Orléans Loiret Basket - Nanterre - Championnat

Avant-match

Samedi 8 décembre 2012 à 20h00, l'OLB affronte Nanterre pour son second match consécutif au Zenith d'Orléans.
Après une bonne première saison en Pro A marquée par une 10ème place à 2 victoires seulement d'une qualification en play-offs (14 victoires-16 défaites), la JSF se doit de confirmer. Et le début de saison 2012-2013 a démarré sur des bases intéressantes pour le club qui compte 4 victoires en 9 matchs, même si les 2 derniers matchs se sont conclus sur 2 défaites, à Poitiers 68-70 puis face au Mans 74-80.

Le club s'est séparé de bons nombres de ses éléments clés, tels que Mykal Riley, Will Daniels, Ryvon Covile, ou encore Diante Garrett. Pascal Donnadieu donnera les clés de l'équipe à 2 jeunes Américains : le meneur de jeu Chris Warren qui a fait une pige en Australie après son cursus universitaire à Mississippi, et l'arrière David Lighty en provenance d'Italie après 4 années à l'université d'Ohio State. 2 autres Américains plus habitués des joutes de Pro A seront à leurs cotés : l'ailier Chris Oliver (à Strasbourg l'an passé) et le pivot massif de Limoges Chris Massie. Nanterre peut également compter sur ses 3 JFL cadres qui ont tous rempilé une année de plus : la gâchette Xavier Corosine et les intérieurs Johan Passave-Ducteil et Stéphane Brun. A leurs cotés, le jeune poste 1 Jérémy Nzeulie, le pivot Marc Judith, ou encore le très expérimenté Mamoutou Diarra viendront apporter une rotation précieuse, tout comme le meneur de jeu Trenton Meacham qui a décidé de sortir de sa retraite... prise à seulement 26 ans !

Parmi ce collectif, 5 joueurs se détachent légèrement du lot : le meneur Chris Warren meilleur marqueur de son équipe (14,1 points à 46%) mais peu porté sur la passe (2,1 seulement par match), le poste 2 David Lighty finalement le joueur le plus complet de l'équipe (12,1 points à 52%, 4,3 rebonds et 2,3 passes), l'ailier Chris Olivier (10,1 points à 55%, 3,1 rebonds) et les 2 intérieurs Johan Passave-Ducteil et Chris Massie (18,1 points et 10,3 rebonds à eux deux, en 20 minutes de moyenne). L'an dernier, Nanterre avait été la bête noire des Orléanais qui s'étaient inclinés lors des 2 confrontations : tout d'abord à l'extérieur 77-75 après un 13-0 encaissé dans le dernier quart-temps et 8 points de Xavier Corosine dans les 2 dernières minutes, puis à domicile 61-64 après un autre 4ème quart-temps mal géré et 15 points marqués par Mikal Riley durant ces 10 dernières minutes...

Les Orléanais auront donc un double challenge ce week-end : mettre fin à cette malheureuse série face à cette équipe Nanterrienne, et en profiter pour faire un bond en avant au classement de Pro A !

Résumé du match

Le 5 de départ pour affronter cette équipe de Nanterre au Zénith d'Orléans : Marc-Antoine Pellin, Chris Hill, Maël Lebrun, Brian Greene et Fernando Raposo, tandis que Jahmar Young est bien présent sur le banc auprès de ses coéquipiers.

1er quart-temps :
Le jeu débute à 100 à l'heure, avec Brian Greene qui réussit un tir à 3 points après une tentative de dunk manquée de David Lighty. Fernando Raposo marque au lay-up mais Chris Oliver réussit à son tour un tir à 3 points, et le score se porte rapidement à 5-5 après 5 possessions. Marco Pellin puis Maël Lebrun au buzzer de la possession réussissent 2 bonnes pénétrations, et Nando Raposo se bat sur son tir manqué et marque en 2ème chance, permettant à l'OLB prend 6 points d'avance après 4 minutes de jeu. L'OLB débute ce match avec une intensité exemplaire, à l'image de Maël Lebrun qui monte au dunk sur une claquette, ou comme lors des 2 possessions nanterroises poussées au-delà des 24s. 2min30 plus tard, il faut un exploit personnel de David Lighty pour permettre à Nanterre de marquer un panier. Cependant, 2 tirs à 3 points difficiles de Trenton Meacham et Chris Warren réduisent l'écart à 1 point 14-13. Jahmar Young entré en jeu réussit un 3 points complètement ouvert en tête de raquette, avant qu'un nouveau panier de Marco Pellin qui se faufile dans la défense ne permette à l'OLB de reprendre une petite avance. Nanterre de son coté voit 2 tirs primés rouler sur l'arceau sans rentrer et manque un lay-up facile. Jahmar Young réalise un très bon contre sur la pénétration de Trenton Meacham, mais le meneur de jeu se venge avec un 3 points au buzzer du quart-temps : 19-17 pour l'OLB.

