Orléans Loiret Basket - Pau-Lacq-Orthez - Championnat

Avant-match

Samedi 3 Mars 2012 à 20h, l'OLB se déplace à Pau pour le compte de la 20ème journée de Pro A.
Avec un bilan de 5 victoires pour 14 défaites, Pau-Lacq-Orthez continue de vivre une saison difficile, flirtant avec la zone rouge en se situant en 13ème place ex-aequo avec Poitiers et Le Havre. Après une victoire à domicile face à Dijon 59-57, le club reste sur une large défaite la semaine dernière sur le parquet de Nancy 97-72. Pau n'a pas non plus fait de miracles en Eurochallenge avec une élimination au premier tour (1 victoires en 6 matchs).

Tandis que les 2 M(o)ustapha : Shakur et Diarra ont fait leurs valises en Novembre dernier, le club s'est retranché sur le pivot français expérimenté Claude Marquis et l'arrière américain Allan Ray qui a passé plusieurs années en Italie. L'arrivée de ce dernier permet désormais à l'Elan Bearnais de former une redoutable ligne arrière Teddy Gipson (16,8 points, 3,8 rebonds, 4,7 passes) - Allan Ray (14,5 points, 2,6 rebonds, 2,5 passes), tandis que Chinemelu Elonu continue de faire le boulot dans la raquette avec 10,4 points et 7,9 rebonds.

Au match aller, Orléans l'avait emporté dans les grandes largeurs, passant notamment un 25-0 dans le dernier quart-temps pour s'imposer au final 98-62. Teddy Gipson n'avait pas démérité en scorant 27 points mais il était bien trop seul face à l'armada orléanaise et ses 5 joueurs entre 12 et 20 points. L'OLB devra cependant faire très attention à ce déplacement face à une équipe qui souhaite prendre ses distances avec la relégation et qui reste très dure à jouer à domicile...

Résumé du match

Marco Pellin, Cedrick Banks, Maleye Ndoye, Amara Sy et Georgi Joseph se présentent sur le terrain du Palais des Sports de Pau pour débuter cette nouvelle rencontre.
1er quart-temps :
Si Slaven Rimac réussit le premier panier du match, l'adresse de Cedrick Banks et de Georgi Joseph qui rentrent 5 tirs consécutifs permet à l'OLB de reprendre la tête 10-9. Tandis que Chinemelu Elonu fait le ménage dans la raquette sans parvenir à marquer malgré 2 rebonds offensifs, un dunk d'Amara Sy donne 3 points d'avance à Orléans à la moitié du quart-temps. Une contre-attaque bien menée de Marco Pellin et 4 lancers-francs de Cedrick Banks permettent même de creuser un premier écart significatif dans ce match : 18-10 pour les joueurs en noir. Cedrick Banks continue son festival avec un tir à 3 points en réponse au shoot réussi d'Antoine Mendy. Pau subit le jeu orléanais et est obligé de commettre de nombreuses fautes : 4 nouveaux lancers-francs orléanais portent l'écart à 12 points, avant que Chinemelu Elonu ne sauve les meubles en toute fin de quart-temps avec 2 paniers en force dans la raquette : 20-27 à la fin de la période.

2ème quart-temps :
2 tirs longue distance de Teddy Gipson permettent à Pau de recoller très rapidement au score sur un 12-0 à cheval sur les 2 quart-temps. Le temps mort demandé par Philippe Hervé est bénéfique avec une action parfaitement exécutée et un 3 points réussi par Brian Greene. Mais l'Elan Bearnais n'a plus le même visage qu'en début de match et les artilleurs Allan Ray et Marko Maravic s'en donnent à coeur joie, enfonçant un OLB impuissant. Seul Brian Greene surnage avec 5 nouveaux points, mais Pau continue d'accroitre son avance, alternant tirs longue distance avec un Allan Ray "on fire" et bataille de tranchée avec son pivot Chinemelu Elonu en grosse forme et qui domine outrageusement le rebond (7 offensifs!). Orléans s'en sort en obtenant beaucoup de fautes, et un dernier panier de Brian Greene permet à l'OLB de regagner les vestiaires avec "seulement" 6 points de retard après avoir encaissé 30 points en 10 minutes : 50-44. sombre défensivement


Si Orléans semblait parti pour dominer facilement cette équipe paloise, la dynamique s'est totalement inversée dans le 2ème quart-temps, avec une grosse adresse et une domination aux rebonds des locaux et une équipe Orléanaise dépassée en défense qui a du s'en remettre quasi exclusivement à la vista de son ailier Brian Greene (10 points dans le 2ème quart-temps).
Pour une fois, c'est l'adversaire des Orléanais qui a la marque la mieux répartie avec Allan Ray (15 points) et Chinemelu Elonu (13 points) en têtes d'affiche alors que l'OLB a marqué 34 de ses 44 points par l'intermédiaire de 3 joueurs : Cedrick Banks (11 points presque tous dans le 1er quart-temps), Brian Greene (13 points cette fois-ci principalement dans le 2ème quart-temps), et Georgi Joseph (10 points).

