Orléans Loiret Basket - Le Havre - Championnat

Avant-match

Samedi 17 Novembre 2012 à 20h, l'OLB reçoit Le Havre pour un match à gros enjeux !
Si le STB l'avait échappé belle l'an passé avec une 14ème place (9 victoires-21 défaites), l'équipe est une nouvelle fois à la porte de la relégation avec un bilan de 2 victoires en 6 matchs. Après avoir entamé le championnat avec 2 victoires très importantes face à de potentiels rivaux (Boulazac et Nanterre), le club a enchainé 4 défaites consécutives.

Il faut dire que l’intersaison n’a pas été simple pour le club qui a vu ses joueurs majeurs de la saison passée (John Cox, Nicholas Pope, Nic Wise, Brian Boddicker…) partir pour d’autres aventures. Le nouveau coach Eric Bartecheky a toutefois pu compter sur l’arrivée de l’ailier Bernard King qui vient apporter sa capacité à scorer après avoir déjà fait le bonheur du Havre il y a 2 saisons. Le poste 4 Vlad Moldoveanu devrait également apporter son lot de points, après une saison passée au Benetton Trévise. Les Américains D.J. Thompson (en provenance de Grèce) et Graham Brown (Belgique) occuperont quant à eux les 2 postes opposés du 5 de départ : la mène et le pivot. 3 JFL complèteront cet effectif : le combo guard Gédéon Pitard formé au club, l’ancien ailier du Mans Max Kouguere qui occupera le dernier poste de titulaire sur l’aile, et enfin le pivot Bangaly Fofana en provenance de l’ASVEL. Enfin, Bryant Smith a posé ses valises début Novembre en Normandie pour y apporter son expérience après 2 dernières saisons passées du coté de Chalon-sur-Saône.

Après une saison difficile à Nancy puis un transfert en Pro B, Bernard King étincelle en ce début de saison (17,8 points à 56% aux tirs, 2,8 rebonds, 6,8 passes décisives, mais 4 balles perdues). Le Havre peut également compter sur une raquette efficace avec un duo Vlad Moldoveanu – Graham Brown qui marquent 23,6 points et captent 12 rebonds par match.

L'an dernier, l'OLB s'était fait peur à domicile à l'aller en l'emportant d'un petit point après avoir compté jusqu'à 18 points d'avance ! Le même scénario s'était déroulé au match retour, Le Havre revenant dans le rétroviseur des Orléanais en toute fin de match avant d'échouer finalement 72-79.

Une victoire de l’OLB ce week-end sera primordiale pour emmagasiner de la confiance et lancer définitivement cette saison. Mais il faudra cependant faire attention à cette équipe du Havre très offensive.

Résumé du match

Marc-Antoine Pellin, Jahmar Young, Brian Greene, Caleb Green et Fernando Raposo débutent ce match à domicile face au Havre.
1er quart-temps :
Jahmar Young lance le match avec un tir à 3 points qui trouve la mire. En face, Le Havre a décidé de s'appuyer sur Graham Brown qui réussit 2 tirs dans la raquette et puis retrouve sur la ligne des lancers-francs. En l'absence de Bambale Osby, c'est Murat Kozan qui rentre sur le terrain après moins de 2 minutes de jeu. Jahmar Young est en confiance et envoie 2 nouveaux missiles à 3 points, dont l'un à longueur NBA. Mais ce n'est pas le seul à alimenter la marque : Brian Greene, puis Marco Pellin l'imitent avec des tirs primés. Cependant, l'OLB n' a pas pris une avance considérable car les joueurs sont incapables de stopper les offensives havraises dans la raquette, et notamment Graham Brown qui est déjà à 11 points avec un 5 sur 5 aux tirs. Le score est de 17-13 à la moitié du quart-temps. C'est Maël Lebrun qui va enfin creuser le premier écart en marquant un tir à 3 points sur sa première possession. Les Orléanais sont sur un petit nuage d'adresse et Jahmar Young réussit un nouveau tir à 3 points malgré le défenseur en face. Orléans est à 7 sur 8 à 3 points tandis que les Havrais proposent un 6 sur 7 à 2 points. Sur un superbe lay-up, Marco Pellin donne 10 points d'avance à l'OLB, 25-15. Si Moldoveanu marque le 1er tir à 3 point de son équipe, Chris Hill réussit son 1er tir primé du match, en sortie d'écran. Et c'est sur un dernier tir à 3 points de Brian Greene et une défense maligne de Chris Hill que se termine ce premier quart-temps, 31-20, marqué par une adresse exceptionnelle d'Orléans, encouragée toutefois par la défense havraise loin d'être héroïque !

