Orléans Loiret Basket - Strasbourg SIG - Championnat

Avant-match

Samedi 8 Janvier 2011, l'OLB affronte Strasbourg au Palais des Sports pour le compte de la 13ème journée de Pro A.

Après une saison 2009-2010 très difficile qui l'a vu terminer à une place de la relégation, Strasbourg a complètement chamboulé son effectif. Ainsi, les 5 joueurs majeurs de la saison dernière (Anthony Roberson, Tremmell Darden, David Simon, Ben McCauley et Thomas Heurtel) ont fait leurs valises.

A la mène, le SIG a fait appel aux services de l'ancien villeurbannais et international Aymeric Jeanneau. Il est accompagné de Steeve Essart qui joue au club depuis 2008. Le poste d'arrière est occupé par le jeune scoreur Abdoulaye M'Baye de Dijon et l'expérimenté Alain Digbeu. Pour les postes 3 et 4, le club peut compter sur Justin Hawkins de retour en France après son passage à Besançon en 2008 et LaQuan Prowell athlétique et bon shooteur à 3 points (vu au Paris-Levallois l'année dernière), mais Strasbourg a également frappé fort en recrutant à la dernière minute Ricardo Greer, MVP de Pro A 2010 qui a fait les beaux jours de Nancy ces 3 dernières années. Enfin, 2 pivots sont arrivés au club : Pervis Pasco, bon défenseur et rebondeur venu tout droit d'Italie, et John McCord, ex-limougeaud grand connaisseur du basket-ball français.

Mais ce n'est pas tout car le SIG a également pu compter sur l'arrivée de 2 autres intérieurs à la mi-novembre : le français Sache Giffa et l'américain Nick Lewis, bien connu des Orléanais après les quarts de finale 2010 contre Roanne! Au final, Strasbourg propose un effectif très expérimenté, où l'on compte beaucoup de Français ayant joué en sélection nationale.

Au final, Strasbourg a réalisé une première partie de saison mi-figue mi-raison, et se retrouve en 11ème place avec un bilan de 5 victoires pour 7 défaites. Ricardo Greer continue de fournir des statistiques complètes (12,8 points, 6,5 rebonds, 3,8 passes décisives, 1,4 interceptions) même si elles sont en baisse par rapport à ses années à Nancy. Du haut de ses 37 ans, John McCord fait la joie de tous les supporters strasbourgeois avec ses 11 points et 6,3 rebonds par match et prouve qu'il a toujours le niveau pour s'imposer en Pro A, tandis que Justin Hawkins est l'autre bonne surprise de ce début de saison, ses 9,3 points et 3,5 rebonds se révèlent particulièrement utiles à l'effectif.

Pour Orléans, il sera très important de concrétiser la victoire au Mans et enchainer une série de victoires pour continuer de remonter au classement et espérer se qualifier pour la Semaine des As !

Résumé du match

J.R. Reynolds - Troy Bell - Amara Sy - Adrien Moerman - Ludovic Vaty forment le 5 de départ de ce match au Palais des Sports contre Strasbourg.

1er quart-temps :
Dès l'entame, Justin Hawkins rentre un 3 points, mais J.R. Reynolds réduit immédiatement l'écart avec une pénétration. La défense orléanaise est bien en place, très agressive et étouffe Strasbourg. L'OLB mène rapidement 7-3. Cependant, une bonne phase strasbourgeoise et une attaque orléanaise qui s'enlise un peu inverse la tendance : 8-7 pour Strasbourg après 5 minutes de jeu. Alors que Philippe Hervé a lancé sa seconde unité sur le terrain, l'OLB reprend immédiatement des couleurs avec un Maleye Ndoye qui prend son rôle d'artilleur à 3 points très à coeur en marquant consécutivement 2 tirs à 3 points. Ces 2 paniers sont très précieux dans ce 1er quart-temps ultra fermé qui se termine sur le score de 13-11 !

