Orléans Loiret Basket - ES Chalon - Championnat

Avant-match

Rendez-vous le Vendredi 14 Octobre à 20h30 au Zenith pour assister au 1er match à domicile de l'OLB face à une féroce équipe de Chalon sur Saône.
Une nouvelle fois, Orléans va rencontrer une équipe qui a peu évolué par rapport à la saison passée ; à raison car l'Elan Chalonnais a réussi un superbe exercice 2010-2011, avec à la clé une victoire en Coupe de France et une 3ème place en saison régulière. De tous les joueurs majeurs de l'année précédente, seul le combo-guard Marquez Haynes est parti. Malcolm Delaney aura la lourde charge de le remplacer, avec un profil davantage shooteur que le naturalisé géorgien beaucoup plus apte à jouer en pénétration. L'homme fort de cette équipe reste cependant Blake Schilb, l'ailier ultra complet, avec à ses cotés le médaillé d'argent au dernier Euro Steed Tchicamboud pour mener le jeu, Ilian Evtimov pour artiller à longue distance, et la paire de pivot ultra dense Michel Jean Baptiste Adolphe - Alade Aminu. Gregor Beugnot peut également compter sur l'expérimenté ailier américain Bryant Smith et ses 2 jeunes espoirs Nicolas Lang (arrière) et Joffrey Lauvergne (pivot).

Eliminé de justesse lors du tour préliminaire d'Eurocup (victoire 78-73 puis défaite au match retour 84-69 contre le Cedevita Zagreb) et battu lors du Trophée des Champions, le vainqueur de la Coupe de France 2011 a su rebondir avec une très belle victoire lors de la 1ère journée de Pro A face à Gravelines, une équipe aux allures d'épouvantail avec des renforts comme Ludovic Vaty, le jeune international Andrew Albicy ou encore le joueur NBA Pape Sy ! Blake Schilb a déjà été indispensable avec 17 points à 7 sur 9, 4 rebonds et 7 passes décisives, bien accompagné des 12 points, 8 passes décisives de Malcolm Delaney et des 10 points, 6 rebonds de Joffrey Lauvergne.

La saison passée, Chalon avait remporté ses 2 duels face à l'OLB : tout d'abord lors d'une victoire ultra serrée d'un petit point, puis lors d'une rencontre cette fois-ci dominée de bout en bout par Chalon. Aux joueurs de l'OLB de trouver la faille face à cette équipe très difficile à manier. Les retrouvailles avec le Zenith vont être intenses !

Résumé du match

Le 5 de départ de ce soir pour affronter l'Elan Chalon : Marc-Antoine Pellin - Cedrick Banks - Amara Sy - Brian Greene - David Monds.

 

1er quart-temps :
Orléans ne rentre pas ses premiers tirs mais pousse Chalon à la faute avec son gros pressing. Cedrick Banks trouve Amara Sy à l'intérieur pour les 2 premiers points du match. La défense très intense d'Orléans dès le début du match lui permet de prendre l'ascendant sur Chalon, et après que Brian Greene et Cedrick Banks réussissent leur 1er 3 points, le score démarre sur un 8-0. Si Jordan Aboudou réplique à 3 points, Cedrick Banks plante 2 autres tirs primés consécutifs puis trouve David Monds pour un and one. 13-5 pour Orléans à la moitié du 1er quart-temps, puis 16-5 après une nouvelle banderille de l'arrière orléanais, décidemment sur une toute autre partition que le week-end dernier. Le joueur rejoint le banc avec 9 points à son actif (3/3 aux tirs). Après que Georgi Joseph plante à son tour un tir à mi-distance, Blake Schilb ramène les siens à 4 points après 2 3 points dans les 2 coins du terrain : 20-16 à 1min30 de la fin du quart-temps. Blake Schilb fera même revenir les siens à 2 points en tout fin de période avec un nouveau tir qui trouve la cible : 22-20.

