Orléans Loiret Basket - Chorale de Roanne - Championnat

Avant-match

Après 3 matchs à l'extérieur, Orléans Loiret Basket retrouve le Palais des Sports pour affronter l'équipe de Roanne, son bourreau lors des derniers Play-offs.
De son 5 majeur de l'an dernier, Roanne a conservé 4 joueurs : le pivot Uche Nsonwu-Amadi, l'ailier fort Dylan Page, l'arrière Pape Philippe Amagou, et le meneur de jeu Souleyman Diabate. L'ailier David Noël est lui parti pour le Paris-Levallois.

La raquette sera complétée cette année par Alex Dunn, un grand gaillard de 2m10 et Alexis Tanghe, récent champion d'Europe junior. Pour remplacer David Noël à l'aile, Jean-Denys Choulet a misé sur K.C. Rivers entrevu l'année dernière à Trévise. 2 autres joueurs majeurs complèteront les postes extérieurs : l'artilleur longue distance de Chalon-sur-Saône Philippe Braud et le meneur de jeu Alex Gordon en provenance de Turquie.

L'équipe a bien démarré le championnat et se retrouve en tête ex-aequo avec un bilan de 6 victoires pour 2 défaites. Roanne compte déjà plusieurs faits d'arme à l'extérieur comme ces victoires à Nancy, Cholet, et Chalon-sur-Saône. Présente en Eurocup, l'équipe y est par contre en fâcheuse situation avec 3 défaites pour autant de match.

Alors que Dylan Page s'était blessé en pré-saison et a été remplacé par Luka Bogdanovic lors des 7 premières journées de Pro A, le joueur américain tiendra bien sa place face à Orléans ; il a d'ailleurs réalisé une bonne reprise en scorant 16 points la semaine dernière. 2 joueurs se sont révélés être les principaux scoreurs de l'équipe : Pape Philippe Amagou (16,1 points) et K.C. Rivers (15,5 points), tandis qu'Uche Nsonwu-Amadi est lui plus en retrait par rapport à l'an dernier avec 8 points 7 rebonds par match.

Résumé du match

Le 5 de départ pour ce match au Palais des Sports contre la Chorale de Roanne : Aldo Curti - Troy Bell - Amara Sy - Jamar Smith - Zach Moss.

1er quart-temps :
K.C. Rivers rentre le 1er shoot du match à 3 points. Une minute plus tard, Zach Moss obtient 2 lancers-francs mais les manque tous les 2, et Orléans doit attendre la possession suivante pour ouvrir son compteur : Amara Sy réussit à éliminer son vis-a-vis sur un bon mouvement au poste pour enchainer sur un lay-up facile. Alors que Roanne mène 9-2 suite à quelques maladresses orléanaises, Aldo Curti réussit un premier 3 points auquel répond immédiatement Souleymane Diabaté.

Orléans est à la peine, jusqu'à ce qu'Amara Sy trouve Jamar Smith pour un alley-oop ; l'intérieur américain enchaine avec un 3 points dans le coin, puis c'est à son compatriote Zach Moss de se mettre en évidence. Orléans est revenu à 14-12 à 4min30. Dylan Page rentre un gros shoot auquel Aldo Curti répond. Roanne réussit malgré tout à recréer un écart avant que Ludovic Vaty ne réussissent 3 paniers consécutifs (dont une claquette sur un lay-up de J.R. Reynolds qui rentrait probablement dans le panier!), ce qui permettra au club orléanais de revenir à 20-21 à la fin du 1er quart-temps.

2ème quart-temps :
Après le temps fort de Ludovic Vaty, c'est Maleye Ndoye qui prend le relais avec consécutivement un lay-up, un 3 points, et un and one sur un tir à 2 points. Orléans en profite pour mener 29-23. Coté choralien, c'est l'intérieur Alex Dunn qui sauvent les meubles. Mais Maleye Ndoye a la main chaude ce soir et réussit un nouveau panier. Orléans domine au niveau des rebonds, et capte notamment 3 rebonds offensifs sur une même action. Mais le club pêche encore au niveau des lancers-francs (3 sur 9).

Alors que le score est de 32-25 pour Orléans à la moitié du quart-temps, K.C. Rivers réussit son 2ème 3 points du match puis Dylan Page trouve astucieusement Uche Nsonwu-Amadi sous le panier, ce qui fait revenir Roanne à 2 points en 1min. Zach Moss fait jouer toute sa technique sur le puissant Uche Nsonwu-Amadi et réussit 2 lay-ups à la suite. Du coté de Roanne, c'est Philippe Braud qui a pris le relais offensif, avant que K.C. Rivers, sur une interception, ne remette les 2 équipes à égalité 38 partout à 1min23 de la mi-temps. Troy Bell rentre son premier 3 points du match et Aldo Curti l'imite juste après, avant qu'un dernier panier de K.C Rivers conclut la 1ère mi-temps sur le score de 44-40 pour Orléans.

3ème quart-temps :
Roanne démarre sur un meilleur rythme qu'Orléans : K.C. Rivers continue son bon match et rentre un nouveau 3 points, Uche Nsonwu-Amadi claque un gros dunk. Alors que Ludovic Vaty récupère un rebond défensif, il donne un coup de coude sur Alexis Tangue ; les arbitres jugent que le geste était volontaire et sifflent une faute technique. Le score est de 47-44 pour Roanne après 2 minutes. Ludovic Vaty va se créer de bonnes occasions mais manque 2 fois de suite le plus facile. Depuis la faute technique, le rythme du match est devenu complètement fou, avec un jeu à 100 à l'heure qui donne lieu à plusieurs approximations et interceptions. Le score lui ne bouge pas. Uche Nsonwu-Amadi marque enfin un panier au bout de 2 minutes et donne même 6 points d'avance sur des lancers-francs.

