Orléans Loiret Basket - Strasbourg SIG - Championnat

Avant-match

Samedi 29 Octobre 2011, l'OLB affronte Strasbourg à 19h devant les caméras de Sport +.

Après un exercice 2010-2011 très difficile, la SIG a été très active sur le marché des transferts, avec en premier lieu le recrutement de l'entraineur des Bleus Vincent Collet. Le club a tenté le pari NCAA en choisissant d'intégrer cette saison 3 universitaires américains : 2 ex-joueurs de Richmond en la personne de Kevin Anderson, meneur de jeu, et de Justin Harper, ailier shooteur drafté en 32ème position cette année ; et enfin Lavoy Allen, un pivot physique drafté lui aussi (50ème position). C'est un double pari pour Strasbourg car les 2 joueurs draftés pourront être rappelés en NBA à tout moment en cas de fin de lock-out.

Les cadres de la saison passée ont également rempilé : l'ailier ultra complet Ricardo Greer, le meneur de jeu ex-international Aymeric Jeanneau, ainsi que l'arrière scoreur de moins de 23 ans Abdoulaye M'Baye. A ces joueurs s'ajoutent aussi les arrivées de l'ailier américain Chris Oliver, présent depuis 4 ans dans le championnat allemand, et de l'intérieur Maxime Zianveni venu pallier à la blessure à la main du jeune et prometteur Nicolas De Jong.

Le SIG a très bien démarré ce championnat avec 2 victoires à domicile contre Cholet et Le Havre et une courte défaite 62-67 sur le parquet du SLUC Nancy de Nicolas Batum, les faisant pointer en 2ème position au classement général (à égalité toutefois avec 7 autres équipes!). Les 3 universitaires ont très vite trouvé leur rythme, étant tous les 3 au dessus de 10 points et de 13 d'évaluation lors de leur 1er match contre Cholet ! Kevin Anderson se positionne comme l'homme fort en attaque de ce début de saison, marquant plus de 15 points par match, mais la menace peut venir de tous les postes avec un mélange de joueurs expérimentés et de jeunes potentiels. Attention enfin à la raquette Allen-Zianveni-Oliver-Harper, les 4 joueurs étant chacun à plus de 5 rebonds par match (Strasbourg est d'ailleurs la meilleure équipe en nombre de rebonds captés).

L'année passée, la rencontre au Palais des Sports avait été exceptionnelle avec une victoire orléanaise 96-39 avec un 37-0 record au 2ème quart-temps ! La rencontre au Rhénus Sport avait accouché d'un match plus traditionnel mais s'était conclue sur une autre belle victoire orléanaise (79-68). Cependant, ce sera 2 équipes totalement différentes qui se présenteront sur le terrain Samedi! Forte de ses 2 succès à l'extérieur consécutifs au Mans et à Chartres en Coupe de France, l'OLB a les cartes en main pour contrer cette belle équipe alsacienne.

Résumé du match

Le 5 de départ pour ce match télévisé contre Strasbourg : Marc-Antoine Pellin, Cedrick Banks, Amara Sy, Brian Greene et David Monds.

1er quart-temps :
David Monds démarre très fort ce match avec 3 rebonds offensifs en une minute ! Marco Pellin marque les premiers points sur un lay-up en pénétration, et après plusieurs tirs orléanais manqués, Cedrick Banks plante 2 tirs à 3 points, permettant à l'OLB de mener 8-3 après 2min30 de jeu. La connexion Marco Pellin - Amara Sy fonctionne à merveille avec 2 passes du premier cité pour le second à l'intérieur. Le meneur orléanais enchaine avec une interception plus le panier en contre-attaque. 14-8 pour l'OLB à la moitié du quart-temps.
Mais Strasbourg reprend des couleurs, avec Kevin Anderson à 3 points et Justin Harper à 2 points. Amara Sy évolue avec facilité dans la raquette et il réussit un nouveau lay-up après une bonne passe de Yohann Sangaré. Marco Pellin est encore décisif en défense avec une autre interception et le lay-up à la conclusion en contre-attaque. Il sort du terrain avec une évaluation de 10 (6 points - 3 passes décisives - 2 interceptions) et sous les acclamations du Palais des Sports. Voila Strasbourg de nouveau relégué à 8 points, 21-13 à 2 minutes de la fin du quart-temps. Si Justin Harper rentre un tir à 3 points, Yohann Sangaré réussit un petit shoot dans la raquette et permet à l'OLB de conserver une légère avance à la fin de ces 10 minutes : 23-18, avec un 8 sur 10 à 2 points.

