Orléans Loiret Basket - Le Mans Sarthe Basket - Championnat

Avant-match

Samedi 16 Avril 2011, l'OLB défie Le Mans à domicile et devant les caméras de Sport +, pour un match décisif dans la course aux play-offs !
Le match aller entre les 2 équipes avait accouché d'une victoire orléanaise en terre mancelle, 70-59. C'était une victoire collective avec 5 joueurs orléanais à 10 points ou plus face à une équipe du MSB qui n'avait pas livré une grande prestation. Depuis ce match, et malgré la blessure de leur point de fixation intérieur Alain Koffi en janvier, Le mans a redressé la barre après un départ très difficile et s'est repositionné en 8ème place avec 11 victoires en 25 matchs. Le week-end dernier, le MSB s'est lourdement incliné à domicile face à Vichy 87-63 après avoir remporté une belle victoire dans la salle de Villeurbanne !

Pour pallier à la blessure contractée par Alain Koffi (12 points, 7,6 rebonds par match jusque-là), Le Mans a tout d'abord engagé l'intérieur Brandon Bowman mais le joueur n'a pas convaincu. Il a été remplacé il y a 3 semaines par Rob Lewin qui avait débuté la saison avec Vichy. Lors de la dernière journée, le joueur a frôlé le double double (10 points, 9 rebonds) face à son ancien club. L'ancier NBAer Alex Acker reste le meilleur marqueur de l'équipe (13,3 points, 3,5 rebonds, 3,4 passes décisives). Il est entouré de 4 autres joueurs avec plus de 10 d'évaluation : les intérieurs Joao Paulo Batista (11,8 points, 4,6 rebonds, 1,5 passes décisives) et Michail Kakiouzis (9,8 rebonds, 4,5 rebonds), et les extérieurs Ben Dewar (11,5 points, 2,5 rebonds) et Antoine Diot (8,6 points, 3,4 rebonds, 3,8 passes décisives).

Encore une fois, ce match sera capital pour l'OLB qui devrait pouvoir compter sur les retours de J.R. Reynolds et Eric Campbell : une victoire rapprocherait l'équipe à un souffle d'une qualification en play-offs, tandis qu'une défaite la placerait à 2 défaites du 8ème, avec seulement 4 matchs restants à jouer.

Résumé du match

Le 5 de départ pour ce match contre Le Mans : Aldo Curti - Maël Lebrun - Maleye Ndoye - Adrien Moerman - Ludovic Vaty.

1er quart-temps :
Après avoir forcé Ludovic Vaty à s'écarter du panier pour prendre son tir, Michail Kakiouzis réussit le premier panier puis enchaine avec un 3 points sur une contre-attaque. Maleye Ndoye se bat au rebond offensif après son premier tir manqué et réussit à marquer les premiers points orléanais sous les acclamations d'un Palais des Sports très enthousiaste. Orléans tente beaucoup à 3 points mais ne trouve pour l'instant pas la cible. Enfin, le tir à 3 points d'Adrien Moerman fait mouche après une bonne isolation créée par Aldo Curti. La bonne défense d'Orléans maintient le score à 5-5 après 4 minutes de jeu.
Malheureusement, l'OLB va commencer à accumuler les balles perdues et les oublis en défense, permettant au MSB de prendre 6 points d'avance en 1 minute. Michail Kakiouzis continue son festival à 3 points, mais J.R. Reynolds entré en jeu lui répond immédiatement. Le match propose une belle combativité avec une lutte acharnée sur chaque ballon mort et rebond. Cependant, Le Mans réussit plus facilement à trouver des solutions en attaque, et après quelques occasion manquées, Charles Lombahe-Kahudi et Michail Kakiouzis donnent 11 points d'avance au Mans à la fin du 1er quart-temps.

2ème quart-temps :
Orléans force ses tirs alors que les joueurs du Mans se créent de nombreuses positions de shoot ouvert. Heureusement, Orléans peut compter sur J.R. Reynolds qui est très incisif en attaque. A - 10, Tajuan Porter réalise une belle pénétration qui lui permet de trouver Eric Campbell seul à 3 points. Après un dunk d'Alex Acker sans véritable opposition de la défense orléanaise, Philippe Hervé demande un autre temps mort, son club est relégué à 11 points (28-17 après 14min de jeu). Mais Orléans n'y arrive toujours pas, et le score passe à 33-17 après un 3 points de Marc-Antoine Pellin. Jamar Smith réussit un tir à 3 points après un joli dribble, mais les paniers se font rares pour Orléans alors que Le Mans continue de les enchainer. Dans la pénalité au niveau des fautes, l'OLB offre également plusieurs lancers-francs au Mans. A la peine, l'équipe s'en remet à un 3 points très difficile de Tajuan Porter qui réduit la marque à 46-29 avant la mi-temps.

Le 62 d'évaluation et le 62% aux tirs du Mans contre le 21 d'évaluation et 34% aux tirs d'Orléans résument parfaitement la 1ère mi-temps de ce match qui aura vu une nette domination des visiteurs face à une équipe orléanaise qui peine à trouver des solutions en attaque et à stopper les tentatives mancelles.
Alex Acker en est déjà à 12 points et 4 rebonds, Joao-Paulo Batista en est proche avec 10 points et 4 rebonds, tandis qu'Adrien Moerman est le meilleur marqueur orléanais avec 7 points.

