Orléans Loiret Basket - Cholet Basket - Championnat

Avant-match

Samedi 5 février 2011, l'OLB reçoit l'équipe de Cholet au Zénith d'Orléans.
Cholet réalise une belle saison sur la lancée de son sacre en 2010. Après avoir échoué de justesse aux portes du Top 16 en Euroleague, le club a conservé un gros rythme en Pro A et fait actuellement partie du quatuor de tête avec 12 victoires et 4 défaites. Le week-end dernier, l'équipe d'Erman Kunter s'est imposée d'un point 69-68 à la Meilleraie face à Gravelines-Dunkerque.

L'ailier Samuel Mejia reste l'homme fort de cette équipe (17,3 points, 4 rebonds, 3,7 passes décisives), avec autour de lui, sur les postes intermédiaires, les Américains Antywane Robinson et DeMarcus Nelson qui ne déçoivent pas. Cholet peut également compter sur une paire de meneurs complémentaire (Fabien Causeur et Vule Avdalovic récent vainqueur du concours à 3 points du All-Star Game) et 2 pivots exemplaires (Randal Falker et Luc-Arthur Vebobe très bon pour son retour en Pro A).

A l'aller, l'OLB avait joué les yeux dans les yeux avec Cholet mais avait encaissé un 26-15 fatal dans le 3ème quart-temps. Si Adrien Moerman avait réalisé une grosse prestation (13 points, 14 rebonds), Samuel Mejia était bien l'homme du match avec 19 points, 8 rebonds, et 5 passes décisives. Encore une fois, l'OLB jouera samedi un match capital et devra tout donner pour l'emporter face à l'un des favoris du championnat.

Résumé du match

Pour ce match de prestige au Zénith contre l'équipe de Cholet, championne en titre, Philippe Hervé a décidé de faire débuter Aldo Curti, J.R. Reynolds, Maleye Ndoye, Adrien Moerman, et Ludovic Vaty.

1er quart-temps :
Une bonne entame orléanaise permet à l'équipe de prendre 6 points d'avance après une moitié de quart-temps. L'équipe mise principalement sur des paniers intérieurs et un Ludovic Vaty très adroit pour son retour au Zénith : déjà 10 points pour lui. Au contraire, Cholet s'en remet principalement sur des tirs extérieurs, et après des difficultés dans cet exercice en début de match, la réussite va s'inverser dans la 2ème partie du quart-temps, avec des tentatives réussies à longue distance pour Samuel Mejia et Antywane Robinson. Sur leur lancée, les rouges et blancs en profite pour passer devant : 20-18 à la fin du 1er quart-temps.

2ème quart-temps :
Dès le retour en jeu, Maleye Ndoye place un gros 3 points malgré une bonne défense sur l'homme de son opposant. Cependant, les visiteurs trouvent facilement des solutions en pénétration. Si Jamar Smith et Aldo Curti réussissent 2 paniers intérieurs, l'attaque choletaise tourne à plein régime et Samuel Mejia donne 4 points d'avance après 14 minutes de jeu. Les tirs orléanais ne veulent alors plus rentrer, avec des ballons qui touchent plusieurs fois l'arceau avant de tomber du mauvais coté. Une contre-attaque d'Aldo Curti avec Adrien Moerman à la finition clôt ce passage à vide de 4 minutes. Cholet en a profité pour prendre le large, avec des tirs qui rentrent de tous les cotés, comme ce 3 points en première intention de Vule Avdalovic. 41-31 à 3 minutes de la mi-temps.
Après un temps-mort de Philippe Hervé, Ludovic Vaty revient sur le terrain et permet à Orléans de repartir sur de bonnes bases en marquant un nouveau lay-up. Un 3 points de Maleye Ndoye très difficile rentre après avoir rebondit sur l'arceau. Mais en face, Cholet réussit à faire tourner la balle remarquablement bien et continue de trouver des solutions pour attaquer le cercle. Randal Falker réussit 2 lay-ups consécutifs tandis qu'Orléans pêche dans l'exercice des lancers-francs (5 sur 9). Les locaux réussissent tout de même à rester dans le rétroviseur des Choletais en pratiquant une attaque plutôt bien huilée ; une bonne passe d'Aldo Curti pour Ludovic Vaty seul à 3 mètres du panier remet l'OLB à 45-50 à 30 secondes de la pause. Le tir au buzzer de 10 mètres de J.R. Reynolds ne trouvant pas la mire, Cholet regagne les vestiaires avec ces 5 points d'avance, au cours d'une première mi-temps d'un très bon niveau.

2 hommes sont pour l'instant à 14 points : Ludovic Vaty pour Orléans, et Samuel Mejia pour Cholet. Le 2/2 à 3 points de Maleye Ndoye a également été très utile à l'OLB pour rester au contact, tout comme les 14 passes décisives enregistrées par l'équipe (dont 10 à mettre à l'actif des 2 meneurs de jeu).

