Paris-Levallois - Orléans Loiret Basket - Championnat

Avant-match

Vendredi 18 Novembre 2011 à 20h00, Orléans Loiret Basket se déplace dans la capitale pour affronter l'équipe du Paris-Levallois.
Après une saison décevante (12 victoires pour 18 défaites), le club entrainé par Christophe Denis a tenté de pallier ses lacunes en renouvelant une partie de son effectif. Ainsi, sont arrivés cet été :
- une recrue estampillée NBA : l'intérieur Jawad Williams passé par les Cleveland Cavaliers
- un duo de meneur amené à remplacer Andrew Albicy et Jimmal Ball : l'américain habitué du championnat allemand Trenton Meacham et Philippe Da Silva qui a bien bourlingué dans le championnat de Pro B.
- et enfin le rude Vincent Masingue, de retour dans la raquette du PL... 12 ans plus tard !
Ces 4 joueurs viennent rejoindre les arrières explosifs Eric Chatfield et Michel Morandais, l'ailier athlétique David Noël et le pivot puissant et efficace Lamont Hamilton.

Emmené par un Eric Chatfield sur un petit nuage (meilleur marqueur de Pro A avec 22 points à 55% aux tirs et 58% à 3 points, 3 rebonds, 3,2 passes décisives et 1,5 interceptions par match), le PL réalise un début de championnat solide avec une 4ème place au classement général et 4 victoires en 6 matchs (les 2 défaites se déroulant dans les salles de Villeurbanne et de Nancy). Paris peut également se targuer de posséder un secteur intérieur très impressionnant avec Jawad Williams qui a tout de suite trouvé ses repères (18,7 points, 4,8 rebonds, 1,5 contres, 1,5 rebonds), Lamont Hamilton toujours fidèle au poste (15,3 points à 60%, 7,3 rebonds) et Vincent Masingue (4 points, 4,5 rebonds en 14 minutes) efficace en sortie de banc ! Enfin, David Noël (8,8 points à 58%, 3,3 rebonds et 2 passes décisives en 22 minutes) et Trenton Meacham (7,8 points, 3,3 rebonds et 4,5 passes décisives) sont également essentiels à la bonne marche du club.

Le PL avait remporté son duel face à l'OLB l'an passé, avec 2 victoires 79-73 à Levallois et 72-77 à Orléans. Lamont Hamilton avait alors réalisé un véritable match de mammouth : 26 points, 11 rebonds et 4 contres !

Orléans entamera donc sa série de matchs difficiles contre une équipe jusqu'alors invaincue chez elle. Mais même si David Monds et Georgi Joseph auront fort à faire pour contenir le duo Lamont Hamilton - Jawad Williams sous le panier, cet OLB est tout à fait capable de créer l'exploit, tout comme au Mans il y a un mois.

Résumé du match

Vendredi 18 novembre, voilà le 5 de départ mis en place pour affronter Paris-Levallois dans sa salle : Marc-Antoine Pellin - Cedrick Banks - Amara Sy - Brian Greene - Georgi Joseph.
1er quart-temps :
C'est aux lancers-francs qu'Amara Sy va inscrire les premiers points de ce match. Mais en face, un homme -Eric Chatfield- est particulièrement à surveiller, et il va d'entrée de jeu enquiller 2 paniers extérieurs. Si l'opportunisme d'Amara Sy va lui permettre d'inscrire 2 nouveaux paniers en seconde chance, le secteur intérieur parisien met le turbo et va inscrire 3 paniers dans la raquette, dont un dunk de Jawad Williams. Orléans dans la tourmente (11-6) va alors revenir au forceps avec 2 "and one" de Brian Greene et d'Amara Sy... Voila l'équipe revenue en seulement 2 possessions ! Amara Sy intenable en ce début de match va inscrire un dunk après une interception de Marco Pellin. 13-11 pour Orléans après 7min de jeu. Si Eric Chatfield replace son équipe aux avant-postes, David Monds est présent offensivement, avec un panier à 6 mètres, et défensivement avec un gros contre sur l'extérieur parisien. L'OLB va même réussir une série, avec les premiers paniers du match de Yohann Sangaré et de Cedrick Banks. 19-14 pour l'OLB à 1min30 de la fin du quart-temps. L'OLB doit toutefois faire très attention car ses 2 pivots sont déjà à 2 fautes chacun. C'est Amara Sy qui revient sur le terrain pour occuper le poste 5. Un tir au buzzer de Lamont Hamilton ramène son équipe à 1 point à la fin du quart-temps. Après avoir dans un premier temps refusé le panier, l'arbitre revoit son jugement, amenant l'OLB à porter réclamation ! 21-20 pour l'OLB en cette fin de période très litigieuse...