2ème quart-temps :
Georgi Joseph tente de feinter Lavoy Allen mais le pivot américain réalise une superbe défense et contre l'Orléanais. Les tirs ne veulent désormais plus rentrer mais Orléans s'entête à shooter derrière la ligne des 6m75. (2 sur 13 dans cet exercice et une série de 12 tirs manqués consécutifs). Heureusement, Strasbourg peine également à trouver la faille et seul Chris Oliver permet à Strasbourg d'avancer : 24-23 pour les visiteurs à 4min30 de la pause. Mais après une approximation orléanaise, la SIG en profite pour prendre 5 points d'avance face à une équipe qui ne rentre toujours aucun shoot !
Une superbe passe millimétrée de Cedrick Banks pour David Monds sous le cercle débloque enfin le compteur orléanais. L'équipe fournit une grosse défense, et Strasbourg doit s'en remettre à un tir de plus de 7m de Kevin Anderson. L'OLB quant à lui passe par l'intérieur pour marquer, et revient à 33 partout grâce à David Monds. Chris Oliver, très en vue ce soir, conclue cette 1ère mi-temps sur la ligne des lancers-francs : 35-33 pour Strasbourg.

Face à son déficit à 3 points (2/14, 0/7 dans le 2ème quart-temps), l'OLB a su s'en sortir par son adresse à 2 points (12/21) et sa bonne défense entrainant notamment 10 balles perdues de l'adversaire. Marco Pellin (6 points, 4 passes décisives, 3 interceptions et 2 rebonds), Amara Sy (7 points) et Cedrick Banks (8 points) sont les 3 Orléanais qui alimentent la marque. En face, Chris Oliver en est également à 8 points, auxquels s'ajoutent 6 rebonds. Ricardo Greer de son coté délivre des passes décisives (6 offrandes accompagnées de 5 points, 3 rebonds, 2 interceptions). Enfin, Lavoy Allen est à son aise dans la raquette (4 points, 4 rebonds, 2 contres) et est l'un des principaux artisans de la domination au rebond de son équipe (22 contre 15).

3ème quart-temps :
Le and one de Georgi Joseph donne le ton d'entrée de jeu. Il rempile peu de temps après, tandis que Marco Pellin envoie Yohann Sangaré au dunk. L'OLB démarre ce quart-temps tambours battant et reprend la tête 42-40 malgré un 3 points de Kevin Anderson. Les 2 équipes jouent à un très haut niveau, le 3 points de Justin Harper redonne 1 point d'avance à la SIG, puis c'est Orléans qui reprend la tête 46-45 après 2 lancers-francs de Brian Greene toujours volontaire malgré sa faillite aux tirs (0/6). C'est un véritable chassé croisé entre les 2 équipes, Strasbourg joue juste et Orléans a compris dans ce quart-temps qu'il fallait tenter autrement que par des tirs à 3 points (aucune tentative depuis la reprise). Sangaré effectue une superbe pénétration dans la défense strasbourgeoise puis place un dribble assassin sur la possession suivante. Un floater au buzzer de Kevin Anderson scelle la marque du 3ème quart-temps : 55-52. A noter que Strasbourg a capté 31 rebonds en tout contre 18 pour Orléans !

4ème quart-temps :
Maël Lebrun clôt enfin la mauvaise série de l'OLB à 3 points et égalise à 55 partout. David Monds réalise un gros contre sur la tentative d'Abdoulaye Mbaye et se démène de l'autre coté du terrain pour rentrer un panier après 3 tentatives manquées... et 3 rebonds offensifs ! Le joueur continue sur la possession suivante avec un tir mi-distance sur la tête de Maxime Zianveni. 59-57 à 6 minutes du terme.

Cedrick Banks décoche à 3 points, la balle va alors rebondir interminablement sur l'arceau avant de choisir son camp et finalement rentrer dans le cercle ! Si Kevin Anderson réussit lui aussi un 3 points, Cedrick Banks et Amara Sy vont prendre leur responsabilité et planter 2 shoots de grande classe. Orléans prouve à tous que l'équipe a du mental et creuse un écart de 7 points au meilleur moment : 67-60 à 4min de la fin. La bonne série continue, avec Amara Sy qui trouve Brian Greene à l'intérieur, et David Monds à 6 mètres. Alors que Strasbourg force ses tirs, l'OLB prend 11 points d'avance, 71-60, 2min30 restantes ! Quel plaisir de voir l'OLB capable de mettre un coup d'accélérateur dans le jeu décisif. Un panier en seconde chance de Chris Oliver, un floater de Brian Greene, et un 3 points ultra difficile au buzzer du pivot Lavoy Allen (!) et l'OLB l'emporte finalement 73-66 après avoir géré sereinement cette fin de match !