2ème quart-temps :
Les verts reprennent le contrôle du match avec un panier intérieur de Johan Passave-Ducteil et 2 tirs à 3 points de Chris Warren et Trenton Meacham… Nanterre est décidément très adroit à 3 points, avec pour le moment un 6 sur 10 dans cet exercice. 19-25 pour les visiteurs après 12 minutes de jeu. Maël Lebrun se bat bien au rebond offensif et rentre au lay-up le premier panier orléanais de ce quart-temps, mais Stéphane Brun continue la série à 3 points de Nanterre. Jahmar Young réussit le sien au meilleur moment, tandis que le jeu devient plus rugueux et défensif. Un panier et 2 gros contres sur la même action de Fernando Raposo permettent à l'OLB de revenir à 4 points, 28-32. Trenton Meacham réalise un nouveau tir à 3 points en cloche dont il le secret, mais heureusement l'OLB réussit 3 shoots mi-distance consécutifs grâce à Marco Pellin et Chris Hill. 34-37 à 3 minutes de la pause. L'OLB reprend le contrôle du match, et un dunk puis un lay-up de Fernando Raposo bien servi à chaque fois remet les 2 équipes à égalité, 38 partout à 1min30 de la pause. Nanterre innarêtable à 3 points est beaucoup moins à l'aise près du panier et sur la ligne des lancers-francs, mais l'OLB n'en profite pas et un nouveau tir à 3 points au buzzer de Trenton Meacham, complètement en déséquilibre, redonne 3 points d'avance aux visiteurs en regagnant la pause, 38-41.

L'OLB n'a pas cédé face à la furia à 3 points de Nanterre en début de second quart-temps (9 sur 16 sur l'ensemble des 20 premières minutes) et a eu le mental pour revenir au contact, grâce à une très bonne adresse générale (53% et un 3 sur 4 à 3 points). L'OLB devra essayer en seconde mi-temps de gêner davantage encore les joueurs de Pascal Donnadieu à 3 points, et bloquer le rebond (10 prises offensives pour Nanterre). Trenton Meacham, de retour de retraite (!), a effectué un quart-temps exceptionnel avec 17 points et 5 tirs primés réussis (dont 2 au buzzer) sur 7 tentatives. 3 autres joueurs ont marqué 10 points pour le moment : le Nanterrois Chris Warren (4 sur 9 aux tirs, 2 rebonds, 4 passes) et les Orléanais Marco Pellin (4 sur 4 aux tirs, 3 passes) et Fernando Raposo (5 sur 6 aux tirs, 2 contres). A noter également les 6 points et 5 rebonds d'un Maël Lebrun aux antipodes de son match face à Belgrade.

3ème quart-temps :
Un lancer-franc de Brian Greene et un tir à 3 points de Chris Hill en contre-attaque font repasser l'OLB devant en moins d'une minute, mais en face Trenton Meacham réussit son 3ème tir à 3 points au buzzer… Et avec la planche cette fois-ci ! Mamoutou Diarra, entré en jeu pour la première fois de la rencontre, plante tout de suite un tir à 3 points, heureusement pour l'OLB Chris Hill réussit un joli lay-up inversé avec la faute. 49-51 après 24 minutes de jeu et un nouveau tir mi-distance de Marco Pellin sur pick and roll. Nanterre de son coté continue de réussir des shoots incroyables, à l'image de ce lay-up réussit par Johan Passave-Ducteil tout en chutant. L'OLB a vraiment du mérite de ne pas se désunir face à autant de baraka, et un and one de Jahmar Young en contre-attaque vient récompenser tous ces efforts : 52-53 à 3min30 de la fin du quart-temps. Chris Hill fait enfin repasser l'OLB devant sur 2 lancers-francs, et un 3 points de Jahmar Young libère le Zénith tandis que Nanterre manque 2 tentatives derrière la ligne des 6m75. Des lancers-francs obtenus du fait de la défense un peu trop agressive de Nanterre et un jump-shot de Jahmar Young permettent à l'OLB de creuser 8 points d'écart à la fin du quart-temps : 62-55 !

