Orléans Loiret Basket - Chalon/Saone - Championnat

Avant-match

Lundi 5 novembre 2012 à 20h00, l'OLB se rend au Colisée pour y affronter le champion en titre Chalon-sur-Saône.
Forte d'une saison 2011-2012 parfaitement réussie, l'équipe de Gregor Beugnot a pu conserver son noyau dur pour ce nouvel exercice : Steed Tchicamboud et Nicolas Lang sont restés à l'extérieur, Blake Schilb et Jordan Aboudou occuperont toujours l'aile, tandis qu'Ilian Evtimov, Joffrey Lauvergne et Michel Jean Baptiste Adolphe feront toujours des dégâts dans la raquette. Seuls l'arrière Malcolm Delaney et le pivot Alade Aminu ont quitté la Bourgogne, remplacés poste pour poste par Marcus Denmon (tout récent drafté NBA mais non conservé par les San Antonio Spurs) et Shelden Williams, ancien grand espoir NBA (le joueur avait d'ailleurs été drafté en 5ème position en 2006) qui n'a pas eu la carrière espéré (passage par 6 clubs différents de NBA sans jamais réussir à s'imposer) mais qui devrait devenir un joueur majeur de la Pro A, notamment par sa défense. Marcus Denmon blessé pour plus d'un mois, c'est avec l'ancienne gâchette de Roanne et Strasbourg Brion Rush que se présentera l'Elan face à l'OLB.

Inévitablement, Blake Schilb enregistre toujours des statistiques impressionnantes (14 points, 5,5 rebonds, 5,8 passes et 2,8 interceptions par match). Steed Tchicamboud se bonifie avec le temps (12,8 points à 51%, 3,5 rebonds, 6 passes et 2,3 interceptions) tandis que le duo Shelden Williams (8,8 points à 63%, 7,3 rebonds et 1,5 contres) et JBAM (7 points à 62%, 5,3 rebonds et 1,5 contres) donnent des sueurs froides aux intérieurs adverses. Le jeune Nicolas Lang est également la bonne surprise de ce début de saison avec une grosse évolution de ses responsabilités par rapport à l'an passé (11,3 points à 59% et 2,1 rebonds en 22 minutes)

Après un début de saison frustrant (une défaite face à Limoges de 2 points lors du Match des Champions face au promu limougeaud et un revers d'un point à domicile lors de la première journée de Pro A face à l'ASVEL), l'Elan Chalonnais s'est rapidement rattrapé avec 3 victoires consécutives en championnat. Cependant, la situation est opposée en Euroleague, où le club a débuté par une victoire face à Prokrom avant d'enregistrer 2 défaites très rageantes chez les Allemands de l'Alba Berlin et les Italiens de Sienne (l'équipe avait à chaque fois mené les débats une très grande partie du match) et une défaite à domicile de 29 points face au Maccabi Tel Aviv. Cette compétition est l'occasion pour Shelden Williams de démontrer tout son potentiel d'ancien joueur NBA, avec une moyenne sur les 4 matchs de 15,5 points à 63,2% aux tirs et 9,8 rebonds, et un dernier match à Sienne énormissime : 28 points à 10 sur 13 aux shoots et 13 rebonds !! Lors de ce match, Joffrey Lauvergne a une nouvelle fois épaté avec 14 points à 7 sur 8 aux tirs et 8 rebonds. Enfin, Steed Tchicamboud est également en grande forme dans cette coupe d'Europe, avec 12,8 points, 3 rebonds et 5,3 passes en moyenne sur les 4 matchs.

Fort de son magnifique succès du week-end dernier, l'OLB peut se rendre dans la salle des Chalonnais avec moins de pression qu'il y a une semaine, et la possibilité de déjouer les pronostics ! Arracher une seconde victoire en terre aussi hostile lancerait définitivement la saison des Orléanais.

Résumé du match

Le 5 de départ d'Orléans pour cette grosse affiche face à Chalon-sur-Saône : Marc-Antoine Pellin, Maël Lebrun, Caleb et Brian Green(e), et Fernando Raposo.