3ème quart-temps :
Orléans revient des vestiaires avec de bonnes intentions en défense, mais les tirs continuent de se refuser au cercle alors que Charles-Lombahe Kahudi, Michail Kakiouzis et Alex Acker enfoncent l'OLB à 3 points. Le club est toujours maladroit, même sur des tirs ouverts, et le score passe à 55-29 après 3 minutes de reprise. J.R. Reynolds essaye d'apporter de la percussion, mais ça ne suffit pas, l'OLB plonge petit à petit : 60-31 à 3min30 de la fin du quart-temps puis 66-31 après 2 tirs à 3 points d'Antoine Diot et de Ben Dewar. Le Mans déroule complètement… En face, Orléans s'empêtre dans la défense mancelle et accumule les passes dans le public et les oublis défensifs… Tajuan Porter met fin à ces 5 minutes de souffrance sur un 3 points. Il est imité un peu plus tard par Bryan Pamba au buzzer du quart-temps, donnant un peu de baume au coeur au public orléanais. La quart-temps se conclut sur le score de 69-37 pour Le Mans.

4ème quart-temps :
Le quart-temps débute dans la même lignée que le reste du match. Orléans réalise plusieurs gamelles sur des tirs à 3 points tandis que Le Mans est en état de grâce, réussissant tout ce qu'il entreprend. Tajuan Porter dynamise un peu le match avec plusieurs 3 points et une claquette, mais rien n'y fait, Orléans encaisse toujours plus de paniers qu'il n'en met. Le score passe à 88-48 après un 3 points de Maël Lebrun, à 4 minutes de la fin du match. Ben Dewar enchaine alors un alley-oop puis un superbe up-and-under… Enfin, sur un jumper mi-distance, Maël Lebrun marque le 50ème point orléanais et scelle le score de cette rencontre : 90-50 pour Le Mans.

Orléans n'aura pas réussi à rivaliser ce soir face à une équipe du Mans euphorique. Les chiffres sont une nouvelle fois sans appel : 30 d'évaluation, 31% aux tirs, 23 rebonds et 6 passes décisives pour Orléans face à 123 d'évaluation, 65% aux tirs, 37 rebonds et 18 passes décisives !!
Au niveau individuel, seul Tajuan Porter pourra être satisfait de sa prestation, avec 14 points (dont 4/7 à 3 points), 3 rebonds et 2 passes décisives, tandis que Le Mans a pu compté sur 4 joueurs à plus de 13 points : Alex Acker (18 points, 6 rebonds, 3 passes), Joao-Paulo Batista (16 points, 7 rebonds), Michail Kakiouzis (13 points,5 rebonds) et Charles Lombahe-Kahudi (13 points, 4 rebonds, 3 passes décisives).

Résumé : Florian Boukobza


Maleye Ndoye :
- Sur le coup, on ne peut pas trop expliquer. Ce n'est pas digne de ce que l'on voulait faire.
- En face, Le Mans était aussi en réussite, à 2 points et à 3 points. Ils ont bien joué en défense et nous étions hésitant en attaque, ce qui explique le manque d'agressivité.
- On va tout donner jusqu'au bout et on verra ce qu'il se passe après.

J.D. Jackson (coach Le Mans) :
- Je suis très content de notre engagement et de notre exécution, c'est comme cela qu'on avait prévu ce match. On était toujours placé défensivement, c'est un match très accompli.
- Il y a 2 semaines, Villeurbanne avait plus de répondant, mais leur situation était différente, ils ont leur place assurée pour les play-offs.

Marc-Antoine Pellin (joueur Le Mans) :
- On a montré qu'on était capable de garder le rythme pendant tout le match.

Philippe Hervé :
- On est tombé contre une excellente équipe, qui a parfaitement joué, fait tourné le ballon, défendu… Il faut déjà expliquer cette défaite-là par la qualité du Mans. Quand cela s'ajoute à une équipe qui fait un match moyen en face…
- Tout de suite, on a été sur le reculoir, alors qu'on voulait pourtant les faire reculer. Le grain de sable s'est tout de suite installé dans les têtes. Quand vous êtes chez vous et que vous sentez que vous n'avez pas de réponses, c'est très compliqué, et ça a été le cas ce soir pendant 40 minutes.
- C'est d'abord Le Mans, c'est pour ça que je ne suis pas catastrophé. On est dans le même schéma qu'à Chalon, sauf que Chalon n'a pas été dominant comme Le Mans ce soir. C'est la 2ème fois de l'année seulement qu'on a été obligé de changer notre dispositif défensif. D'un coté, on a une équipe dans l'euphorie, et de l'autre une équipe dans le négatif…
- Il va falloir être costaud, surtout qu'on va avoir 2 matchs à domicile contre des adversaires directs et la pression sera plus grande.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Bryan PAMBA
 3  1  0  2
William HERVE        
Eric CAMPBELL  3  3  0  4
Maël LEBRUN  5  2  0  2
Maleye N'DOYE  2  3  0  0
Aldo CURTI  0  0  2  -5
Jamar SMITH  5  3  0  3
Tajuan PORTER  14  3  2  15
Adrien MOERMAN  7  4  1  5
Ludovic VATY  4  2  1  0
JR REYNOLDS  7  2  0  4

Le Mans Sarthe Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Lombahe-Kahudi Ch.
 13  4  3  16
Diot Antoine
 4  3  7  12
Lewin Rob
 10  3  1  12
Acker Alex
 18  6  3  25
Dewar Benjamin
 7  2  1  8
Pellin Marc-Antoine
 9  1  1  10
Rupert Thierry
       
Batista Joao Paulo
 16  7  1  18
Kahudi Henri
 0  2  0  1
Mendy Kevin
       
Kakiouzis Michail
 13  5  1  17

Photos du match

  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans
  • Olb_LeMans

Nos partenaires

Précédent
Suivant