Orléans Loiret Basket - STB Le Havre - Championnat

Avant-match

Pour la 24ème journée de Pro A, l'OLB retrouve l'équipe du Havre ce Samedi 2 Avril 2011, au Palais des Sports d'Orléans.

Après sa belle victoire de 20 points d'écart contre Vichy, Le STB se retrouve avec le même bilan que l'OLB : 9 victoires pour 14 défaites. Une victoire d'Orléans ce week-end permettrait ainsi de prendre le pas sur un concurrent direct mais serait également très importante pour assurer le maintien et se concentrer principalement sur la course pour la 8ème place.

Lors des 2 premières confrontations Le Havre - Orléans de cette saison (match aller de Pro A et Coupe de France), l'OLB s'est incliné les deux fois (79-77 puis 75-69), 2 défaites qui avaient laissé beaucoup de regrets, avec des joueurs orléanais qui tenaient le match en main avant de s'incliner de justesse. Il faudra faire particulièrement attention à Joseph Jones, toujours très régulier à l'intérieur (13,2 points et 8,5 rebonds par match cette saison), à l'arrière John Cox qui est en grosse forme actuellement (notamment 29 points, 6 passes, 4 rebonds le week-end dernier), et à l'ailier Nicholas Pope qui avait survolé le dernier face-à-face des 2 équipes, avec 28 points à 6/6 à 2 points, 4/7 à 3 points, 4/4 aux lancers-francs, 5 rebonds et 2 passes décisives.

Résumé du match

En l'absence d'Aldo Curti, de J.R. Reynolds, et d'Amara Sy, le 5 de départ pour ce match contre Le Havre est inédit : Tajuan Porter - William Hervé - Maleye Ndoye - Eric Campbell - Ludovic Vaty.

1er quart-temps :
Ludovic Vaty marque le premier panier du match mais Yohann Sangaré réplique immédiatement à 3 points. Maleye Ndoye débute très bien la rencontre et va réussir 2 lay-ups, mais une nouvelle fois, Le Havre va se replacer avec un 3 points, de Michael King cette fois-ci. Le match évolue sur un très bon rythme, mais c'est Le Havre qui va prendre les devants grâce à une meilleure adresse. Orléans connait quelques difficultés dans la création et il faut tout le talent d'Eric Campbell pour marquer un panier, après un gros travail sur Wes Wilkinson. L'homme fort de ce début de match se nomme John Cox, l'arrière havrais enchaine les paniers, dont un magnifique tir malgré une grosse défense de Maël Lebrun. Le Havre mène alors 16-8 après 6 minutes de jeu. Orléans est dans le dur offensivement, mais Maleye Ndoye va enchainer 2 missiles à 3 points qui ramènent le club à un seul point à la fin du quart-temps : 18-17 pour Le Havre, et déjà 10 points pour Maleye Ndoye et John Cox.

2ème quart-temps :
L'OLB attaque parfaitement ce quart-temps, bien guidé par Adrien Moerman qui emballe le match avec un panier en contre-attaque, un gros rebond, puis un tir à 3 points. Un autre tir des 6m75 de Jamar Smith clôt cette séquence très intense d'Orléans : 24-20 pour les locaux après 4 minutes de jeu dans ce quart-temps ! Après un panier à 3 points de Nicholas Pope, les Blanc et Noir ne se désunissent pas et vont même creuser un écart de 8 points avec des paniers d'Adrien Moerman, Jamar Smith et Eric Campbell (33-25 à 2 minutes de la mi-temps). Privé de 3 joueurs extérieurs majeurs, l'OLB peut compter sur ses intérieurs qui marquent les paniers et gobent les rebonds. En fin de quart-temps, John Cox ramène une nouvelle fois son équipe avec un tir longue distance, et la première mi-temps se termine sur le score de 35-30.