La moitié du quart-temps s'est déroulé alors qu'Orléans n'a toujours pas marqué le moindre panier. La Chorale, elle, ne manque pas ses shoots, et enfonce le clou avec l'inévitable K.C. Rivers (16 points), Pape Amagou et Alex Dunn. A 3min28 de la fin du quart-temps, Roanne mène 57-45 et Orléans marque enfin un panier par l'intermédiaire de Zach Moss sur une bonne passe d'Aldo Curti. Mais Roanne est toujours adroit, avec Alex Dunn et Dylan Page sur des tirs mi-distance. Un dernier tir à 3 points manqué de Maleye Ndoye conclut ce quart-temps, Orléans aura perdu 22-5 sur ce quart-temps et est désormais relégué à 13 points de la Chorale (49-62).

4ème quart-temps :
Les ballons orléanais ne veulent plus rentrer, comme ces tirs complètement ouverts d'Adrien Moerman et de J.R. Reynolds qui font gamelle, alors que Roanne ne ralenti pas, avec un Alex Dunn qui démontre qu'il a beaucoup de toucher pour sa taille. Maleye Ndoye marque enfin un 3 points (+ la faute) mais ne rentre pas le lancer-franc, Orléans est à 4/12 aux lancers-francs et le score est de 68-52 pour Roanne à 7 minutes de la fin.

Un lay-up de Zach Moss et un 3 points d'Adrien Moerman ramène l'OLB à 11 points une minute plus tard. Mais Dylan Page rentre un 3 points, suivi par un autre de K.C. Rivers malgré la grosse défense d'Adrien Moerman. Orléans riposte avec deux 3 points de Maleye Ndoye qui redonnent un peu d'espoir au public du Palais des Sports : le score est de 74-63 à 3min30 de la fin du match. L'espoir s'accroit avec un rebond offensif sur lancers-francs d'Adrien qui amène une action à 4 points (3 points + la faute) de Troy Bell qui ramène Orléans à 6 points à 1min41. Mais malgré une belle pénétration d'Adrien Moerman, Uche Nsonwu-Amadi puis Pape-Philippe Amagou aux lancers-francs permettent à Roanne de conserver son écart, 79-72. Le score ne bougera plus.

Orléans s'incline, une nouvelle fois à cause d'un 3ème quart-temps déficient et malgré un gros retour en fin de match ! K.C. Rivers (20 points, 4/6 à 3 points) et Uche Nsonwu-Amadi (17 points, 6/6 aux tirs) auront été les 2 perforateurs de la défense orléanaise, tandis que Maleye Ndoye aura été le meilleur joueur local (18 points, 7/10 aux tirs).

Résumé : Florian Boukobza

Jean-Denys Choulet (coach Roanne) :
- Un travail sérieux avec une équipe qui a fait ce qu'il fallait. Orléans est une bonne équipe, un effectif énorme, après il y a des hauts et des bas pour chaque équipe…
- Ce soir, on a maitrisé le sujet correctement. Il y a eu réaction de mes joueurs par rapport au match contre le PAOK, je suis content. Ce soir on a défendu correctement, ce n'est pas tous les soirs…

Pape Philippe Amagou (joueur Roanne) :
- On n'a pas tout le temps maitrisé le match, c'était à tour de rôle. On a su faire un bon 3ème quart-temps, et contenir le bon retour d'Orléans.

Maleye Ndoye :
- On est déçu du visage qu'on a montré. On commençait à remonter dans le championnat, et puis là on a remontré ce visage…
- Individuellement, on est vraiment en manque de confiance, et ça se ressent sur le collectif.
- C'est vrai qu’on n’a pas lâché, c'est peut-être dans l'état d'esprit, quand quelqu'un ne va pas bien, les autres viennent le soutenir. Mais il ne faut pas s'appuyer que sur ça.

Philippe Hervé :
- On a raté des choses très faciles, mais pour moi, ça n'est que la conséquence d'un état d'esprit que je n'ai pas aimé.
- Je ne veux pas être l'entraineur d'une équipe qui montre un tel visage, c'est inacceptable. J'ai vu une somme d'individualités, pas d'investissement, un manque de concentration, c'est la première fois que je vois ça cette saison. Il y a un manque de sérénité dès que les choses ne vont pas bien, et les joueurs se sont centrés sur eux. On ne mérite rien ce soir, aucune reconnaissance.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Adrien MOERMAN  6  4  1  7
Troy BELL  7  3  1  5
Jamar SMITH  5  4  1  4
Aldo CURTI  9  1  2  2
Zach MOSS  12  5  1  13
William HERVE        
Amara SY  7  6  2  11
JR REYNOLDS  2  1  2  -5
Maleye N'DOYE  18  4  2  19
Ludovic VATY  6  4  1  7
Maël LEBRUN  0  1  -  2

Chorale de Roanne

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Nsonwu-Amadi U.
 17  3  3  22
Diabate Souleym.
 7  4  2  6
Amagou Pape Ph.
 8  3  6  6
Gordon Alex
 2  2  2  2
Braud Philippe
 4  -  -  2
Rivers K.C.
 20  5  3  25
Tanghe Alexis
 0  2  -  2
Dunn Alex
 12  1  1  16
Mipoka Jean-Mich.
 0  -  2  -
Page Dylan  9  11  3  20

Photos du match

  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne
  • Olb_Roanne

Nos partenaires

Précédent
Suivant