2ème quart-temps :
La défense Orléanaise fait du bon travail et étouffe parfaitement l'attaque parisienne. L'équipe en profite pour reprendre de l'avance, tout en gâchant quelques occasions de creuser davantage l'écart. 25-21 pour Orléans à l'issue d'une minute un peu folle avec des balles perdues et interceptions à la pelle des 2 cotés du terrain, mais sans qu'aucune équipe n'en profite ! L'OLB s'en remet alors à Maleye Ndoye qui inscrit 2 paniers. Ca y est, Orléans fait le métier, et Georgi Joseph et Marco Pellin propulsent l'équipe 10 points devant (31-21) à moins de 5 minutes de la pause. Orléans manque toutefois de nouvelles occasions d'assommer le PL, comme cette contre-attaque où les joueurs se gênent entre eux. Paris parvient à revenir petit à petit à 5 points, mais un tir de Cedrick Banks clôt la marque de cette première mi-temps : 37-28 pour les visiteurs !

L'OLB aura montré de très belles choses durant cette première mi-temps, mettant clairement en difficulté cette équipe parisienne (seulement 8 points inscrits par la 3ème meilleure attaque du championnat dans ce 2ème quart-temps). Autre point positif : le secteur intérieur orléanais tient le choc face à l'armada parisienne, captant même plus de rebonds (25 contre 22). Enfin, Orléans domine malgré un 0 sur 7 à 3 points, preuve que l'équipe a su rendre son adresse derrière la ligne beaucoup moins vitale. L'équipe sait marquer autrement (50% aux tirs, contre 35% pour les locaux). Seul nuage dans le ciel orléanais : les 2 fautes des 2 pivots David Monds et Georgi Joseph qui pourraient jouer en fin de match. Enfin, Eric Chatfield est le meilleur marqueur avec 12 points mais à 3 sur 8 aux tirs, alors qu'Amara Sy en est pour l'instant à 10 points et 4 rebonds.

3ème quart-temps :
Le quart-temps débute tambour battant avec des tirs à 3 points de Brian Greene et de Trenton Meacham. Jawad Williams est revenu des vestiaires avec de meilleures intentions, le joueur va claquer 4 points très rapidement. Orléans remet alors en place sa grosse défense, Marco Pellin en tête de file. Le meneur pousse Michel Morandais à la faute, tandis que David Monds prend ses responsabilités en attaque avec 3 nouveaux paniers ! Orléans Loiret Basket a repris 10 points d'avance, et même 12 après une interception d'Amara Sy dans les mains de Jawad Williams. 49-37, Orléans fait complètement exploser cette équipe de Levallois. David Monds, Brian Greene et Cedrick Banks à 2 puis 3 points en profitent et portent l'écart à +18 : 58-40 après 27 minutes de jeu ! Le quart-temps se termine finalement sur le score de 60-43, l'OLB aura réussi un énorme 3ème quart-temps et aura complètement étouffé Eric Chatfield, muet durant ces 10 minutes.

