Orléans Loiret Basket - Elan Chalon - Playoffs

Avant-match

Vendredi 1er Juin 2012 à 19h30, l'OLB se déplace cette fois-ci à Chalon-sur-Saône pour le match aller des demi-finales de Pro A.
L'Elan réalise une superbe saison, terminant 2ème de saison régulière après avoir longtemps fait jeu égal avec le leader Gravelines-Dunkerque. Après avoir terminé la saison avec un bilan de 23 victoires pour 7 défaites, Chalon-sur-Saône s'est qualifié pour les demi-finales en gagnant facilement 2 matchs à 0 face à Roanne : 91-70 à domicile puis 74-85 à l'extérieur.

Lors de cette saison 2011-2012, l'OLB a perdu ses 2 confrontations. Les hommes de Grégor Beugnot l'ont emporté au Zénith d'Orléans 84-73, ceci malgré les 22 points de Cedrick Banks. Alade Aminu avait fait de gros dégâts dans la raquette orléanaise (13 points, 12 rebonds), tandis que Brian Greene et Blake Schilb s'étaient neutralisés avec 15 points chacun. Au match retour, l'OLB avait sombré 94-62 face à un Blake Schilb impérial (26 points, 6 rebonds, 8 passes décisives, 2 interceptions pour 35 d'évaluation!) et une belle performance des intérieurs Alade Aminu (16 points, 8 rebonds) et Ilian Evtimov (10 points, 2 rebonds, 8 passes décisives et 5 interceptions).

Au niveau statistique, l'ailier MVP Blake Schilb (16,4 points, 3,4 rebonds et 4,6 passes), l'arrière Malcolm Delaney (15,4 points, 2,9 rebonds, 3,2 passes) et le pivot Alade Aminu (11,7 points, 6,8 rebonds) étaient les 3 hommes forts de la saison chalonnaise. Blake Schilb a confirmé son statut lors des quarts de finale avec 2 prestations monstrueuses (22,5 points à 75%, 5 rebonds, 6 passes décisives, 3,5 interceptions et 33,5 d'évaluation de moyenne sur ces 2 matchs !). Son duel avec Amara Sy devrait être une clé de ces demi-finales. A noter que les Orléanais retrouveront LaQuan Prowell, arrivé mi-mai en tant que pigiste de Joffrey Lauvergne blessé. Le poste 3 / 4 avait terminé la saison 2010-2011 avec Orléans, remplaçant alors Amara Sy.

De l'autre coté du tableau, Cholet, 8ème pendant la saison, a créé la surprise en sortant le grand favori Gravelines-Dunkerque lors de la belle au Sportica. L'équipe retrouvera Le Mans qui a disposé en 3 manches du SLUC Nancy. Pour retrouver l'une de ces 2 équipes à Bercy, l'OLB devra se dépêtrer de l'Elan Chalonnais en réussissant à l'emporter au moins une fois dans le Colisée, à condition bien entendu d'assurer la victoire au Palais des Sports. Première chance pour les Orléanais dès ce Vendredi !

Résumé du match

Le 5 de départ pour cette demi-finale entre l'Elan Chalonnais et l'OLB : Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph.

1er quart-temps :
Michel Jean Baptiste Adolphe se fait remarquer en début de match avec 2 lancers-francs puis une grosse claquette dunk. Le ballon ne veut pas rentrer pour Orléans, il glisse sur l'arceau lors des tentatives de lay-up de Marco Pellin et Georgi Joseph. Enfin, Cedrick Banks libère les siens sur un superbe 3 points après prise d'appui, tandis que "JBAM" continue son gros travail et marque 2 nouveaux paniers permettant à Chalon de prendre une petite avance, 8-3 après 4 minutes de jeu. Brian Greene dépose un lay-up après avoir pris le meilleur sur son adversaire en ligne de fond mais le joueur perd la balle (la 4ème orléanaise) sur la possession suivante. Cedrick Banks prend un gros rebond dans la raquette au milieu des intérieurs chalonnais et en profite pour ajouter 2 points pour l'OLB. Ce panier va amorcer une petite série orléanaise, avec un jump-shot d'Amara Sy puis une contre-attaque de Brian Greene. Le club est repassé devant, 12-13, à 2min30 de la fin du 1er quart-temps. La jeune garde se met en valeur, avec Nicolas Lang puis Maël Lebrun qui artillent à 3 points. Steed Tchicamboud se sort d'un gros pressing orléanais pour redonner 3 points d'avance à son équipe sur une pénétration, mais Yohann Sangaré égalise aussitôt à 3 points sur la dernière possession orléanaise du quart-temps : 19-19 !

