Orléans Loiret Basket - Hyères-Toulon - Championnat

Avant-match

Vendredi 23 Décembre à 20h00, l'OLB retrouve le Palais des Sports pour y affronter l'équipe de Hyères-Toulon
L'année dernière, le HTV avait réalisé une superbe saison, se qualifiant notamment pour les play-offs (7ème place avec 15 victoires et 15 défaites). On se rappelle notamment du match au Palais des Sports en Janvier où l'OLB était en tête de 10 points et tenait sa place en Semaine des As avant de s'écrouler et gâcher une avance de 11 points dans le dernier quart-temps. C'est toutefois au match retour, lors de l'avant-dernière journée du championnat, que l'OLB avait sauvé sa place en Pro A avec une victoire 76-72 à Toulon.

A l'opposé, cette saison se révèle particulièrement difficile pour le club méditerranéen. En proie à de grandes difficultés financières, le club a du laisser partir des joueurs sous contrats avant le début de la saison : Maxime Zianveni, Alex Gordon et Anthony Dobbins. Le HTV a alors démarré la saison avec les moyens du bord et seulement 5 joueurs pro : l'arrière Paccellis Morlende, les postes 4 shooteurs Shaun Fein et Damir Krupalija, l'ailier Mouhammad Faye très en vue cet été lors de l'AfroBasket, et le très jeune pivot mais prometteur Louis Labeyrie, espoir de 19 ans et de 2m09. Enfin, le pivot de 38 ans Rick Hugues, encore phénoménal mais handicapé par les blessures reste le pilier de cet équipe.

Si Damir Krupalija a fait ses valises après 6 matchs, l'équipe a malgré tout pu étoffer son effectif avec les arrivées du meneur de jeu fantastique passeur Kareem Reid, des ailiers forts américains Rolan Roberts et Thomas Terrell tous 2 venant d'un club français de division inférieure, et avec une pige de 2 matchs du pivot NBA Alexis Ajinca. Impressionnant, ce dernier a réussit 2 matchs de mammouth (21 points, 10 rebonds de moyenne) et a surtout été à l'origine des 2 seules victoires du club, face à Poitiers et au Havre, soit 2 matchs clés dans la course au maintien. Mais les Varois doivent désormais apprendre à gagner sans le pivot reparti comme beaucoup d'autres en NBA après la fin du lock-out. Le club reste actuellement sur des défaites assez cinglantes, 76-108 à Strasbourg et 79-101 face au Mans, et continue d'évoluer dans la zone rouge avec une dernière place à égalité avec Poitiers.

Concernant les individualités, c'est encore Rick Hugues qui tient la baraque, avec pas moins de 23 points à 77% et 7,3 rebonds par match ! A ses cotés, Paccelis Morlende renait après avoir vécu quelques saisons difficiles, le joueur enregistre ainsi 19 points, 3,3 rebonds et 4,4 passes décisives par match. Kareem Reid, fidèle à sa réputation est toujours un véritable distributeur de caviars avec plus de 10 passes décisives par match, tandis que les ailiers Shaun Fein, Mouhammad Faye, Thomas Terrell et Rolan Roberts assurent tous des moyennes de points et des évaluations supérieures à 10 (en un temps de jeu conséquent il est vrai). A noter enfin les bonnes prestations de Louis Labeyrie : 9,2 points et 5,6 rebonds en 22 minutes de temps de jeu.

Malgré sa grosse défaite de la semaine passée face à Gravelines, l'OLB part donc largement favori face à la lanterne rouge du championnat. Mais l'équipe devra impérativement ne pas se laisser aller et redoubler de vigilance pour ne pas gâcher la fête à 24h du réveillon de Noël !

Résumé du match

Le 5 de départ pour ce match de veille de Noël face à Hyères-Toulon : Marc-Antoine Pellin - Cedrick Banks - Maleye Ndoye - Amara Sy - Georgi Joseph.
1er quart-temps :
C'est Marc-Antoine Pellin qui marque le premier panier sur un 3 points, bénéficiant d'un bon écran de Georgi Joseph. Le meneur de poche enchaine avec une super passe pour Maleye Ndoye à 3 points, puis une autre pour Amara Sy à 2 points. Le HTV est en difficulté, n'arrivant pas à défendre sur les Orléanais et leur laissant trop d'espace. Amara Sy s'en va marquer un gros dunk : 10-4 pour les locaux après 3 minutes de jeu. Paccelis Morlende sauve son équipe en marquant un 3 points inespéré en fin de possession, mais Orléans continue de dérouler, avec un floater d'Amara Sy. Cependant, les locaux vont baisser en intensité et se faire rattraper petit à petit, avec l'inévitable Rick Hugues qui enchaine 4 points. Un dunk de Georgi Joseph sur une nouvelle passe de Marco Pellin, puis un 2+1 d'Amara Sy permet à Orléans de creuser un nouvel écart : 17-11 à 3 min de la fin du quart-temps. Le HTV s'en remet quasi-exclusivement à Rick Hugues à l'intérieur, et Paccelis Morlende derrière la ligne à 3 points. A peine rentré en jeu, Brian Greene réussit un 3 points, et après une contre-attaque de Cedrick Banks rondement menée, l'OLB termine ce quart-temps assez aisément 27-18. Marc-Antoine Pellin, lui, a déjà délivré 6 passes décisives tandis qu'Amara Sy dépasse les 10 d'évaluation avec 9 points en 8 minutes.