2ème quart-temps :
Moins à leur aise en attaque, les Orléanais voient leurs adversaires revenir petit à petit, surtout que les Havrais sont diablement efficaces en attaque ; 31-28 après 13min de jeu. Max Kouguere enchaine 5 points dont un 3 points arrêté. Les Havrais laissent beaucoup moins d'espace aux Orléanais pour tirer à longue distance. Le retour de Marco Pellin sur le parquet se fait immédiatement ressentir, le meneur de jeu délivre immédiatement un caviar pour Murat Kozan sous l'arceau. Cependant, un and one de Bryant Smith refait passer Le Havre devant, 33-34. L'ailier havrais réussit également un tir à 3 points au buzzer, pendant que l'OLB n'a toujours marqué que 2 points dans ce quart-temps. Emaillée par beaucoup de coups de sifflet dont une faute technique pour Fernando Raposo, la rencontre se joue avec une ambiance assez tendue, obligeant Philippe Hervé à prendre un temps mort. Maël Lebrun réussit une interception puis s'en va conclure sur un gros dunk en contre-attaque, avant de venir en déposer un 2ème sur la possession suivante, menée rapidement par Marco Pellin. L'OLB reprend un point d'avance, 40-39 à 1min45 de la pause. Marc-Antoine Pellin inscrit 2 nouveaux paniers, puis un tir à 3 points de plus de 7m à la fin du quart-temps, permettent à l'OLB de reprendre 4 points d'avance avant qu'un petit numéro de Bernard King (son premier panier du match) ne ramène Le Havre au buzzer, 47-45 pour l'OLB.

Après un premier quart-temps offensif exceptionnel avec 31 points marqués, l'OLB a déchanté dans la 2ème période, ne marquant que 2 points pendant plus de 6 minutes avant de redresser la barre avant la pause. Ce match se joue sur des bases très offensives, avec un 58% d'adresse pour Orléans et 60% pour Le Havre. Si l'OLB est clairement dominée au rebond (10 prises à 19 pour le Havre, dont 10 offensives!), elle se rattrape grâce à son toujours très impressionnant 10 sur 16 à 3 points. Graham Brown a fait de très gros dégâts dans la raquette avec ses 13 points à 6 sur 7 et 7 rebonds, mais l'OLB peut compter sur un Marco Pellin de gala (12 points dont 2 sur 2 à 3 points et 6 passes décisives) et un Jahmar Young diabolique derrière la ligne à 3 points (12 points dont 4 sur 5 à 3 points). A noter que les 2 leaders offensifs d'Orléans et du Havre sont pour le moment à 0 points (pour Caleb Green) et 3 points (pour Bernard King).

3ème quart-temps :
Caleb Green réussit son premier panier sur un petit tir mi-distance mais Graham Brown continue d'enchainer les lay-ups dans la raquette orléanaise (qui joue sans pivot), et Vlad Moldoveanu réussit de son coté un 3 points. Heureusement, Marco Pellin est une nouvelle fois là pour placer un tir à courte distance puis offrir la balle à Jahmar Young qui déclenche à 3 points, 56-52 pour l'OLB, puis 58-52 après un joli mouvement dos au panier de Caleb Green à la moitié du quart-temps. Alors que les paniers sont désormais beaucoup plus difficiles à rentrer, Brian Greene réussit un tir à 3 points dans la même seconde où Fernando Raposo provoquait une faute, permettant à l'OLB de marquer 5 points en une seule possession ! 63-54 2min30 plus tard. Cependant, Bernard King et Max Kouguere vont réussir des tirs primés pendant que l'OLB ne convertit que la moitié de ses lancers-francs, et Le STB revient à 5 points… Avant que Fernando Raposo ne réussisse une claquette au buzzer du quart-temps : 67-60 à 10 minutes du terme.

4ème quart-temps :
Malgré une grosse défense orléanaise, Bernard King réussit un tir à 3 points en 3ème intention, mais Marco Pellin l'imite derrière la ligne des 6m75. Alors que les défenses ont désormais pris le pas sur les attaques, Brian Greene réussit un lay-up très précieux, en appui sur son défenseur, donnant 9 points d'avance à l'OLB : 72-63 à 5min30 de la fin du match. Le Havre est pour l'instant maintenu à un seul panier en 7 minutes de jeu ! Et c'est le moment choisi par Jahmar Young pour planter 2 nouveaux tirs à 3 points qui assurent l'OLB d'une fin de match tranquille : 80-64. L'arrière orléanais ajoute 5 nouveaux points pour son équipe, le match se termine alors en roue libre, avec 3 tirs à 3 points havrais et… 2 gamelles orléanaises à 3 points. Mais l'OLB avait creusé bien trop d'avance pour être inquiétée, et un dernier shoot de Jahmar Young (15 points pour lui dans les 6 dernières minutes) clôt la victoire orléanaise, 89-75 !

