Orléans Loiret Basket - Hyères-Toulon - Championnat

Avant-match

Samedi 22 Janvier 2011 à 20h, l'OLB jouera au Palais des Sports un match capital contre Hyères-Toulon, un match qui désignera laquelle des 2 équipes participera à la Semaine des As.
Auteur d'une saison moyenne l'année dernière (13 victoires pour 17 défaites), le HTV a effectué un grand renouvellement de son effectif. Exit les 2 hommes forts de la saison passée : l'ailier scoreur Derrick Obasohan (parti pour la Turquie) et le pivot rebondeur Saer Sène (direction Gravelines-Dunkerque). Hyères-Toulon s'est également séparé de Pierre Pierce (Grèce) et Thomas Terrell (Israël). Parmi les rescapés de la saison passée, on retrouve le pivot et ancien international Vincent Masingue, Laurent Legname présent au club depuis 16 ans!, et l'ancien Espoir orléanais Nobel Boungou Colo.

A la mène, le HTV a recruté l'américain Kevin Houston (qui réalisait une superbe saison l'année dernière à Rouen avant de se blesser au All Star Game) et Paccelis Morlende, ancien grand espoir français. Aux postes 2 et 3, on retrouve le shooteur Shaun Fein qui arrive tout droit de la Pro B, Jonte Flowers gros défenseur de Vichy l'année dernière, et Tony Washam, très en vue en Israël. La raquette est composée de l'expérimenté Rick Hughes (déjà au club il y a 2 ans) et de l'ailier fort Damir Krupalija qui retente sa chance en Pro A après une dernière saison difficile à Dijon marquée également par une blessure.

Cependant, le HTV a du rapidement faire face aux blessures dès le mois de Novembre, avec celle de Rick Hugues (qui tournait jusqu'alors à 18 points et 7 rebonds par match!) remplacé par Tremaine Ford (Pau-Orthez) et celle de Jonte Flowers substitué par notre ancien arrière bondissant Tony Dobbins. Malgré le retour de Jonte Flowers, Tony a été conservé suite à la décision de Tony Washam de quitter le club.

Lors de cette première moitié de saison, Kevin Houston et surtout Damir Krupalija portent l'équipe sur leurs épaules (14,6 points, 3,5 rebonds, 4,4 passes décisives pour le premier et 14 points, 9 rebonds, 3,9 passes décisives pour le second). Vincent Masingue est toujours aussi précieux (6,6 points, 6,1 rebonds) tandis que Tony Dobbins (7,5 points, 4,3 rebonds, 2,2 passes décisives, 2,1 interceptions, mais une adresse de 34%) a donné satisfaction, même si le retour de Jonte Flowers (9,7 points, 3 rebonds) a fait chuter son temps de jeu et ses responsabilités.

Au niveau collectif, le HTV se trouve actuellement 6ème avec un bilan de 50% de victoires, mais reste sur 2 défaites importantes à Nancy (67-86) puis contre Gravelines (68-91), et jouera Samedi - tout comme l'OLB - sa qualification pour la Semaine des As. C'est donc un véritable "1/8ème de finale de Semaine des As" qui va se dérouler ce week-end.

Résumé du match

Le 5 de départ pour ce dernier match aller du Championnat de Pro A contre Hyères-Toulon : J.R. Reynolds - Troy Bell - Amara Sy - Adrien Moerman - Ludovic Vaty.

1er quart-temps :
Ludovic Vaty est là pour marquer le premier panier du match sur un petit tir intérieur. Orléans semble en phase avec son tir : 2 tirs à 3 points d'Adrien Moerman et une autre banderille de Troy Bell permettent à l'OLB de mener 10-3 après 4 minutes de jeu. Orléans a alors l'occasion de creuser davantage l'écart mais l'équipe cafouille sur plusieurs ballons en contre-attaque. Troy Bell rattrape le tir et place un 3 points, imité quelques instants plus tard par Adrien Moerman. Sur 2 contre-attaques, Amara Sy réussit à trouver Troy Bell les 2 fois, et L'OLB s'envole 23-5 2 minutes plus tard.
Le HTV va réussir à doubler son capital de points avec Shaun Fein qui marque un 3 points qui rebondit plusieurs fois sur l'arceau, puis avec Nobel Boungo Colo qui réussit un and-one sur une contre-attaque. Jamar Smith trouve Zach Moss bien démarqué pour un shoot mi-distance. Orléans est un ton au-dessus mais perd des opportunités de creuser davantage l'écart sur des grosses maladresses, comme ces 2 passes d'Amara Sy qui partent dans les panneaux publicitaires, ou cet engagement de Maleye Ndoye qui envoie la balle directement dans les mains de Tony Dobbins (qui réussit du même coup un and one à 5 secondes du buzzer). Le quart-temps se termine ainsi sur le score de 29-22.

