Orléans Loiret Basket - Lyon/Villeurbanne - Championnat

Avant-match

Samedi 19 janvier à 20h00, l'OLB entame la phase retour du championnat de Pro A en recevant l'Asvel au Palais des Sports.
A ce stade de la compétition, l'équipe de Lyon-Villeurbanne se classe en 5ème position (9 victoires et 6 défaites), mais à une victoire seulement de la première place. Les verts ont quitté la tête du classement le week-end dernier après avoir subi une courte défaite dans la salle Antarès du Mans, 64-60.

Le club l'avait emporté face aux Orléanais à l'aller, 92-80. Fidèle à son début de saison, l'OLB avait complètement manqué la 1ère mi-temps (53-33) avant de se ressaisir, trop tard cependant. Philippe Hervé avait pu compter sur un bon match de son trio majeur Caleb Green (20 points, 3 rebonds, 3 passes), Marc-Antoine Pellin (7 points, 5 rebonds, 6 passes, 2 interceptions) et Brian Greene (14 points, 7 rebonds), mais ils étaient trop seuls face la horde villeurbannaise : Uche Nsonwu-Amadi (17 points, 9 rebonds, 2 passes), Edwin Jackson (18 points, 6 rebonds, 8 passes), Tim Abromaitis (17 points à 6 sur 8, 4 rebonds, 4 passes, 2 interceptions) ou encore Amara Sy (19 points à 8 sur 12, 9 rebonds).

Depuis ce premier match, les forces en présence du coté du Rhône n'ont pas vraiment changé, avec de bonnes performances également du meneur de jeu Michael Thompson et de l'intérieur Georgi Joseph.

Une victoire ce week-end serait particulièrement judicieuse, permettant aux hommes de Philippe Hervé de rééquilibrer le bilan de l'équipe et d'aborder cette seconde partie de championnat en confiance. Cependant rien ne sera facile face à cette belle équipe, composée notamment des 2 anciens Orléanais Amara Sy et Georgi Joseph qui voudront surement briller pour leur retour au Palais des Sports.

Résumé du match

Drew Viney intègre pour la première fois le 5 de départ de l'OLB, avec à ses cotés les traditionnels Marc-Antoine Pellin, Chris Hill, Brian Greene et Fernando Raposo pour affronter l'équipe de Lyon-Vileurbanne.
1er quart-temps :
Amara Sy retrouve tout de suite ses marques au Palais des Sports avec un 1er shoot concluant au poste bas face à Brian Greene. Manquant légèrement de rythme, l'OLB réussit malgré tout à s'accrocher grâce à une belle fluidité offensive. Chris Hill réussit une belle passe pour Fernando Raposo, Marco Pellin conclut une pénétration à toute vitesse, et Brian Greene fait ficelle à 3 points : 7 partout après 3 minutes de jeu. Si Uche Nsonwu-Amadi enfonce la raquette orléanaise avec un dunk (et déjà 7 points marqués), le duel qu'il se livre avec Caleb Green est atypique, ce dernier profitant de la faiblesse du pivot massif hors de la raquette pour planter 2 tirs primés. Chris Hill en pénétration et Caleb Green au dunk donnent même 6 points d'avance à l'OLB qui prend les rênes de ce match. Edwin Jackson marque son premier panier et Tim Abromaitis trouve une position de shoot ouvert au grand dépit de Philippe Hervé, mais le coach orléanais peut compter sur un Chris Hill toujours aussi efficace sur jeu rapide. L'OLB mène 23-17 après un gros rebond offensif plus le panier de Maël Lebrun. Le club joue particulièrement juste, et Chris Hill en confiance place un 3 points de plus de 7m, 26-19 pour les locaux à la fin du quart-temps (et un impressionnant 61% aux shoots contre 39% pour les visiteurs).