L'OLB tient pour l'instant ce match grâce à un excellent début de second quart-temps et à une domination au rebond (20 contre 13 pour Le Havre). Maleye Ndoye et Adrien Moerman sont les 2 meilleurs marqueurs orléanais avec respectivement 10 points à 4 sur 7 et 8 points à 3 sur 5. En face, John Cox a signé cette première mi-temps de son empreinte, avec 13 points à 6 sur 7 aux tirs et 4 rebonds.

3ème quart-temps :
Le Havre démarre cette période avec davantage d'envie qu'Orléans ; l'inévitable John Cox et le solide Joseph Jones ramènent leur équipe à égalité. Orléans peine à trouver des solutions en attaque, Tajuan Porter s'essaie à plusieurs tentatives dans la raquette, mais le meneur est trop seul. L'équipe laisse également plusieurs interceptions à l'adversaire qui en profite pour marquer en contre-attaque. A la moitié du quart-temps et après une 4ème balle perdue consécutive, les visiteurs ont complètement inversé la vapeur : 44-37 pour eux, et une série de 14-2.

Orléans va alors se reprendre et hausser l'intensité d'un ton, à l'image du jeune Bryan Pamba qui va marquer en contre-attaque et proposer une défense très agressive sur John Cox. Malgré tout, Joseph Jones enchainent 2 paniers qui redonnent 7 points d'avance au Havre : 48-41 à 2min30. Dans le bonus au niveau des fautes, l'OLB offre également plusieurs lancers-francs. Heureusement, Adrien Moerman à 3 points permet à l'OLB d'entamer le dernier quart-temps avec seulement 6 points de retard (52-46).

4ème quart-temps :
Ce début de quart-temps est orléanais, et l'équipe revient à 1 points après un autre 3 points d'Adrien Moerman. L'équipe met tout son coeur en défense, provoquant plusieurs stops défensifs, et oblige Le Havre à accumuler les fautes pour les stopper en attaque (4 fautes en 2min30 de jeu, 52 partout au score). En difficulté en première mi-temps, Ludovic Vaty réussit une belle fin de match et redonne un point d'avance sur une claquette. Ca n'empêche pas John Cox de réaliser sur lui un superbe dunk en contre-attaque : 55-54 pour Le Havre après 4min20 de jeu. Une fois la 5ème faute havraise du quart-temps sifflée, l'OLB va pouvoir retourner plusieurs fois sur la ligne des lancers-francs, avec des tentatives réussies d'Eric Campbell et de Ludovic Vaty. Maleye Ndoye rentre un floater, puis Ludovic Vaty réussit un tir en tête de raquette au buzzer qui donne 6 points d'avance : 63-57 à 2min30 de la fin.

Orléans va alors peiner à rentrer ses tirs, mais l'équipe se rattrape avec de la volonté et plusieurs rebonds offensifs. Wes Wilkinson met cependant le doute à toute la salle après un 3 points, mais ensuite sa tentative de dunk en contre-attaque est magistralement contrée par Adrien Moerman. Ca ne suffit pas, et 2 pertes de balles orléanaises et un lay-up de Yohann Sangaré plus tard, Le Havre est revenu à 2 points à 30 secondes de la fin... S'en suit alors une longue séance de lancers-francs des 2 cotés, avec un 3/4 pour le STB, et un 5/6 d'Orléans permettant de reprendre 4 points d'avance à quelques secondes du terme. Ce temps restant sera insuffisant pour Nancy, malgré le 3 points en total déséquilibre de John Cox et la remise en jeu délicate d'Orléans (qui oblige William Hervé à se blesser en sautant dans une tribune pour empêcher la balle de sortir du terrain). Victoire finale dans la douleur 69-68 !