2ème quart-temps :
L'OLB redémarre ce deuxième quart-temps sur les mêmes bases, avec un jeu offensif très intéressant, mais avec des pertes de balles qui créent l'incompréhension dans le public. Tony Dobbins est sur tous les ballons et est l'une des raisons de ces maladresses orléanaises. La présence de Ludovic Vaty à l'intérieur permet aux Orléanais de pouvoir se reposer en attaque sur ce point de fixation. L'un de ses rebonds lance Troy Bell en contre-attaque pour un nouveau 3 points, même si 5 points consécutifs de Kevin Houston vont ramener Hyères-Toulon à 8 points : 36-38 à la moitié du quart-temps.
Immédiatement, deux 3 points de Maleye Ndoye recreusent l'écart. Adrien Moerman continue sur sa lancée à 3 points (4/4 pour lui), mais Hyères-Toulon revient une nouvelle fois avec des 3 points de Shaun Fein et Damir Krupalija, entrecoupés de plusieurs décisions arbitrales qui font hurler le Palais des Sports! Le mal est fait, Hyères-Toulon est revenu à 3 points ! Heureusement, Adrien Moerman réussit un alley-oop sur un tir manqué de Troy Bell, et ceci malgré une faute technique de Vincent Masingue. Un tir de J.R. Reynolds à 1 seconde du buzzer permet également à l'OLB de reprendre un peu d'air : 51-43 à la mi-temps.
Malgré une superbe adresse à 3 points (10 sur 17), l'OLB n'a pas su se mettre à l'abri à cause de ballons donnés trop facilement à l'adversaire. Pour l'instant, Adrien Moerman et Troy Bell sont les 2 meilleurs marqueurs du match.

3ème quart-temps :
Après 2 pertes de balles, Zach Moss se rattrape en envoyant Amara Sy au lay-up puis en se battant pour récupérer une balle perdue. Deux 3 points de J.R. Reynolds remettent l'OLB sur de bons rails : 60-48 à la moitié du quart-temps. Le HTV score principalement grâce à des paniers intérieurs (avec un Vincent Masingue impressionnant) alors que l'OLB mise principalement sur son adresse extérieur, comme l'illustre de nouveaux 3 points d'Adrien Moerman et d'Amara Sy. Un Amara Sy qui réussit un magnifique contre sur une pénétration de Paccelis Morlende, mais le HTV réussit à marquer un panier facile sur la remise en jeu… Voila qui illustre parfaitement l'irrégularité de l'équipe ! Avec le retour de Ludovic Vaty, l'équipe reprend une avance de 13 points : 67-54 à 2min48 de la fin du quart-temps. Après un temps-mort du coach toulonnais, les visiteurs réussissent 2 bonnes actions concluantes, mais Ludovic Vaty et Amara Sy sont là pour maintenir l'écart en cette fin de 3ème quart-temps : 73-62 pour l'OLB.

4ème quart-temps :
Hyères-Toulon monte en intensité dans ce 4ème quart-temps et marque sur ses 2 premières possession. Si J.R. Reynolds réussit un petit floater au milieu de la défense, Hyère-Toulon revient malgré tout à 4 points après un panier de Nobel Boungou Colo et un 3 points de Shaun Fein en fin de possession : 75-71 après 3 minutes. Alors que les visiteurs défendent désormais en zone, les tirs orléanais ne veulent plus rentrer, toutes les tentatives d'Aldo Curti, de Maleye Ndoye, de J.R. Reynolds et de Troy Bell échouent ! Le score reste inchangé 2 minutes grâce à une bonne défense orléanaise, mais le HTV va réussir à recoller au score sur la ligne des lancers-francs, avec Tony Dobbins et Shaun Fein (75-75 à 4 minutes de la fin du match). Un tir en tête de raquette de Tony Dobbins fait même passer Hyères-Toulon devant, tandis que les joueurs orléanais ne réussissent même plus à rentrer les lancers-francs (0 sur 4 pour Ludovic Vaty et Adrien Moerman). Aldo Curti met fin au calvaire avec une pénétration à une minute de la fin du match et ramène l'équipe à 4 points. Mais la roue a définitivement tourné, avec un J.R. Reynolds lui aussi incapable de rentrer son lancer-franc. Il reste désormais 26 secondes à jouer, Vincent Masingue et Shaun Fein ne se feront pas prier pour rentrer leurs lancers-francs. L'OLB s'incline 85-77 après n'avoir marqué que 4 points dans ce dernier quart-temps et subit une nouvelle et terrible désillusion.