Après un départ tonitruant et un coup de moins bien dans le 2ème quart-temps, l'OLB a su produire une 2ème très mi-temps très solide, étouffant même Le Havre à 4 points seulement en 7 minutes de jeu dans le 4ème quart-temps. C'est donc une victoire probante pour Orléans qui aura réussir à enchainer 2 victoires importantes cette semaine. L'OLB termine finalement sur un 55% au shoot et aura su compenser sa baisse d'adresse à 3 points par une meilleure efficacité à 2 points. Si Le Havre a terminé avec 36 prises (à 28), le club a été pénalisé par une baisse d'adresse plus importante en 2ème mi-temps (pour terminer au final à 46%) et 18 balles perdues (à 13).

L'OLB aura pu compter sur les 33 points (à 62%, dont 8 sur 11 à 3 points) et 3 rebonds de Jahmar Young, mais également les 17 points et 9 passes décisives de Marco Pellin qui aura été vraiment indispensable ce soir, et les 15 points et 4 rebonds de Brian Greene toujours fidèle au poste. En face, Graham Brown aura causé de sérieux soucis dans la raquette, il termine avec 17 points à 8 sur 11 aux tirs et 9 rebonds). Son compère de la raquette Vlad Moldoveanu a également marqué 17 points (mais à 5 sur 13) et capté 5 rebonds, tandis que Bernard King a finalement terminé à 15 points (plus 6 passes… moins 5 balles perdues) après avoir été en retrait durant les 3 premiers quart-temps.

Résumé : Florian Boukobza

Jahmar Young :
Le Havre était une bonne équipe. C'était mon anniversaire aujourd'hui, donc c'était mon cadeau d'anniversaire. Ces 2 victoires sont très bonnes pour la confiance. Nous devons absolument l'emporter à domicile, c'est la plus grosse motivation pour nous de jouer à domicile.

Gédéon Pitard :
Le début de match a été très compliqué avec l'adresse d'Orléans à 3 points. On a mis des points aussi, on se retrouve à -2 seulement à la mi-temps. Ils étaient en confiance pendant tout le match, et ont mis les 3 points et les lancers-francs. Il y a l'inquiétude qui s'installe dans l'équipe, c'est la 5ème fois qu'on perd. On a essayé de pilonner à l'intérieur, ça marchait au début puis nos intérieurs ont eu des fautes. On n'a pas fait ce qu'il fallait en défense, on a fait des erreurs qu'on n'aurait pas du faire.

Eric Bartecheky :
On a un début de match catastrophique en défense car on leur donne quand même 9 3 points. On se reprend dans le 2ème quart-temps, on joue correctement dans le 3ème, et on s'effondre physiquement dans le dernier quart-temps. Le groupe vit bien ensemble car, jusque là, on restait toujours dans les matchs et on s'inclinait de peu. On est capable d'avoir des bons moments et des moments très mauvais. Mais le groupe est conscient de ça et est resté positif. On verra comment le groupe va réagir la semaine prochaine, suite à cette défaite un peu plus lourde.

Philippe Hervé :
Jahmar Young a défendu, c'est pour ça que j'ai tenu à le féliciter individuellement dans le vestiaire. On s'évertue à dire que quand on défend on a souvent de la réussite, et c'est en défendant qu'il fait son meilleur match offensivement. Ca ne peut que me réjouir de cette performance là, au même titre que la qualité du match de Marco Pellin, l'investissement qu'il a eu des 2 cotés du terrain, un match formidable de sa part. On a été porté par notre traction arrière ce soir. L'absence de Bambale Osby aurait pu nous couter cher. Murat Kozan a eu un apport intéressant. Le Havre n'était qu'à 21 points marqués en 18 minutes dans la 2ème mi-temps, donc je ne peux être que satisfait. Je me réjouis de pouvoir stabiliser l'adversaire à un maximum de 75 points ! Et 86 points de moyenne en attaque à domicile, on n'avait jamais vu ça avec moi ici ! Il faut enchainer les victoires. Après Roanne c'était difficile car on avait un calendrier infernal.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  33  3  2  31
Anis GABSI
       
Brian GREENE  15  4  1  15
Maël LEBRUN  7  2  0  3
Fernando RAPOSO  8  2  0  6
Antoine EITO  0  -  -  0
Marc-Antoine PELLIN  17  2  9  26
Caleb GREEN  4  6  6  9
Murat KOZAN
 2  0  0  3
Chris HILL
 3  4  0  5

STB Le Havre Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Thompson D.J.
 0  0  1  -2
Pitard Gédéon
 4  1  2  3
Moldoveanu Vlad
 17  5  1  12
Kouguere Max
 8  7  3  16
Fofana Bangaly
 2  0  0  -1
Ndoye Alexandre
       
Diarra Nianta
       
Brown Graham
 17  9  1  21
King Bernard
 15  3  6  14
Smith Bryant  11  6  0  8

Photos du match

  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre
  • Olb_LeHavre

Nos partenaires

Précédent
Suivant