4ème quart-temps :
Après 1min30 vierge, Orléans reprend son festival avec Yohann Sangaré en finesse et Brian Greene au dunk : 64-43. Enfin, Eric Chatfield retrouve le chemin des filets avec une banderille à 3 points. Georgi Joseph fait le spectacle avec un dunk sur une passe levée de Yohann Sangaré... La démonstration orléanaise augmente le score à 66-48 à 6 minutes du terme. Attention toutefois, car Lamont Hamilton aux lancer-francs et Eric Chatfield par 2 fois à 3 points parviennent à immiscer le doute dans les esprits orléanais. Paris est revenu à 10 points en seulement 3 minutes... Orléans a désormais une grosse pression sur ses épaules, la fin de match contre Nanterre est dans tous les esprits... Heureusement pour l'équipe, elle capte de nombreux rebonds offensifs et Brian Greene et Cedrick Banks parviennent à marquer des paniers en seconde chance... Mais Paris revient, inexorablement, et 4 lancers-francs d'Eric Chatfield les remettent à 6 petits points ! A moins d'une minute de la fin du match, Paris envoie désormais les joueurs orléanais sur la ligne des lancers-francs. Yohann Sangaré et Marc-Antoine Pellin rentrent leurs 4 tentatives, mais cette fin de match est complètement folle et Eric Chatfield va réussir un premier 3 points puis un 2ème après une mauvaise remise en jeu orléanaise... A 74-72, Cedrick Banks réussit ses 2 lancers-francs... Mais le pire scénario va se produire pour l'OLB... Avec Jawad Williams qui marque à 3 points, puis une interception d'Eric Chatfield pour un 3 points de David Noel qui fait passer son équipe devant à quelques secondes du coup de sifflet final. Cedrick Banks manque l'unique occasion de briser ce cauchemar, et c'est donc bien Paris qui s'impose 79-76 au terme d'un 36-16 infligé dans le dernier quart-temps !!

Orléans aura survolé ce match pendant 35 minutes mais se sera reposé sur ses lauriers, remettant en selle son adversaire... avant de se liquéfier complètement face à la furia parisienne. L'OLB avait pourtant réalisé un très beau match collectif, avec 5 joueurs à 10 points ou plus, mais en face, Eric Chatfield (33 points et 3 rebonds) a mis le feu à la défense orléanaise dans le dernier quart-temps (19 points). Lamont Hamilton avec 17 points, 10 rebonds et 3 passes décisives aura également su accompagner l'arrière américain vers cette victoire surréaliste. Surclassant Paris dans tous les domaines (notamment aux rebonds : 40 contre 34), l'OLB avait vraiment toutes les clés en main pour s'imposer. Espérons que cette défaite soit rapidement digérée par l'effectif orléanais...

Résumé : Florian Boukobza

Maleye Ndoye :
Je suis encore choqué par le match, on avait la main sur le match pendant 35 minutes... Je ne sais même pas quoi dire.
On a perdu l'agressivité, eux ont commencé à l'avoir... Si on était arrivé à contrôler Eric Chatfield, on aurait gagné facilement ce match.
Ils nous ont poussé jusqu'à faire des erreurs bêtes à la fin, on ne peut pas se permettre ça.
C'est pire que contre Nanterre, car là on les dominaient dans tous les domaines, et on a arrêté de jouer.

Statistiques du match

Paris Levallois

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Chatfield Eric
 33  3  2  33
Oniangue Giovan
       
Morandais Michel
 4  0  2  2
Da Silva Philippe
 3  5  6  9
Noel David
 6  3  5  13
Meacham Trenton
 3  5  1  2
Hamilton Lamont
 17  10  3  21
Sane Landing
       
Masingue Vincent
 0  4  0  -3
Williams Jawad
 13  4  1  8
Mutuale Malela        

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  13  6  2  11
Amara SY  14  7  1  12
Maleye N'DOYE  4  2  1  4
Brian GREENE  16  10  3  16
Tony EHIMEGBE
       
David MONDS  11  4  0  11
Yohan SOLLE
       
Marc Antoine PELLIN  4  2  7  14
Georgi JOSEPH  4  6  0  9
Kozan MURAT        
Yohann SANGARE  10  3  5  14

Nos partenaires

Précédent
Suivant