Les locaux auront réalisé un 2/17 aux tirs (dont 0/9 à 3 points) dans le dernier quart-temps qui lui aura été fatal. Au niveau individuel, Adrien Moerman a cumulé 18 points (dont un 5/5 à 3 points) et 3 rebonds mais n'aura pas réussi à trouver des positions de tir dans le dernier quart-temps. En face, Shaun Fein (18 points) et Damir Krupalija (15 points) sont les meilleurs marqueurs de leur équipe, tandis que Vincent Masingue a effectué un boulot monstre dans la raquette (13 points, 14 rebonds) et que les 2 anciens Orléanais auront également réalisé de grosses prestations : 14 points, 6 rebonds, 6 interceptions pour Tony Dobbins, 11 points, 5 rebonds pour Nobel Boungou Colo. Enfin, les 41 rebonds captés par le HTV opposés aux 28 des Orléanais auront également joué dans la balance… Il reste désormais à digérer cette désillusion et repartir sur des bases saines pour la seconde partie de la saison.

Résumé : Florian Boukobza

- Amara Sy :
"Après le 25-3 qu'on leur a mis, on a commencé à jouer avec le feu, en leur donnant des paniers faciles. Et après, on a joué avec la peur au ventre."
"C'est très bien joué de la part d'Alain Weisz, il a gardé la zone pour la fin de match et ça a marché."
"C'est nous, on leur a donné le match… Mentalement, on est pas près à gagner ce genre de match."
"On n'a pas été professionnel sur ce coup-là, on a sombré dans la facilité, chacun notre tour, et ça a joué contre nous."

- Alain Weisz (coach Hyères-Toulon) :
"On est tombé sur une équipe d'Orléans conforme à ce qu'on en attendait, avec du rythme et des tirs extérieurs."
"Pour notre club, c'est une consécration de se qualifier pour les As."
"La défense de zone dans le 4ème quart-temps, c'était un coup de poker. S'ils mettaient les premiers 3 points, on volait en éclat, mais ils ne les ont pas mis et ont perdu confiance."

- Vincent Masingue (joueur Hyères-Toulon) :
"Venir gagner ici, c'était une belle manière de valider notre qualification."
"A partir du moment où on est revenu, le doute a changé de camp. Ca arrive souvent dans des matchs à domicile où on a la peur de gagner."
"La défense de zone, ça peut briser une dynamique, et ça a marché ce soir."

- Philippe Hervé :
"C'est un match qui est un vrai résumé de ce que produit cette équipe depuis 4 mois. On ne pouvait pas mieux le résumer…"
"On est rigoureux, et on se fait hara-kiri à la fin de la mi-temps. C'est inacceptable de ne pas être à 20 points d'écart à ce moment là."
"Ce match montre l'inconstance individuelle et l'immaturité de cette équipe."
"C'est irréel, on leur a fait des offrandes, on se fragilise tellement mentalement en 1ère mi-temps… C'est terrible de donner autant de ballons à l'adversaire."
"C'est une grosse grosse désillusion, la première que je connais ici depuis 6 ans. C'est là qu'on va mesurer la force de cette équipe."

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Adrien MOERMAN  18  3  0  14
Troy BELL  13  2  2  4
Jamar SMITH  0  2  1  1
Aldo CURTI  7  3  2  6
Zach MOSS  3  2  2  4
William HERVE        
Amara SY  8  5  4  15
JR REYNOLDS  14  4  4  16
Maleye N'DOYE  6  2  0  3
Maël LEBRUN        
Ludovic VATY  8  5  3  11

Hyères Toulon Var Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Flowers Jonte  0  2  0  -1
Morlende Paccelis
 4  3  4  3
Houston Kevin
 7  2  1  4
Fein Shaun
 18  2  2  15
Legname Laurent
 3  0  0  2
Boungou Colo Nobel
 11  5  1  14
Krupalija Damir
 15  7  7  23
Masingue Vincent
 13  14  1  21
Hughes Rick
       
Dobbins Anthony
 14  6  2  18
Ford Tremaine        

Photos du match

  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv

Nos partenaires

Précédent
Suivant