2ème quart-temps :
Michel Jean Baptiste Adolphe, Joffrey Lauvergne, Alade Aminu… Les intérieurs chalonnais enchainent les lay-ups et l'OLB subit ce début de quart-temps. Heureusement, Maleye Ndoye à 3 points et Cedrick Banks astucieusement à 2 points permettent à l'OLB de ne pas laisser filer son adversaire : 28 partout après 13min de jeu. Marco Pellin montre une bonne gestion de la balle en attaque et réussit un 3 points dans le corner, mais Chalon est un ton au dessus en ce moment et prend 4 point d'avance après un tir intérieur d'Alade Aminu. Blake Schilb creuse ensuite l'avance à 6 points après un superbe tir malgré la bonne défense de Maleye Ndoye. Les locaux peinent à trouver des solutions en attaque depuis que Chalon a haussé son niveau de jeu. Heureusement, l'équipe manque plusieurs occasions d'aggraver le score, et Orléans retrouve le chemin des filets avec un 3 points de Cedrick Banks. Le tir primé de Steed Tchicamboud redonne 8 points d'avance à son équipe juste avant la mi-temps : 44-36 pour Chalon.

Les 14 points pour Cedrick Banks à 5/8 aux tirs ont porté l'équipe d'Orléans qui a malgré tout subi le jeu chalonnais en 2ème quart-temps. En face, la marque est mieux réparti, avec 10 points de l'inévitable Blake Schilb, 8 de Steed Tchicamboud, et 6 d'Alade Aminu. A noter les superbes 50% à 3 points des 2 équipes (7/14 pour Orléans et 5/10 pour Chalon), mais la différence se fait à l'intérieur : 16 points dans la raquette contre 4 pour l'OLB, 16 rebonds à 11 pour Chalon, et un pourcentage aux shoots de 60% contre 42 pour Orléans. L'OLB va devoir retrouver son intensité de début de match si elle veut recoller au score face à cette terrible équipe chalonnaise.

3ème quart-temps :
Orléans n'y est pas en ce début de quart-temps, et un 3 points de Joffrey Lauvergne donne 13 points d'avance aux visiteurs. Enfin, une bonne combinaison entre Yohann Sangaré, Cedrick Banks et Brian Greene permet à l'équipe de marquer son 1er panier de la seconde mi-temps, ceci après plus de 2 minutes de jeu. Mais les tirs ouverts continuent de ne pas rentrer et Chalon s'envole 53-38 après un nouveau tir de Blake Schilb. Orléans joue plus agressif en attaque et réussit à récolter des lancers-francs, avec un 6 sur 6 sur 3 actions consécutives. Un 3 points de Cedrick Banks après une extra-passe de Sangaré remet Orléans à 8 points. 55-49. L'ambiance du Zenith se met à chauffer, le jeu devient très engagé et les lancers-francs se multiplient. Brian Greene réalise une belle séquence, son agressivité lui permet d'obtenir 4 lancers-francs, et sa gestion du jeu lui permet de délivrer 2 passes splendides à David Monds qui conclue à l'intérieur : 58-55 !! Le Zenith explose. Cependant, si Maleye Ndoye provoque une perte de balle chalonnaise, l'équipe orléanaise manque un 3 points ouvert puis une contre-attaque. Ces maladresses empêchent l'équipe d'égaliser et Chalon conserve une petite avance en cette fin de quart-temps, 67-60.

4ème quart-temps :
Marco Pellin trouve Cedrick Banks seul à 3 points en sortie d'écran ; le joueur ne se manque pas, mais Chalon est rudement adroit ce soir et reprend 9 points d'avance. Orléans gâche des occasions de recoller, comme après cette superbe défense d'Amara Sy sur Malcolm Delaney qui perd son utilité suite à une perte de balle immédiate en contre-attaque. L'OLB s'en remet de nouveau aux lancers-francs (22 sur 25 ce soir) grâce à une belle agressivité en attaque. Un and one de Georgi Joseph, un superbe tir à 2 points d'Amara Sy puis une défense tout aussi belle sur Blake Schilb, une passe millimétrée de Marco Pellin pour Georgi Joseph qui dunke... L'OLB est de nouveau revenu à 4 points de Chalon grâce à son abnégation, 75-71 à 5min de la fin du match. C'est malheureusement le moment que choisi Ilian Evtimov pour s'illustrer et planter son 1er 3 points du match… Cedrick Banks manque 2 shoots longue distance et Ilian Evtimov en remet une couche avec un nouveau 3 points : 83-73 à 2 minutes de la fin du match. Les choses deviennent très mal embarquées, et les tirs ne voulant plus rentrer coté orléanais, le match se termine sur le score de 84-73 pour Chalon.