2ème quart-temps :
La grosse défense orléanaise et une bonne percussion en attaque permet à l'équipe de prendre rapidement 4 points d'avance dans ce quart-temps. Mais Chalon revient, avec une attaque dynamique qui oblige Orléans à faire des fautes. Maël Lebrun réussit une claquette impressionnante mais il s'agit de la seule éclaircie coté orléanais, avec des ballons qui ricochent sur l'arceau malgré des positions de shoot ouverts. Enfin, Amara Sy libère une nouvelle fois les siens avec un tir primé sur une bonne passe de Marco Pellin. Cedrick Banks enchaine derrière la ligne à 3 points et permet à Orléans de prendre 6 points d'avance, 31-25 à la moitié du quart-temps. Marco Pellin en rajoute une couche et prolonge la série à 3 points, permettant à Orléans de réussir un 11-0 ! Chalon est empêtré dans la défense orléanaise et est obligé de forcer ses shoots, mais Steed Tchicamboud arrête cette série sur un drive main droite puis un drive main gauche sur la possessions suivante. Une faute antisportive sifflée contre Brian Greene permet à Chalon de revenir à 3 points juste avant la mi-temps : 31-34 pour l'OLB.

L'OLB a fait la course en tête durant cette première mi-temps et aurait même pu rejoindre les vestiaires avec une meilleure avance. L'adresse générale similaire des 2 équipes (38% et 37%) masque la lacune aux tirs des Chalonnais (2 sur 16 sur les tirs extérieurs) comblée par une grosse efficacité à l'intérieur (9 sur 14). Orléans est dans la moyenne au niveau du tir à 3 points, avec un 6 sur 15 dans cet exercice. Individuellement, on compte 8 points pour Steed Tchicamboud, Michel Jean Baptiste Adolphe et Cedrick Banks, tandis qu'Amara Sy suit avec une unité en moins. A noter que les 4 principaux marqueurs de Chalon (Blake Schilb, Malcolm Delaney, Alade Aminu et Ilian Evtimov) sont en peine pour le moment.

3ème quart-temps :
Orléans débute bien cette période, avec Marco Pellin à l'interception, et une superbe action conclue par un panier facile de Georgi Joseph à l'intérieur. 38-32 après 22 minutes de jeu, tandis que Chalon est toujours en difficulté avec son adresse extérieure. L'ambiance est très tendue, avec une grosse frustration des joueurs des 2 clans. Amara Sy réussit un gros and one qui place les Orléanais à 9 points d'avance 2 minutes plus tard. Enfin, Alade Aminu marque le 1er panier chalonnais du quart-temps. LaQuan Prowell fait beaucoup de bien à l'équipe chalonnaise, avec un tir à 3 points et une grosse activité au rebond. La fin de quart-temps est à l'avantage des locaux, avec de nombreuses interceptions et une adresse mi-distance qui revient peu à peu. Alade Aminu réussit à reprendre son propre rebond suite à un lancer-franc manqué, mais Chalon ne s'arrête pas là et provoque des interceptions menant à un panier facile de Steed Tchicamboud et à un 3 points de Blake Schilb! Orléans vient de prendre un 8-0 en moins d'une minute, 15-2 depuis la moitié du quart-temps... Et les locaux sont repassés devant de 4 points. Un lay-up au buzzer du quart-temps de Brian Greene permet tout de même à l'OLB de revenir à un petit point à l'entame du dernier quart-temps : 50-49 pour l'Elan. A noter le 0 sur 6 à 3 points des Orléanais dans ce quart-temps.