Voilà une victoire qui fait du bien pour Orléans, replaçant l'équipe à 3 défaites du maintien et à 1 victoire de la 8ème place. L'équipe aura su l'emporter malgré une adresse inférieure à son opposant, mais la différence aux rebonds (36 prises dont 10 offensives contre 24 pour Le Havre) aura fait toute la différence ce soir. John Cox (28 points à 75% aux tirs, 6 rebonds, et 33 d'évaluation) est le meilleur marqueur du match, tandis qu'Adrien Moerman (18 points à 67% aux tirs, 5 rebonds), Maleye Ndoye (13 points, 5 passes décisives, 3 interceptions) et Ludovic Vaty (11 points, 6 rebonds) sont les 3 Orléanais à avoir marqué plus de 10 points.

Résumé : Florian Boukobza

Yohann Sangaré (joueur Le Havre) :
- En première mi-temps, on était à +7 +8 mais on se relâche. On les laisse rentrer dans le match, alors qu'on sait qu'ils sont dangereux à 3 points. Après quand on recreuse l'écart, on refait les mêmes erreurs, on laisse leurs shooteurs à 3 points et après ça va très vite.
- A propos des absents d'Orléans : Ils ont utilisé ça pour être encore plus solidaire et jouer des coudes, félicitation à Orléans, ils ont fait un gros match.

Maleye Ndoye :
- On est très content de gagner le match, dans les circonstances que l'on sait.
- Les jeunes nous ont beaucoup apporté, William (Hervé), Bryan (Pamba), même Maël (Lebrun) qui était blessé. On leur a dit de ne pas se mettre la pression.
- On n’a pas baissé les bras, on était à domicile donc le public était derrière nous.
- A propos du nombre de rebonds captés par Orléans : On était dos au mur. Bryan (Pamba) en a pris, Eric (Campbell) aussi, il a montré la voie. Cela nous a donné beaucoup de secondes chances et de paniers faciles.

Jean-Manuel Sousa (coach Le Havre) :
- Les 2 fois ou on a eu de l'avance, on s'est mis à mal jouer. On tombe dans l'euphorie et on remet Orléans en selle.
- On s'attendait à ce genre de match, venir ici n'est jamais une partie de plaisir.
- Si on continue à jouer ce genre de match avec autant d'intensité et les erreurs en moins, je ne vois pas pourquoi on ne battrait pas Poitiers au prochain match.

Philippe Hervé :
- On perd les 2 premiers match contre Le Havre au complet, et on gagne le 3ème avec nos 3 joueurs extérieurs du 5 absents !
- Il faut tirer un grand coup de chapeau pour ce que l'équipe a réalisé, que ce soit à Roanne la semaine dernière et ce soir. C'est une grande performance, il faut louer le comportement du groupe.
- Nos gamins ont superbement bien répondu. Dans l'envie ils étaient là, je suis très fier de la manière.
- Il faudra à minima une autre victoire pour assurer le maintien.
- A propos des blessures qui s'accumulent : Quand on est dans une longue phase de frustration, les maux de tête se traduisent par des maux du corps. Le corps finit par lâcher à un moment…

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Bryan PAMBA
 2  3  2  6
William HERVE  1  5  2  5
Eric CAMPBELL  8  6  3  14
Maël LEBRUN  0  1  -  -3
Maleye N'DOYE  13  2  5  14
Aldo CURTI        
Jamar SMITH  8  4  1  7
Tajuan PORTER  8  2  -  -
Adrien MOERMAN  18  5  1  22
Ludovic VATY  11  6  1  11
Jérémie DOUILLET
       

Stb Le Havre

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cox John
 28  6  2  33
Jones Joseph
 9  6  2  15
Pitard Gédéon
 0      -1
Pope Nicholas
 3  3  -  -
Fox Nate
 0  -  2  -2
Wilkinson Wes
 9  7  4  13
Camara Ousmane
 2  -  -  2
Boivin Adrien
       
King Michael
10  -  3  8
Paschal Fabien
       
Sangare Yohann  7  2  3  8

Photos du match

  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre
  • Olb_Havre

Nos partenaires

Précédent
Suivant