2ème quart-temps :
Ce quart-temps fait moins la part belle à l'attaque, mais Cedrick Banks et Amara Sy réussissent malgré tout à trouver la faille dans la raquette varoise : 33-22 après 3min30. Maël Lebrun trouve Brian Greene bien positionné à 3 points, et l'ailier fort ne manque pas sa tentative. Face à la zone instaurée par le HTV, Maël Lebrun débloque tout de suite la situation avec un missile des 6m75 qui trouve sa cible. L'OLB s'échappe, 39-25. Kareem Reid se fait remarquer avec quelques bonnes actions, mais en face, Maël Lebrun ultra dynamique s'infiltre dans la raquette et trouve magnifiquement Maleye Ndoye qui transforme à 3 points, 42-25 à 2 minutes de la mi-temps. S'en suit une claquette de Georgi Joseph puis 2 dernières minutes de vaches maigres sans le moindre panier. L'OLB regagne les vestiaires sur le score confortable de 46-28.

L'OLB aura vraiment dominé son adversaire lors de cette première mi-temps, mais les joueurs de Philippe Hervé devront absolument conserver leur rythme et ne pas se reposer sur leurs lauriers face à une équipe toulonnaise imprévisible. Pour l'instant, Orléans domine dans tous les secteurs de jeu : adresse aux tirs (56% contre 38%), rebonds (20 contre 11), passes décisives (11 contre 5), et l'évaluation générale s'en ressent : 61 contre 22. Amara Sy affiche déjà de belles statistiques (13 points et 4 rebonds) et Maleye Ndoye est également très en vue avec 8 points, 3 rebonds et 2 passes décisives). En face, 2 joueurs ont permis à leur équipe de ne pas sombrer complètement : Rick Hugues et Paccelis Morlende (10 points et 2 rebonds chacun).

3ème quart-temps :
Le quart-temps débute sur un alley-oop de Cedrick Banks pour David Monds. Le pivot enchaine avec un tir mi-distance qui fait mouche. Mais en défense, l'OLB est moins souverain et laisse des espaces aux Toulonnais. L'intensité du match baisse mais les paniers s'enchainent des 2 cotés du terrain, et l'OLB mène 55-39 après 4 minutes dans le quart-temps. Plusieurs pertes de balles du jeune meneur Bryan Pamba en difficulté sur ce match permettent aux visiteurs de reprendre quelques points : 56-44 2 minutes plus tard. Et après des 3 points de Paccelis Morlende et de Mouhammad Faye par 2 fois, le HTV est revenu à 5 points en à peine le temps de l'écrire ! David Monds doit s'employer dans la raquette, il inscrit 2 paniers tandis que Paccelis Morlende donne tout ce qu'il a en attaque et en défense ; sous son impulsion, le HTV reste accroché à 5 points de l'OLB à 11 minutes de la fin du match. Amara Sy met alors un 2 point longue distance, David Monds réussit un gros contre, et Brian Greene au buzzer rentre un tir du milieu de terrain !! L'OLB reprend 10 points d'avance juste avant d'entamer la dernière ligne droite.

4ème quart-temps :
Un Brian Greene bien affuté crée le décalage pour Georgi Joseph qui marque, mais en face Paccelis Morlende est vraiment impressionnant et ramène une nouvelle fois son équipe. Amara Sy se bat comme un diable dans la raquette et prend le rebond offensif avant de déposer la balle dans le panier, tandis que Rick Hugues et Mouhammad Faye enquillent des tirs extérieurs. Heureusement, l'OLB ne fléchit pas, avec des paniers de Georgi Joseph par 2 fois et Amara Sy, sur de belles offrandes de Marco Pellin (8 et 9ème passes décisives pour lui ce soir) ; l'OLB reprend 11 points d'avance à la moitié du quart-temps. Shaun Fein réussit un tir difficile dans la raquette, mais en face Brian Greene délivre lui aussi une très belle passe décisive (sa 3ème du quart-temps) à destination de Georgi Joseph qui dunke violemment la balle dans l'arceau (8 points pour l'intérieur dans ce quart-temps). l'OLB est désormais impérial en défense, ce qui lui permet de se faciliter la tâche en attaque. Amara Sy et Marco Pellin marquent 6 nouveaux points, et l'OLB reprend 15 points d'avance à 3 minutes de la fin du match. Après 5 nouveaux points de Brian Greene, l'issue de la rencontre est désormais connue d'avance, Amara Sy peut regagner le banc sous les ovations du Palais des Sports. Georgi Joseph fait le spectacle, avec un contre énorme sur un tir de Kareem Reid, puis une tentative de dunk ratée mais malgré tout impressionnante ! Après un panier de Yohan Sole, le match se termine en roue libre sur un gros dunk au buzzer de Maël Lebrun : superbe victoire orléanaise 95-73.