2ème quart-temps :
Alors qu'Orléans attaquait principalement avec ses extérieurs dans le 1er quart-temps, c'est l'intérieur qui entame fort cette période avec 2 bons paniers de Jamar Smith et Zach Moss. Troy Bell réussit un 3 points qui donne 10 points d'avance à Orléans 21-11 après 2 minutes. Strasbourg ne trouve plus de solutions et ne concrétisent pas les rares shoots ouverts qui se présentent, comme ce 3 points de Ricardo Greer seul qui frôle à peine l'arceau, tandis que Maleye Ndoye punit le SIG avec un nouveau 3 points : 26-11 une minute plus tard ! Orléans montre un très bon visage, offensivement avec une balle qui circule bien, et défensivement en obligeant l'équipe strasbourgeoise à forcer des pénétrations, des shoots, et des passes. Le score enfle, 31-11 après 15 minutes de jeu et toujours pas le moindre panier rentré par les rouges. Les orléanais donnent une impression de facilité déconcertante en attaque, avec pour seules pertes de balle des incompréhensions entre les joueurs locaux eux-même et non un manque de solution ou un pressing génant de l'adversaire. Amara Sy est au four et au moulin, il enchaine dunk, interception, panier mi-distance et contre en 40 secondes. L'OLB ne lâche rien et s'envole 35-11 puis 40-11 à 2 minutes de la mi-temps après 5 points de J.R. Reynolds. Déterminé à terminer ce quart-temps record comme il a commencé, Philippe Hervé demande 2 temps-morts en fin de quart-temps ! Ses voeux sont exaucés, avec un score de 45-11 après un 3 points d'Aldo Curti, et même de 50-11 sur un 3 points à plus de 7 mètres au buzzer de J.R. Reynolds !!
Orléans aura réalisé un 37-0 sur ce quart-temps ! Le score affiché de 50-11 donne l'impression d'une erreur informatique, tout comme les autres statistiques : 51% aux tirs pour Orléans (dont 9/14 à 3 points) contre 17% pour Strasbourg (et 1/11 à 3 points), 15 balles perdues pour les visiteurs, une série de 42-0 pour les locaux, et enfin 64 d'évaluation contre -2 ...

3ème quart-temps :
L'équipe orléanaise ne souffre sur ce match d'aucun déficit de confiance, comme le montre le 1er panier de cette période avec une balle qui circule dans toutes les mains orléanaises avant un lay-up tout en toucher d'Aldo Curti. Si Orléans a un petit coup de mou offensif, sa défense fait complètement déjoué Strasbourg qui n'a toujours pas marqué. Juste après un 3 points de Maleye Ndoye, un 3 points de Steve Essart vient enfin libérer les Strasbourgeois, sous les acclamations du public orléanais ! 55-14 pour Orléans, mais ce panier n'entame pas l'appétit orléanais avec de nouveaux 3 points d'Aldo Curti et J.R. Reynolds entrecoupés d'un autre 3 points du SIG : 64-19 après 27min de jeu. Comme un signe, les ballons morts retombent désormais toujours dans les mains orléanaises, tout est facile pour Orléans qui trouve des positions de shoots ouverts à l'extérieur et dans la raquette. Une pichenette de Zach Moss fait finalement rentrer involontairement le tir manqué de Nick Lewis, mais J.R. Reynolds, innarrêtable comme contre Nancy va réussir une nouvelle pénétration au buzzer du quart-temps : 75-24.

4ème quart-temps :
Après une 1min30 sans point marqué des 2 cotés, J.R. Reynolds reprend son festival avec un shoot difficile au buzzer des 24 secondes. Subissant une grosse faute sur une contre-attaque, Amara Sy rentre ses 2 lancers-francs, avant que J.R. Reynolds et Ludovic Vaty ne poursuivent avec 2 petits tirs mi-distance en fade away. Nick Lewis (qui subit les sifflets du public orléanais à chaque fois qu'il touche la balle!) réussit le premier panier strasbourgeois de ce quart-temps, mais le SIG n'y est plus et laisse Troy Bell marquer un lay-up sans aucune défense sur lui. L'équipe alsacienne s'en sort exclusivement sur des shoots longue distance. Adrien Moerman en difficulté avec son shoot ce soir marque enfin son premier panier, éliminant le défenseur strasbourgeois sur un joli dribble. S'ensuit une période où les tirs orléanais peinent à rentrer, tandis que Strasbourg retrouve un brin de réussite. En conclusion de ce match, Aldo Curti envoie Maleye Ndoye et Zach Moss au dunk sur 2 belles passes, tandis qu'un lay-up au buzzer d'Issife Soumahoro clôt la marque irréelle de ce soir : 96-39 pour Orléans !!