3ème quart-temps :
D'entrée, Amara Sy place un panier à mi-distance, auquel répond immédiatement DeMarcus Nelson pourtant peu en vue jusque là. Ludovic Vaty se remet en confiance avec un petit shoot près du panier et une claquette peu de temps après. DeMarcus Nelson est très dynamique en ce début de quart-temps et donne 8 points d'avance à Cholet. Amara Sy va alors ramener l'OLB à 2 points à lui seul ou presque : tout d'abord un énorme contre sur un lay-up de DeMarcus Nelson, suivi d'un 3 points, puis d'un lancer-franc sur la possession suivante, avant de placer un autre contre sur le tir de Randal Falker !
Cependant, l'OLB n'arrive pas à recoller complètement, notamment à cause d'un Randal Falker à son aise dans la raquette orléanaise. Après un autre contre d'Amara Sy (!), le pivot choletais est encore là pour récupérer le ballon et marquer un lay-up facile : 60-52 pour les hommes d'Erman Kunter à 2 minutes de la fin du 3ème quart-temps. Dans la pénalité au niveau des fautes, l'OLB offre plusieurs lancers-francs à Cholet. Si Amara Sy enchaine 4 nouveaux points, Cholet ne gâche pas ses occasions sur la ligne des lancers, et une dernière contre-attaque de Samuel Mejia creuse un écart important à la fin du quart-temps : 68-56 pour Cholet.

4ème quart-temps :
Samuel Mejia omniprésent réussit un nouveau tir qui donne 14 points d'avance à Cholet après 3 minutes dans le quart-temps. Malgré des paniers d'Amara Sy et de Ludovic Vaty, 2 tirs à 3 points de Vule Avdalovic vont donner un coup sur la tête aux Orléanais et creuser l'écart à 16 points à la mi-quart-temps. L'OLB peine physiquement, et toutes les tentatives de tir se soldent par des échecs. Un 3 points assassin d'Antywane Robinson plombe les derniers espoirs orléanais. Dans la foulée, le joueur s'en va même inscrire un dunk en contre-attaque et porter le score à 83-60. Pour l'OLB, il faut attendre un 3 points d'Aldo Curti à 2 minutes de la fin du match pour enfin revoir une évolution du score orléanais. Un joli lay-up renversé de Maël Lebrun conclut cette fin de match en roue libre, Cholet s'impose 83-68.

Orléans n'aura pas démérité pendant 3 quart-temps mais aura lâché prise dans le 4ème, le manque de rotation amenant un certain déficit physique. L'équipe aura ainsi shooté à un bon 55% aux tirs avant de s'écrouler dans la dernière période. Ludovic Vaty (20 points, 6 rebonds) et Amara Sy (12 points, 6 rebonds, 4 contres) auront réalisé de bonnes prestations, mais cela n'aura toutefois pas suffit à battre cette équipe de Cholet impressionnante. 20 points et 6 rebonds pour Randal Falker, 18 points, 5 rebonds et 4 passes décisives pour un Samuel Mejia essentiel dans le jeu choletais, et enfin 16 points, 7 rebonds pour Antywane Robinson.

Résumé : Florian Boukobza

Philippe Hervé :
Nous sommes encore trop juste pour jouer des équipes comme Cholet. Il nous manque 2 joueurs (un meneur de jeu et un pivot), c'est difficile de tenir sur 40 minutes. On a subit l'intensité de Cholet pendant près de 40 minutes, on sait ce qu'il nous manque.
Il y a toujours une certaine forme de fragilité mentale, le groupe travaille bien dans la semaine mais a du mal à se libérer le Samedi.

Ludovic Vaty :
On a tenu 30 minutes, mais les 10 dernières étaient trop dures. On a bien senti ce soir le manque de rotation.
J'ai confiance en cette équipe, on a des ressources. On va avoir une semaine pour travailler et essayer de tout remettre en place.

Vule Avdalovic (joueur Cholet) :
Nous avons vraiment fait un bon match, on a bien défendu pendant 40 minutes, Orléans est une bonne équipe.
Quand on rentre les tirs, tout devient plus facile, le travail d'équipe est le plus important.

Erman Kunter (coach Cholet) :
On a réussi à creuser l'écart petit à petit pendant tout le match. Je suis content, rien à dire, on a bien joué tout le match, l'adresse était là...
Orléans est une équipe qui a du potentiel, c'est une équipe qui travaille. Il manque des joueurs à Orléans, et il leur faut trouver l'alchimie.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Amara SY  12  6  2  20
William HERVE  0  0  0  0
Maël LEBRUN  2  1  1  3
Maleye N'DOYE  8  4  0  8
Aldo CURTI  7  2  6  6
Jamar SMITH  4  1  1  4
Adrien MOERMAN  5  3  2  5
Ludovic VATY  20  6  0  23
J.R. REYNOLDS  10  3  6  12
Antonin MOYNET        
Bryan PAMBA        

Cholet Basket

Joueur Pts Rbds Pas.D. Eval.
Fabien CAUSEUR        
Antywane ROBINSON  16  7  3  22
Mérédis HOUMOUNOU  0  2  0  0
Samuel MEJIA
 18  5  4  20
William GRADIT  2  0  0 -2
Christophe LEONARD
 4  1  0  3
Romain DUPORT
 2  4  0  1
Randal FALKER
 20  6  1  26
Demarcus NELSON
 7  6  1  11
Vule AVDALOVIC
 14  0  4  16

Photos du match

  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet
  • Olb_Cholet

Nos partenaires

Précédent
Suivant