4ème quart-temps :
Un tir à 3 points de Xavier Corosine lance ce dernier quart-temps, mais heureusement Maël Lebrun à la lutte intérieure et Marco Pellin qui chipe le ballon sur la relance nanterrienne maintiennent l'écart. Marco Pellin est énorme ce soir, il réussit un nouveau tir mi-distance qu'il se crée tout seul et continue d'exceller au niveau de l'adresse (7 sur 7!). 70-60 après 2 lancers-francs de Caleb Green qui n'a pas encore marqué de panier ce soir (0 sur 4). L'ailier orléanais casse sa mauvaise série sur l'action suivante en faisant ficelle sur un tir en tête de raquette tandis que Nanterre commence à perdre sa réussite offensive. Chris Warren convertit 3 lancers-francs sur une faute derrière la ligne des 6m75, mais Chris Hill rentre un tir primé qui remet Orléans 12 points devant. David Lighty prend alors les choses en main avec un lay-up dans le trafic puis un tir à 3 points, lui qui n'avait jusqu'alors marqué que 2 points dans ce match. A 75-68 à 4 minutes du terme et après un temps mort pris par Philippe Hervé, Brian Greene réussit un trey qui fait le plus grand bien. Mais David Lighty continue son 4ème quart-temps de feu et marque 4 nouveaux points en 2 possessions. L'OLB manque plusieurs tirs sans opposition et ses lancers-francs, heureusement Trenton Meacham manque son tir grand ouvert à 3 points. Ce n'est pas le cas de Chris Warren qui ramène Nanterre à 2 points 77-75 à 1min30 de la fin du match. Caleb Green fait alors le métier avec un panier réussi au poste. Mais rien n'est fait dans ce match avec son lancer-franc qui est manqué, un 3 points de l'inévitable Trenton Meacham, puis un pied sur la ligne de Brian Greene. 79-78 à 45s du terme et possession à Nanterre… qui manque sa chance. Jahmar Young capte un rebond décisif et se retrouve immédiatement sur la ligne des lancers-francs suite à une faute des visiteurs. Le joueur ne tremble pas et marque ses 2 tentatives, 81-78. Les 2 tentatives de David Lighty ne trouvent pas la cible, mais les arbitres sifflent faute à Jahmar Young sur le rebond. Seulement, Johan Passave-Ducteil manque son 2ème lancer-franc et Caleb Green réussit les siens : victoire finale d'Orléans 83-79 !

C'était une très belle prestation qu'on proposé les 2 équipes ce soir au Zénith. L'OLB a réussi à l'emporter face à une équipe incroyable à 3 points emmenée par l'ex-retraité Trenton Meacham qui a fait un retour particulièrement remarqué : 23 points à 7 sur 13 à 3 points, 2 rebonds, 2 passes, et 3 tirs au buzzer tous plus fous les uns que les autres ! Il a été bien accompagné par ses 2 collègues de l'arrière Chris Warren (18 points mais à 5 sur 15), 2 rebonds et 5 passes), et David Lighty transparent pendant 3 quart-temps mais intenable en fin de match (11 points à 4/13 dont 9 dans le dernier quart-temps, 6 rebonds). Cependant, au final, c'est l'OLB qui domine au niveau de l'adresse générale avec 54% dont un 6 sur 12 à 3 points (15 sur 35 pour Nanterre). Marco Pellin a été exceptionnel, il compile au final 18 points avec un parfait 7 sur 7 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes et 2 interceptions. Jahmar Young s'est parfaitement racheté auprès de son coach avec 16 points à 5 sur 8 aux tirs et 2 rebonds, tout comme Fernando Raposo (10 points à 5 sur 7, 3 rebonds, 2 interceptions) et Maël Lebrun (8 points à 4 sur 6, 8 rebonds) peu à leur fête face à Belgrade. Enfin, Chris Hill pèse de plus en plus dans le jeu orléanais (13 points, 3 rebonds et 2 passes).

Résumé : Florian Boukobza

Johan Passave-Ducteil :
On est très très déçu du résultat parce que malgré tout ce qu'il s'est passé je pense qu'on aurait pu prendre ce match. Mais nous avons manqué d'agressivité en fin de match, ce qu'Orléans a très bien fait. Je ne pense pas que c'était physique mais plutôt mental. Il fallait gagner après avoir perdu 2 matchs, peu importe la manière, et on ne l'a pas fait… On se met tout seul en difficulté, on sait qu'on a un calendrier difficile mais il va falloir aller chercher des victoires de toute manière.