2ème quart-temps :
Caleb Green et Fernando Raposo marquent à l'intérieur, suivis par Jahmar Young qui réussit son 1er panier du match. L'OLB est en totale réussite, avec un jumper de Marco Pellin, et un 2ème tir de Jahmar Young derrière la ligne des 6m75. Maël Lebrun continue cette superbe série et accroit l'écart à 15 points, 41-26 avant que Marco Pellin ne se joue de son vis-à-vis Michael Thompson et obtienne un 2+1 ! Complètement dominé, l'Asvel est obligé de prendre un temps mort pour essayer de stopper l'hémorragie. Si le jeune Jean-Charles Livio marque ses 4ème et 5ème points du match, Maël Lebrun continue de montrer tout son talent avec un shoot tout en maîtrise. Une nouvelle flèche de Brian Greene place son équipe 21 points devant, 51-30 à 2 minutes de la mi-temps. Toutefois, un petit moment de relâchement des Orléanais leur fait commettre 2 pertes de balle et permet à Villeurbanne de reprendre 4 points rapidement. Après un temps mort, Jahmar Young assure la finition du système mis en place par Philippe Hervé, et un dunk à 2 mains dans les dernières secondes de Maël Lebrun conclut cette superbe 1ère mi-temps orléanaise : 55-36 !

L'OLB a livré une première mi-temps de très haut niveau, avec une attaque parfaitement huilée et une défense efficace. Le 66% aux tirs (15 sur 17 à 2 points, 8 sur 16 à 3 points) traduit leur insolente réussite, couplé à un jeu collectif (6 joueurs à plus de 6 points) et maitrisé (5 balles perdues seulement). En face, Villeurbanne est dans des normes plus classiques avec un 14 sur 33 au tirs (42%). Maël Lebrun a été parfait aux tirs avec un 5 sur 5 aux tirs pour 11 points en 11 minutes, mais aussi 2 rebonds et 1 interception. Chris Hill a lui aussi réussi tout ce qu'il a tenté avec 7 points à 3 sur 3, 2 rebonds, 2 passes et 1 interception en 10 minutes tandis que Marc-Antoine Pellin enregistre 7 points, 3 rebonds, et 5 passes. Enfin, Jahmar Young et les 2 Green(e) sont les 3 autres joueurs orléanais à plus de 6 points. Jean-Charles Livio possède quant à lui la meilleure évaluation de son équipe avec 5 points et 3 rebonds.

3ème quart-temps :
Edwin Jackson marque rapidement 6 points pour son équipe mais Caleb Green répond avec un tir à 2 points longue distance, puis un and one. Son homonyme au poste 4 marque à son tour un panier plus la faute. Après un retour des vestiaires compliqué et une série de 10-2 pour son adversaire, Orléans s'est ressaisi pour reprendre un avantage plus rassurant, 63-48. Cependant, l'équipe est moins rigoureuse en défense et voit l'Asvel revenir de nouveau à 10 points, avec un Edwin Jackson qui prend le match à son compte et marque un nouveau tir à 3 points. Si la réussite n'est plus la même qu'en 1ère mi-temps, Orléans se bat en attaque à l'image de Brian Greene qui capte le rebond offensif puis marque par la suite, portant le score à 65-53 à 2 minutes de la fin du quart-temps). Finalement, Orléans limite la casse grâce à une défense retrouvée, et Antoine Eito marque ses 2 lancers-francs en toute fin de période, 67-55.

4ème quart-temps :
Edwin Jackson réussit un tir retourné tout en classe qui remet les siens à 10 points. L'arrière villeurbannais est suivi d'Amara Sy qui marque un panier compliqué, puis obtient des arbitres un and one sur la possession suivante... Ca y est les visiteurs ne sont plus qu'à 2 possessions des Orléanais, 67-62 ! Drew Viney marque alors un tir à 3 points au meilleur moment, et Jahmar Young l'imite peu de temps après, permettant à l'OLB de respirer en reprenant 9 points d'avance. Dans une position acrobatique, l'arrière orléanais réédite même sa performance tandis que Brian Greene réussit à intercepter le ballon et conclure lors de la contre-attaque. A 79-68 à 3 minutes du terme, les Orléanais ont su inverser la tendance avec sang froid en attaque et dévouement en défense. Malgré 2 lancers-francs de Paccelis Morlende, Orléans va prendre un avantage décisif sur un 3 points de Caleb Green et un 2 points de Marco Pellin. Jean-Charles Livio marque avec de la réussite face à Drew Viney tandis que Marco Pellin réalise encore un panier dont il a le secret. Villeurbanne va malgré tout arracher le point-average particulier (défaite orléanaise de 12 points à l'aller) grâce à 2 banderilles primées d'Edwin Jackson en toute fin de match qui ramène même son équipe à 5 points à 6 secondes du terme. Jahmar Young plante alors un dernier 3 points pour l'honneur : 88-80 pour les Orléanais !