4ème quart-temps :
Brian Greene enchaine 2 tirs à 3 points, le premier est très chanceux avec la planche mais le second ne laisse pas place au hasard : il fait ficelle après une très bonne impulsion. Nicolas Lang lui répond derrière la ligne, le joueur est très précieux à longue distance pour son équipe. 53-55 à 8 minutes du terme. L'OLB se fait dominer aux rebonds, Chalon réussit même à récupérer un nouveau rebond offensif sur lancer-franc qui permet à Malcolm Delaney de dégainer à 3 points, son 1er réussi du match. Orléans est dans les cordes, et Bryant Smith conclue un panier en contre-attaque. Si Georgi Joseph réussit un panier dans la raquette, Malcolm Delaney marque un nouveau 3 points splendide sur la tête de Maël Lebrun, puis Nicolas Lang réussit un shoot mi-distance qui relègue les Orléanais à 7 points, 64-57 à la moitié du quart-temps. Les tirs orléanais ne veulent toujours pas rentrer malgré 3 positions de shoots ouverts, et même les lancers-francs peinent à rentrer. Après une interception, Steed Tchicamboud délivre une belle passe pour Alade Aminu qui dunke dans la raquette : 66-58 à 3 minutes du terme. Un bon panier collectif d'Orléans suit un temps mort pris par Philippe Hervé. Nicolas Lang, libre à 3 points manque sa cible et fait faute sur Cedrick Banks qui réussit du coup un and one ! L'OLB est revenu à 3 points, tout reste possible. A une minute de la fin du match, Steed Tchicamboud manque ses 2 lancers-francs, mais Orléans ne saisit pas l'occasion avec plusieurs tirs manqués. Enfin, Amara Sy réussit ses 2 lancers-francs, 68-65 à 30s de la fin. Nicolas Lang rate son tir, mais Chalon fait immédiatement faute sur Cedrick Banks. La stratégie est payante car l'arrière manque complètement ses 2 lancers-francs. Chalon s'envole alors vers la victoire avec Blake Schilb qui conclue aux lancers-francs : 70-65.

L'OLB a dominé ce match pendant 25 minutes mais une panne d'adresse en 2ème mi-temps aura eu raison de ses espoirs de victoire. L'équipe a eu le mérite de s'accrocher jusqu'au bout mais c'est bien Chalon qui a assuré l'essentiel. La qualification passera désormais par 2 victoires pour Orléans : au Palais des Sports dès Mardi, et de nouveau à Chalon Vendredi prochain.

Au final, les adresses entre les 2 équipe restent équilibrées : 37% dont 8 sur 29 à 3 points pour Orléans et 36% dont 6 sur 27 à 3 points pour Chalon. Et si Orléans mène encore une fois au nombre de passes décisives, l'Elan a dominé dans la raquette avec 46 rebonds captés à 37. La marque individuelle est mieux répartie coté chalonnais, avec Nicolas Lang à 12 points (5 sur 8 aux tirs et 5 rebonds) et 3 joueurs à 11 points : Steed Tchicamboud (5 sur 10 aux tirs, 3 rebonds et 8 passes), Alade Aminu (3 sur 7 aux tirs et 9 rebond) et Blake Schilb (3 sur 13 aux tirs et 8 rebonds). 3 joueurs ont porté la marque coté Orléanais : Amara Sy qui a une nouvelle fois évolué à un niveau de MVP avec 17 points, 10 rebonds et 2 passes et un duel gagné face à Blake Schilb, Brian Greene (14 points, 2 rebonds) et Cedrick Banks (11 points, 8 rebonds, 4 passes mais 5 balles perdues).

Résumé : Florian Boukobza

Amara Sy :
"Un match de basket dure 40 minutes mais on n'a pas tenu. Sur nos shoots ratés, ils ont bien anticipé et, dans le troisième quart, ils ont réussi pas mal de contre-attaques. Ca les a remis dedans. La confiance est revenue de leur côté, nous, on a commencé à douter. On savait qu'on pouvait rivaliser avec eux mais il va falloir être plus forts Mardi."

Statistiques du match

Elan Chalon

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Aminu Alade
 11  9  0  13
Delaney Malcolm
 8  2  5  5
Smith Bryant
 2  2  0  0
Adjagba Ulysse
       
Lang Nicolas
 12  5  0  14
Aboudou Jordan
       
Schilb Blake
 11  8  1  9
Evtimov Ilian
 0  6  1  5
Tchicamboud Steed
 11  3  8  15
Jean Baptiste Adolphe Michel
 8  7  0  12
Prowell LaQuan  7  4  0  6

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  11  8  4  9
Amara SY  17  10  2  21
Maleye N'DOYE  0  1  1  -1
Brian GREENE  14  2  1  10
Maël LEBRUN  5  3  2  7
David MONDS        
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN  5  2  7  8
Georgi JOSEPH  8  5  1  8
Ousmane BARRO
 2  1  0  2
Yohann SANGARE  3  5  3  6

Nos partenaires

Précédent
Suivant