Pascal Donnadieu :
Cette défaite fait moins mal qu'il y a 15 jours à Poitiers. Ce soir on a tenté des choses, on a travaillé cette semaine pour perturber Orléans. A la fin, gagner aurait ressemblé à un petit hold-up malgré tout… Mon regret est que l'on a été en difficulté sur la complémentarité de la rotation. Il a fallu tirer sur la corde de certains joueurs qui ont manqué de lucidité en fin de match. On a certainement manqué de rigueur sur certains points. Il y a eu une différence de niveau ce soir, par rapport aux joueurs d'Orléans. Aujourd'hui il faut faire preuve d'humilité et travailler. Mais globalement on a assisté à une très bonne première mi-temps et une fin de match très correcte. Ce soir on a vu un beau match de basket avec de l'adresse. En tout cas bravo à Orléans car ils ont montré beaucoup de vertu morale.

Marc-Antoine Pellin :
Je retiens surtout une chose ce soir, que l'équipe a été soudée pendant 40 minutes. On a su se serrer les coudes, tout le monde a fait son travail, on a appliqué les choses mises en place à l'entrainement. On est une équipe qui se construit petit à petit, on a eu des défaites difficiles mais on se concentre sur les matchs qui viennent. Il faut qu'on sache que l'on peut aller très bas, mais très haut aussi. Depuis Boulazac ou même Seville il y a de l'amélioration, tout le monde commence à connaitre son rôle, on progresse match après match. Par rapport à Sassari : On les a battu à la maison, c'est un match qui peut nous qualifier pour la suite de l'Eurocup, il faut se battre.

Philippe Hervé :
C'est une belle victoire car il pouvait y avoir de la frustration compte tenu de ce que l'on a produit sur le terrain, notamment défensivement, et des paniers difficiles marqués en fin de possession par Nanterre ; ça correspondait à 15 points gagnés. Si l'adversaire est en fin de possession, c'est que vous faites le job normalement. On a cru que le scénario de Belgrade allait se réécrire, ma on a eu un très bel esprit. C'est une vraie satisfaction, car c'est une équipe qui produit du jeu, qui a un vrai effectif. On sait que chaque samedi la pression est là, pour l'instant on a toujours gagné les matchs très importants. On obtient les victoires qu'il faut à minima pour préserver toutes les ambitions. Il faut saluer le match de Fernando Raposo qui a fait un très gros match, Maël aussi a fait un match comme je les aime. Jahmar Young a pris la responsabilité de se tourner vers le coach, c'est ce que j'attendais. C'est quelqu'un qu'on aime beaucoup, très apprécié du staff et de ses partenaires, mais il a fallu qu'il comprenne certaines choses qu'il doit faire par rapport à ses coéquipiers.

Concernant Drew Viney, nouvelle recrue orléanaise : C'est un joueur que l'on avait envisagé de recruter en Août mais qui avait fait le choix fort compréhensible de partir à Prokom. Malheureusement il s'était blessé pendant la préparation et n'a pas pu être intégré à l'effectif. On avait besoin de polyvalence et de taille, et on a décidé de s'orienter plus vers ce type de joueur que vers un poste 5 classique. Je pense que Drew a vraiment le profil de jeu européen, un joueur très technique avec une qualité de tir, de passe, et une intelligence de jeu qui devrait nous permettre de l'intégrer très rapidement. On pense qualifier Drew pour jouer à Sassari. Il a consulté le kiné de Tony Parker à Los Angeles, qui lui a fait passé toute une batterie de test et a validé son état de blessure et de forme. Drew est opérationnel pour s'entrainer dès demain.

Drew Viney :
Je suis excité d'être ici, c'est une opportunité pour moi, notamment de gagner en expérience. Concernant ses qualités : Je peux driver, tirer, passer, j'ai un bon QI basket. J'ai trouvé qu'Orléans a bien joué ce soir, ils ont bien sécurisé la défense, et ils ont su faire le nécessaire quand l'autre équipe est revenue au score.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  16  2  1  18
Murat KOZAN
 0  0  0  -1
Brian GREENE  7  9  0  7
Maël LEBRUN  8  8  1  13
Fernando RAPOSO  10  3  0  14
Antoine EITO  0  0  0  -1
Marc-Antoine PELLIN  18  3  5  26
Caleb GREEN  11  5  1  4
Bryan PAMBA
       
Chris HILL
 13  3  2  13

Nanterre

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Nzeulie Jérémy  0  0  0  -2
Warren Chris  18  2  5  16
Oliver Chris  4  6  2  6
Xavier Corosine
 3  2  2  4
David Lighty
 11  6  1  6
Passave-Ducteil Johan  7  7  2  11
Meacham Trenton  23  2  2  20
Brun Stephen  3  4  2  5
Massie Chris  6  3  0  5
Diarra Mamoutou  4  1  0  2

Photos du match

  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre
  • Olb_Nanterre

Nos partenaires

Précédent
Suivant