SLUC Nancy - Orléans Loiret Basket - Championnat

Avant-match

Samedi 28 Avril à 19h45, l'OLB se déplace à Nancy pour l'antépénultième journée du championnat de Pro A 2012, devant les caméras de Sport +.
Après un début de saison canon, Nancy n'a jamais vraiment digéré le départ de Nicolas Batum. Depuis le match aller au Palais des Sports (où le SLUC s'était incliné assez largement 83-68 après un détonnant 3ème quart-temps orléanais 21-4), l'équipe reste sur un bilan décevant : 5 victoires pour 8 défaites. Le club reste même sur 3 défaites consécutives, dont une dernière à la Halle Vacheresse de Roanne, qui le place en 5ème position à égalité avec Paris (16 victoires pour 11 défaites, soit 2 victoires de moins qu'Orléans).

Jamal Shuler est devenu le principal atout de cette équipe. Il tourne ainsi sur les 5 derniers matchs à 18,8 points et 4 rebonds de moyenne. Sur l'ensemble de la saison, Akin Akingbala (12,6 points et 7,8 rebonds), Adrien Moerman (11,4 points, 6,2 rebonds), et Pape Philippe Amagou (10,4 points, 2,3 passes décisives) continuent d'apporter concrètement à l'équipe lorraine, accompagnés d'autres joueurs de haut niveau comme John Linehan, Victor Samnick, ou Bernard King, mais il manque du liant entre tous ces joueurs pour retrouver le niveau de jeu du début de la saison.

Une victoire ce soir serait un très grand pas pour terminer dans le top 4 de la saison, mais la tâche restera très difficile pour l'OLB face à cette équipe de standing. Espérons également que Maël Lebrun se sera remis de son entorse contractée le week-end passé, l'ailier orléanais avait effectué une entrée fracassante au match aller en enquillant 3 tirs à 3 points consécutifs !

Résumé du match

L'OLB se présente ce soir face au SLUC Nancy avec Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph dans le 5 de départ, mais sans David Monds et Maël Lebrun qui n'ont pas fait le déplacement.


1er quart-temps :
Georgi Joseph marque d'entrée de jeu en captant le rebond offensif. Adrien Moerman répond à mi-distance tandis qu'un 3 points de Maleye Ndoye conclut ce début de match ultra rapide. Seul pivot professionnel de l'OLB ce soir, Georgi Joseph est obligé de rejoindre le banc après une faute sifflée très vite. Orléans tient le choc pour l'instant, menant 10-4 après 5 minutes de jeu grâce à une contre-attaque bien conclue par Amara Sy puis un tir à 3 points de Cedrick Banks. Mais Orléans se voit siffler beaucoup de fautes dans la raquette, et Nancy va revenir petit à petit avec un panier tout en finesse de Jamal Shuler en tête de raquette, un gros dunk d'Akin Akingbala sur Amara Sy, et un Pape-Phillipe Amagou détonnant. C'est d'ailleurs sur un 3 points de l'arrière nancéien que les rouge et blanc vont reprendre de l'avance 16-15, puis de nouveau 19-17. Yohann Sangaré lui répond avec un tir primé acrobatique dans le corner, puis son coéquipier Marco Pellin conclue l'action suivante sur jeu rapide : 22-19 pour l'OLB à la fin du quart-temps.

2ème quart-temps :
Adrien Moerman marque tout de suite dans la raquette, mais Marco Pellin réussit un gros 3 points au buzzer, suivi par Yohann Sangaré qui plante encore derrière la ligne ! 30-23 pour les Orléanais. Akin Akingbala manque par 2 fois l'immanquable pour un joueur de son pédigrée, et les Orléanais en profitent pour accroitre leur avance, avec un nouveau tir primé pour Cedrick Banks cette fois, 33-23 à la moitié du quart-temps. Le festival continue, avec Maleye Ndoye à 3 points, et Brian Greene au rebond offensif. Nancy reste bloqué à 23 unités face à des Orléanais dominateurs, et le public de Gentilly en profite pour émettre quelques sifflets à l'encontre de son équipe. Maleye Ndoye porte le score à 40-23, avant qu'enfin un lay-up tout en classe de Jamal Shuler vienne stopper cette série de 16-0 ! Pape-Philippe Amagou puis Adrien Moerman réussissent à réduire l'écart à 9 points en fin de quart-temps mais Cedrick Banks marque un très gros tir à 3 points en 1 contre 1 face à Jamal Shuler à 2 secondes de la mi-temps : 43-31 pour Orléans.

Grâce à une superbe adresse à 3 points (9 sur 18), les Orléanais ont su comblé leur déficit dans la raquette et dominer cette première mi-temps. Si Nancy shoote à un pourcentage proche des Orléanais (44% contre 46%), leur adresse moins bonne à 3 points (4 sur 11) et leur 10 pertes de balles leur ont été fatales sur cette première mi-temps. Individuellement, Maleye Ndoye en est à 10 points marqués et Yohann Sangaré à 9 grâce à son 3 sur 3 à 3 points (lui qui en était à seulement 4 sur 37 dans cet exercice cette saison!). Coté lorrain, Pape-Philippe Amagou a porté son équipe avec 14 points inscrits. Attention enfin aux fautes, avec les intérieurs Amara Sy déjà à 3 fautes, et Georgi Joseph et Brian Greene à 2 !