Orléans aura su élever son niveau de jeu en fin de match pour l'emporter, et ceci pour la 2ème fois consécutive. Cet OLB fait vraiment plaisir à voir, et démontre avec ce 21-11 dans le dernier quart-temps que les déboires de fin de match de la saison passée sont désormais bien loin !

L'adresse des 2 équipes se sera finalement stabilisée dans des moyennes classiques : 48% pour les vainqueurs contre 46%. Après avoir shooté à 2/14 à 3 points, Orléans aura été beaucoup plus raisonnable et réaliste en 2ème mi-temps avec un bon 3/5. Comme prévu, Strasbourg aura dominé au rebond, avec notamment 15 rebonds offensifs ! Mais les intérieurs orléanais auront compensé avec une belle efficacité en attaque : David Monds (10 points, 7 rebonds dont 6 offensifs) et Georgi Joseph (7 points et 4 rebonds en 14min). Marc-Antoine Pellin de son coté est l'un des grands artisans de la victoire, avec une défense de fer et 10 passes décisives, 6 points, 3 interceptions et 3 rebonds ! 2 autres hommes se seront également mis en valeur, notamment en fin de match : Cedrick Banks (16 points) et Amara Sy (11 points à 5/7, 3 passes décisives, 2 rebonds). En face, Lavoy Allen a la meilleure évaluation de la rencontre (11 points, 5 rebonds, 3 passes décisives) et Kevin Anderson est sans surprise le meilleur scoreur (19 points, 3 rebonds). Les 2 autres Américains ont également réalisé de très belles statistiques : 12 points - 8 rebonds pour Chris Oliver et 12 points - 5 rebonds pour Justin Harper.

Résumé : Florian Boukobza

Philippe Hervé :
- Un bon match confiant. De la vraie belle intensité, volonté. Les joueurs ont été suffisamment forts mentalement pour ne pas céder après notre terrible adresse en 2ème quart-temps.
- Un très bon 3ème quart-temps de Strasbourg, on ne lâche pas, comme on l'avait également fait au Mans.
- On manquait de fraicheur physique aux 2 premiers matchs, là on retrouve les indemnités de notre préparation physique estivale.
- Satisfait de l'ambiance au Palais des Sports ce soir.
- C'était un match tactique. On sait qu'en face, c'est très intelligent.

Aymeric Jeanneau :
- A la mi-temps, on aurait du avoir un écart plus important en notre faveur, car ils n'étaient pas du tout adroits.
- Ils gèrent mieux que nous les 5 dernières minutes, ils ont eu plus de détermination, ils ont mérité.
- On domine au rebond mais les balles perdues nous coûtent une grosse partie du match.

Marc-Antoine Pellin :
- Ce soir, on en voulait plus et on a su jouer sur ce que demandait le coach.
- Ca fait du bien, on voulait confirmer, on cherche à progresser match après match.
- Nos intérieurs ont quand même fait le travail, ils ont joué dur. Et quand on joue dur, les ballons retombent dans les mains.

Vincent Collet :
- On a perdu ce match pour 2 raisons : tout d'abord dans le 2ème quart-temps. Si on avait été sérieux... Car ils étaient très maladroits et insistaient à 3 points, mais on ne s'appliquait pas sur les bases les plus simples. Et à +3 pour nous, on n'a pas su s'élever au niveau défensif d'Orléans. L'envie était supérieure chez eux.


Résumé - 4ème Journée - Orléans/Strasbourg par ORLEANS-LOIRET-BASKET

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  16  1  2  15
Amara SY  11  2  3  13
Maleye N'DOYE  2  2  0  1
Brian GREENE  8  5  2  7
Maël LEBRUN  5  2  0 6
David MONDS  10  7  0  14
Bryan PAMBA        
Marc Antoine PELLIN  6  3  10  17
Georgi JOSEPH  7  4  1  10
Kozan MURAT        
Yohann SANGARE  8 1  1  5

SIG Strasbourg

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Oliver Chris
 12  8  1  13
Harper Justin
 12  5  0  10
Zianveni Maxime
 2  3  1  -2
Mbaye Abdoulaye
 5  1  0  -1
Toupane Axel
       
Jeanneau Aymeric
 0  4  2  6
Invernizzi Hugo
       
Allen Lavoy
 11  5  3  18
Greer Ricardo
 6  4  6  12
Anderson Kevin
 18  3  0  12
Trauttmann Thomas        

Photos du match

  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg
  • Olb_Strasbourg

Nos partenaires

Précédent
Suivant