Proposant un niveau de jeu impressionnant en première mi-temps, les Orléanais ont su réagir face au retour villeurbannais. dans le 3ème quart-temps et le début du 4ème. Cette victoire face à un gros adversaire du championnat permet de rééquilibrer le bilan de l'équipe et de repartir en 2013 sur une bonne dynamique ! L'OLB termine sur un excellent 57,4% aux tirs (dont 11 sur 26 à 3 points) lui assurant la victoire malgré un bonne adresse de 50% et surtout une domination aux rebonds de son adversaire (33 contre 21). Le club a également réussit à provoquer 24 pertes de balles villeurbannaises. 6 joueurs Orléanais sont à plus de 10 d'évaluation : Brian Greene (13 points à 5 sur 9, 2 passes, 5 interceptions), Jahmar Young (16 points à 6 sur 11, 2 passes, 2 interceptions), Marc-Antoine Pellin (11 points à 5 sur 7, 3 rebonds, 6 passes mais 4 pertes de balle), Caleb Green (17 points à 6 sur 10, mais 4 turnovers), Chris Hill (9 points à 4 sur 7, 4 rebonds, 2 contres, 2 interceptions) et enfin Maël Lebrun (11 points à 5 sur 6, 2 rebonds, 2 interceptions, mais 3 balles perdues). En face, Edwin Jackson a tout tenté pour faire revenir son équipe (28 points à 11 sur 17, 6 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, mais 6 pertes de balle), avec à ses cotés l'étonnant Jean-Charles Livio (9 points à 4 sur 7, 6 rebonds, 2 passes, 2 interceptions).

Résumé : Florian Boukobza

Maël Lebrun :
On s'est tous motivés, il fallait que l'on aille les chercher dès le début pour ne pas leur donner d'espoir, et c'est ce qu'on a fait. C'est toujours ce 3ème quart-temps qui nous fait défaut, comme à Strasbourg. On a eu de la chance d'avoir un petit matelas à la mi-temps, nous permettant de rester devant et bien repartir. Certains joueurs qui avaient commencé fort en 1ère mi-temps ont été fatigué en 2ème, ils ont mis plus de temps à se remettre dedans, c'est compréhensible. Maintenant, on se trouve vraiment bien sur le terrain, on sait comment chaque joueur va se comporter, on se connait tous les uns les autres. En 2ème mi-temps, il y a eu un peu plus de cafouillage au niveau de la défense, c'est ce qui nous a couté cher. Maintenant on sait qu'on peut battre une grosse équipe, on en avait besoin. Ca nous motive, et ça prouve à nous-même, au coach, et au public qu'on en est capable.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG        
Murat KOZAN
       
Brian GREENE        
Maël LEBRUN        
Fernando RAPOSO        
Antoine EITO        
Marc-Antoine PELLIN        
Caleb GREEN        
Drew VINEY
       
Chris HILL
       

Asvel Lyon Vileurbanne

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Nsonwu-Amadi Uche
       
Lacombe Paul
       
Morlende Paccelis
       
Jean-Charles Livio
       
Sy Amara
       
Jackson Edwin
       
Leon Théo
       
Abromaitis Tim
       
Thompson Michael
       
Larrouquis Thomas
       

Photos du match

  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel
  • Olb_Asvel

Nos partenaires

Précédent
Suivant