3ème quart-temps :
Jamal Shuler redémarre tout de suite les hostilités avec un tir en tête de raquette pour Nancy, mais Maleye Ndoye veille au grain et marque ses 16ème et 17ème points de la soirée sur une bonne passe de Yohann Sangaré en contre-attaque. Cedrick Banks s'introduit dans la raquette et met un lay-up qui porte le score à 54-38 pour l'OLB après 25min de jeu. Georgi Joseph réussit un contre spectaculaire sur Rob Kurz mais Jamal Shuler venge son coéquipier avec un petit tir dans la raquette. Puis Cedrick Banks effectue une passe de quaterback pour Amara Sy qui redistribue la balle dans le rythme pour l'arrière américain qui avait traversé tout le terrain à vitesse grand V : 58-40 pour les visiteurs. Enfin, Marco Pellin porte même l'écart à 20 points d'écart avant que Nancy ne trouve son salut grâce au numéro de Jamal Shuler. L'ailier remet les siens à 13 points par 2 fois, tandis que Marco Pellin réussit à une pénétration compliquée, et que Murat Kozan marque un premier panier bien servi par Amara Sy : 64-51 à la fin du 3ème quart-temps.

4ème quart-temps :
Maleye Ndoye continue son gros match avec un nouveau panier, mais Kenny Grant ajoute 4 points pour son équipe, laissant entrevoir un possible retour nancéien. Cependant, Orléans reste appliqué et oblige les Cougars à des exploits personnels. Rob Kurz réussit 2 paniers bien venus pour son équipe, mais Yohann Sangaré délivre une superbe passe pour Amara Sy qui part au dunk (toujours 15 points d'avance à 5 minutes de la fin du match). Une contre-attaque de l'Amiral une nouvelle fois bien servi par le meneur orléanais porte le score à 77-60 à 2min30 du terme, l'OLB peut désormais terminer tranquillement ce match. Pourtant l'équipe produit un jeu nerveux pendant que Jamal Shuler continue sa grosse 2ème mi-temps avec un nouveau 3 points. Orléans commet coup sur coup 2 pertes de balles très bêtes, laissant Jamal Shuler marquer 5 nouveaux points en quelques secondes ! Heureusement pour les visiteurs, l'écart initial était trop élevé et l'OLB peut finalement savourer sa victoire après 2 derniers lancers-francs : 83-73.

Pas moins de 5 Orléanais auront marqué plus de 10 points ce soir ; Maleye Ndoye (21 points à 7 sur 10 aux tirs et 3 rebonds) aura été étincelant tandis que Cedrick Banks (16 points, 6 rebonds, 4 passes) et Amara Sy (13 points, 4 rebonds, 3 passes, 2 interceptions) auront réalisé une partition complète. Les 2 meneurs de jeu Marc-Antoine Pellin (12 points, 4 rebonds, 4 passes, 2 interceptions) et Yohann Sangaré (11 points, 2 rebonds, 5 passes) auront compensé à la perfection le déficit orléanais dans la raquette, avec seul Georgi Joseph (4 points, 8 rebonds, 4 passes) comme pivot professionnel. L'équipe termine finalement sur un superbe 54,5% d'adresse aux tirs et un 10 sur 23 à 3 points, face aux 41,4% de Nancy et 11 sur 31 à 3 points. Les autres statistiques sont finalement assez proches entre les 2 clubs. Coté Nancéien, Jamal Shuler aura réalisé une 2ème mi-temps de grand niveau, marquant au final 27 points en plus de ses 10 rebonds, 3 passes et 3 interceptions. A ses cotés, Pape-Philippe Amagou a sauvé les meubles en 1ère mi-temps, terminant avec 16 points, 2 rebonds et 3 passes. Etrangement, Akin Akingbala n'aura pas profité de l'absence de David Monds pour se mettre en valeur, avec seulement 4 points inscrits (mais tout de même 10 rebonds gobés).


Pape-Philippe Amagou (joueur Nancy) :
On n'a pas abdiqué, on a bien commencé le match, même si on a donné trop de points dans le 1er quart-temps. Mais à un moment donné, on a perdu pied et c'est là qu'ils ont fait l'écart. En 2ème mi-temps, on est courageux, on se bat, mais comme on est dans le dur et qu'on part de trop loin, on ne peut pas revenir. Et l'équipe d'Orléans a vraiment bien maitrisé ce match, ils ont vraiment bien joué ce soir.

Maleye Ndoye :
On a bien révisé comment jouer Nancy, c'était un match décisif pour le top 4, on est venu libéré, on voulait bien jouer ce soir malgré la peur de l'absence de David Monds, et tout le monde a répondu présent. On essaie de garder notre état d'esprit depuis le début de saison, la vie de groupe est très importante, car la saison est très longue, cette amitié entre nous va beaucoup nous aider jusqu'à la fin de la saison.

Statistiques du match

Sluc Nancy

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Akingbala Akin  4  10  0  13
Grant Kenny  4  2  1  4
Shuler Jamal  27  10  3  27
Sylla Abdel Kader  0  1  2  2
Linehan John  5  6  8  10
Amagou Pape Philippe  16  2  3  12
Moerman Adrien  7  1  0  -2
Kurz Rob  10  2  0  8
       
       
       

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  16  6  4  16
Amara SY  13  4  3  14
Maleye N'DOYE  21  3  0  21
Brian GREENE  4  5  1  7
Maël LEBRUN        
David MONDS        
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN  12  4  4  15
Georgi JOSEPH  4  8  4 12
Kozan MURAT  2  0  0  2
Yohann SANGARE  11  2  5  12

Nos partenaires

Précédent
Suivant