Orléans Loiret Basket - Nanterre - Championnat

Avant-match

Samedi 23 février 2013, Orléans retrouve le championnat de Pro A avec un déplacement en région parisienne pour y affronter l'équipe de Nanterre.

A l'aller, l'OLB s'était imposé d'une courte tête au Zénith d'Orléans, Nanterre défendant vaillamment sa peau. Emmenée par un Trenton Meacham exceptionnel (23 points à 7 sur 13 à 3 points, 2 rebonds, 2 passes, et 3 tirs venus d'ailleurs au buzzer), l'équipe avait réussi à rester au contact des Orléanais jusqu'au bout malgré une très belle partition des locaux, parfaitement guidés par un Marc-Antoine Pellin tout autant exceptionnel (18 points à 7 sur 7 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes et 2 interceptions).

Depuis ce match, Nanterre a encore progressé et a presque rééquilibré son bilan avec 9 victoires pour 10 défaites, soit le même bilan que les Orléanais. Attention également car le club reste sur 2 belles victoires 84-77 face à Cholet et 91-81 au Mans. David Lighty et Trenton Meacham ont pris les rênes de l'attaque avec 13,9 points à 50%, 4,4 rebonds, 2,8 passes pour le premier et 12,5 points à 48%, 2,3 rebonds, 2,6 passes pour le second. Du coup, Chris Warren a vu son rendement baisser de 14,1 à 11,9 points par match. L'ailier Chris Oliver (9,5 points à 51%, 3,8 rebonds) et l'intérieur Johan Passave-Ducteil (9,3 points à 60%, 5,1 rebonds) continuent d'apporter efficacement à l'équipe en à peine 20 minutes chacun tandis que le pivot colombien Juan Palacios est arrivé en Janvier en remplacement de l'ancien Limougeaud Chris Massie.

Toujours orpheline d'une bonne flopée de ses joueurs majeurs, l'OLB n'aura pas la partie facile face à cette surprenante équipe nanterrienne qui aura à coeur de chiper la place de ses adversaires dans le top 8 du championnat !

Florian Boukobza

Résumé du match

Marc-Antoine Pellin, Chris Hill, Brian Greene, Drew Viney et Brandon Hunter forment le 5 de départ de ce match à Nanterre.

1er quart-temps :
Drew Viney dégaine d'entrée de jeu à 3 points mais Mamoutou Diarra égalise dès la possession suivante. Trenton Meacham s'infiltre avec succès dans la raquette orléanaise puis marque à longue distance, mais Brian Green obtient un 2+1 et le score est porté à 7-8 après déjà 5 minutes de jeu. Chris Hill délivre une bonne passe pour Brandon Hunter sous le panier puis réussit un tir à courte distance juste après un dunk de Johan Passave-Ducteil. Les paniers orléanais se font dans la douleur mais Drew Viney réussit malgré tout à ramener les 2 équipes à égalité, 13-13 à 2 minutes de la fin du quart-temps. Les 2 pivots remplaçants Juan Palacios et Fernando Raposo signent leur entrée en jeu en marquant chacun leur tour, puis Jahmar Young avec un lay-up acrobatique et la faute obtenue donne 3 points d'avance à l'OLB. 2 lancers-francs de l'arrière orléanais et un tir de Trenton Meacham -toujours aussi à l'aise dans les dernières secondes de jeu- concluent ce premier quart-temps sur le score de 20 à 19 pour les Orléanais.

2ème quart-temps :
Alors que les visiteurs sont toujours à la peine avec leur adresse, les locaux vont enchainer 3 tirs longue distance consécutifs. Orléans garde malgré tout le contact avec des paniers dans la raquette, comme ce lay-up de Maël Lebrun qui passe sous le panier. Johan Passave-Ducteil profite d'un oubli défensif de Fernando Raposo pour dunker tranquillement dans la raquette et donner 6 points d'avance à son équipe. Brian Greene marque enfin le second tir primé orléanais du match, mais en face Chris Warren est en totale confiance, il va marquer ses 3 et 4ème tirs des 6m75 en autant de tentatives... L'OLB n'abdique pas, avec Brandon Hunter aux lancers-francs, ou Brian Greene qui dynamise l'attaque orléanaise. Le tir de Maël Lebrun fait gamelle mais il réussit lors de la possession suivante à marquer dans la raquette, faisant repasser les Orléanais devant 36-35 à 1min30 de la fin du quart-temps. Brian Greene est au four et au moulin, il capte le rebond offensif et marque, puis plante ensuite un tir à 3 points. L'ailier orléanais est même à 2 doigts de rentrer un shoot ultra difficile au buzzer, mais c'est finalement avec 3 points d'avance que l'OLB retourne au vestiaires, 39-42.

L'OLB a réalisé une bonne première mi-temps, assurant offensivement dans la raquette (13 sur 17) pour pallier son adresse à longue distance (2 sur 7), adresse qui la fuit depuis plusieurs matchs. Fait rare, Nanterre a shooté à 7 sur 16 que ce soit à 2 points comme à 3 points ! Si l'OLB a clairement dominé le secteur du rebond (17 prises à 10), ses 9 pertes de balles (contre 4 pour son adversaire) pourrait lui couter cher. Niveau individuel, Brian Greene est le meilleur orléanais de ces 20 premières minutes (12 points à 5 sur 7 et 5 rebonds), permettant à l'OLB de se placer en tête malgré un Marco Pellin dans le dur pour son retour de blessure (0 point, 1 passe seulement, 4 balles perdues). En face, Chris Warren (12 points à 4 sur 5 à 3 points) et Trenton Meacham (10 points à 4 sur 9, 2 rebonds, 2 passes) sont les 2 Nanterriens en double figure.

