Orléans Loiret Basket - JA Vichy - Championnat

Avant-match

Orléans Loiret Basket joue contre Vichy son 2ème match consécutif à domicile. Un match parrainé par la Ville de Fleury les Aubrais.


Une équipe de Vichy dont l'effectif a grandement évolué depuis la saison dernière, en effet, cette intersaison a marqué la fin d'un cycle, avec le départ des joueurs phares de l'équipe : les 2 intérieurs Zach Moss (pour Orléans) et Dounia Issa (pour Gravelines) ainsi que le meneur de jeu David Mélody (pour Dijon). Seul le spectaculaire meneur de jeu Kareem Reid restait fidèle au club.


Pour remplacer ce noyau dur, vichy a misé sur les 3 ailiers Thomas Larrouquis (ex-choletais), Etienne Brower (ex-roannais), et Jamal Shuler (13 points, 5 rebonds en Allemagne), ainsi que sur les 2 intérieurs Curtis Sumpter (vu à Gravelines l'année dernière) et Frank Elegar (12 points, 7 rebonds dans le championnat turque). A noter l'arrivée de Jonathan Aka en provenance de Boulazac (proB).

Après s'être incliné pour son premier match à Chalon-sur-Saône, Vichy a su s'imposer contre Limoges avant de connaitre 2 lourds revers contre Gravelines-Dunkerque puis Cholet. Pour l'instant, chaque match a vu s'illustrer des joueurs différents de l'équipe. Mais on peut déjà se rendre compte du potentiel de la raquette vichyssoise composée de Frank Elagar (10,5 points, 7,8 rebonds) et de Curtis Sumpter (10 points, 5,3 rebonds), tandis que Kareem Reid compte déjà parmi les meilleurs passeurs du championnat avec plus de 6 passes décisives par match.

Résumé du match

Zach Moss blessé, c'est Jamar Smith qui le remplace dans le 5 de départ, en compagnie d'Amara Sy, Maleye Ndoye, J.R. Reynolds, et Aldo Curti. Du coté de Vichy, son pivot titulaire Frank Elagar est également blessé, tout comme Etienne Brower.


1er quart-temps :
Maleye Ndoye va marquer les 2 points de la première possession sur une pénétration. Au bout des 24 secondes, Jamar Smith réussit à éliminer son vis-a-vis puis à marquer le lay-up avec la faute, avant qu'Amara Sy ne rentre un autre lay-up sur une contre-attaque. L'OLB démarre sur un bon rythme en attaque, bien impacté par Amara Sy (4 points) et Jamar Smith (6 points).
Mais Orléans donne quelques paniers faciles à Vichy en défense, avec notamment un Jonathan Aka très agressif. Cela donne un score de 10-10 à la moitié du quart-temps, puis de 14-15 à 2min30 de son terme. Après une faute provoquée sur un tir à 3 points, Troy Bell réussit ses 3 lancers-francs et permet à Orléans de prendre 2 points d'avance.
Orléans est désormais en place défensivement et va se permettre de mener 23-16 après les 10 minutes de jeu du 1er quart-temps. Amara Sy démontre une belle activité (6 points, 2 rebonds, 1 contre). A noter qu'après la sortie de Jamar Smith, c'est Adrien Moerman qui occupait le poste de pivot.

2ème-quart-temps :
Sur la première possession orléanaise, Aldo Curti réussit un lay-up particulièrement délicat avec 2 défenseurs vichyssois sur le dos. Après quelques approximations des 2 cotés du terrain, le score est de 27-23 pour Orléans au bout de 3 minutes de jeu.
Adrien Moerman est une nouvelle fois omniprésent, avec un gros rebond offensif et 2 paniers en 2 possessions. Mais en face, Jamal Shuler et Antoine Eito rentrent 7 points sur les 3 possessions consécutives, et l'OLB ne mène plus que 36-32 à 2 minutes de la fin. Ce score sera conservé jusqu'à la dernière possession du quart-temps. Vichy a alors la balle, mais Jamar Smith intercepte et donne la balle à Amara Sy qui tente au buzzer un tir improbable qui rentre !
Score à la mi-temps : 38-32, avec de grosses prestations d'Amara Sy et d'Adrien Moerman. Les joueurs extérieurs sont plus à la peine, avec une adresse délicate (notamment un 0/8 à 3 points).

3ème quart-temps :
Philippe Hervé reconduit le même 5 de départ pour la seconde mi-temps qui démarre fort avec une tentative de dunk d'Amara Sy sur Nicolas De Jong qui, si elle n'est pas concluante, permet d'obtenir la faute. La balle tourne bien en ce début de quart-temps, avec notamment une action où Maleye Ndoye, puis J.R. Reynolds, puis Aldo Curti tous 3 derrière la ligne à 3 points vont chercher tour à tour l'extra passe et trouver finalement Amara Sy seul à 3 points… mais qui fait malheureusement un air-ball !
Vichy profite de quelques maladresses offensives pour revenir à 1 point d'Orléans, même si Adrien Moerman ne s'en laisse pas compter en réussissant un lay-up puis un 3 points dans le coin. 49-45 à la moitié du quart-temps. Malgré un jeu offensif convenable, des maladresses à la finition empêche les locaux de creuser un écart. On sent que la confiance n'est pas là, et le doute va s'immiscer de plus en plus, avec une attaque qui commence à s'enliser.
Orléans ne trouve plus de solutions offensives, est plusieurs fois obligé de tenter un shoot désespéré à la fin des 24 secondes de possession. Malgré cette fin de quart-temps délicat, l'OLB le termine en tête d'un petit point, 51-50.