1er quart-temps :
Sur la première possession, Fernando Raposo ouvre le score sur une bonne passe de Marc-Antoine Pellin. Le match se joue à 100 à l'heure, avec des paniers à chaque possession : Joffrey Lauvergne et Caleb Green se répondent dans la raquette, mais c'est bien l'Orléanais qui va inscrire 3 paniers consécutifs dont 2 and one, permettant à l'OLB de prendre 6 points d'avance 10-4. Maël Lebrun inscrit 2 points après un rebond offensif, puis Caleb Green intenable en ce début de match inscrit 2 nouveaux paniers, portant le score à 16-8 après à peine 4 minutes de jeu ! Coté chalonnais, Shelden Williams commence à s'imposer dans la raquette orléanaise déjà handicapée par les fautes et inscrit 2 paniers qui permettent à son équipe de revenir petit à petit dans la partie. Un 3 points de Steed Tchicamboud ramène même les siens à un point après 6 minutes de jeu : 17-18. La machine chalonnaise est désormais lancée, et un dunk puissant de Shelden Williams permet aux locaux de prendre l'avantage pour la première fois du match avant qu'un tir à 6m50 d'Ilian Evtimov n'augmente le score à 26-22 pour Chalon.

2ème quart-temps :
Un tir primé de Steed Tchicamboud sur la tête de Caleb Green lance les hostilités de ce 2ème quart-temps. Mais Caleb Green ne se laisse pas faire et enchaine 2 tirs concluants. Si Orléans accumule des points en attaque, le club est impuissant pour contenir les offensives chalonnaises. L'écart se creuse inexorablement, avec des paniers extérieurs (Ilian Evtimov) et des dunks (Michel Jean Baptiste Adolphe) ; 34-26 après 3 minutes de jeu. Un contre impressionnant de Caleb Green sur Ilian Evtimov et un 3 points de Maël Lebrun ne font que repousser l'échéance face à des Chalonnais inarrêtables. Des tirs sans opposition de Nicolas Lang et d'Ilian Evtimov donnent 11 points d'avance aux hommes de Gregor Beugnot, malgré un nouveau panier de Maël Lebrun. 5 points de Steed Tchicamboud font face à 2 nouveaux paniers de Caleb Green, toujours aussi impérial. Mais Ilian Evtimov va enchainer 2 tirs à 3 points et un tir renversé qui vont complètement assommer les Orléanais, 54-37 à 2 minutes de la pause. Un tir derrière la ligne des 6m75 de Maël Lebrun sur la 8ème passe décisive de Marc-Antoine Pellin et une contre-attaque de ce dernier ramènent légèrement les Orléanais en fin de quart-temps : 56-43.


Peu à leur aise en attaque, les Orléanais ont pu se reposer sur un Caleb Green des grands soir (22 points à 10 sur 12 aux tirs, 4 rebonds), et dans une moindre mesure sur Maël Lebrun (10 points à 4 sur 5 aux tirs) pour marquer ces 43 points. Et si Marco Pellin à la mène (3 points et 8 passes) et Fernando Raposo à la bagarre (4 points, 6 rebonds, 3 interceptions) ont apporté leur écot dans un autre registre, cela reste insuffisant pour rivaliser face à une équipe chalonnaise qui carbure à plein régime et qui pose d'énormes problèmes en attaque (16 sur 19 aux tirs à 2 points), emmenée par un Ilian Evtimov lui aussi dans un grand soir (20 points à 7 sur 10 aux tirs, 4 rebonds, 2 passes) et un Steed Tchicamboud égal à lui-même avec déjà 11 points à 4 sur 6 aux tirs, 5 rebonds.


3ème quart-temps :
Un panier de Fernando Raposo, un 3 points de Brian Greene, et une pénétration de Caleb Green permettent à des Orléanais plus entreprenants de débuter cette mi-temps sur un 8-0 et revenir immédiatement à 5 points. C'était sans compter sur Steed Tchicamboud qui stoppe la série orléanaise, mais les joueurs de Philippe Hervé ne s'arrêtent pas là et ils prouvent qu'avec une telle intensité ils peuvent dominer cette équipe de Chalon. 2 paniers de Brian Greene et de Maël Lebrun ramènent le club à 62-59 après 5min30 de jeu. Si le jeune ailier orléanais se permet un sublime contre sur Shelden Williams, Ilian Evtimov balance une nouvelle bombe de la ligne des 6m75, puis une seconde heureusement contre-balancée par un 3 points de Maël Lebrun. Une fois de plus, l'OLB montre un tout autre visage qu'en 1ère mi-temps, et une superbe défense empêche les Chalonnais de tenter le moindre tir durant les 24 secondes de leur possession. Le manque de réussite de Jahmar Young et d'Antoine Eito (0 point chacun) empêche les Ligériens de revenir à 3 points sur une dernière action au buzzer de la période : 70-64 à 10 minutes de la fin du match, mais de gros espoirs de victoire.