3ème quart-temps :
Drew Viney réalise une superbe passe décisive pour Brian Greene, mais juste après le shooter Xavier Corosine fait mouche à 3 points. Brandon Hunter claque un dunk après avoir passer son vis-à-vis sur une belle feinte, mais Stephen Brun marque à son tour à 3 points : 45-46. Chris Hill répond à cette distance, avec un tir sur la tête de Stephen Brun justement. Les tirs fusent, et Johan Passave-Ducteil porte le score à 47-51 après 3 minutes dans ce quart-temps. Nanterre est de nouveau injouable à 3 points avec 3 tirs consécutifs marqués par Chris Warren et les intérieurs Juan Palacios et Stephen Brun, pour un 5 sur 7 à 3 points dans ce quart-temps ! Drew Viney, Chris Hill et Brian Greene arrivent malgré tout à maintenir l'OLB à 1 point de son adversaire, 56-55 à 14 minutes du terme. Après un retour des vestiaires ultra offensif, les 2 équipes ont désormais toutes les difficultés à se frayer un chemin jusqu'au panier, et il faut attendre un panier de Chris Hill à moins de 2 minutes de la fin du quart-temps pour voir le score évoluer, et l'OLB repasse devant... Pour peu de temps cependant car Jérémy Nzeulie marque à 3 points son 1er tir du match. Jahmar Young ramène finalement les Orléanais à 2 points 63-61 suite à une dernière possession de 3 secondes bien gérée.

4ème quart-temps :
Juan Palacios et Brandon Hunter y vont chacun de leur panier, puis les ailiers Chris Oliver et Brian Greene enchaînent avec une action concluante chacun, 67-65 3 minutes plus tard. Jérémy Nzeulie marque à 3 points face à Jahmar Young, puis les pertes de balle vont s'enchainer durant une minute de jeu un peu folle. C'est finalement le pivot Juan Palacios qui va marquer en premier, profitant d'une mismatch favorable face à l'extérieur Jahmar Young. Le pivot réalise ensuite un gros contre sur la tentative de tir de Chris Hill, et comme Chris Oliver réussit un tir en fadeaway, l'écart se creuse dangereusement à 9 point. Juan Palacios bâche Brandon Hunter, et Jérémy Nzeulie enfonce les Orléanais avec un and one en contre-attaque : 77-65 à 4 minutes du terme et 10-0 encaissé par les Orléanais. Chris Hill stoppe l'hémorragie avec un tir à 2 points, mais Chris Oliver est impérial et marque un autre panier en se retournant, suivi d'une claquette sur la possession suivante... Chris Hill marque 5 points en 2 actions mais Chris Oliver ne manque strictement rien et marque lui aussi 5 nouveaux points en 2 actions, permettant de maintenir un écart de 11 points d'avance, 85-74 à 1min30 de la fin. Drew Viney marque à l'intérieur, mais Chris Oliver rajoute 2 points dans son escarcelle, et Chris Warren se charge d'une dernière estocade avec 2 tirs à 3 points dont un au buzzer et à plus de 7m... Le match se conclue sur le score de 93-78 pour les locaux.

Orléans a fait jeu égal pendant 3 quart-temps, et ceci malgré le feu d'artifice à 3 points des Nanterriens. Cependant, l'équipe a finalement cédé dans les dernières minutes, subissant un terrible 10-0 dû en grande partie au show Chris Oliver. L'OLB redescend au classement et perd sa place de "playoffable", mais elle peut espérer repartir rapidement de l'avant avec le retour de son meneur titulaire. Au niveau des statistiques, le 16 sur 30 à 3 points des locaux (4 sur 12 pour l'OLB) et les 17 balles perdues orléanaises (contre 10 pour Nanterre) ont bien entendu joué un rôle majeur dans le sort de ce match. Chris Warren a été l'auteur d'un exceptionnel 7 sur 10 à 3 points (plus 3 passes). Chris Oliver a lui réalisé un dernier quart-temps de feu après avoir été éteint pendant 3 quart-temps : 16 points (dont 14 dans le dernier quart-temps !) et 6 rebonds pour lui au final. Brian Greene avait pourtant fait le maximum pour l'équipe (24 points à 10 sur 17, 7 rebonds, 2 passes, 3 interceptions). Chris Hill (18 points à 8 sur 13, 5 rebonds, 3 passes décisives) avait également répondu présent, tandis que 3 Orléanais auront marqué tout juste 10 points : Drew Viney, Jahmar Young et Brandon Hunter.

Résumé : Florian Boukobza

Statistiques du match

JSF Nanterre

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Nzeulie Jérémy
 9  3  2  16
Warren Chris
 23  1  3  21
Oliver Chris
 16  6  0  18
Corosine Xavier
 3  1  1  2
Basileu Jean-Fr.
 0  0
Passave-Ducteil Jo.
 9  1  2  11
Meacham Trenton
 10  3  3  11
Brun Stephen
 6  3  2  8
Palacios Juan
 11  4  0  12
Diarra Mamoutou  6  2  0  4

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  10  1  1  11
Bryam PAMBA
 0  0  0  0
Brian GREENE  24  7  2  28
Maël LEBRUN  4  1  0  4
Fernando RAPOSO  2  4  1  3
Antoine EITO  0  0  0
Marc-Antoine PELLIN  0  4  5  1
Drew VINEY
 10  2  1 10 
Chris HILL
 18  3  19
Brandon HUNTER
 10  3  1  6

Nos partenaires

Précédent
Suivant