3ème quart-temps :
Après 2 minutes très brouillonnes, c'est finalement Marco Pellin qui trouve le premier le chemin des filets. Les Palois n'y sont pas cette fois-ci, n'arrivant pas à approcher le panier, et l'OLB va en profiter pour reprendre petit à petit la tête du match, avec 2 tirs à 3 points de Cedrick Banks puis de Maleye Ndoye. Le score est alors de 54-52 pour les visiteurs... Alors que 6 minutes ont déjà été jouées depuis la reprise ! Orléans semble une nouvelle fois reprendre la main sur ce match... Mais cette situation ne va pas durer avec Pau qui va mettre à profit ces dernières minutes du 3ème quart-temps avec des paniers de l'inévitable Allan Ray tandis qu'Orléans subit une grosse panne d'adresse. L'OLB vient d'encaisser un 9-0 et se retrouve dans le dur à 54-61 à l'entame de la dernière ligne droite.

4ème quart-temps :
Teddy Gipson met tout de suite la pression sur Orléans avec un lay-up sur la première possession. Si Yohann Sangare et David Monds -jusque-là dans un jour sans- réussissent à ramener l'OLB à 5 points, les gâchettes paloises continuent de viser en plein dans la cible (à l'image d'Allan Ray qui réussit un 3 points sur la tête d'Amara Sy) et dépitent des Orléanais qui n'avaient pas besoin de ça pour se remettre dans le match. Pau reprend 10 points d'avance, 70-60 à 5 minutes de la fin du match. Les joueurs d'Orléans ne baissent toutefois pas les bras avec Cedrick Banks à l'extérieur et Brian Greene qui provoque des fautes dans la raquette. Mais Teddy Gipson prend son rôle de leader à coeur et marque 2 paniers cruciaux qui empêche tout retour orléanais. Pau gère cette fin de match sur la ligne des lancers-francs avec 8 tentatives dans les 2 dernières minutes. A -10 à 1 minute de la fin du match, l'OLB abat ses dernières cartes avec un beau 3 points de Marco Pellin, un dunk sur jeu rapide de Brian Greene et 3 lancers-francs de Cedrick Banks qui ramènent Orléans à -4... Mais à 12 secondes du terme, le timing est désormais trop court et l'OLB s'incline après un lancer-franc de Teddy Gipson et des tentatives à 3 points manquées : 83-78.

Orléans est passé à coté de ce match face à une bonne équipe de Pau emmenée par ses 3 joueurs majeurs : le pivot Chinemelu Elonu qui a été tout simplement monstrueux (17 points et 20 rebonds dont 9 offensifs !!), et les 2 arrières Teddy Gipson (18 points, 4 rebonds, 4 passes) et Allan Ray très adroit (23 points dont 5 sur 8 à 3 points). On peut même se demander comment l'OLB a su rester au contact jusqu'à la fin du match malgré un tel déficit d'adresse (34,8% aux tirs (dont 6 sur 26 à 3 points !) alors qu'en face Pau a shooté à 51,7% aux tirs (dont 6 sur 12 à 3 points !)), et une domination paloise aux rebonds (43 contre 32) et à la passe (16 contre 8...). Seules les 16 balles perdues des locaux vont dans le sens des Orléanais. 2 ligériens ont alimenté la marque avec plus ou moins de succès ce soir : Brian Greene (21 points, 6 rebonds) et Cedrick Banks (19 points mais à 5/16 aux tirs). Si Marco Pellin a réalisé un très bon match complet sur l'ensemble de la partie (11 points à 5/8, 3 rebonds, 5 passes décisives et 5 interceptions), Georgi Joseph s'est éteint en 2ème mi-temps après une 1ère période de très bon niveau.

Yohann Sangaré :
On avait bien commencé le match, mais après ils sont revenus avec des rebonds offensifs et des paniers faciles sur contre-attaque. Ca les a remis en rythme, avec le public qui les poussait derrière...
On s'est peut-être trop précipité pour revenir au score, on n'a pas été assez sérieux sur l'ensemble du match pour gagner à l'extérieur. C'est vraiment dommage, maintenant il faut se concentrer sur la suite.
On attend le match contre Paris depuis longtemps, tout le monde se rappelle comment s'était terminé le match aller...

Statistiques du match

Pau Lacq Orthez

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Lesca Rémi
 0  1  2  3
Gipson Teddy
 18  4  4  14
Mendy Antoine
 7  6  0  6
Rimac Slaven
 6  2  5  10
Elonu Chinemelu
 17  20  0 30
Maravic Marko
 7  5  3  9
Ray Allan
 23  2  2  20
Var Mickael
 2  2  0  4
Hillotte Romain
       
Morency Jean-Frédéric  3  1  0  2
       

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  19  2  2  13
Amara SY  6  4  0  4
Maleye N'DOYE  3  2  0  3
Brian GREENE  21  6  0  20
Maël LEBRUN  0  0  0  -4
David MONDS  4  5  1  2
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN  11  3  5  20
Georgi JOSEPH  10  6  0  9
Kozan MURAT        
Yohann SANGARE  4  4  0  3

Nos partenaires

Précédent
Suivant