Orléans n'aura pas démérité ce soir mais aura finalement rendu les armes en fin de match face à cette diabolique équipe de Chalon, insolente de réussite. 57% de réussite aux tirs contre 40%, 33 rebonds contre 22, voila les statistiques clés expliquant la victoire de l'Elan, même si Orléans a su mettre en place un jeu intelligent et agressif traduit notamment par les 22 passes décisives et les 27 lancers-francs provoqués. Individuellement, Blake Schilb est le meilleur marqueur de son équipe avec 15 points mais aussi 5 passes décisives, et Alade Aminu a réussi un énorme travail de sape avec 13 points et 12 rebonds ! Au total, c'est 9 joueurs chalonnais qui ont passé la barre des 5 points. En face, Cedrick Banks a marqué 22 points à 8 sur 15 aux tirs, et Brian Greene a également alimenté la marque avec 15 points à 4 sur 8.

Résumé : Florian Boukobza

Blake Schilb :
- Orléans a un bon esprit défensif, leur défense était vraiment bonne. Cedrick Banks était "on fire", l'équipe a fait un bon travail, notamment pour le contrôler. C'est une bonne victoire, nous savons que venir ici n'est jamais facile, le championnat va être très serré.

Philippe Hervé :
- La première raison de la défaite est simple : c'est le niveau d'adresse dans les 1 contre 1. Chalon est à 70%, ils étaient en réussite. On a réussi à faire ce qu'on avait décidé de faire, le problème c'est qu'après ça se jouait sur des situations de 1 contre 1. Cela se voit avec les 30 paniers pour 15 passes décisives.
- Je n'ai strictement rien à dire sur l'engagement. Sur les 2 premières journées on a joué contre 2 équipes qui ont renouvelé leur effectif, on a moins de vécu collectif.

Maleye Ndoye :
- On s'est bien battu mais on est tombé sur une équipe de Chalon bien en place. Ils ont mis des shoots durs, c'était très frustrant mais on n'a pas lâché, on a respecté les consignes, et on est sur la bonne voie.
- On a peut être trop tenté à 3 points, on aurait dû alterner davantage le jeu avec l'intérieur. A chaque moment ils ont su choisir la bonne décision et faire l'action qu'il fallait. On a senti le public derrière nous, et c'était frustrant de voir Chalon remarquer dès qu'on revenait.

Gregor Beugnot :
- Un très très bon match de notre part. On a n'a pas craqué. On a eu une bonne alternance dans le jeu, on n'a pas paniqué, on a su faire les efforts. Orléans est une équipe qui demande beaucoup beaucoup beaucoup défensivement, et mon équipe a fait un très bon travail. On a toujours trouvé le joueur qu'il fallait, on est bien resté dans le collectif. Aujourd'hui, en sortant du collectif, on perdait ce match.
- Je pense qu'Orléans a bien tourné la page avec l'année dernière.

Statistiques du match

Orléans Loiret Basket

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Cedrick BANKS  22  1  3  19
Amara SY  8  6  1  10
Maleye N'DOYE  4  1  1  4
Brian GREENE  15  2  2  13
Maël LEBRUN  -  -  -  -
David MONDS  6 7  1  11
Bryan PAMBA  -  -  -  -
Marc Antoine PELLIN  3  2  7  8
Georgi JOSEPH  8  2  2  10
Kozan MURAT  -  -  -  -
Yohann SANGARE  7  1  5  7

Elan Chalon sur Saône

Joueur Pts Rbds Pass.d. Eval
Aminu Alade
 13  12  .  21
Delaney Malcolm
 10  1  2  6
Smith Bryant
 5  2  1  6
Lang Nicolas
 8  3  1  10
Aboudou Jordan
 3  1  .  2
Schilb Blake
 15  2  5  16
Evtimov Ilian
 10  3  1  7
Tchicamboud Steed
 8  3  2  9
JB Adolphe Michel
 5  2  2  6
Lauvergne Joffrey  7  4  1  12

       

Photos du match

  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon
  • Olb_Chalon

Nos partenaires

Précédent
Suivant