4ème quart-temps :
Bambale Osby réussit un panier avant de commettre un oubli en défense, puis Jahmar Young marque son 1er panier tandis que Caleb Green de son coté est moins en réussite. Plusieurs pertes de balle des 2 cotés font stagner le score à 72-68 à 7 minutes de la fin du match. Les paniers se compliquent, et si Jahmar Young se voit siffler 3 lancers-francs sur un tir primé, c'est le surprenant "JBAM" qui va prendre les choses en main, avec un premier panier puis un gros contre sur Bambale Osby avant d'enchainer avec un and one sur l'attaque suivante et un dunk une minute plus tard ! Brian Greene ramène les siens à 78-73 à 2min45 de la fin, mais Nicolas Lang à 2 points et Blake Schilb à 3 points redonnent immédiatement 10 points d'avance. Alors que la réussite fuit les Orléanais, le match semble filé pour les Chalonnais. C'était sans compter sur le tir à 3 points de la dernière chance de Caleb Green et les 2 paniers de Marc-Antoine Pellin qui remettent le club à 3 points 83-80 à 45 secondes du terme !! Malheureusement, si la défense orléanaise empêche les Chalonnais de marquer sur leur possession, la tentative à 3 points de Jahmar Young est un échec, et l'OLB doit s'incliner 85-80 après 2 lancers-francs finaux de Steed Tchicamboud.


L'OLB a réaliser un match dans la droite lignée des matchs précédents avec une première mi-temps en grande difficulté avant de changer de visage dans la 2ème moitié, revenant aux portes de la victoire. Les 59 points encaissés en 1ère mi-temps et les 29 points dans la 2ème illustre bien le changement de défense effectué par les hommes de Philippe Hervé. L'OLB enregistre sa 4ème défaite de la saison mais a malgré tout prouvé son potentiel en rivalisant avec l'épouvantail du championnat dans sa salle. Espérons que l'équipe saura trouver la formule pour réaliser des premières mi-temps du même calibre que les secondes.


5 hommes auront exclusivement porté l'équipe ce soir : Caleb Green, auteur d'une 1ère mi-temps exceptionnelle (27 points au final à 12 sur 19 aux tirs, 4 rebonds, 2 passes), Maël Lebrun, devenu un joueur majeur de cette équipe (15 points à 6 sur 7 aux tirs, 3 rebonds, 2 interceptions), Brian Greene et Marco Pellin toujours très complets (13 points à 6 sur 10 aux tirs, 4 rebonds, 4 passes, 2 interceptions pour le premier et 9 points à 4 sur 6 aux tirs, 5 rebonds, 9 passes et 2 interceptions pour le second), et enfin Fernando Raposo qui a fait un match plein avec 8 points, 9 rebonds et 3 interceptions. Il aura finalement manqué à Orléans un joueur en forme de plus, tous les autres coéquipiers ayant une évaluation inférieure à 1 ! Coté Chalonnais, 2 joueurs auront illuminé le match : Ilian Evtimov (26 points à 9 sur 14 aux tirs et 5 sur 8 à 3 points, 8 rebonds, 3 passes) et Steed Tchicamboud (17 points, 3 rebonds, 10 passes et 3 interceptions).

Résumé : Florian Boukobza

Statistiques du match

Elan Chalon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Ndumba-Capela Clint
       
Adjagba Ulysse
       
Lang Nicolas
 4  0  1  1
Williams Shelden
 8  7  2  10
Aboudou Jordan
 1  1  1  1
Evtimov Ilian
 26  8  3  32
Tchicamboud Steed  17  3  10  25
Jean Baptiste Adolphe Michel
 8  4  1  12
Lauvergne Joffrey
 4  0  0  4
Schilb Blake
 9  3  2  11
Rush Brion
 8  4  6  7

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Jahmar YOUNG  5  0  0  -2
Bryan PAMBA        
Brian GREENE  13  4  4  17
Maël LEBRUN  15  3  1  20
Fernando RAPOSO  7  9  1  14
Antoine EITO  0  3  3  1
Marc-Antoine PELLIN  9  5  9  19
Caleb GREEN  27  4  2  29
Bambale OSBY  4  2  0  0
Ryan AYERS  0  0  2  0

Nos partenaires

Précédent
Suivant