L'OLB aura montré son meilleur visage ce soir, avec une première mi-temps dominatrice et une seconde impressionnante de maitrise face à la furia toulonnaise. Le club du Loiret aura conservé son avantage statistique, avec une adresse de 58% aux tirs contre 46% pour le HTV, 35 rebonds contre 25, 26 passes décisives contre 15, et 122 d'évaluation contre 70 !
Amara Sy aura une nouvelle fois été un grand homme de la soirée, avec 24 points à 9/13 et 8 rebonds. Marc-Antoine Pellin (5 points, 4 rebonds... et 12 passes décisives en 24min!) et Georgi Joseph (13 points, 4 rebonds et 4 interceptions) auront été essentiels dans le dispositif orléanais. Enfin, Maleye Ndoye (11 points, 4 rebonds), Brian Greene (14 points, 2 rebonds, 5 passes décisives), David Monds (12 points, 4 rebonds) et Maël Lebrun (7 points, 4 rebonds, 2 passes décisives) auront également pesé de tout leur talent sur la rencontre. Coté varois, Rick Hugues impressionne toujours autant de facilité, avec 23 points, 5 rebonds et 2 passes décisives. A ses cotés, Paccelis Morlende (19 points, 4 rebonds, 3 interceptions et 2 passes décisives) et Mouhammad Faye (13 points, 6 rebonds) auront donné du fil à retordre aux Orléanais.

Résumé : Florian Boukobza

Philippe Hervé :
La Semaine des As n'est pas l'objectif du moment. Si on se met ça dans la tête, on va se mettre à calculer. Là, on se bat pour la saison régulière avant tout.
On a fait une très mauvaise entame du 3ème quart-temps avec un 5 qui n'a pas été bon, il n'y avait pas d'intensité. Ce n'est pas que l'on ne marquait plus de points, mais qu'on en prenait beaucoup. Ca aura été le seul bémol de cette soirée.

Alain Weisz :
C'est un match à 2 visages. Une première partie où on a été dominé en jouant avec 2 intérieurs, et une 2ème où on a joué avec 4 extérieurs, on était plus dynamique et ça nous a bien réussi. Je pense qu'on ne peut pas faire mieux que le match que l'on a fait aujourd'hui. On a donné le maximum, j'ai retrouvé un Paccelis Morlende magnifique, Rick Hugues a été bon comme toujours, Mouhammad Faye a été très à l'aise au poste 4.
L'équipe d'Orléans est très difficile à jouer avec ce visage. Je les trouve bien meilleurs que l'année dernière, il y a du danger de partout, elle est agréable à voir jouer.

Paccelis Morlende :
On a eu une belle réaction en début de 3ème quart-temps. On a fait le maximum. On a perdu beaucoup de ballons face à une équipe très bien organisée. On a fourni l'effort, on est revenu à -4, mais c'était très dur de tenir sur la distance.
Il va falloir baisser la tête et se battre jusqu'au bout.

Amara Sy :
On a eu des difficultés dans le 3ème quart-temps, mais c'est spécifique à cette équipe de Hyères-Toulon qui est atypique, qui joue avec un faux rythme. On a perdu beaucoup de ballons, ça les a remis en confiance. On a su corriger le tir dans le dernier quart-temps pour l'emporter de 22 points.
Ca va être un match intéressant mardi (contre Dijon). Ils nous attendent au tournant, avec 2 joueurs qui seront très revanchards (Zach Moss et Sean Marshall). A nous d'être prêt et de bien travailler ce match-là.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  7  0  3  3
Amara SY  24  8  0  26
Maleye N'DOYE  11  4  3  15
Brian GREENE  14  2  5  14
Maël LEBRUN  7  4  2  12
David MONDS  12  4  0  13
Bryan PAMBA  0  0  0  -2
Marc Antoine PELLIN  5  4  12  19
Georgi JOSEPH  13  4  0  19
Yohan SOLLE
 2  0  0  2
Yohann SANGARE  0  2  1  -1
Tony EHIMEGBE
 0  0  0  0

Hyères Toulon Var Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Julien Axel
 0  0  0  0
Morlende Paccelis
 19  4  2  16
Kali Noami
       
Labeyrie Louis
 2  2  0  0
Fein Shaun
 5  1  1  4
Faye Mouhammad
 13  6  0  14
Cisse Souarata
 4  3 3  7
Hughes Rick
 23  5  2 24
Reid Kareem
 3  1  6  2
Roberts Rolan
 0  1  0  -2
Terrell Thomas  4  0  1  4

Photos du match

  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv
  • Olb_Htv

Nos partenaires

Précédent
Suivant