4ème quart-temps :
Un 3 points d'Adrien Moerman qui répond à un 3 points de Thomas Larrouquis : voila les seuls paniers des 3 premières minutes de la période. Troy Bell marque enfin sur une jolie pénétration puis vient chiper le ballon à Jonathan Aka dans la raquette.
Malheureusement, un dunk raté d'Amara Sy seul dans la raquette démontre une fois de plus le manque de confiance du groupe. A un peu plus de 5 minutes de la fin du match, Vichy mène 57-56, et à partir de là, les défenses ne vont plus laisser de répit aux attaques. Le score reste bloqué, et c'est un 3 points de Maleye Ndoye sur une passe de J.R. Reynolds qui va débloquer la situation et permettre à Orléans de reprendre l'avantage à 3 minutes de la fin du match. A 1min20, Amara Sy réussit un gros rebond offensif accompagné d'une faute antisportive de Kareem Reid qui permet de redonner 2 points sur lancer-franc. Après un shoot intérieur manqué de Jonathan Aka, Maleye Ndoye s'empare du rebond au prix d'une belle bataille.
Une faute sur écran de Jonathan Aka sur J.R. donne droit à 2 lancers francs. l'extérieur orléanais n'en rentre qu'un : 62-58 pour Orléans tandis que le chronomètre affiche 26 secondes restantes. Après un tir manqué de Jamal Shuler, J.R. Reynolds est de nouveau envoyé sur la ligne des lancers-francs et va encore réaliser un 1 sur 2. Ce sera cependant suffisant pour remporter ce match, victoire 63-59 malgré une adresse au tir de 23% en seconde mi-temps ! Orléans se relance dans le championnat de Pro A avec 2 victoires pour 3 défaites.
Les hommes forts de ce match sont Amara Sy (16 points, 5 rebonds, 4 contres) et Adrien Moerman (16 points, 7 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions), sans oublier Maleye Ndoye qui aura également mis le 3 points crucial du 4ème quart-temps.

Résumé : Florian Boukobza


Jonathan Aka :
- On a bien tenu, ça se joue à peu de choses. Tout l'effectif doit être content de ce match, notamment en défense. C'est du bonus pour nous.

Amara Sy :
- On ne va pas cracher dans la soupe, on est dans une période difficile, c'est bon pour la confiance de gagner. On ne peut pas être maladroit comme ça pendant toute la saison.
- On a perdu 3 matchs, mais c'était des matchs qui se jouaient sur le fil. On aura aussi un calendrier plus favorable par la suite. A part Limoges, on a joué que des équipes prétendantes au top 6. On garde confiance et on sait que ça viendra.
- Après la blessure de Zach, on s'est remobilisé. Je devais jouer davantage au poste 3 mais Zach s'est blessé, donc je n'ai joué qu'au poste 4.
- On a forcément des doutes, quand on perd des matchs, la confiance n'est plus là, on est plus hésitant. On est resté soudé défensivement. Tant qu'il y a ça, on sera toujours dans le match. Il y a des bons gars dans l'équipe, on travaille dur à l'entrainement donc il n'y a pas de raison que ça ne vienne pas.

Philippe Hervé :
- La victoire était indispensable, la pression était énorme. C'est toujours délicat de ne pas bien démarrer une saison avec un groupe renouvelé, avec des joueurs qui n'ont pas tous leurs repères.
- Vichy a mis quelques paniers très importants, du coup on ne les décrochait jamais. Et plus la fin du match approche, plus la pression est énorme.
- On manque 3 actions intérieures immanquables, ça traduit le manque de confiance. En plus, on a eu une ligne arrière absente ce soir. On a inversé nos pourcentages (cette fois-ci, l'intérieur était meilleur que l'extérieur), on a une adresse de 23% en 2ème mi-temps… C'est beau de gagner avec une adresse pareille...
- Pour autant, on garde une attitude, il y a toujours de la motivation. Heureusement qu'on garde l'intensité défensive, c'est ce qui nous a permis de rester dans tous les matchs jusqu'aux dernières minutes. Il faut qu'on arrive à être plus performant en termes d'efficacité.

Jean-Philippe Besson (coach) :
C'est une grosse satisfaction d'avoir pu résisté à Orléans. J'ai félicité mes joueurs par rapport à leur dureté.
Orléans avait une fébrilité dans leur jeu qui aurait pu nous laisser gagner le match. Orléans n'était pas très rapide dans leur jeu, ils n'arrivaient pas à emballer le match. On était dans les bonnes conditions, ils étaient maladroits à 3 points. Il y a eu des coups de sifflet litigieux en fin de match, même si je ne dis pas qu'on n'aurait forcément gagné sans cela.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Adrien MOERMAN  16  7  2  20
Troy BELL  7  8  2  11
Jamar SMITH  9  6  2  11
Aldo CURTI  2  -  5  -1
Antonin MOYNET        
Jérémie DOUILLET
       
Amara SY  16  5  -  17
JR REYNOLDS  2  2  5  0
Maleye N'DOYE  11  2  1  13
Maël LEBRUN  0  1  1  3

JA Vichy Val d'Allier Auvergne

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Brower Etienne
       
Sumpter Curtis
 10  7  1  8
Manicord Yacinthe
       
Larrouquis Thom.
 12  7  2  13
Djimrabaye Jim.
       
Shuler Jamal
 10  1  2  11
Gmar Ilyess
       
Eito Antoine
 8  1  -  3
Reid Kareem
 6  2  8  7
Aka Jonathan
 9  8  1  10
De Jong Nicolas  4  2  -  6
Elegar Frank        

Photos du match

  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy
  • Olb_Vichy

Nos partenaires

Précédent
Suivant