la moitié du quart-temps. Orléans est à présent en panne totale d'adresse, et subit toujours la loi d'Alexis Ajinca qui marque 4 nouveaux points ; l'OLB est acculé désormais à 11 points de son adversaire. Brian Greene part au lay-up et les 2 équipes obtiennent un nombre considérable de lancers-francs.
L'OLB est parfaitement réaliste dans ce domaine avec un 6 sur 6 de Torrell Martin, Chris Hill, et Brian Greene omniprésent. Ce dernier plante même un 3 points qui relance complètement le match, 59-60 ! Ricardo Greer a beau convertir ses 2 lancers, l'OLB est revigoré et Torrell Martin égalise après un nouveau tir primé. Strasbourg peut toutefois compter sur Hugo Invernizzi à 3 points et Alexis Ajinca dans la raquette qui permettent au club de conserver une courte tête à l'entame du dernier quart-temps : 65-67.

4ème quart-temps :
Orléans manque 2 tirs à 3 points coup sur coup mais ne désarme pas et se donne une 3ème chance sur la même possession, Brian Greene obtient finalement un and one. Murat Kozan et Alexis Ajinca bataillent dans la raquette, avec au final 2 points de chaque coté. Brian Greene et Ricardo Greer y vont également chacun de leur panier, mais c'est l'OLB qui va prendre un petit avantage à 5 minutes du terme avec un dunk de Brandon Hunter et une faute technique concédée contre Ricardo Greer.
Les 2 équipes restent malgré tout très proches, la fin du match est palpitante ! Chris Hill et Brandon Hunter donnent 5 points d'avance à leur équipe, mais Alexis Ajinca et John Shurna rendent leurs efforts caduques. Alors que les 2 équipes semblent ne pas réussir à se départager, Chris Hill et Maël Lebrun vont planter coup sur coup 2 tirs à 3 points monstrueux qui assomment les Strasbourgeois ! A 86-80, les visiteurs ne trouveront plus de solutions face au bloc orléanais, et Chris Hill aux lancers-francs peut savourer le superbe succès de son équipe : 89-81 !

Après Chalon sur Saône, c'est un nouveau favori du championnat qui passe à la trappe face aux battants orléanais. Les 2 équipes ayant des statistiques collectives très proches, le match s'est joué sur des petits détails et une volonté de fer. Les 30 lancers-francs réussis sur 37 tentatives (81% de réussite) sont également un motif de satisfaction orléanais. Brian Greene a encore excellé ce soir (28 points à 9 sur 13, 2 rebonds, 3 passes, 4 interceptions), bien accompagné une fois de plus par Chris Hill (19 points, 4 rebonds, 3 passes) et Brandon Hunter de plus en plus à l'aise dans le collectif (9 points, 8 rebonds), sans oublier les paniers précieux de Torrell Martin (13 points) ou Maël Lebrun (9 points à 2 sur 2 à 3 points). A Strasbourg, Alexis Ajinca et Ricardo Greer possèdent les meilleures évaluation du match (25 points à 10 sur 14 et 10 rebonds pour le premier, 22 points à 8 sur 14, 8 rebonds, 5 passes, 3 interceptions mais 5 balles perdues pour le second), mais les autres joueurs de l'équipes n'ont pas su pesé assez dans le match pour emporter la décision finale.

Résumé : Florian Boukobza

Maël Lebrun :
C'était un gros match difficile, on le savait. J'ai fait ce que m'a dit Philippe Hervé, j'ai pris les shoots ouverts, et c'est rentré dedans. C'est beau ce qu'on fait, on voit que dans cette équipe il y a beaucoup de coeur. C'est vraiment difficile quand on voit les blessés que l'on a, pratiquement un 5, on a réussi à relever la tête par rapport au début de saison. L'objectif, c'est de se qualifier pour les PO et aller le plus loin dans cette compétition. Il ne nous reste que le championnat sur lequel se concentrer.

Brian Greene :
C'est vraiment un bon match pour nous, un match très dur. Ils ont une équipe vraiment forte, on a réussi à rester soudés et emporter la victoire. Il nous manque beaucoup de monde, mais nous continuons à travailler, garder la confiance et ne pas être nerveux. Nous continuons de nous battre pour une place en play-offs. Nous étions décus du match de la semaine dernière que nous aurions pu gagner. Ce soir nous avons bien répondu, il faut enchainer là-dessus.

Philippe Hervé :
A l'heure actuelle, on a moins de talents que les autres, on a une bonne cohésion d'équipe mais c'est sur la volonté qu'il fallait insister sur ce match là, en vouloir plus que cette équipe de Strasbourg. Ca ne pouvait se jouer que là-dessus pour nous, et le groupe a été bien au delà de ce que je pouvais espérer. Il y a eu des grands bonhommes sur le terrain. Avoir gagner 3 matchs sur 4 en l'espace de 4 semaines, là où on pouvait se poser la question de pouvoir gagner un seul match en étant objectif... Cela fait parti d'une des plus belles performances de ce club. Un grand coup de chapeau à tout le monde.

Vincent Collet :
On a fait preuve d'envie, on s'est battu, mais malheureusement on est encore trop en deçà dans le domaine de la concentration. Ce soir, contrairement à ce que l'on pouvait penser, l'équipe la plus compétitive n'était pas Strasbourg ; car Orléans a su trouver des relais très intéressants, notamment Bryan Pamba qui a mis une pression d'enfer sur Eric Campbell. Nous, on s'en est remis exclusivement à l'abattage d'Alexis Ajinça et de Ricardo Greer. Les gros tirs de Chris Hill et Maël Lebrun ont fait basculer le match. On a fait un vrai break dans le 3ème quart-temps mais on a facilité leur retour alors qu'on avait l'occasion de les mettre dans une situation vraiment inconfortable.

Aymeric Jeanneau :
C'est sur qu'on avait plus d'engagement, on a retrouvé une vrai envie ce soir, mais il y avait trop d'erreurs. C'est difficile car ça nous met encore plus mal, il faut se focaliser sur Mercredi prochain, garder cette motivation, cette intensité, mais en ajoutant plus de rigueur et moins de précipitation.
 

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Torrell MARTIN  13  2  1  8
Bryan PAMBA
4  2  3  7
Brian GREENE  28  2  3  26
Maël LEBRUN  9  2  1  9
Fernando RAPOSO        
Antoine EITO  5  2  1  2
Murat KOZAN
 2  4  1  6
Florian GALLOO
       
Chris HILL
 19  4  3  17
Brandon HUNTER
 9  8  1  16

SIG Strasbourg

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Shurna John
 13  2  1  11
Invernizzi Hugo
 3  -  -  3
Toupane Axel
 8  3  -  8
Greer Jeff
 6  -  1  -
Jeanneau Aymeric
 4  4  5  -
Zianveni Maxime
 0  -  -  -1
Ajinca Alexis
 25  10  1  32
Campbell Louis
 0  1  1  1
Greer Ricardo
 22  8  5  27
Duport Romain  0  2  -  1

Photos du match

  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg

Nos partenaires

Précédent
Suivant