L'OLB termine ce match à 52% de réussite aux tirs (13/23 à 3 points), 21 passes décisives, et 131 d'évaluation collective qui contrastent avec les 26% aux shoots de Strasbourg, les 26 balles perdues, et le 17 d'évaluation. J.R. Reynolds termine le match avec 19 points à 7/8 aux tirs, tandis que Troy Bell, Maleye Ndoye, Aldo Curti (encore une fois décisif en défense), Zach Moss, et Ludovic Vaty sont les autres joueurs à plus de 10 points. Coté strasbourgeois, le meilleur scoreur Justin Hawkins est contenu à 7 points. Il reste maintenant à confirmer cette victoire la semaine prochaine contre Paris-Levallois défait à Vichy 77-50 ce week-end !

Résumé : Florian Boukobza

Réaction d'après match :
Aymeric Jeanneau
(joueur Strasbourg) :
- Je ne saurais pas quoi dire, c'était un semblant de basket ce soir, c'est honteux pour le basket. Il y a une équipe qui a joué au basket, et l'autre non. Je n'ai jamais connu ça. On est dans les records de tout ce soir. On verra comment les joueurs vont réagir...

Aldo Curti :
- Ca a été un bon moment, et on a fait ce qu'il faut pour. Quand tout le monde se donne à fond, ça donne encore plus envie de se donner. En plus, avec la réussite… c'est clair que c'était une bonne soirée. Avant on travaillait et on était pas récompensé, ce soir on l'a été ! On a fait du bon boulot, on ne s'est pas relâché, on ne leur a pas donné la confiance pour revenir.
- Personnellement, la trêve m'a fait du bien. Pour l'instant, on se concentre sur Paris et on verra après pour la Semaine des As.

Frédéric Sarre (coach Strasbourg) :
- Je n'ai rien à dire car il n'y avait rien. On ne peut pas s'engager sur la pression d'Orléans, on laisse des trous d'air… Le problème, c'est les conséquences de ce match. A la mi-temps, il n'y avait pas un seul endroit où l'on pouvait se raccrocher.

Philippe Hervé :
L'important, c'était de respecter l'adversaire, ne rien lâcher. J'ai beaucoup aimé le visage de la 2ème mi-temps. Cette équipe a besoin d'être dans l'intensité, pour ensuite la traduire dans le jeu rapide en attaque. Il ne faut pas oublier ce qu'on se disait en décembre. Il fallait bien récolter à force de semer ! Mais tant qu'on aura pas confirmé, on en reparlera !
Le point-average aura beaucoup d'importance en fin de saison, voir même à la fin des matchs aller.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Adrien MOERMAN  2  4  0  -1
Troy BELL  15  7  3  19
Jamar SMITH  4  9  1  13
Aldo CURTI  13  1  7  19
Zach MOSS  11  1  0  10
William HERVE        
Amara SY  4  2  0  8
JR REYNOLDS  19  3  4  24
Maleye N'DOYE  14  0  0  12
Maël LEBRUN  2  3  1  7
Ludovic VATY  10  7  3  15

SIG Strasbourg

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Mbaye Abdoulaye
 5  2  0  4
Hawkins Justin
 7  5  1  2
Essart Steeve
 6  3  2  8
Soumahoro Issife
 5  1  0  4
Jeanneau Aymeric
 0  2  1  1
Digbeu Alain
 3  1  0  -2
Greer Ricardo
 0  0  0  -1
Pasco Pervis
 4  5  3  7
McCord John
 4  3  0  -5
Giffa Sacha
 0  1  2  -3
Lewis Nick  5  3  1  2

Photos du match

  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg

Nos partenaires

Précédent
Suivant